alexametrics
vendredi 24 mai 2024
Heure de Tunis : 17:59
SUR LE FIL
Le Parlement européen encourage les Tunisiens à s’engager dans un dialogue « global et structuré »
13/04/2022 | 17:15
3 min
Le Parlement européen encourage les Tunisiens à s’engager dans un dialogue « global et structuré »

 

Le Parlement européen a publié, ce mercredi 13 avril 2022, la déclaration faisant suite à la visite en Tunisie des membres de sa commission des affaires étrangères.

 

La délégation a publié la déclaration suivante :

« Ces derniers jours, nous avons eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de nos homologues tunisiens, notamment le Président, le gouvernement, les partis politiques, les syndicats, l’autorité électorale nationale et la société civile. La Tunisie a connu plus d’une décennie de transition démocratique, au cours de laquelle des institutions démocratiques ont été mises en place et mises à l’épreuve.

 

Malgré les défis en cours de route, le monde a été témoin d’une amélioration sans précédent des libertés et droits fondamentaux en Tunisie. Le pays a été un modèle de liberté dans le monde arabe. Cependant, nous notons la concentration des pouvoirs entre les mains du Président. Nous reconnaissons que les Tunisiens continuent à avoir un désir de démocratie, de prospérité et de vivre dans la dignité.

 

Néanmoins, nous notons maintenant avec la plus grande inquiétude la détérioration forte et continue de la situation politique, économique et sociale, encore exacerbée par le Covid-19 et la guerre de la Russie contre l’Ukraine. Il y a un besoin urgent de réformes, et nous encourageons un large éventail de propositions, émanant de toutes les sphères de la société tunisienne, dans ce processus.

 

L’Union européenne continue d’être aux côtés de la Tunisie, notamment à travers une assistance financière urgente et substantielle. Nous sommes également prêts à nous engager et à offrir une assistance technique pour des efforts inclusifs et transparents en faveur de réformes politiques et économiques, y compris une assistance pour aider à évaluer les options de la réforme électorale.

 

Dans le même ordre d’idées, nous encourageons également de tout cœur les autorités tunisiennes à faire appel à l’expertise inestimable de la Commission de Venise.

 

Nous avons la ferme impression que le peuple tunisien a pleinement confiance dans le professionnalisme et la neutralité de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (Isie), qui ont été prouvés lors des précédentes élections, et nous soulignons l’importance de préserver son indépendance.

 

Nous avons souligné dans nos discussions que la légitimité politique aussi bien du président que des élus du Parlement émane, à titre égal, du peuple et de la même constitution.

 

Pour l’avenir, nous encourageons de toute urgence les Tunisiens à s’engager dans un dialogue tuniso-tunisien global et structuré, incluant des représentants du gouvernement, des partis politiques, des syndicats, de la société civile et des organisations féministes, car cette crise ne peut trouver de solution qu’avec la pleine participation de toutes les parties prenantes susmentionnées ».

 

D’après Communiqué

13/04/2022 | 17:15
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Tardi
Sans Blague!?
a posté le 14-04-2022 à 15:14
"Nous avons souligné dans nos discussions que la légitimité politique aussi bien du président que des élus du Parlement émane, à titre égal, du peuple et de la même constitution."
Sans Blague! et vous avez osé le lui dire à Carthage,vous savez celui qui a changé les règles du jeu en cours de partie,faisant référence à un article de la Constitution (le fameux 80) qui stipule justement exactement le contraire de ce qu'il prétend?
Chanchan
De quel dialogue s'agit-il ?
a posté le 14-04-2022 à 15:08
Quand on sait que les élections ont été manipulées et corrompues par nahdha.
C'est pour cela utilisé toutes sortes de requêtes caricaturales, c'est parce qu'ils savent il n'ont plus aucune chance de pourquivre leur arnaque et leur enrichissement indécents.
Ancien '?lu de la république française
un islamiste et un traître, ils n'ont jamais de dignité
a posté le 14-04-2022 à 14:54
voilà l'héritage des islamistes, le peuple tunisien est dans la M ?, pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles et des traîtres, ils se sont enrichis sur les plus démunis, un islamiste et traître, ils n'ont jamais de dignité et d'honneur
WArrior
un mendiant qui pose ses conditions .................................
a posté le 14-04-2022 à 11:56
tous islamophobes, ,laquais de la France zammourisée, vont crier çà l'ingérance ...
Soussi
EU
a posté le 14-04-2022 à 11:48
Si l EU veut aider la Tunisie
Elle doit le faire a la maniere de l Ukraine
La Tunisie est au bord de la faillite a cause de la democratie des 10 dernières annees que vous voulez reimplanter
ali
@EU
a posté le à 21:02
Je suis désolé,la démocratie n'est pas d'instigation occidentale mais la revendication des tunisiens.Il faut se rappeler d'Alliot Marie!Le monde entier était surpris par la révolution tunisienne!!!!
SBL
Non, messieurs les parlementaires
a posté le 14-04-2022 à 11:44
Non et non et non messieurs les députés du parlement européen, il ne peut pas y avoir de dialogue avec ceux qui l'ont refusé pendant 11 années, avec ceux-là même qui ont saignés le pays et ont appauvri le peuple, avec ceux qui ont volé et corrompu le pays.
Messieurs les parlementaires européens, ou étiez vous durant ces 11 années de fausse démocratie ?
Messieurs les parlementaires européens, ou étiez vous quand les députés tunisiens se tapaient dessus et frappaient les femmes tunisiennes ?
Messieurs les parlementaires européens,ou étiez vous quand Ennahdha et ses acolytes gouvernaient le pays et promettant au peuple une vie meilleure ?
Vous étiez muets et en hibernation.
Alors de grâce, soyez honnêtes et impartiales, la Tunisie et les tunisiens sauront alors apprécier vos recommandations.
Faysal
Qu ils donnent l exemple
a posté le 14-04-2022 à 11:37
Qu ils s engage t eux a un dialogue" global et structure" avec les russes et cesser d imposer
l encerclement de ce pays par l OTAN jusqu a la mort du dernier ukrainien... Cela nous aidera a alleger les consequences economiques desastreuses..
ali
@Faysal
a posté le à 21:09
Avec ce que Poutine a fait l'encerclement de la Russie va s'accentuer encore.Déjà la Finlande et la Suède pays neutre demandent l'adhésion à l'OTAN en attendant les pays ex soviétique d'Asie.Entre l'Europe et la Russie,l'Ukraine et tous les pays frontaliers de la Russie préfèrent de loin l'Europe et l'Otan
Les Tunisiens
encouragent...
a posté le 14-04-2022 à 04:15
Les Tunisiens encouragent l'UE à ne plus s'ingérer dans la politique intérieure de la Tunisie. Sinon les Tunisiens se tourneront prochainement vers la Russie, comme l'Algérie s'?ur...!!!!!
ali
@Les Tunisiens
a posté le à 21:14
La Tunisie et l'Algerie ne pourront jamais se tourner l'Algérie parce que l'Europe peut décréter un embargo et renvoyer les immigrés dans leurs pays.Autant dire que l'Afrique du Nord sera à l'Agonie.Déjà que même la Russie est en pleine crise économique suite à l'embargo économique.La Russie est un nain économique par rapport à l'Europe
Warrior
dinar convertible en .... roubles ......
a posté le à 11:59
on tremble !!
tu auras des roubles de pacotilles ....
pwahahaha ....
Lenet
Aucun dialogue avec les mafieux.
a posté le 13-04-2022 à 23:46
La commission européenne doit s'occuper de la Pologne, de la Hongrie et des pays européens..
La Tunisie est pays souverain et indépendant...Le peuple a élu au suffrage universel le président kaiess said avec un score voisinant les 73% ,un plébiscite. Le peuple a chargé le président de nous débarrasser des corrompus ,des traîtres, des mafieux des contrebandiers des incompétents et de toutes les vermines qui ont démoli ce pays....
Donc un conseil à cette commission,lâchez nous la grappe...
RbM
Un dialogue global, pourquoi pas ?
a posté le 13-04-2022 à 20:24
Ceux qualifiés de traîtres par le Président, il ne faut pas en avoir peur. Ils n'ont rien à vendre à part "winou le pétrole", "attawafok", et le blablabla. Devant un panel de gens bien avertis, ils seront vite rattrapés par leurs propres contradictions. Leurs mains sont tellement sales qu'ils seront vite évacués. Et puis surtout, ils n'ont plus le même soutien qu'ils avaient.
La majorité du peuple tunisien ne voit dans ces faux partis que des charlatans sans foi ni loi, instrumentalisés et qui se jouent de la religion.
Ce n'est qu'un avis et je le partage.
veritas
ils veulent les clefs de la Tunisie.
a posté le 13-04-2022 à 20:00
ils sont décidés à avoir les clefs de la maison tunisie pour faire ce qui leur semble bon '?'envahir l'Algérie toujours sur la sellette et avoir les clefs de la porte de l'Afrique '?'il y'a un petit zbines supplémentaire qui se trame contre la Tunisie qui consiste à dire que la tunisie n'est pas capable d'arrêter les flux migratoires provenant d'Afrique donc il est nécessaire et urgent de prendre les commandes en tunisie pour soit disons arrêter ces flux migratoires une 2ème histoire qui va être évoquée qui consiste à dire aussi que la tunisie est devenu une pépinière de production de terroristes en faisons croire qu'ils ne sont responsables de rien quand ils ont fomenter le coup d'état contre ben Ali kaddafi et tout les autres avec la complicité et le concours de leur mercenaires islamistes'?'.on vous infecte la maladie puis on vous accuse de la rage
ali
veritas
a posté le à 17:13
La Tunisie et avec toute l'Afrique du Nord sont des nains économiques par rapport à l'Europe.Laisser envahir les frontières d'un autre pays est un acte de guerre d'après le droit international et peut engendre une intervention militaire en toute légalité internationale.Surtout quand ce franchissement s'accompagne comme il est le cas ces dernières années d'attentats terroristes.A titre d'exemples,les palestiniens peuvent ils traverser les frontières israéliennes?Avec l'avènement de l'extrême-droite en Europe le franchissement illégal des frontières risque de revêtir un aspect dramatique pour toute l'Afrique du Nord
zozo Zohra
Les européens
a posté le 13-04-2022 à 19:48
Ils sont venus en personne pour s'assurer. Ils ont des usines, des investissements, des projets, de l'argent engagé d'ans notre pays. Je trouve ça normal que les européens viennent constater d'eux mêmes.
Contrairement aux américains qu'ils n'ont pas grand chose invertie en Tunisie.
bizertin
à bas le dictateur
a posté le 13-04-2022 à 19:34
la montagne accouche d'une souris
AT
C´est bien la version américaine !
a posté le 13-04-2022 à 19:24
Rien à faire M. Kais Saied, vous etes entre les canines des occidentaux qui irons vous craquer très bientôt !
Sauve qui peut !
Fares
Peine perdue
a posté le 13-04-2022 à 19:06
Il est impossible d'aider ceux qui refusent toute aide. La populace est satisfaite, laissons la dans sa torpeur.
BOUSS KHOUK
OUI MAIS
a posté le 13-04-2022 à 18:13
sans les ordures destructeurs
DHEJ
Bonsoir
a posté le à 20:04
Pour les destructeurs il y a le droit pénal pour les servir.


Mais voilà que les parlementaires européens comme les destructeurs refusent de reconnaître les lois de la République.
Warrior
banana republic .........................
a posté le à 12:04
tu appelles çà une république ?
t'as pas honte ?
DHEJ
Ben oui
a posté le à 14:42
Sinon pourquoi l'EU a un ambassadeur en Tunisie!
DHEJ
Leur problème...
a posté le 13-04-2022 à 18:01
C'est le trou.


Trop de la part des législateurs européens.