alexametrics
lundi 18 octobre 2021
Heure de Tunis : 05:59
A la Une
Kaïs Saïed le seul, l’unique… aux commandes
22/09/2021 | 20:42
4 min
Kaïs Saïed le seul, l’unique… aux commandes

 

Après son discours prononcé il y a deux jours à Sidi Bouzid, Kaïs Saïed vient enfin d’éclaircir son plan et et d’expliquer ce que ses mesures transitoires impliquent concrètement. Une accaparation de pouvoirs très larges et une suspension – presque partielle – de la constitution. 

 

Il y a deux jours et au cours d’un discours sous haute pression, prononcé à Sidi Bouzid, le président de la République Kaïs Saïed a annoncé avoir mis en place des dispositions transitoires qui permettront de conduire le pays et gérer l’action du gouvernement, jusqu’à l’élaboration d’un nouveau Code électoral, et pourquoi pas, si le peuple le veut bien, l’amendement de la Constitution. Ces dispositions transitoires s’accompagneront bien évidemment du maintien des mesures exceptionnelles.

Cependant, le discours prononcé, le soir, dans une ambiance enflammée et confuse, a été perturbé par une transmission en direct pas très nette. Plusieurs Tunisiens n’ont pas saisi l’ampleur de l’annonce, ni ce qui peut en découler. Bien que le frère du président ait essayé de jouer aux décodeurs, en indiquant que les propos du président ne voulaient pas dire une suspension de la Constitution, la plupart des gens ne pouvait mesurer les prérogatives qu’allait s’accaparer le président.

Cela dit, il est convient de noter que la précision faite par Naoufel Saïed n’était pas fortuite. En effet, en indiquant que le président n’allait pas suspendre la Constitution, le frère du président cherchait à couvrir la légitimité du champ d’action de son frère, puisque s’il y avait eu une annulation totale de la Constitution, tout l’après 25-juillet ne peut être assimilé qu’à un coup d’Etat.

 

Aujourd’hui, les dispositions transitoires ont finalement été dévoilées. Et c’est là que les Tunisiens ont pu constater l’étendue des pouvoirs et des prérogatives cumulées entre les mains d’une seule personne. Le seul, l’unique Kaïs Saïed. Ainsi, et pour ne pas annoncer ouvertement la suspension de la Constitution le préambule, le chapitre relatif aux principes généraux, ainsi que celui relatif aux droits et libertés ont été maintenus.

Tout le reste prend son chemin vers Carthage. Du pouvoir exécutif au pouvoir législatif, Kaïs Saïed aura tout à gérer. Ainsi, les textes législatifs sont pris sous forme de décret-loi, ils sont promulgués par le président de la République qui ordonne leur publication au Journal officiel de la République tunisienne, et ce, après délibération du conseil des ministres. Lors de l’édiction de décrets-lois, il ne peut être porté atteinte aux acquis en matière de droits de l’Homme et de libertés garantis par le système juridique national et international.

 

Tous les textes seront pris sous forme de décret-loi, qu’ils soient relatifs à l’organisation de la justice et de la magistrature, à l’organisation de l’information, de la presse et de l’édition, à l’organisation des partis politiques, des syndicats, des associations, des organisations et des ordres professionnels ainsi que leur financement, à l’organisation des forces de sécurité intérieure et de la douane, à la loi électorale, aux libertés et aux droits de l’Homme, au statut personnel, ou encore au pouvoir local, et la loi organique du budget… Tous les textes seront promulgués par le président de la République sans qu’il n’y ait le moindre mécanisme de contrôle. D’ailleurs, les décrets-lois ne sont pas susceptibles de recours en annulation.

 

Quant à l’exercice du pouvoir exécutif, il est sans surprise, assuré, par le président de la République assisté d'un gouvernement dirigé par un chef de gouvernement. Il représente l'Etat et oriente sa politique générale et ses choix fondamentaux. Il préside le conseil des ministres et peut déléguer sa présidence au chef du gouvernement.

 

Les dispositions finales indiquent que le président de la République élabore les projets de révisions relatives aux réformes politiques avec l’assistance d’une commission dont l’organisation est fixée par décret présidentiel. Ces projets de révisions doivent avoir pour objet l’établissement d’un véritable régime démocratique dans lequel le peuple est effectivement le titulaire de la souveraineté et la source des pouvoirs qui les exerce à travers des représentants élus ou par voie de référendum.

Ce régime repose sur la séparation des pouvoirs et l'équilibre réel entre eux, il consacre l'Etat de droit et garantit les droits et les libertés publiques et individuelles et la réalisation des objectifs de la révolution du 17 décembre 2010 relatifs au travail, à la liberté et à la dignité nationale. Ces projets de révisions sont soumis par le président de la République au référendum pour approbation.

 

Sarra HLAOUI



22/09/2021 | 20:42
4 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Il n'y a que des médiocres et des opportunistes.
a posté le 25-09-2021 à 04:14
Ou des lèches-bottes de ghanouchi.
Ce fut d'illustres politiciens et économistes du temps de Feu Bourguiba qui étaient honnêtes, sérieux et nationalistes, maintenant c'est des sauvages qui ne cherchent que des proies à dévorer et un enrichissement illicite et irregulier à saisir.
Ce fut la Tunisie.
Cependant il a fallu, actuellement, la présence du vaillant et perspicace Kais Saied pour que la Tunisie soit sauvée inextremis.
AB1
Mon conseil aux Tunisiens!
a posté le 24-09-2021 à 10:09
C'est assez !
Il est ratsam de ne plus donner confiance aux littéraires qui veulent gouverner les tunisiens à leur guise. Nous en avons suffisamment d´expérience depuis 1956.
A4
C'es le "zoo" qui évolue . . .
a posté le 24-09-2021 à 09:33
LE ZOO
Ecrit par A4 - Tunis, le 12 Octobre 2020

Mon pays, ce n'est plus un pays
Depuis que des étranges vipères
Débarquant en toute impunité
Ont proposé à des va-t-en-guerre
Leur venin pour traitement de santé

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand dans sa constitution idiote
L'Etat est un ogre à trois têtes
Ayant des mains souffrant de tremblote
Et du courage autant qu'une mauviette

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les trois têtes de l'ogre débile
Passent le plus clair de leurs journées
A cogner, s'esquinter les profils
A saigner et se bouffer les nez

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand deux cent dix-sept stupides corbeaux
Décident pour orner leur perchoir
De mettre en haut de l'escabeau
Un ignoble vautour charognard

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand du fond de son isolement
Un fou caméléon enragé
Rumine dans un langage véhément
Des chansons vieilles et usagées

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand des chacals toujours affamés
Forment des hordes, posent des chicanes
Devant une armée de malformés
Qui ne sait pas réouvrir la vanne

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les cabots noirs de la justice
Ferment à double tour tous leurs tiroirs
Pour protéger leurs odieux complices
Des assassins, voleurs et pillards

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les rats de la médiocrité
Se sont emparés de ses rouages
Pour, dans un acte prémédité
Le conduire tout droit vers le naufrage

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les ratés veulent faire la cigale
Quand les fourmis lasses et épuisées
Par ces fainéants qui se régalent
Choisissent de se volatiliser

Mon pays, ce n'est plus un pays
Ce n'est qu'un zoo sans porte ni mur
Où ne survivront plus que les loups
Où la parole n'est plus qu'un murmure
Et les horizons sombres et flous

Mon pays, ce n'est plus un pays !!!
BOUSS KHOUK
KAISSOUN ! vous avez raison le DANGER est de L'INTERIEUR
a posté le 24-09-2021 à 09:09
CONTINUEZ , NE LACHEZ RIEN , 80 % DU PEUPLE AVEC TOI , LA DIASPORA AUSSI , FONCEZ DANS LE TAS , ils ont ruinés le pays JAWOUNA CES POURRIS , TOUT REMETTRE A ZERO , TOUT NETTOYER SURTOUT CES PARTS DE MERDE à part 1 ou 2 VRAIS PATRIOTES .
Le soldat Ryan
BRAVO M. LE PRESIDENT POUR VOTRE COURAGE POLITIQUE
a posté le 24-09-2021 à 09:08
Les décrets et arrêtés du 22 septembre 2021 sont HISTORIQUES. Ils mettent fin de facto à la constitution de 2014 et au régime politique scélérat qui a paralysé le pays et a permis aux islamistes de noyauter l'Etat et bloquer la vie politique. Désormais, depuis 22 septembre 2021, nous sommes de fait dans un régime présidentiel. Ce changement radical et pacifique doit être soumis au référendum populaire. Le peuple l'approuvera j'en suis certain.

AN
Combien de professeurs encore pour masturber ces quelques paragraphes et..
a posté le 23-09-2021 à 20:58
nous éclairer ce qui est écrit dans ce petit bouquin de quelques pages écrites en arabe littéraire que tout tunisien au niveau Bac doit comprendre, ou est-ce que c´est écrit en dialecte chinois ? et on a chaque fois besoin d'un professeur pour ça ? ce n´est ni mathématique ni physique ..

Un pur abrutissement incroyable de la population !
AN
Où sont les Tunisiens..?
a posté le 23-09-2021 à 20:51
La Tunisie, la révolution en est sortie, et d'elle est sorti le premier président au monde à rassembler toutes les autorités, c'est-à-dire le sommet du retard et du mépris de l'Etat tunisien.
Où sont les Tunisiens libres ?

Où est l'institution militaire qui protège la constitution ?

Où sont les démocrates ?

Où est l'Union générale du travail?

Où sont les médias libres ?
..
Tout le monde se tait et le président piétine tout dans le pays.
BIEN
Sob7ènè Rabbi
a posté le 23-09-2021 à 20:37
Une question : bien que les régions de production de phosphate et de pétrole soient officiellement déclarées des zones militaires restreintes, les sit-ins de Kamour n'ont-ils jamais pu s'arrêter ? Pourquoi les militaires dès 26/7 ont soudainement pu imposer aux manifestants de quitter les lieux, Sob7ènè Rabbi ?

L' armée a-t-elle toujours agi à contrec'?ur ou a-t-elle fait partie de la préparation du coup d'?tat ?
dalil sadek
à vous lire on perd son instruction
a posté le 23-09-2021 à 18:44
Une 'accaparation 'de pouvoirs très larges et une suspension ' presque partielle.... . A vous seuls vous etes le dictionnaire Larousse et vous inventez tous les jours un nouveau mot. Vous lire, devient dévalorisant !!
Forza
Haythem Mekki sur mosaique fm
a posté le 23-09-2021 à 18:39
https://www.youtube.com/watch?v=tQlZ-OryzVE

Forza
10 ans de tourner en rond et maintenant le populisme
a posté le 23-09-2021 à 18:33
Les années de l'errance (sahraa attih) vont être suivis par x mois ou ans de dictature populiste. L'apprentissage de la démocratie est difficile, après Ennahdha, le peuple apprendra à juger les gens indépendamment de leur religiosité et après Saied, le peuple apprendra à ne pas suivre les populistes et leurs slogans vides. Espérons que la vraie construction démarrera une fois Saied n'est plus au pouvoir car son agenda n'a rien à avoir ni avec la démocratie et encore moins avec la croissance et la création d'emplois, donc sinine ijafs attendent les Tunisiens.
zozo Zohra
Forza
a posté le à 18:41
Forza merci pour la reconnaissance de 10 ans de tourner en rond et surtout de corruption et vole.
Rassurez vous ça ne sera jamais pire. Patience.

C'est vous depuis 10 ans vous Tournez en rond. Tournez Tournez Tournez manège. Yatik doukha
We doywekha.

Justement merci Monsieur de Président d'avoir réussi à arrêter ce manège infernal

Tunisino
Ya Zakafouna
a posté le 23-09-2021 à 18:32
Ya Zakafouna, Tiwin la guerre contre la cherté et la corruption, ou c'est du populisme pour réussir la première étape du coup d'Etat? Kifech vous allez payer prochainement les dettes et clôturer les finances de 2021? La première étape était de paralyser l'ARP, la deuxième a été de paralyser la constitution, pourquoi vous n'avez pas prévu une étape pour nommer un premier ministre, un économiste compètent, afin de gérer le quotidien des tunisiens qui ont cru à vos discours, ou ce sont l'égoïsme et la négligence qui font la loi?
L élu de la République Française
Les démunis, les pauvres, les affamés pour vous en sortir tous derrière KAIS SAIED et ABIR MOUSSI
a posté le 23-09-2021 à 18:07
Mr le Président de la République Tunisienne nous aimerions savoir le nom des traitres qui ont vidés les caisses de l Etat des escrocs et des corrompus. Ceux qui sont contre vous se font piéger tout seul, ils sont contre l avis du peuple Tunisien. Ils n ont rien fait pour acheter des vaccins de l oxygène, fort heureusement vous avez réagit et les dons sont arrivés de partout même des pays pauvres .Nous devons toujours rester unis et soutenir le Président Kais Saied il a besoin du peuple pour avancer. Ma chère Madame Abir Moussi ne baissée pas les bras il ne faut pas suivre les autres partis politiques. Tous les traitres les fanatiques qui ont gouvernés la Tunisie depuis 1 0 ans vont tous tomber dans la fosse septique et se noyer dans la M!!!!
A4
Chômage !
a posté le 23-09-2021 à 16:51
Dans la lutte contre le chômage, au premier jour de son règne, robocop a déjà un bilan catastrophique: 217 nouveaux chômeurs !!!
AN
@A4: wa mè 5èfè A3them !
a posté le à 18:58
Tous ceux qui sont pour la nouvelle Dictature version Saied, n´appartiennent qu´à une caserne militaire, poste de police et le reste , très probalement pas aux employeurs du secteur privé, non?

BOUSS KHOUK
les 217
a posté le à 17:21
BIT EL MOUNA est bien chargé , ils se sont bien servis !!!
Carthage Libre
Si c'est pour CORRIGER honnêtement et sincérement les crimes d'Ennahdha pendant 10 ans, c'est OK.
a posté le 23-09-2021 à 16:31
Moi je suis POUR qu'on laisse travailler Kaies Saied, si c'est pour le bien de la Tunisie.

Qu'il nous répare cette "constitution" islamiste ainsi que le processus électoral (ISIE+Code électoral).

Ensuite, qu'il nous annonce une DATE précise d'élections, car j'ai la ferme intention de voter pour ABIR MOUSSI la Patriote.

Montre nous Kaies Saied que tu es un vrai Patriote, désintéressé, et on sera à tes côtés.
BIEN
Qui est resté avec Kaiis Saied ?
a posté le 23-09-2021 à 15:14
Saied + Saied + quelques..!
MH
Bonjour BIEN
a posté le à 07:03
Malheureusement, ils sont encore nombreux. Il faut compter aussi les nationalistes arabes et le peuple abrutis. Tous ceux qui ont un minimum de jugeote ont compris que KS est un monstre en devenir et quitte maintenant le navire. Mais c'est trop tard. On l'a laissé faire durant 2 mois! Il fallait s'y opposer dès le 26/07.
211
@Warrior adorateur d Adolf Hitler
a posté le 23-09-2021 à 14:39
@warrior Vous adorez Adolf Hitler, 'malgré tout ce qu' il a fait .Si vous êtes un vrai homme allez vanter les mérites de cet homme aux familles des déportés dans les camps de concentration, les chambres a gaz vous serez lynché. Et Oradour sur Glane ne vous rappelle rien. Taisez vous et fermez votre clapet vous ne valez rien immonde personnage. L Europe ne vous mérite pas retournez dans votre pays d origine. Vous salissez le peuple arabe votre religion l islam. Vous nous faites vomir
Warrior
@ 211 .... filthy moron ... shame on you !!
a posté le à 16:42
to compare is not to love.
I've written: Hitler kept the Reichstag (= Majliss) open !!
go back to school.
R.
!
a posté le 23-09-2021 à 14:34
meme si je ne suis pas un grand fan de KS , je le soutiens a 100 % . Il n y a pas d'autres solutions pour eradiquer la vermine corrompue qui a gouverne le pays pendant 10 ans .
VERITE
Les Tunisiens vivants à l´étranger..
a posté le 23-09-2021 à 13:42
Ils peuvent et doivent jouer maintenant leur poids réel et contrer efficacement la dictature :
Plus de virement de devises pour la Dictature d´El3askar et surtout plus de vol pour la Tunisie !
tunisien résident à l'étranger
AU CONTRAIRE
a posté le à 16:30
C'est maintenant LA DIASPORA SERA LE PLUS PRESENTE FINCIEREMENT CHEZ NOUS EN TUNISIE - KAIES SAIED A RAISON ! il faut nettoyer et trés vite .
AN
@tunisien résident à l'étranger
a posté le à 18:29
Je pense que tu es ***ou tu ne sais même pas à quel point il est difficile de faire la guerre tout seul, contre presque tout le monde, surtout en ce moment, dans un pays qui a connu deux dictatures depuis 1956.
Vous avez non seulement besoin de bla bla, mais d'une majorité en politique active pour faire lentement face à la corruption omniprésente dans le pays. Attention, dans chaque Tunisien qui a connu la dictature, il y a un petit dictateur potentiellement corrompu !

Tous les gouvernements, depuis 2011, ont essayé et ils se sont mordus les dents, n'est-ce pas ?
BI
La Tunisie est riche et même très riche ..
a posté le à 15:07
Ceci a été confirmé par notre Sayed Lassyed (sws) et n´a pas besoin pas de devises étrangères de la part de ces travailleurs tunisiens à l'étranger.

Les milliards de pétrodollars du royaume des tronçonneuses et de l´AUE vont inonder notre Tunisie !
zozo Zohra
Ah wlka tala
a posté le à 14:41
Vous n'avez pas honte. On l'avait déjà envoyé pour les voleurs.
C'est votre point de vue de traitre pas le nôtre
RASER
@zozo Rose: commence à deraper et avoir la diarrhée!
a posté le à 19:10
-
Lol
Pays ingouvernable
a posté le 23-09-2021 à 13:37
Et dire qu'il y a 2 mois vous étiez dans un pays ingouvernable où les morts s'entassaient dans les morgues d'un gouvernement défaillant et d'un parlement bloqué et inutile.
Aujourd'hui KS a le devoir de sortir le pays de cette catastrophe économique et sanitaire.
L'histoire jugera les moyens déployés et l'issue de cette transition.
Quant à la constitution récente de 2014 qu'on demande aux tunisiens de défendre alors qu'elle ne leur a ramené que du malheur. Personne ne la pleurera
ZAIEM
Il A RAISON
a posté le 23-09-2021 à 13:29
Il faut remettre de l'ordre dans tout ce souk. Remettre les tire au flanc au travail. Il doit s'arroger tous les pouvoirs et même plus, n'en déplaise aux chiens qui aboient. Qu'ont ils faits depuis 10 ans tout partis confondus'?'sauf aboyer.
Bon courage Monsieur le Président.
Warrior
his decree is VOID ......................................
a posté le 23-09-2021 à 13:21
QAYS violated the constitution. he is an outlaw and faces the death penalty.
his autortative "decret" is VOID.
QAYS .... IRHAL ..... GET OUT ..... IRHAL
Fares
Dilemme
a posté le 23-09-2021 à 13:17
Une bonne dictature vaut mieux que mille mauvaises démocraties.

Ce que nous vivions pendant 10 ans n'était pas une démocratie, mais une anarchie et un foutage de gueules. Donc bon débarras du torchon de 2014 et de la racaille affairiste de l'ARP.

Par contre, il faudra rester vigilant. On ne veut pas non plus revenir à l'ère Ben Ali. Dans une vraie démocratie toute personne a des comptes à rendre (accountability) et personne n'est au dessus de la loi. KS l'a dit à plusieurs reprises.

Je suis devenu un peu dubitatif. KS et son équipe seront évalués selon leurs résultats. Donc rangeons nos bandirs, laissons les travailler et remettons nous au travail par la même occasion. Trêve de blabla.
DHEJ
Ben oui mais ...
a posté le à 15:10
ROBOCOP a écrit dans l'article 18 de son décret que le GOUVERNEMENT est responsable de ses actes devant le président de la république mais aucun mot sur sa responsabilité.

Maintenant, RPBOCOP s'est pris dans son propre piège car devenu responsable non pas devant le peuple mais devant le citoyen, tout citoyen.



Nephentes
Attention la Takhmira nuit a la sante
a posté le 23-09-2021 à 12:57
Nottament a la Sante Publique et a l'avenir des generations futures

Kaes Saed se comporte de maniere totalement irresponsabe tragique meme

Voici pourquoi

Son delire constitutionnaliste l'amene a considerer que le changement de quelques alineas va resoudre les problematiques et les urgences actuelles du pays qui sont en grande partie d'ordre economique social et environnemental

Le FMI A SUSPENDU le processus de negociations; le bon peuple s'en fout le President va faire surgir d'un decret le petrole l'uranium le nickel les gisements de diaments detournes par l'oligarchie vendue aux puissances luciferiennes et pedophiles

Il y a PROBABILITE que les fonctionnaires ne soient plus payes d'ici Janvier 2022; le bon peuple s'en fout le President va faire sortir de terre grace a un decret presidentiel des tonnes de liasses de billets de 50 dinars et meme de dollars des Bahamas

L'investissement direct etranger et local deja en vrille va doubler son rythme de disparition, le bon peuple s'en fout le President va creer en un mois des dizaines de silicon valleys de Sidi Bouzid a Sejnane grace a;....Ridha Lenine

La catastrophe est proche; elle est la conclusion logique pratiquement inevitable selon moi de 40 annees de clochardisation du peuple tunisien et de sa societe

Kaes Saed malgre toute sa bonne volonte en est le symbole
DHEJ
Mao s'est-il ressuscité?
a posté le 23-09-2021 à 11:46
ROBOCOP est un mauvais commandant, il a déjà perdu la guerre face au POUVOIR D'ACHAT!

Warrior
QAYS ..... '?ber Alles ....... Heil QAYS .....
a posté le 23-09-2021 à 11:42
mème Hitler n'a pas fait çà.
il ne s'est pas accaparé tous les pouvoirs. le Reichstag n'a pas été suspendu ...
AB1
C'est du vaudou !
a posté le 23-09-2021 à 11:14
Il y a la dernière blague :
Que se passerait-il si le président Kaiis Saied dirigeait le Sahara tunisien ?
D'abord rien du tout pendant quelques années, puis petit à petit le sable se fait rare...
zozo Zohra
KAISSOUN SEUL AUX COMMANDES
a posté le 23-09-2021 à 10:41
Très très bien c'est exactement ce qu'il vous faut. Quelqu'un aux nerfs solides. Je vous ai toujours dit que le pharaon et encore pour ce pays. Bravo kaissoun
takilas
Que finissent les arnaques de nahdha !?
a posté le 23-09-2021 à 10:27
Qui a trouvé la porte de caverne d'Ali baba grandement ouverte depuis 2011 pour parvenir à ramasser tout l'argent des tunisiens arguant une revanche sur Ben Ali.
Drôle de revanche !
Dont le peuple tunisien est seul victime avant 2011 et après 2011.
Et qui c'est le bénéficiaire dans toute l'affaire ? C'est nahdha que des traîtres cherchent à leur trouver des circonstances atténuantes pour espérer un os à rouger; sait-on jamais ? Ils n'ont rien à perdre.
Il y en a même qui se disent avoir suivi des cours à la faculté de droit, alors qu'ils ne sont que des hypocrites et que leur égoïsme les a mené vers l'obscurantisme en devenant immunisés croyant à une probable fortune qui peut leur revenir grâce aux postes politiques, ce qui est utopique d'une part, et démontre bel et bien, d'autre part, qu'ils ne savent rien de la politique qui pour eux (ces naïfs) se limite à insulter et s'opposer bêtement à tout ce qui provient des politiciens chevronnés et surtout nationaliste qui est de prime abord la condition sine qua none à un politicien qui réussit, et on en a vu d'illustres personnages du temps de Feu Bourguiba, et même quelques-uns après, dont leurs réussites et leurs réalisations historiques sont bénéfiques pour la Tunisie jusqu'à ce jour et les exemples de réussite sont nombreux pour ne pas que l'économie tunisienne est parvenue à résister malgré les catastrophiques subis par la Tunisie durant la dernière décennie de tous les malheurs.
Ils veulent soi-disant corriger le mal, mais par contre par mal.
Donc leur première tactique consiste à s'opposer, les yeux fermés, aux patriotes qui en étant dans la politique travaillent pour la cause du pays et non pas pour le ramassage de l'argent du pays pour leurs propres comptes.
Mansour Lahyani
Wahdouhou, la charik lahou ?
a posté le 23-09-2021 à 10:13
C'est un titre éclatant de vérité, et il fait penser à l'autre axiome, en moins révérencieux... KS ne se prend pas (pas encore...) pour Dieu, mais seulement pour son prophète... en attendant mieux !
mansour
Maintenant, plus que jamais, l'avenir du pays dépend du succès du 25 Juillet
a posté le 23-09-2021 à 09:31
et les efforts de nos héros et sauveurs pour une nouvelle Constitution, un nouveau code électoral, un nouveau régime pour une Tunisie républicaine, civile, démocratique et laïque pour éviter au pays cette désorganisation avec toutes les conséquences de 10 années de pouvoir corrompue et incompétent des islamistes freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha-Tartour Marzouki-Seifedine Makhlouf-Al Karama-Nabil Karoui-Qualb Tounes
Hourra, hurrah! Vive le Président Kais Said, Madame Abir Moussi, l'Armée nationale, les forces de sécurité et la société civile patriotique
AN
Vive Daoulet Al3askar!
a posté le 23-09-2021 à 09:24
-
MFH
Vive la Tunisie sans les traîtres.
a posté le 23-09-2021 à 09:08
KS, par son intervention ingénieuse, a réussi et arrêter l'hémorragie de l'endettement et des pertes de temps et d'argent qu'on subissait tous les jours du temps du Parlement des chlaïeks. Rien que pour ça les Tunisiens se doivent de le soutenir. Des traîtres sont tous ceux qui sont contre KS.
Warrior
les democrates sont des traitres ? ... pwahaha ....
a posté le à 11:45
on se demande qui est le traitre, qui a violé la constitution ?
GET LOST !!
Petit x
Maintenant ça passe ou ça casse,
a posté le 23-09-2021 à 08:36
Les Khouanjias out ainsi que leurs klebs de Ben Jaafer et Marzougui à N.Karou & Co en passant par NidaaTounes du propriétaire de la Patente H.K.Essebsi.
Maintenant K.Saeid, seul et unique aux commandes des destinées de la Tunisie, ça passe ou ça casse pour lui et pour le pays.
Son seul salut sera suspendu à la situation économique et financière du pays d'ici janvier 2022.
En plus clair, Les partenaires de la Tunisie entre pays amis (USA et UE) et institutions financieres multilatérales (FMI et BM) acceperaient-ils ce push qui ne dit pas son nom ?
C'est la grande question à laquelle le pays restera suspendu.
Si ces principaux partenaires vont le soutenir dans sa présente démarche, il aura gagné la première mi-temps et lui restera une seconde mi-temps où il doit retrousser ses manches et batailer dur pour gagner la partie avec un peuple fainéant et corrompus jusqu'à la moelle quoiqu'il dise.
Mais, s'il est lâché par les partenaires cités ci-haut, il sera cuit d'entrée et le peuple qui le soutient aujourd'hui le renversera de la manière la plus atroce en raison des coupes sur salaires qu'il sera amené à faire faute de liquidités.
Espérons que NON.
Zarbout
Oui, mais...
a posté le à 09:29
Pour l´occident l´essentiel est de ne pas toucher surtout aux libertés individuelles et surtout à la liberté de l'expression. Pour le reste l´occident s´accommode mieux avec un « despote éclairé » qu´une racaille mal instruite.

Il ne faut pas qu´il fasse la faute de bafouer « les Droits de l´Homme"
Warrior
France Zammourisée .... au diable !! ........................
a posté le à 11:48
FAUX. l'occident c'est la France zammourisée.
sa préoccupation: islam et immigration. elle en est allergique.
son allergie devient aigu avec ce Zammmourrrrrrrrrrr .
BOUSS KHOUK
KAISSOUN LES A RENDUS FOUS
a posté le 23-09-2021 à 08:32
ET IL A LE SOUTIEN DE LA MAJORITE DU PEUPLE - ALLEZ Y KAISSOUN ! cassez leur les dents . ON EN VEUT DE LEUR DEMOCRATIE BIDON et CONSTITUTION A LA CARTE 2011 - 2021 DIX ANS DE GALERE POUR LE PEUPLE TUNISEN - STOP ON EN PEUT PLUS DE BUVEURS DE PISSE ET DE LEURS RAMASSES MIETTES .
Kay
Un danger?
a posté le 23-09-2021 à 07:07
La plupart des politiques considèrent et déclarent que Kais Saied est un danger pour la Tunisie.


Non!!! Si il parvient à changer ce système politique félon il est une bénédiction pour le pays.

Il est un danger oui, mais uniquement pour les rentiers du système politique tunisien qui eux n'ont rien fait pour le pays depuis 10 ans et vivent sur le dos des citoyens que nous sommes. Ces gens vivent grassement sur le dos de la société civile qui elle seule a travaillé pour la Tunisie depuis 10 ans.


TAHYA TOUNES
Akecoucou
Un constitutionnaliste putchiste
a posté le 23-09-2021 à 03:23
Glissement graduel subtil mais certain vers la dictature.Malheureusement c'est evident maintenant.Comment contrer l'evolution dangeureuse d'un exalte ignare en gestion des affaires publiques et grise par le pouvoir, a la tete d'une administration tout aussi incompetente et de surcroit totalement sclerosee ?
Warrior
QAYS .... a stubborn filthy dictator .....................
a posté le à 11:51
the one and only way to get rid of this stubborn dictator:
the people must take it to the street , ASAP !!
IRHAL ............. GET OUT ............. IRHAL
babbo di minchia
vive la dictature
a posté le à 09:43
Nous avons essayé la democratie ou plutot la pseudo democratie et nous avons connu a cause de ca la misere, la pagaille, 0 resultats positifs 10 ans de galeres...
Meme si perso je ne pense pas au'il s'agisse d'un dictature, je pense que quelque soit le chemin a prendre ca sera 10000 fois mieux que ce qu'on a connu.
Maryem
La voie du sauvetage imminent
a posté le à 09:13
De toute evidence,s il est plus facile d avoir une strategie a long terme avec un pouvoir autoritaire et stable dans une democratie autoritaire (Ce que vous appelez dictature),le projet de Kais Saied soutenu par la majorite ecrasante du peuple Tunisien sera la seule voix credible et applicable pour sortir le pays du fond du gouffre pour instaurer la stabilite et la remise du train de l economie et des investissement sur les rails..Un regime presidentiel ou le president sera elu au suffrage universel avec une stricte separation des pouvoirs,ou le president ne peut dissoudre le parlement et le parlement ne peut dissoudre le gouvernement.le pouvoir judiciaire serait le seul arbitre en cas de conflit entre les 2 autres pouvoirs..il n y a pas une autre voie a suivre ....la stabilite de notre pays dependra d un systeme presidentiel fort dans une democratie autoritaire....rien a voir avec les lanceurs de la panique d une dictature car ils craignent de perdre tous leurs acquis et leurs avantages egoistes sur le dos des contribuables...
Akecoucou
Le magicien a encore beaucoup de lapins dans son chapeau
a posté le à 10:26
Et le cirque a encore de beaux jours devant lui.Je doute que vous ayez compris l'integralite du projet de KS. Il veut instaurer une jamahirya et encadrer l'activite economique par un systeme dirigiste ou des comites popluaires participeraient directement a la gestion des entreprises comme a la gestion du developpement territorial voire a l'activite judiciaire locale. Je vous renvoie a son programme electoral. Soyez certaine que ce pays va se desintegrer dans les 5 annees a venir.
Agatacriztiz
Au boulot !
a posté le 22-09-2021 à 23:26
Pas de faux pas à partir de ce moment, il faut se presser doucement et tempérer le plus vite possible, exercice difficile mais réalisable s'il est empreint d'une profondes conviction républicaine, d'un amour pour la patrie et d'une honnêteté intellectuelle à toute épreuve.
Mais, le Président de la République ne peut réussir que si il a une équipe gouvernementale intelligente, compétente, forte et soudée qui devra sans doute prendre des décisions difficiles mais devra également les rendre acceptables par la majorité de tunisiens, car clairement bonnes pour le pays et son avenir, sans, toutefois être guidées par des "pulsions populistes" dommageables à court, moyen et long terme.
Il doit également avoir une administration irréprochable, soucieuse des intérêts de nation et des tunisiens.
Le rôle des parlementaires et la forme et le nombre de parlement(s) est bien entendu à redéfinir, toujours dans le sens des intérêts de la nation, et c'est à partir de nouvelles dispositions de la loi électorale et que les représentants nationaux (et pourquoi pas régionaux) des tunisiens seront élus nominativement et selon leur appartenance politique.
L'objectif est de donner aux tunisiens les outils nécessaires pour qu'ils aient de nouveau confiance en leur pays et puissent envisager de construire leur avenir en toute sérénité avec les appuis nécessaires que peut mettre la nation à leur disposition et selon le mérite de chacun.
mizaa
Le titre ne reflète pas la vérité.
a posté le 22-09-2021 à 22:34
Le Président n'est pas seul aux commandes. Plus de 70 pour cent (+de 70%) du peuple y compris les forces armées, les forces sécuritaires sont aux commandes depuis des longs mois ou même des années et les élites honnêtes sont réellement aux commandes. Ce qui se passe dans le pays est unique dans l'histoire. De toute manière une chose est certaine, les mercenaires, les imposteurs, les escrocs surtout ceux d'Ennahdha sont éliminés à jamais. C'est la véritable voie vers la démocratie qui ne prend en considération rien d'autre que les intérêts, tous les intérêts et tous les droits de la population. Il est impensable qu'un seul homme soit l'auteur de ce tournant irréversible'?'C'est réjouissant d'apprendre que le pays et probablement toute la région aient mis finalement fin à toute cette horrible période de l'histoire qui a duré plus de sept décennies.C'est un travail certainement révolutionnaire...
EL OUAFI
Enfin ça s'éclaircit !
a posté le 22-09-2021 à 22:10
Rentrez chez vous, becs cloués, votre cirque est terminé, on va faire appel à des gens sérieux pour une refonte totale du système !
Vous avez fait de nous (le peuple) et non pas les politiciens véreux corrompus, Kaies Saed va vous mettre au pas.
Nous observons la naissance de la 3ième République en direct !
Nos souhaits de réussite accompagnent le Président Kaïs Saied, vers la prospérité de ce peuple qui a tant supporté de malheur, d'injustice, enfin le ciel de Tunisie s'éclaircit et le travail sérieux commence.
Bon vent Mr le Président. (Manai)


BIEN
Pas forcement à l´ARP ?
a posté le 22-09-2021 à 22:04
Dans une situation exceptionnelle comme le pense le Président, les députés peuvent se réunir n'importe où et n'importe quand et décider de destituer le Président immédiatement !
Forza
Une humiliation du pays et du peuple entier
a posté le 22-09-2021 à 22:03
Et pas seulement des députés comme pensent certains. Voila une personne qui se veut être président, législateur, juge, le plus haut responsable des médias, bref dieu personnifié sur la terre de la Tunisie. Il a plus de prérogatives que tous les rois sur cette terre réunis, Mohamed VI au Maroc ou Ben Selmane en Arabie n'ont pas ses pouvoirs. Le pays ne mérite plus la désignation de république, la Tunisie est devenue mazraat Kais Saied.
Toute personne qui accepte de travailler pour lui comme ministre, secrétaire d'état ou premier ministre est sans honneur.
Zarathustra
faire participer tous les Tunisiens à garantir l'autosuffisance
a posté le 22-09-2021 à 22:02
Enfin, la Tunisie est sur le bon chemin. Enfin quelqu'un qui a pu arrêter le clan RG et ses satellites.

@Mr. Kais Said, il faut faire participer tous les Tunisiens à garantir l'autosuffisance ...


Vive la Tunisie

veritas
voilà les traîtres des anglo-saxons'?'
a posté le 22-09-2021 à 21:42
https://www.realites.com.tn/2021/09/reunion-secrete-a-kairouan-entre-un-depute-dennahdha-et-la-conseillere-politique-de-lambassade-us/
MH
Une première !!
a posté le 22-09-2021 à 21:31
Maintenant qu'il a levé toute ambiguïté, le coup est signé et confirmé. Généralement, les coups d'?tat sont perpétrés par des généraux. En Tunisie, nous avons fait mieux. Le dictateur n'est autre qu'un universitaire, encore plus, un constitutionnaliste ! En principe, il devrait être un défenseur de la démocratie puisqu'il l'a enseignée toute sa vie. Quelle déception.
takilas
Quelle démocratie ?
a posté le à 04:04
Celle de la débandade, du banditisme et de "lâcher l'eau sur le melons" comme dit l'adage.
Voilà ce que veulent les profiteurs qui cherchent un ragoût froid, à ce moment-là ils deviennent tous des connaisseurs, autrement quand ils n'ont pas un intérêt dans l'affaire ils deviennent des ni vu ni connu ni entendu.
Et celui qui les remet sur les rails, il devient bien sûr gênant et cherche à fausser la partie.
"harramji" bil âarbi.

Et le plus beau c'est à ce moment qu'ils réveillent et deviennent des experts et surtout des insultes, comme quoi quand ils insultent c'est un signe de connaisseur.
Quant le pays va à la dérive ils ne s'aperçoivent de rien c'est parce qu'ils supposent que la Tunisie est un butin jeté et retrouvé par hasard en cours de route.
Ils savent ce que c'est la Tunisie ces deboussolés, qui à peine ayant lu deux pages de droit, qu'ils deviennent des experts et des "biuâarrif" et à la télé ils ne cherchent que le cinéma et de devenir des rochdi abadha ou des omar scherif.

N'est-ce pas qu'il avait raison Feu Biurguiba ?

Fikou âala rwakoum Wfa zman bou ïnba mtâa edghouff.

Arrêtez vos cinéma à la télé ! vous n'êtes que des vaut-rien et des gosses et des apprentis.
Où étiez-vous quand la Tunisie s'endettait et que vous chaliez pour avoir une fonction publique, un véhicule et un logement à Tunis ? Et de renier vos origines.
Est-ce cela de réussir dans les études ? D'avoir la lune dans une main et le soleil dans l'autre.
C'est des mesquineries et un signe de sous-développement.
Alors il valait mieux travailler et piocher la terre que de se présenter à la télé et de se dire: voilà enfin devenu quelqu'un.
C'est de la bassesse pure et simple et parce que vous supposez que l'état est une vache laitière qu'il faut traire maintenant parce que parvenu à obtenir un torchon qui spécifié un soi-disant certificat "sartafica".
AB1
C´est trop tard? ..
a posté le à 21:58
C´est ça lorsqu´on est naif et ne defend pas sa Democratie et son ARP dès le premier jour !
Maintenant nous n´avons que nos yeux pour pleurer!
babbo di minchia
Democratie a 2 balles
a posté le à 09:46
Nous ne la meritons pas cette democratie. nous l'avons eu et voila ou nous en somme. Nous ne sommes pas assez mature pour ca. Nous avons connu un parlement de me*de qui nous a ramener a la misere. Que la dictature revienne.
Tunisino
Mabrouk
a posté le 22-09-2021 à 21:15
Mabrouk Alina l'oiseau rare de Ghannouchi!