alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 19:59
Dernières news
Échec des négociations : la grève des agents de Tunisie Autoroutes maintenue
08/02/2023 | 12:40
1 min
Échec des négociations : la grève des agents de Tunisie Autoroutes maintenue

 

Le journal « Echaâb News », organe médiatique de l’UGTT, a indiqué qu'une séance de négociation avec une délégation de la centrale syndicale présidée par Slaheddine Selmi avait eu lieu, au siège de l'administration générale de gestion des conflits du travail et de promotion des relations professionnelles à la date du 8 février 2023.

Cette réunion avait eu lieu en présence des membres du bureau central de conciliation et a porté sur la grève prévue pour les 12, 13 et 14 février des agents de la société Tunisie Autoroutes. La délégation syndicale a exprimé son attachement à la tenue de la grève en raison du non-respect du droit syndical et du maintien de l'arrestation du secrétaire général du syndicat des agents de la société Tunisie Autoroutes, Anis Kaâbi.


Ce dernier avait été interpellé à la date du 31 janvier 2023. Il a, par la suite, fait l’objet d’un mandat de dépôt émis à la date du 2 février 2023. L’arrestation de Anis Kaâbi avait suscité la colère de la centrale syndicale puisqu’elle avait eu lieu quelques heures après un discours prononcé par le chef de l’Etat, Kaïs Saïed depuis la caserne de la Garde nationale d’El Aouina et incitant contre l’UGTT et le syndicalisme, selon eux.


S.G

08/02/2023 | 12:40
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Grève c'est droit de refuser d'accomplir le travail...
a posté le 08-02-2023 à 20:29
Grève il faut déguerpir du lieu de travail a défaut de réquisition!
retraité
mettre fin à ces grèves
a posté le 08-02-2023 à 16:43
pour mettre fin à ces grèves répétitifs dans le secteur publique il faut que l'?tat ne paie pas les jours de grève c'est au syndicat de payer les grévistes en plus d'ouvrir les guichets et les couloirs de passage aux utilisateurs des autoroutes pour alléger les routes nationales sources d'accidents de circulation qui ont un taux d'accidents très élevé , l'autre jour la ministre des énergies a annoncé la hausse des prix de l'électricité aux consommateurs citoyens et aux entreprises dont les tarifs ont multiplié par six depuis la révolution bénie elle aurait du demander d'abord aux dirigeants de la steg à faire des économies et de réduire son personnel pléthorique et leurs avantages ainsi que les les frais de gestion et d'investir dans les énergies renouvelables dont le pays accuse un grand retard par rapport au Maroc .
Tounsi
Rectification
a posté le à 17:41
C'est justement ce qui est fait..les travailleurs ne seront pas payé cher retraité et à propos des grèves, en france et en grande Bretagne il ya aussi.. arrêter s'il vous plait ce discours
wild bled
Economies
a posté le à 19:41
On devrait faire des fenêtres économiques concernant l'éclairage public. C'est beaucoup de gaspillage.
wild bled
Grève ?
a posté le 08-02-2023 à 16:26
S'il y a arrêt de travail, on ne doit pas empêcher les gens d'utiliser l'autoroute. Sinon, ça doit être pénal. Le jour où le peuple en aura vraiment marre, ça ne va pas être la joie pour les fonctionnaires et les syndicalistes. Beaucoup de pauvres et de chômeurs qui ne portent ni l'utica, ni l'UGTT dans leurs c'?urs.
SAM53
fossoyeurs
a posté le 08-02-2023 à 14:03
Continuez à massacrer les entreprises publiques déjà déficitaires bandes de saboteurs