alexametrics
dimanche 26 mars 2023
Heure de Tunis : 13:35
Dernières news
Mandat de dépôt contre le secrétaire général du syndicat des agents de la Société Tunisie Autoroutes
03/02/2023 | 10:04
2 min
Mandat de dépôt contre le secrétaire général du syndicat des agents de la Société Tunisie Autoroutes

Le juge d’instruction a émis un mandat de dépôt contre le secrétaire général du syndicat des agents de la Société Tunisie Autoroutes, Anis Kaâbi à la date du 2 février 2023.

Le chargé de l'information et de la communication de l'UGTTGhassen Ksibi a confirmé la nouvelle, dans une déclaration accordée le 3 février 2023 à Business News.

Réagissant à cette nouvelle, le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a indiqué que la grève observée par les agents du syndicat des agents de la Société Tunisie Autoroutes était légale et qu’un avis avait été adressé aux autorités concernées.

Dans un discours prononcé le 3 février 2023 à l’occasion d’une réunion de l’instance administrative de l’UGTT, Noureddine Taboubi a affirmé que le juge d’instruction n’était pas revenu sur l’affaire d’utilisation de sceaux contrefaits. Il a, également, critiqué les déclarations du chef de l’Etat, Kaïs Saïed, précédant l’arrestation de Anis Kaâbi lors d’une visite à la caserne de la Garde nationale d’El Aouina. Il a critiqué la prise d'assaut par la police du domicile du syndicaliste. M. Taboubi a indiqué que la réunion de l'instance administrative étudiera la situation et les atteintes aux droits syndicaux.


 

S.G

03/02/2023 | 10:04
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
MH
Ce pays est à la dérive
a posté le 03-02-2023 à 12:42
Aujourd'hui, on emprisonne des syndicalistes, demain des opposants politiques. Cela vous rappelle-t-il quelque chose ?
SALIM
SYNDICALISME SAUVAGE OU SYNDICALISME BOVIN EN TUNISIE
a posté le 03-02-2023 à 11:47
J'ai écouté les declarations de ce 'syndicaliste'.Il a menacé d'une greve sauvage par l'abaissement des barrières pour bloquer la circulation.Je me demande ,de quel droit ,les grévistes se permettent d'acceder aux cabines de commande pour bloquer les barriéres.Ils sont en greve,donc ils ne doivent pas acceder aux cabines des stations de péage.

L'état doit appliquer FERMEMENT les articles du code de travail afférant à la réquisition:

ARTICLE 389 du code de travail:
Lorsque la réquisition concerne une entreprise ou l'ensemble du personnel d'une entreprise,la notification peut avoir lieu par voie d'affichage dans l'entreprise concernée ou par les moyens d'information.

ARTICLE 390 du Code de Travail: Quiconque n'aura pas déféré aux mesures de réquisition sera passible d'un emprisonnement d'un mois à un an ET d'une amende de 100 à 500 dinars.

L'état doit préparer le plan B en cas de gréve portant préjudice aux citoyens ou à l'état: appel des retraités ou aux militaire pour maintenir le fonctionnement normal des entreprises publiques.
DHEJ
Bande de grévistes...
a posté le 03-02-2023 à 10:23
Il faut lire la loi et se conformer à la loi...
Skywalker
@dhej
a posté le à 11:39
A commencer par le président d'abord ! Pourquoi prolonger l'état d'urgence alors que le parlement zakafounistes vient de prendre place ? A t'il prévu un calendrier des élections 2024 ? '?coutes moi bien ce mec est parti pour être rester grâce à l'état d'exception ....et dans un état d'exception personne ne vient investir chez toi personne ne te regarde ...tu es complètement isolé de la planète ! Et si en plus tu es fauché !