alexametrics
vendredi 14 juin 2024
Heure de Tunis : 18:37
Dernières news
Daïmi appelle à pendre par les paupières puis démembrer et disperser les organes des putschistes
05/04/2018 | 10:09
1 min
Daïmi appelle à pendre par les paupières puis démembrer et disperser les organes des putschistes

 

 

Répondant aux propos du député Ali Bennour, dans lesquels il avait appelé hier à un coup d’Etat militaire, Imed Daïmi a estimé, mercredi 4 avril 2018, qu’un tel appel est un crime impardonnable.

« J’appelle les Tunisiens, si un jour un stupide pantin de l’étranger a l’audace d’annoncer le communiqué numéro 1 de l’armée, à le pendre par les paupières à la Kasbah, à le démembrer et à disperser ses organes dans toutes les villes du territoire de la République afin qu’il serve de leçon à qui voudrait un jour en faire de même et frapper notre processus démocratique » a poursuivi le député.

 

Et d’ajouter : « Ces déclarations ne sont pas innocentes et interviennent toutes au même moment. Certains parlent d’un homme fort pour gouverner le pays, d’autres encore sortent un sifflet de la poche et sifflent la fin de la récréation et enfin on appelle à un coup d’Etat ! On se croit dans un feuilleton et à force de faire l’acteur on s’est égaré de la réalité ! Ce discours est un crime contre la constitution et contre notre armée républicaine, même quand nous nous opposions à Ben Ali, jamais nous n’avons appelé à un coup d’Etat militaire ! »…

 

M.B.Z


 

 

05/04/2018 | 10:09
1 min
Suivez-nous

Commentaires (39)

Commenter

stuc
| 06-04-2018 13:02
Ness bekri kalou mnin a kel aaraief

sador
| 06-04-2018 00:40
Cet individu n'a pas piper mot quand son acolyte du même parti le kamikaze du parlement,a menacé de tout exploser.Décidément le gourou ainsi que les ouailles de ce parti ne cessent de trahir les non -dits de leur credo. La violence verbale, les démonstrations antidémocratiques ainsi que le déni des autres semblent être les principes de cette clique.

takilas
| 05-04-2018 23:01
Troïka qui a massacré le pays tunisien avec acharnement et haine.

Fehri
| 05-04-2018 22:36
Il parle comme deach et va agir de la meme facon.

A_Zut !
| 05-04-2018 22:12
Quelle rhétorique, tout de même !
Quand on a confiance en l'armée républicaine de son pays, comme on veut le montrer ["Ce discours (celui de son collègue) est un crime contre ... notre armée républicaine", dit-il), on ne doit pas avoir cette peur-panique !

Et quand on est démocrate, attaché convaincu aux droits humains, on ne tient jamais un langage de boucher !



Manel
| 05-04-2018 21:32
ali bannour a certes dit des horreurs mais Daimi est dans la pure culture Daechienne fasciste...il tient ça de son maitre le "tartour" qui voulait installer des potences pour punir les tunisiens qui n'aiment pas le cheikhat du qatar

Forza
| 05-04-2018 21:15
Pauvre Hatem il n'a plus le monopole des phrases psychopathe couper, hacher, brûler. Il voit Daimi venir le concurrencer sur son propre terrain, c'est inadmissible.

HatemC
| 05-04-2018 20:21
Daimi n'a pas inscrit un but contre son camp débile mental .. mais dévoilé sa vraie nature ... une nature exécrable .. belliqueuse et mortifère ... HC

Abel Chater
| 05-04-2018 20:14
Les traîtres contre notre deuxième République démocratique tunisienne de régime parlementaire, s'organisent peu à peu par le biais de notre jeune démocratie qu'ils nous avaient interdite le long de leurs 55 années de dictature et de despotisme. Maintenant, ils pensent nous tuer notre démocratie dans l'oeuf.
Cette idée avec les sourcils, la «Dawara» et les «Osbèns» d'un éventuel putschiste, éparpillés partout en Tunisie, est une première.
Ce que le clown Ali Bennour & Co., ignorent, c'est que les Tunisiens ne se révoltent pas à la Place Rabiaa du Caire, en Egypte. Ils se révoltent dans chaque rue et ruelle de la Tunisie, impossible à maîtriser ni par les armes ni par les snipers, ni même par l'arme chimique. Ce n'est pas pour rien qu'aucun terrorisme, ni local ni de l'étranger, n'ont pu réussir en Tunisie. Le désordre des Tunisiens et la complexité du rallongement de leur urbanisme désordonné, les immunise contre toutes les forces du mal de ce monde. Que les Emirats arabes unis le comprennent une fois pour toutes.

A4
| 05-04-2018 18:55
A quand la dissolution de cette arp ?