alexametrics
vendredi 19 juillet 2024
Heure de Tunis : 01:18
A la Une
Combien pèse Abir Moussi
08/02/2023 | 11:10
6 min
Combien pèse Abir Moussi

 

Malin est celui qui peut compter le nombre de batailles que mène Abir Moussi. Même si elle lâche un peu les islamistes, ces derniers temps, la présidente du PDL tire présentement sur le président de la République, les instituts de sondage, les médias, l’Union européenne, l’ONU… Une chose est certaine, c’est qu’elle sait faire du bruit. Mais pèse-t-elle réellement encore sur l’échiquier politique au point de mériter toute cette présence médiatique ? Rien n’est moins sûr.

 

L’élève a surpassé le maître. Introduite au RCD au milieu des années 2000 par l’ancien ambassadeur tunisien à Rome, Habib Achour, Abir Moussi a dépassé en popularité tous les RCDistes en un temps record grâce à sa verve.

Au lendemain de la révolution, elle était une des rares à défendre son parti devant les prétendus révolutionnaires (particulièrement les islamistes) qui voulaient faire taire toute voix discordante. Elle a été injuriée et agressée physiquement à l’intérieur même des tribunaux, a été suspendue de l’Ordre des avocats et a subi un nombre indéterminé d’injustices. À l’époque, très rares étaient les médias qui relayaient ses propos et encore moins ceux qui la défendaient. Bien qu’esseulée, elle a résisté et réussi à se faire une place sur l’échiquier politique en tant que militante anti-islamiste et défenseure de l’ancien régime.

Huit ans après la révolution, elle a pensé avoir une destinée nationale en récompense à ses années de militantisme. Se présentant à la magistrature suprême, elle n’a obtenu que 135.461 voix, se classant à la neuvième place. Elle a beau crier du matin au soir que le peuple a vomi les islamistes, ces derniers étaient mieux classés qu’elle. Abdelfattah Mourou est arrivé troisième et Seïf Eddine Makhlouf est arrivé huitième. À eux deux, ils récoltaient près de 582 mille voix.

Abir Moussi ne désespère pas pour autant, elle se présente avec son parti PDL aux législatives et réussit à décrocher la troisième place du scrutin avec 189.356 voix. Elle obtient, grâce à elles, 17 sièges au parlement.

 

Forte de cette légitimité électorale, c’est une bataille d’un autre genre que livre Mme Moussi. Avec succès. Elle était une des rares à faire front aux islamistes, majoritaires et leur président Rached Ghannouchi. Sous l’hémicycle, elle ne laisse rien passer. Elle était là pour contrer toutes leurs manœuvres politiques, leurs fraudes et leurs petites triches pour faire passer les lois.

Remake des années 2011-2014, elle est de nouveau intimidée, injuriée, harcelée, agressée verbalement (quotidiennement) et physiquement. Une nouvelle fois, elle résiste. Tout le temps munie de son téléphone portable, elle diffuse en direct ce qui se passe à l’assemblée prenant à témoin « le peuple tunisien ». Les islamistes tricheurs, les islamistes fraudeurs, les islamistes violents, les islamistes machos étaient dénudés.

Après avoir acquis le public (et une bonne partie des médias) à sa cause, Abir Moussi aurait pu se suffire de cette victoire, sauf que l’avocate-députée ne sait pas s’arrêter là où il faut et, surtout, ne sait pas limiter le nombre de ses ennemis et de ses batailles.

Après les islamistes, elle s’est attaquée aux autres blocs, aux sécuritaires et aux médias se créant gratuitement des ennemis de toutes pièces. Alors que ses vidéos étaient des témoignages vivants des abus des députés islamistes, ils sont devenus par la suite des violations de l’image de ses collègues députés. Alors qu’elle dégageait l’image d’une députée sensée défenseure des lois et de la réglementation, elle a joué la victimisation à outrance en frisant le ridicule avec un casque de motard et un gilet pare-balles. Elle pensait gagner en popularité, mais la vérité est différente de sa perception, sa popularité ne faisait que chuter, d’après les instituts de sondage. Celle-ci passe de 42% en février 2021 à 37% en juin de la même année, selon le sondage effectué par Emrhod consulting pour le compte de Business News et Attessia.

 

Le 25 juillet 2021, coup de théâtre du président de la République qui gèle l’assemblée, avant de la dissoudre quelques mois plus tard. Tout le travail accompli par Abir Moussi depuis 2019 est tombé à l’eau, Kaïs Saïed lui a volé la vedette et la popularité.

Abir Moussi n’a jamais retrouvé sa popularité de députée et n’avait que 33% en mai 2022 (dernier sondage à notre disposition).

Plutôt que de chercher à comprendre ces chiffres, la présidente du PDL a joué le déni. Plutôt que de chercher à séduire des pans de la société et des corps intermédiaires, elle a joué la confrontation et le spectacle se créant ainsi de nouveaux ennemis.

Un sit-in devant l’ONU par ci, une manif devant un événement de l’institut de sondage Sigma par là. Une fois elle dénigre cette radio, une autre elle décrie cette télé. Un journaliste la critique ? Il est tout de suite envoyé aux gémonies. Elle s’offre en spectacle et pense embellir son image avec ça. Ses aficionados injurient du matin au soir les adversaires et les médias dans les réseaux sociaux pensant ainsi les intimider et les faire taire.

Une chose est certaine, Abir Moussi et ses fans pensent qu’elle est la plus populaire et la plus aimée des personnalités politiques tunisiennes. À la limite, ils accepteraient bien qu’elle soit juste derrière Kaïs Saïed.

 

Quelle est la vérité, quelle est le véritable poids de la dame ? Loin de la perception et de la subjectivité, il faut des chiffres réalisés par des méthodes scientifiques pour répondre à la question.

En la matière, les seuls points de repère dignes de ce nom sont les derniers résultats des élections et les chiffres réalisés par les instituts de sondage. Abir Moussi peut bien les dénigrer et les discréditer du matin au soir, on ne saurait remettre en doute le travail élaboré par des instituts tunisiens et des statisticiens tunisiens.  D’autant plus que ces instituts ont fait leurs preuves avec des chiffres conformes aux résultats des urnes aux élections de 2019.

En ce qui concerne les résultats des élections, le PDL n’a récolté que 189.356 voix aux élections de 2019. Abir Moussi un peu moins à la présidentielle avec 135.461 voix.

Pour des raisons tout à fait logiques, elle a choisi de boycotter et à raison, les élections de 2022. Le revers de la médaille de ce choix, certes sensé, est qu’elle se prive du chiffre de son poids réel. Concrètement, elle ne pèse plus rien, puisqu’elle n’est plus présente dans l’assemblée.

Sur le plan des sondages, Sigma la crédite de 3,8% du corps électoral. Ce qui a valu à son directeur Hassen Zargouni un nombre indéfini d’injures basses de la part du « jomhour » de la présidente du PDL. Concrètement, ces 3,8% représentent exactement 347 mille voix.

Scientifiquement, c’est le seul chiffre digne d’être cru. Il est comparable au résultat palpable obtenu dans les urnes en 2019.  

Abir Moussi peut se croire populaire, peut se voir en présidente de la République ou être le porte-drapeau des mouvements anti-impérialistes de la planète, elle n’a au meilleur des cas que 347 mille personnes derrière elle. Elle peut aller manifester devant les bâtiments vides de l’Union européenne samedi prochain, elle ne convaincra que ses aficionados. Comme samedi dernier, elle ne provoquera que moqueries et antipathie, car les chiffres sont têtus quoiqu’elle dise.

À partir de là, et si elle veut vraiment être une femme politique sensée et responsable, elle devrait s’interroger pourquoi sa popularité a chuté autant en si peu de temps. La réponse n’est pas si difficile à trouver, il lui suffit de se rappeler combien elle était posée et rationnelle après la révolution de 2011 et juste après les élections de 2019.

L’injure, l’agression verbale, l’intimidation, la destruction ou encore les manifestations ne participeront en rien à sa popularité. Et elle se leurre si elle pense gagner des points en s’attaquant aux médias, bien plus crédibles qu’elle (ici aussi, c’est une histoire de chiffres). N’est pas Mélenchon ou Trump qui veut.

 

Nizar Bahloul

08/02/2023 | 11:10
6 min
Suivez-nous
Commentaires
Srettop
Poids réel?
a posté le 12-02-2023 à 18:33
Comment les élections de 2022 auraient-elles fourni le poids réel de Mme Moussi si les partis politiques n y étaient pas autorisés en tant que tels?
el khlifi
commentaire
a posté le 12-02-2023 à 14:01
Modifions la loi électorale , le cadre juridique des partis et réglementant les Instituts de sondages puis passons aux urnes en assurant la transparence et on verra ce que pèse Abir et le PDL. Le reste c'est de la haine et du blabla.
Ne soyez surtout pas élogieux quant aux médias car vous nous prendriez pour des imbéciles.
Carthage Libre
"Article" le plus commenté et de très loin ; ça te va comme "sondage" ça
a posté le 10-02-2023 à 17:22
Rien à rajouté.

Abir Moussi a gagné haut la main, première et de très loin dans ton "magazine".
Carthage Libre
Ouais. Et pourquoi tu ne termines pas "l'article" par "Ched darek ou ferme là"? Non?
a posté le 10-02-2023 à 14:55
Article orienté, selon les "sensibilités politiques" de Nizar Bahloul ; il a tout à fait le droit, vu que le média lui appartient, mais à la différence qu'il ne doit pas affirmer ses "investigations" et ses conclusions chaloupés comme une vérité de la palisse ;

Zargouni peut avoir fait de bons "pronostics" avec le pouvoir d'Ennahdha, en les plaàant toujours en tête (ou presque), on sait parfaitement qu'il caresse dans le sens du poil le "pouvoir "en place, que ce soit celui d'Ennahdha ou bien des hypers conservateurs/populistes de Kaies Saied ou les copains Safi Said ; en conclusion, Zargouni est en "mission" pour ne pas dire "sur commande" .

Rappelez vous : pas de "sondages" depuis que le Dictateur a pris les pleins pouvoirs...et là...comme par hasard...voici voilà un "show" autorisé par les autorités dictatoriales en place.

Dernière chose : On savait que Abir Moussi, vu le manque des respect des tunisiens pour les femmes en politique et encore moins l'impensable prospective de voir un jour une femme Présidente, pourquoi le Zargouni n'a pas sorti ses "pronostics" pour les partis politiques Et bien la réponse est SIMPLE : son copain Dictateur en Place n'en veut pas.

Dernière chose : pour vous prouver que ses "pronotics" sont FAUX , il n'a mis AUCUN khwenji dans les premières places de son sondage (à part le salafiste kaies saied et le pro baath et pro arabe safi said) Les extrémistes islamistes pro Nahdha ont "disparus" du jour au lendemain? C'est ça?

Cela montre que ses "pronostics" appelés "sondages" sont FAUX et sur COMMANDE (du Pouvoir dictatorial en place)...

La vérité, vous la saurez un jour...
Abir
@BN
a posté le 09-02-2023 à 16:31
Vous avez pu me répondre, tout simplement que le modérateur n'a pas digéré mon commentaire, je le comprends , c'est mieux que ne pas répondre!
Si M'hamed Bougara
"Combien pèse Abir Moussi" ?
a posté le 09-02-2023 à 16:26
El Moutannabi. Kassidat "layali ba3da El dha-3inina choukoulou"

Voici ma réponse :

Hammamou idha ma hamma am-dha hoummoumahou
Bi ar3ana watt-ou el mawti fihi thakilou
Wa khayloune baraa-ha el rakdhou fi koula baldatine
Idha 3arassat fiha fa layssa taki-lou

Une question pour Mr Nizar Bahloul.

"Quelle est la différence entre un intellectuel éclairé engagé et un autre opportuniste banal?"

" Le premier cherche à changer la société, la bousculer, quel que soit le prix à payer à commencer par mettre sa vie en danger. (Madame Abir Moussi)

Le deuxième cherche à faire les yeux doux à cette même société, la monnayer, la duper, afin que la populace applaudisse ses idées qui ressemblent à un mille-trous el-baghrir ! "

Amin Zaoui.


El Moutannabi :

Lawala el machakatou sada el nassou koulahoum
El djoudou youfkir wa el ikdamoumou katta-lou
Wa inama yabloughou el inssanou ttakata-hou
Ma koulou machiyatine bi el rah-li chimlaoulou.




lili
@ BN .... autorisez l'arabe
a posté le à 18:05
pour lire Al Mutanabbi, il faut autoriser l'alphabet arabe, sinon illisible.
BN, un peu d'effort.
Si M'hamed Bougara
Suite et fin de l'article de Mr Amin Zaou, l'un des meilleurs fils d'Algérie.
a posté le 09-02-2023 à 15:31
Il forge une image mystérieuse de sa présence dans l'imaginaire collectif. Il est l'éternel qui accompagne les mortels qui constituent le peuple de soumission.

Le dictateur arrive à convaincre le peuple d'obéissance qu'il est le seul apte à 'penser'?'. Il réfléchit à la place de tout le peuple de la servitude. Par tous les moyens discursifs linguistiques ou par la répression physique, le dictateur envoie le peuple d'asservissement au sommeil. Au silence. '? la prosternation. Le peuple de soumission n'est pas fait pour réfléchir mais pour se fléchir.

Le dictateur cherche à faire germer dans les têtes des troupeaux humains de la dépendance, l'idée qu'il est, et lui seul, l'incarnation de 'l'intelligence'?' absolue. C'est lui 'le ciel'?' et c'est lui, en même temps, qui déteint le ciel afin de ne pas tomber sur les têtes du peuple de soumission.

C'est lui 'la mer'?', et le sel de la mer, c'est lui. C'est lui le pain et l'eau. Le sucré et l'amertume. La plaine et la montagne. Le sourire et le pleur. Source du bonheur et du châtiment. C'est lui qui déteint la terre plate sur ses deux cornes ! Avant lui, il n'y avait pas de patrie, c'est lui le faiseur de la patrie et du peuple de servilité qui peuple en tout bonheur cette cité. Sans lui la patrie et le peuple de cette patrie ne sont que mirage ou mensonge. Afin de régner aveuglément, le dictateur arrive à convaincre le peuple de soumission que la liberté est une lourde responsabilité à porter et à vivre.

Le dictateur glisse dans les détails de la vie quotidienne de son peuple soumis. C'est lui qui choisit la lecture pour le peuple de la soumission. C'est lui qui ordonne l'heure des toilettes. L'heure de la prière. Le jour du jeûne. Le jour de l'aide. Il programme les naissances, les morts et les circoncisions pour les garçons et les excisions pour les filles.

Le dictateur adore son peuple de soumission qui, à son tour, adore le football et zlabia du mois de ramadan. Le dictateur n'aime pas le 8 Mars, mais aime les femmes poupées qui fêtent cette fête avec des youyous et du rouge à lèvres.
Le peuple de la soumission ne sait pas prononcer le 'non'?', ni même le sens de ce mot étrange ! '? force d'avoir la tête dans la prosternation perpétuelle, le peuple de soumission finit par croire que la liberté est un égarement individuel et collectif. Un délire. Que le peuple de soumission est inapte à la liberté.

Aux yeux du dictateur, le salut du peuple de soumission est dans la soumission elle-même. Et sa satisfaction est dans la servitude.

Pour mieux régner, le dictateur profite de la culture populaire ancestrale de la soumission qui répartit le monde entre esclave et maître. Que la soumission est un destin divin et qu'on ne peut échapper à ses foudres. Que l'esclavage est une destinée fatale pour le citoyen du peuple de soumission, depuis la naissance. Que Dieu, avant sa récréation au septième jour, a partagé le pouvoir entre les gens de la terre, et chacun a eu sa part. Il y a celui qui détient le fouet et celui qui a le dos pour recevoir les coups du fouet. Ainsi, on ne peut contester la volonté du Dieu ! Aux yeux du dictateur, la religion n'est qu'un arsenal de textes qui renforcent sa puissance et justifient sa mainmise sur le peuple de soumission. Ainsi, le peuple de la soumission pleure son bourreau. Déguste avec plaisir le sang de ses blessures ! Il n'y a pas de dictateur sans une culture qui l'irrigue, qui érige son statut dans la peau de l'âme du peuple de soumission.

A. Z.
aminzaoui@yahoo.fr

https://www.liberte-algerie.com/actualite/ces-peuples-qui-adorent-leurs-dictateurs-365850
Si M'hamed Bougara
Ceux qui ont fait fonction de tremplin et autres Chiyatines, faites gaffe !
a posté le 09-02-2023 à 15:28
2ème extrait de l'article de Mr Amin Zaoui. Un intellectuel exceptionnel et un penseur hors-pair. Je vous invite à visiter sa page Facebook. Vous allez l'adorer. Honnête, sincère. HE CARES !

https://www.facebook.com/amin.zaoui.9

Une fois sur le trône, le dictateur commence, d'abord, par vider son entourage de toute personne qui risque de lui faire la moindre once d'ombre
Si M'hamed Bougara
Ces peuples qui adorent leurs dictateurs.!
a posté le 09-02-2023 à 15:24
Si M'hamed BougaraCes PEUPLES qui ADORENT leurs DICTATEURS !a posté le 04-10-2021 à 03:38

1er extrait de l'article de Mr Amin Zaoui. Intellectuel. Penseur. Romancier bilingue francais-arabe. Professeur à l'Université d'Alger.


Dans nos sociétés contrôlées tout est structuré, bien ficelé : la culture, la religion et le peuple. Même l'horloge du rêve est programmée afin que personne n'ose rêver !

Il n'y a pas de dictateur sans une culture qui l'enfante, le façonne et le bouillonne sur un feu fort.

Il n'y a pas de dictateur sans un peuple soumis. La soumission est la matrice des dictateurs.

Pourquoi le peuple de soumission arabe ou nord-africain vénère-t-il son bourreau ? Pleure-t-il sa mort ?

Le dictateur cultive, avec persévérance, la psychologie du troupeau qui le représente comme une créature énigmatique ou magique se situant entre l'image du dieu et celle du père. Le dieu du peuple de soumission est capable d'effacer l'image du Dieu. Le père qui fait oublier à ses citoyens leurs pères biologiques ou sociaux. Ainsi, le dictateur est le dieu de tout un peuple et est son père, également.
Fakhri
Argent etMedias pour façonner une opinion publiqur
a posté le 09-02-2023 à 15:20
Nizar Bahloul ,vous résumez le parcours politique de Abir à ça et vous vous arretez sur un détail.
Quand tout l'establishment de Ben Ali et autres affiliés au rcd se cachaient en 2011 par peur de la déferlante " révolutionnaire " elle a affronté seule à l'intérieur du tribunal une horde vindicative chauffée à blanc pour défendre son parti et ses convictions .
La bravoure et le sens de l'honneur ,c'est une femme qui les a porté seule .
Ceux qui ont vraiment profité du système Ben Ali ,par lâcheté ce sont cachés, ont prêté allégeance aux khouanjias et ce sont recyclés dans d'autres partis dits progressistes .
Abir Moussi est une femme honnête, non vénale, qui ne trahit pas et ne tourne jamais le dos à ses principes par compromission et par appât du gain .
12 années de travail politique acharné ayant mis entre parenthèses sa vie de mère et de femme sans calculs immédiats et certains osent dire dans leur confort ,taboubi ,casque et gilet pare-balles !
Le combat qu'elle mène est beaucoup plus grand et plus profond que ce que certains ont bien cru comprendre et percevoir.
Ne dit on pas que lorsque le sage pointe la lune les imbéciles regardent le doigt.
Les stratèges ne nous ont ils pas dit qu'en démocratie, les médias devaient s'affranchir de l'exécutif ?
L'une des premières de leurs décisions des en 2011 a été de supprimer ministère de l'information .
Pouvez vous me dire qui finance maintenant les instances de régulation et tous les médias confondus ?
Qui finance les différents programmes d'assistance aux medias Tunisiens ? PAMT1 et PAMT2
Connaissez vous l'organisation Britannique de l'article 19 qui finance la Haica?
Savez vous que les médias Tunisiens sont financés par des organismes PUBLICS Francais et Allemands à l'instar de France 24 et Deutsche welle ?
Savez vous que ceux qui paient imposent obligatoirement leurs lignes éditoriales ?
Un journaliste professionnel et rompu aux techniques d'investigations aurait dû apporter plus de profondeur à son article .
Analyser son discours ,sa vision aurait été plus juste" .
Gaby
manque de maturité politique et de modestie
a posté le 09-02-2023 à 13:32
Analyse judicieuse et pertinente. Cette dame est une simple agitatrice sans aucune vision ou stratégie politique . On a l'impression qu'on est en présence d'une adolescente dans un campus universitaire qui fait beaucoup d'agitations stériles. Le parti destourien a tout intérêt à chercher une autre direction plus politique et plus mure.
Léon
beaucoup de mauvaise foi
a posté le 09-02-2023 à 13:18
Quelle mouche t'a piqué, cher Nizar? Préfèrerais-tu un autre mandat de KS? Certainement pas, puisque tu n'as eu de cesse de le dénigrer (certainement à raison). Alors peut-être opterais-tu pour le tartouresque Safi Saïd, donné second par nos sondages (Aaaaamen!)? Ou peut-être pour le troisième, au demeurant bien sympathique, le fameux K2Rim?
Qu'est-ce qui te dérange chez la Lionne? Tu n'as jamais autant sorti tes griffes? Alors qu'est-ce qui se passe? Peut-être parce qu'elle commence à s'attaquer à la source du mal qui est à l'origine de notre sacro-sainte merdolution. Aux forces atlantistes, ces criminels en puissance, au silence complice de l'ONU, ou pire encore, à l'UE, cette instance qui, non seulement, réduit les peuple libres d'Europe à l'esclavage 2.0, mais pire encore, les pousse à la pire des guerres? Au profit de qui? Je te laisse deviner!
Alors à ta question (au passage, on dit: "que pèse Abir" et non pas "combien pèse Abir"), je répondrais qu'elle pèse plus que tous les autres réunis. Rien que par le poids du parti Historique qui a fait de la Tunisie un Pays rayonnant dans le monde entier. Parti dont elle est la Digne Héritière par son militantisme formidable. Seul parti qui s'est opposé aux atlantistes qui sont venus nous "libérer", en bon peuple de naïfs et de crédules que nous sommes, mus de sales sentiments, de haines de jalousies et de régionalisme.
C'est ce que je dénonce dans les lignes de ce journal depuis 2011, résumant tout ce qui vous arrive au verset 112 de la sourate des abeilles.
Et si certains acteurs cachés pensent que le 25 juillet, qui avait pour seul but d'arrêter la fulgurante ascension de Abir (elle dérange tant? Pourquoi?), je leur dit qu'ils se trompent. Ils n'ont vu que le hors-d'oeuvre, le plat de résistance va bientôt être servi. Il tape haut, il tape fort, il tape à la source.
Protège-toi Abir, ce sont des criminels. Prends toutes tes précautions. Et ne lâche Rien. On vengera la Tunisie.
Mon cher Nizar, minimiser l'action et le poids de Abir dans le paysage politique tient de la mauvaise foi. D'ailleurs si elle ne pèse que si peu, en quoi te dérange-t-elle alors? A moins que s'attaquer à l'UE te dérange!

VIVE ABIR, La Victoire des Peuples Libres est proche (Bonne chance au passage à Asselineau).

LEON, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
lili
combien pèse ?
a posté le 09-02-2023 à 12:57
au moins , 25 kg de surpoids.
Rayma
Son étoile montante l'a eu grâce à son punch
a posté le 09-02-2023 à 12:41
Mais sa décadence l'a eu aussi à cause de ses positions hystériques extrêmes à commencer par le port du casque et en enchaînant par son déroulement extrême contre KS. Sans oublier ses positions de rejets contre tout et tout le monde
AMMAR BEZZOUIR
Cystite est programmée !
a posté le 09-02-2023 à 10:53
Cette position accroupie en hiver, surtout chez les femmes, entraîne très souvent des cystites !
laroussi
reponse
a posté le 09-02-2023 à 10:34
il est rentré dans les rangs
Mohamed Najib Cheikh
'?a pue la haine .
a posté le 08-02-2023 à 23:44
La critique de Bahloul est superficielle , pue la haine et la rancune . C'est , sans doute , sa revanche sur une remarque mal digérée que Abir lui a adressée lors d'un récent discours .
Angel
HHHHHHHHHHH
a posté le 08-02-2023 à 23:34
La UNE de BN est plus occupée par SwagMann le saltimbanque que par Abir Moussi la patriote sur BN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
No comment!!!!!!!!!!!!!!
Mr tt l'monde
Classe politique
a posté le 08-02-2023 à 22:57
Si ça peut rassurer les lecteurs, il n'y aura jamais Abir Moussa à la présidence, elle n'a ni la carrure ni la classe comme feu Moncef, et nous savons qu'il veulent tous le pouvoir et l'argent.. il n'y a plus d'argent Abir! Où est-ce qu'elle s'est déjà servie elle aussi!! Hhhhhhhh Je dis pas ça pour elle la pauvre dame mais notre scène politique avec leur soi-disant élite et autres virtuoses de cette dite "classe" vous avez offert au .monde entier. Une belle leçon de bassesse, de médiocrité et de crimes.. contre l'humanité. On espère que cet élu intègre les remette à la place qui leur convient.
Lenet
La fourbe en tenue de camouflage
a posté le 08-02-2023 à 22:53
Une vraie psychopathe cette dame déchet du rcd....
Elle ne pèse rien ,95% des tunisiens détestent le rcd et la secte....ni ghannouchi ni moussi.....deux escrocs qui ont la traîtrise dans leur ADN.....
Yaatik Doudaa
Quellle combattante mais je suis sûr que tu ne pourras pas attraper même une poule boiteuse!!
a posté le 08-02-2023 à 20:46
Avec cette tenue elle veut imprégner une image de combattante : une Générale de guerre soit disons !!
Elle reprend l'image qu'a voulu imprégner '? Mekki lorsqu'il a voulu s'octroyer l'image d'un Général de guerre lors de l'invasion du Covid début 2020.
En fait ce qui est à conclure c'est que la souche RCD et Ennahdha est la même : mentir pour monter !! Mentir au peuple pour monter au pouvoir en montant sur son dos .
Le jeu de l'opportunisme de droite pour se servir et servir leu soif au pouvoir ni plus ni moins. '?videmment s'ils accèdent ensemble ils vont finir par partager le cake.
Pauvres lésions!!! Fatakom El kitaar!!!
N'oublies pas de te dépoussiérer les fesses en se levant de cette position accroupie ! La prochaine fois avant de s'asseoir à même le sol n'oublies pas de demander Mekki '? pour qu'il déploie son. Sot magique et jette un peu d'eau ( rachrech) sur la place pour éliminer la poussière et la rafraîchir pour tout besoin de rafraîchissement fessier.
Ntc
Elle a tort...
a posté le 08-02-2023 à 18:12
S'attaquer au président aussi loin de la date des élections présidentielles et une fausse stratégie en plus de ses nombreux combats. Je trouve qu'elle a eu tort de ne pas participer aux législatives, c'est dans cet arène que va se jouer le vrai combat. Elle perd beaucoup de temps et d'efforts pour rien.
Abass
Estimation
a posté le 08-02-2023 à 17:52
je dirai que c'est un beau bébé qui doit faire dans les 190 livres , mais ça ne fait pas d'elle un poids lourd sur la scène politique .
Anti-islamiste
Ah oui?
a posté le à 19:12
Et peut tu nous dire c' est qui , alors , ton heureux poids lourd ?
retraité
au moins anti islamiste
a posté le 08-02-2023 à 17:38
droit dans ses bottes contrairement aux hommes politiques qui pactisent avec les islamistes elle est toujours anti islamiste et ne recule devant rien pour étaler au grand jour leur méthode et leur gestion du pays pendant 10 ans
Abir
Pour rafraichir les mémoires
a posté le 08-02-2023 à 17:35
ABIR MOUSSI n'aura que 48 ans au mois de mars, donc elle n'est vieille , elle est intelligente, compétente dans tout les domaines, allez voir ses dossiers: économie, éducation sante et social, elle est honnête courageuse et sincère, elle n'a jamais menti , c'est une femme de parole , femme de droit et de loi ! Une femme qui aime son pays à mourir et c'est une vérité!
TOUNSSI
Amour de la Tunisie
a posté le à 20:00
Tous les Tunisiens aiment leur pays.
Y-a-t-il un seul Brésilien en Tunisie...?
Angel
Faux et archi faux
a posté le à 23:13
Nombreux sont les tunisiens qui passent leur temps à dénigrer tout et n'importe quoi en Tunisie voire à l'étranger!
Abir veut une Tunisie cohérente, fière de ce qu'elle est, honnête, unie, et bienveillante, ce que n'est plus du tout la Tunisie après le passage de la horde islamiste !
Soutien à elle, vous la reverrez bientôt en haut de l'affiche quand KS aura un peu nettoyé le marigot! L'avenir lui appartient!
Anti-islamiste
Mon vote poyr pour
a posté le 08-02-2023 à 16:49
Abir Moussi est garanti quoi qui se passe ! Abir Moussi n ' est pas une girouette au gré des circonstances comme ces pseudo démocrates de la dermiere heure et les incompetants au pouvoir.

Personne n est parfait il ya sûrement des améliorations mais sur la scène politique il m ya pas photo entre Safi said et une Abir Moussi patriote authentique


Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 08-02-2023 à 16:02
Il faut savoir tourner la page et avancer avec les jeunes qui ont encore du plomb dans la cervelle et des idées osées.

Le PDL comme Ennahda font parti du passé. Et les faire revenir ne fera pas revenir la Tunisie économiquement !

Les nostalgiques sont tous d'un certains âges et on peut le voir largement de chaque côté de la barrière lors des "manifs".

Quant à KS il est dans sa bulle et crois être le sauveur de l'humanité. Personne ne le soutient et personne ne le supporte. Je dirai même qu'il nous fait honte. Mais ca, il ne le vois toujours pas!
Soit dit en passant comment peut on ignorer 80% de la population qui a refusé de voter. C'est dingue....bref.

Les gens, les peuples changent, les mentalités doivent évoluer pour laisser une place aux 25-45 ans afin de construire leur avenir et préparer celles des plus jeunes.

Notre problème c'est la place de notre jeunesse dans la société et dans la politique. Il n'y a pas de juste milieu en Tunisie. C'est dommage.

On continue de survivre en attendant le défaut de paiement ;)))
Et là, on aura plus que les yeux pour pleurer.

Angel
faites le
a posté le à 23:23
Beau parleur, mobilisez la jeunesse si vous y arrivez!
Est-ce que les jeunes de 25-45 ans se sont mobilisées pour les législatives? NON
Est-ce que les jeunes on assez l'expérience politique , économique, sociale, juridique, éducationnelle, internationale pour diriger un pays aussi tiraillé que la Tunisie?
Est-ce qu'il ne serait pas préférable que jeunes, moins jeunes et anciens collaborent pour sortir le pays du fossé où l'ont fait tomber les vieux islamistes comme ghanouchi et les jeunes qui se sont laissé embrigader pour aller se faire tuer dans des exodes en mer ou au sein d'Al Qaida, AnsarCharia et autre mercénaires tueurs?
La liste pourrait être longue...
Mais la critique pour la critique n'a jamais fait évoluer les hoses!
Zarzoumia
Abir
a posté le 08-02-2023 à 15:50
Il faut qu'elle sorte de la réaction et se concentre sur la proposition avec une certaine dose de dénonciation qu'elle peut déléguer. Elle est omniprésente et capte toute la lumière. Pour acquérir la stature de présidentiable, il faut qu'elle se place au dessus de la mêlée en déléguant d'avantage sur les questions qui touchent la dénonciation. Il est contre-productif de se mettre au même niveau que de vulgaires chroniqueurs, en les critiquant personnellement. Elle a choisi également d'emboîter le pas à K.S en adoptant deux axes similaires :"'?'?'?' " # "'?'?'?'. "'?'?'?'?'?"#'?'?'?'?'. K.S parle de souveraineté nationale, Abir part en guerre contre les organisations internationales, la théorie du complot est prégnante. L'avantage de KS, il véhicule l'image du défenseur de la veuve et de l'orphelin "'?'?'? '?'? '?'?'?'? " ...voilà des pistes de réflexions pour rester proche des tunisiens et leurs réels problèmes.
hourcq
Une vraie combattante....
a posté le 08-02-2023 à 15:36
....qui n'a pas peur face à l'adversité et a fait face avec courage aux agressions dont elle a été l'objet, en particulier à l'ARP. Elle a le grand mérite de dire ses vérités sans la langue de bois
habituelle des politiciens qui font semblant de ne pas voir la situation réelle de la Tunisie et de ses citoyens. Elle est utile ne serait-ce que pour dévoiler toutes les manoeuvres de ces politiciens pour se maintenir au pouvoir.
On peut lui reprocher de faire le "buzz" pour attirer l'attention mais c'est aussi le moyen pour elle d'informer les gens à l'époque d'Internet et des réseaux sociaux vu que les médias officiels sont souvent au service du pouvoir en place. Par contre, on aimerait bien connaître, au-delà des polémiques qu'elle entretient quelles sont ses propositions pour sortir le pays de la grave crise économique et sociale qu'il traverse.
Angel
Pour ça
a posté le à 23:26
allez donc lire la profession de foi, les rapports et les propositions du PDL sur leur site!
Abir
Respects aux lecteurs qui avancent des avis tangibles
a posté le 08-02-2023 à 15:35
Franchement , bravo aux lecteurs et lectrices, qui commentent positivement et ce ne pas juste pour commenter genre, rien que pour insulter cette patriote ! Personne né un prophète et l'erreur est humaine, mais quand une personne à des compléments plus que ses défauts, on ne devait pas les négliger ! On peut dire les défauts , c'est important pour les améliorer ou les éviter et aussi les compléments pour l'encourager! Il y a des fois, j'entends des grands journalistes qui parlent et répètent, tout ce que ABIR MOUSSI disait, mais jamais ils reconnaissent ou ils disent: comme l'avait dit ABIR MOUSSI, non ça leur complexe, mais quand il s'agissait d'une autre personne, , il ne manqueront pas de le dire! Vous voyez , la haine d'un être humain où il peut amener ! Cette patriote gagnera sa guerre contre les malades et les destructeurs de ce pays
VIO
Abir Moussi connaît-elle vraiment les Tunisiens ?
a posté le 08-02-2023 à 15:33
J'en doute fort : les Tunisiens - à cause de leur mentalité - n'apprécient pas les femmes bruyantes, encore moins quand elles sont arrogantes...

La pauvre Mme A. Moussi est entourée de mauvais conseillers : celui qui en fait trop (actionnisme sans fin !) et qui a une grande gueule ne peut que perdre !
souilem
La statistique n'est pas une science exacte
a posté le 08-02-2023 à 15:16
Mme Abir Moussi aurait pu charger un autre bureau de sondage pour comparer les résultats et tirer les enseignements. Je me dis souvent que la Tunisie a eu une grande chance d'avoir une militante courageuse, intelligente, avocate et sincère qui pourrait sauver le pays. Malheureusement suite à ses sorties un peu bizarre et ses dépassements inexpliqués j'ai écrit beaucoup de commentaires dans ce journal l'incitant à changer de comportement et faire des amis politiques tout en diminuant d'amis ennemis. Les tunisiens n'apprécient pas ce genre de cinéma et d'ailleurs ses compétences juridiques et son intelligence ne sont pas en adéquation de ce comportement bas et ne l'aide pas à sensibiliser les tunisiens à l'adhésion de son parti. Combien de fois j'ai essayé de lui porter conseil et la secouer pour qu'elle se réveille en vain.
Il faut qu'elle soit aider par un psy et par son équipe en cherchant une bonne image pour un futur Président. Elle pourra se rattraper si elle le veut et relancer son militantisme avec modération en se rapprochant de quelques amis militants honnêtes et sincères, je sais que c'est difficile de changer mais il le faut pour garantir le futur. Mme Moussi, c'était un plaisir de suivre vos interventions bien structurées avec une analyse professionnelle intelligente mais hélas je ne reconnais plus Mme Moussi dans cet état. il faut l'aider à dépasser cette période difficile pour elle mais tant qu'elle est courageuse et puissante, elle peut le faire. Je voterai pour elle malgré ses agissements qui lui font tort.
Alya
Une autre enquête à été menee
a posté le à 20:34
Bn n a publié les résultats de l enquête après les résultats d une enquête publiée par une agence concurrente à la demande d un parti. Nizar Bahloul en à déjà parlé. Les résultats étaient superposables
Grendizer
comment
a posté le 08-02-2023 à 15:04
Au moins Abir n'a pas renversé sa veste mille fois , les autres comme ettayar , Kalb tounes , El jomhouri , Hamma, Jawhar ben Mbarek , ....... ils ont renversé les vestes et changé de fuil d'épaule plusieurs fois, mêm KS été pro-islamiste puis il a changé .
Ce qui est bien chez Abir c'est quelle est contre les islamistes avant , en ce monment at aprés , malgré et contre tous . Et ça on l'appelle " PRINCIPES"
Rationnel
Abir: grand potentiel mais elle est mal conseillée
a posté le 08-02-2023 à 14:32
La popularité de KS et le succès de Bourguiba pour plus de 70 ans confirme qu'il y a un style et une méthode pour gagner la confiance du peuple en Tunisie.
Comme l'a précisé Bourguiba, la meilleure méthode pour gagner la confiance du peuple est le contact directe.
Abir a pour une certaine période essayé le contact direct et c'était un succès, ses discours a Béja et d'autres villes étaient bien suivis et bien reçus. Elle est une bonne oratrice et elle a un sens d'humour. Elle a présenté des solutions réalistes aux agriculteurs de Béja et a montré qu'elle comprenait leurs problèmes et sympathise avec eux.
Pourquoi est ce qu'elle a abandonne cette approche bien réussie?
C'est aussi la méthode suivie par KS avec ses voyages a travers le pays avant de devenir Président.
Abir a perdu de sa popularité quand elle s'est concentrée exclusivement sur les confrontations.
Si Abir change de méthode, elle aura une plus grande chance a devenir Présidente en 2024.
Elle devrait relire les discours de Bourguiba d'avant 1957, certains de ses discours après et consulter les livres de M. Sayeh sur le sujet. Les livres de Bourguiba tel que La Tunisie et la France. Vingt-cinq ans de lutte pour une coopération libre, publié en 1954, sont aussi a relire.
Abir doit démonter qu'elle a de meilleures solutions et élaborer sa vision pour un futur meilleur pour le pays et sa jeunesse. Les attaques et les accusations contre X et Y ne mènent a rien et ne vont pas changer la réalité. Si on se débarrasse d'X, un autre va surgir pour le remplacer.
Lol
Pas présidentiable
a posté le 08-02-2023 à 13:51
C'est la politicienne, femme, la plus populaire sur la durée depuis 2011. Mais elle est monotone et ne cherche qu'à régler ses propres problèmes ou ce qu'elle pense être des problèmes. Elle reste dans le réactionnaire et ne pense qu'à court terme.
Sans adversaire détesté par la majorité des Tunisiens au pouvoir, elle ne pourra pas rassembler avec sa stratégie actuelle
St Just!
Séparons le bon grain de l'ivraie....!!!
a posté le 08-02-2023 à 13:48
Le patriotisme n'a pas de poids; il n'a pas de prix non plus.
Aujourd'hui c'est l'une des rares figures de la Tunisie qui incarne patriotisme et modernisme. Qu'on l'aime ou on ne l'aime pas elle s'est toujours montrée combative et constructive. Elle est toujours entourée de cadres mérite respect.....
La Tunisie, riche par sa matière grise, a besoin d'intégrer toutes ses/ces compétences pour redonner espoir à ses enfants et confiance à ses partenaires.
Abir
Remarque
a posté le 08-02-2023 à 13:35
Ces dernières années ! Celui qui fait des inventions, on le bloque et on lui ferme la boite! Une politicienne honnête sérieuse sincère et surtout watania à 100% , parce qu'elle est une femme, on la diminue, on l'injure, on l'insulte, on la violente en l'ignore on l'humilie même par des femmes, haineuses jalouses et opportunistes ou vendues et quand c'est un masculin, juste rien qu'il respire, on l'affiche dans tout les journaux et on l'invite à tout les plateaux ! Wallah meskina Tounes en présence de ces genres d'individus ! Le nul devient un héros et le compétent devient un rien ! PS: Je vie pas en Tunisie, mais le fait que je suis ce que ce passe et je remarque , c'est imaginable, on défend des terroristes et des voyous, en soutient des incompétents, on invite des nuls et des menteurs sur les plateaux , même les les chroniqueurs , sont de bas étage, ela man ra7ima rabok ! Tout ce passe à l'envers de la réalité ! Il faut être un-une négatif-ve et destructeur pour pouvoir vivre dans mon pays! C'est vraiment triste
Alya
Les statistiques
a posté le 08-02-2023 à 13:22
Les statistiques sont une science .l étude de zargouni à été bien faite ..section des préposition sur un échantillon.qui à permis de retenir 20 noms de personnes présidentiables. Le matériel et méthodes sont bien faits . Les résultats sont corrélés à ceux d une autre étude par une autre agence concurrente. La démocratie c est ca@@@ que safi said me plaise ou pas
EL OUAFI
Cette Abir Moussi a perdu la raison !
a posté le 08-02-2023 à 13:19
Nous ne pouvons que la plaindre, elle a perdu toutes crédibilités, il me semble qu'elle emprunte le même chemin que Marine Le Pen, discréditée, pêle-mêle, elle ne sait pas quoi faire.
Quant à notre journal qui nous tient compagnie voici plus d'une décennie, emprunte un créneau pas si réjouissant et même rassurant pour la suite de sa survie.
'?normément d'événements qui secouent la planète, et la direction de B N, projecteurs braqués sur KAIS SAIED, quasi en permanence, vous ne rendez pas service ni à vous-même, ni à la société, et à ceux qui vous lisent !
Oui M. Bahloul à farce de nous rabâcher la même rengaine, les mêmes sujets, la lassitude nous submerge ! De grâce, Basta, passez à autre chose s'il vous plait !
Katzo
Katzo Mio
a posté le 08-02-2023 à 13:00
https://www.youtube.com/watch?v=epVVCNurqA0
The Mirror
Je parlais de la mer de Chine (South China Sea) et non de ma mère
a posté le 08-02-2023 à 12:54
C'était une erreur de frappe.
The Mirror
Je parlais de la mer de Chine (South China Sea) et non de ma mère
a posté le 08-02-2023 à 12:52
C'était une erreur de frappe.
Naim
Elle est bedonnant.
a posté le 08-02-2023 à 12:47
Elle doit pas être moins de 85 kg. Il lui faut stopper avec le kaftaji et les casse-croûte l'ablation. Quelques efforts physiques lui sont nécessaire si elle veut vivre pour élever ses enfants.
Angel
PFFFFFFFF
a posté le à 23:37
attaque en dessous de la ceinture en bon macho!
Quel physique avez-vous
Tunisienne
vive Abir Moussi
a posté le 08-02-2023 à 12:22
Il n´y a pas grand chose à dire en réponse à cette "lecture Zen" autre que: Vive Abir Moussi!
The Mirror
Quand on n'a rien à dire, on parle de ceux qui parlent pour ne rien dire
a posté le 08-02-2023 à 12:05
Monsieur Bahloul, ma modeste personne ne prétend pas vous donner des leçons de journalisme, cependant, je pense que, contrairement à vos habitudes, vous parlez trop en ce moment, mais sans aborder les sujets cruciaux qui s'imposent, aussi bien en Tunisie qu'à l'étranger.
La guerre en Ukraine, la tension americano-chinoise, la mère de Chine qui s'enflamme, le climat, le sport en Tunisie, le prochain Parlement, la faillite des partis politiques en Tunisie et même ailleurs. Tant de sujets qui relèvent de votre mission de directeur de journal.

Monsieur Bahloul, dans la vie, il n'y pas que Kais Said qu'il faut diaboliser (vainement d'ailleurs) du matin au soir.
Pensez-y Monsieur Bahloul, prenez un peu de recul.
Equitable
@The Mirror
a posté le à 15:52
Merci de l'avoir écrit, je partage entièrement votre avis et votre conseil à Bahloul : ce journal s'appauvrit et nous appauvrit au lieu de nous enrichir. Dommage.
abdo
Sans commentaire
a posté le 08-02-2023 à 11:59
Elle pèse 0 kg: dépassée par le temps et l'espace
Abir
Il faut être cohérent avec vous même BN
a posté le 08-02-2023 à 11:51
Il faut être sincère et juste aussi! Pour peser Maître ABIR MOUSSI, il faut aussi en tant que journaliste professionnelle, dire la vérité ! Il faut dire que ks ne lui a pas laisser le chemin libre, il lui bloque tout les issues , pour minimiser son poids et pour les sondages, il faut aussi être honnêtes et dire qu'un businessman tricheur et trempeur, menteur comme zargouni envers ABIR MOUSSI, ne pourra pas non plus montrer son vrai poids! La preuve, il présente k2rym et safi said, deux hors sujet , tout ça, pour déplacer le rang de ABIR MOUSSI et même ks ne mérite plus le 40%! Donc tout est falsifié tout est bien organisé, tout, sont des mensonges ! Hasbouna allah wa naama elwakil ! Mais, monsieur NB , Rabi fil oujoud wa mè bounia 3la batel fawa batel ! Wa ye3ejbek fi ezman kan toulou! La vérité sortira en surface et zarzoumi sera jugé