alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 22:06
Dernières news
Ahmed Chaftar : il y a 70 milliardaires et 5.600 millionnaires en Tunisie
26/09/2022 | 16:40
3 min
Ahmed Chaftar : il y a 70 milliardaires et 5.600 millionnaires en Tunisie

 

Le membre de la campagne explicative et activiste politique proche du président de la République Kaïs Saïed, Ahmed Chaftar a assuré que le code électoral n'excluait personne et que le boycott annoncé par certaines entités politiques n'étaient pas un choix forcé. Il a estimé que l'élection de l'extrême droite en Italie, ainsi que dans d'autres pays européen marquait la fin de l'ère actuelle.

Invité le 26 septembre 2022 par Elyes Gharbi sur les ondes de Mosaïque Fm, Ahmed Chaftar a évoqué la crise en Europe et est revenu sur la situation de certains pays. Il a cité une déclaration de la part du premier ministre Belge. Ce dernier aurait déclaré lors d'un point de presse et en s'adressant au peuple Belge : « Durant cet hiver, vous allez mourir soit de froid soit de famine ».

 

Nous attirons l'attention de nos lecteur que cette déclaration n'a pas eu lieu, mais qu'il s'agit de l'analyse du correspondant d'un média égyptien en Belgique.

Ahmed Chaftar a estimé que le décret électoral était la concrétisation des nouvelles approches, notamment la gouvernance par les bases. « En Tunisie, il y a 70 milliardaires qui pèsent 18 mille milliards. Il y a 5.600 millionnaires et à leur tête 25 contrebandiers... Une minorité amasse des fortunes et le reste du monde partage la pauvreté... 2% de la population mondiale gère plus de 90% des richesses du monde... La Tunisie a entamé un processus visant à mettre fin à cette politique », a-t-il ajouté.

 

 

Le membre de la campagne explicative a considéré que les jours à venir pourraient témoigner de plusieurs protestations et mouvements sociaux . Il a affirmé que la crise actuelle était la conséquence directe des politiques de marginalisations adoptées durant la période passée. Il a affirmé que l'élection de députés et des membres du Conseil national des régions et des territoires permettra de mettre en place les solutions adéquates. Il a mentionné le nom de l'ancien ministre Ahmed Friâa. Il a affirmé que ce dernier proposait un projet permettant de débloquer la situation à Zarzis en créant près de 4.000 emplois. Il a considéré que Ahmed Friâa était une compétence qu'on devait respecter.

 

« Je compte soutenir tous les mouvements de protestations à condition de proposer une alternative... Nous devons protester et pousser vers la création des entreprises citoyennes... Où est l'argent qui doit être collecté à travers la réconciliation pénale ? Nous devons faire pression sur le gouvernement... Celui qui a été nommé pour gouverner doit assumer sa responsabilité... Certains critères de nominations de ministres n'étaient pas objectifs... Le président de la République gouverne une période transitoire... Son champ de manœuvre est limité... Le citoyen doit se transformer en autorité de contrôle... Le citoyen doit pousser vers l'inclusion des contrebandiers dans le tissu économique et non-pas se retrouver en confrontation avec eux », a-t-il ajouté.

 

Ahmed Chaftar a affirmé qu'il existait une différence entre les bilans comptables des entreprises déposés auprès du fisc et celui déposé auprès des banques ou entre les déclarations fiscales et la marchandise qui passe également par les frontières. Il a critiqué la fragilité du système et des mécanismes de contrôle. Il a affirmé que la situation allait changer lorsque les citoyens d'une région auront le contrôle sur leur localité. Chaftar a, aussi, insisté sur l'adoption d'un modèle permettant de bâtir un Etat social garantissant l'éducation, la santé et le transport à l'ensemble de la population et protégeant, en même temps, l'initiative personnelle.


S.G

26/09/2022 | 16:40
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
C'est une bonne pioche, ce Chaftar !
a posté le 27-09-2022 à 17:03
Mais où Kaisollah est)il aller le dénicher ? C'est un véritable tour de force : plus bête que ça, tu meurs !! Ca nous promet de belles emoignades pour lui expliquer à notre tour, le B A-BA des choses les plus rudimentaires ! Bravo, monsieur le président, bravo...
Abir
Tu n'es pas crédible
a posté le 27-09-2022 à 13:08
Si tu veux chasser les milliardaires, commences par les 40 voleurs kwanjias et leur chef ! Ton patron disait qu'il ne s'assoie pas avec les riches mais il s'assoie avec Frikha, non seulement riche mais aussi accusé d'un sale boulot,+ transporter des terroristes
Mohamed
Pauvrete
a posté le 27-09-2022 à 11:49
Plus de riches. Tout le monde doit être pauvre. On doit être égal dans la pauvreté
cesarios
Des chiffres et des données n'ont été jamais.............................
a posté le 27-09-2022 à 10:06
Notre TUNISIE est gérée et gouvernée par des données et des chiffres falsifiés, erronés, magouillés dans tous les domaines et les secteurs surtout économiques, financiers et sociaux d'où alors aucune étude , aucune constatation et aucune base de recherches ne sera crédible ou fiable pour une certaine amélioration ou d'avancement pour un quelconque développent, voilà où est le principal dilemme de notre sous-développement et de notre décadence qui s'est installée depuis une belle lurette... La transparence, la confiance à nos bases de données ne sont pas garanties, chacun les manipule comme il voudra selon ses intérêts ,ses fantasmes et ses douteux et ignobles objectifs
Achouak Ben Abid
'?tre milliardaire n'est pas négatif
a posté le 27-09-2022 à 07:33
Si je suis milliardaire et propre où est le problème !?
Abel Chater
Ce Jéridi, ne veut voir que des pauvres et des mendiants en Tunisie.
a posté le 26-09-2022 à 22:02
D'où nous sortent-ils tous ces houthèlè comme ce Chaftar?
Fares
Un proverbe tunisien
a posté le 26-09-2022 à 21:49
El kassaba tiksib et Chaftar yihsib.
Abir de Gabès
Ce charlata, Chaftar, sait que les tunisiens sont crédules
a posté le 26-09-2022 à 21:28
Et gobent n'importe quoi, pourvu qu'on leur donne de l'espoir, même éphémère.
Hassine
Mr chaftar pour qui tu nous prends
a posté le 26-09-2022 à 19:40
D'ou tu puises ces chiffes faraminrux si chaftar
Malheureusement il y a des centaines de milliers qui peuvent avaler ces bobards mais les équilibrés d'esprit tu ne peux les tromper
Tu n'AS à voir le montant que genere toutes l'économie
Soussi
Et alors
a posté le 26-09-2022 à 19:29
Ya Si Chaftar
Est ce que etre milliardaire ou millionaire est un crime aujourd hui en Tunisie?
S ils sont propre avec l Etat ou est le probleme
Les services de l Etat doivent faire leur travail proprement dans les deux sens

AMMAR BEZZOUIR
On peut dire aussi..
a posté le 26-09-2022 à 18:58
Ennaaass Tiksib wittaa77..aaaaana Ti7777sib !
Virtuel
A Cote du pb
a posté le 26-09-2022 à 18:52
Debilite economique. Il n a pas compris que les miliardaires,les societes prosperes dans le monde font tourner l economie mondiale en creant des enterprises, des opprtunites d emplois. Les richesses dont ils disposent ne sont pas cachees dans leurs matelats, comme bcp le pense
Jilani
La richesse est un péché pour KS et ses acolytes
a posté le 26-09-2022 à 18:27
Il faut que tous les tunisiens deviennent pauvres et comme ça tous seront égaux et heureux, sauf KS qui continuera à percevoir son salaire mensuel 30000 dt et ses avantages. Et ces ingouins occuperont les grands postes etseront les nouveaux trabelsi.
Djodjo
Politique arriérée, faudrait que quelqu'un dise q sommes en 2022
a posté le 26-09-2022 à 18:05
Mouais, c'est du communisme et ça n'a jamais marché (Chine peut-être et encore, économiquement c'est plutôt du capitalisme).

Le problème ce n'est pas les riches, ce sont les politiques qui n'arrivent pas à rendre prospère le peuple à cause de leurs analyses debiles comme vient nous sortir ce mosieur je sais tout et comme nous l'a prouvé le simplet de Carthage m.

En Europe des milliardaires ils y en a, le peuple ds sa grande majorité vit bien. On est pas obligé d'opposer les uns aux autres, on peut avoir les deux.

MH
Gravissime
a posté le 26-09-2022 à 17:52
Ce que débite ce gugusse est d'une gravité extrême. Si vous donnez la parole à ce genre de personnes alors à dieu la Tunisie.
Corto
De l'art de ne pas savoir compter
a posté le 26-09-2022 à 17:36
Cet homme semble être le futur ministre de l'économie. Il ne parle que de cela. Apparemment c'est le tafsiristes en chef de l'économie. On est étonnés par autant de science.
Chevy
Corto
a posté le à 19:32
Peut être 70 millions de milliardaires...à voir les autos sur les routes...'?'
Corto
Plus c'est gros...
a posté le à 21:26
Plus c'est gros plus les gens croient. S'il y avait autant de milliardaires cela veut dire une économie qui génère des ressources en capacité de créer des milliardaires. Ce qui est fantasme absolu pour la Tunisie.
Observateur
.....des Milliards et des Milliards ......
a posté le 26-09-2022 à 17:12
Je ne sais pas si le bon Ahmed Chaftar le fait comme son maître - s'il parle des Milliardaires en Dinars ou en Millimes? De toute façon - cette machine de redistribution de la Richesse sera très difficile à réaliser et aura l'effet, qu'il n'y aura plus rien qui marche en Tunisie.

En plus, tous ces vérités ont l'origine à facebook - et tous les explications ne changent rien au fait, que c'est Kais Said et son Gouvernement portent la responsabilité de la situation en Tunisie. Et cela depuis 2019 - Elyes Fakhfakh aussi bien que Hichem Mechichi étaient choisis par Kais Said !