alexametrics
vendredi 02 décembre 2022
Heure de Tunis : 13:16
A la Une
Déficit commercial, Kaïs Saïed parle encore d’un sujet qu’il ne connait pas
23/09/2022 | 09:00
4 min
Déficit commercial, Kaïs Saïed parle encore d’un sujet qu’il ne connait pas

 

Le président de la République, Kais Saied a reçu, mercredi 21 septembre 2022, la cheffe du gouvernement, Najla Bouden à qui il a souligné la nécessité de rationaliser les importations des pays avec lesquels la Tunisie enregistre un déficit commercial qui s’aggrave de jour en jour. Le chef de l’Etat estime ainsi qu’il faudra donner la priorité à l’importation des matières premières puisque « le déficit résulte de nombreux choix antérieurs axés sur les produits et marchandises qui sont importés bien qu’ils ne se soient pas essentiels».

 

Croyant que tout peut changer avec les seules directives qu’il donne, Kaïs Saïed montre une nouvelle fois qu’il ne maitrise nullement les sujets d’ordre économique et méconnait tout du système de fonctionnement du commerce, aussi bien national qu’international.

Ainsi, et après avoir parlé des dizaines de fois, des spéculateurs et de leur supposé rôle dans l’inflation à l’échelle nationale, Kaïs Saïed s’attaque maintenant au commerce mondial.

 

En langage simple et vulgarisé, il faut savoir que l’essentiel des importations de la Tunisie sont des matières premières.

Les industries mécaniques, électriques et manufacturières ont représenté 60,9% de nos importations en 2021, d’après les chiffres officiels du ministère du Commerce. Au deuxième rang, on trouve l’énergie qui a représenté 13,1%.

Les matières premières et les demi-produits représentent à eux-seuls quelque 34,6% de nos importations.

Si Kaïs Saïed voulait toucher à ces secteurs d’activité, c’est tout le système économique et industriel qui va être déstabilisé. En clair, nos usines ne peuvent plus importer leurs matières premières et ne pourront donc plus exporter ensuite.

 

Par zone géographique, Kaïs Saïed doit savoir que le premier fournisseur de la Tunisie est l’Europe (47,7% en 2021) avec l’Italie au tout premier rang (13,5%) et la France (11,4%).

Or la balance commerciale avec l’Europe, et tout particulièrement la France et l’Italie, est positive en faveur de la Tunisie. Ainsi, la Tunisie a exporté à l’Italie pour 8,5 milliards de dinars en 2021 pour des importations de quelque 8,4 milliards. Avec la France, la Tunisie enregistre un excédent commercial de quelque quatre milliards de dinars avec des importations de 7,181 milliards pour des exportations de 11,182 milliards de dinars.

Si Kaïs Saïed voulait rationnaliser les importations de cette zone Europe, il va remettre en question les accords de libre échange que la Tunisie a signé avec elle et risque de compromettre nos exportations et donc notre balance commerciale.

L’autre zone qui enregistre un excédent commercial en faveur de la Tunisie, c’est la zone du Maghreb Arabe avec un excédent de deux milliards de dinars, composé de +1,588 milliard avec la Libye, 337 millions avec le Maroc et 47,8 millions avec la Mauritanie.

Avec l’Algérie, en revanche, on enregistre un grand déficit commercial de l’ordre de 1,554 milliard de dinars.

Mais ici aussi, Kaïs Saïed ne peut rien faire pour rationnaliser les importations algériennes puisqu’il s’agit de toucher à l’énergie. A moins qu’il ne veuille rationnaliser la consommation de l’électricité et du gaz en Tunisie.

 

S’il faut voir avec qui la Tunisie doit rationnaliser ses importations, c’est forcément avec ceux qui nous enregistrons un déficit commercial important.

Quels sont ces pays ?

Le plus gros déficit de la Tunisie c’est avec la Chine avec -6,325 milliards de dinars. La Tunisie importe des marchandises chinoises de quelque 6,534 milliards de dinars et n’exporte que pour moins de 209 millions de dinars. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’essentiel de ces importations se compose de matières premières pour nos industriels.

Il y a ensuite la Turquie (-2,656 milliards), l’Ukraine (-1,44 milliard) et la Russie (-1,369 milliard). Entre l’importation de matières premières, d’énergie et de blé, la Tunisie a très peu de marge de manœuvre pour toucher aux importations de ces pays.

Autre déficit commercial important enregistré par la Tunisie, ce sont les pays arabes. Dans cette zone, la Tunisie enregistre un déficit commercial de quelque 1,77 milliard de dinars (hors Algérie).

La palme d’or revient à l’Arabie saoudite (-1,211 milliard), suivie de l’Egypte (-567 millions) et les Emirats arabes unis (-209 millions de dinars).

On doute fort que Kaïs Saïed puisse faire quoi que ce soit avec ces pays amis.

 

En clair, quelle marge lui reste-t-il pour concrétiser ses directives données à Najla Bouden ? Aucune !

Au vu de ces chiffres, il est évident qu’il n’a même pas étudié le dossier avant de convoquer sa cheffe du gouvernement. Il a juste eu une idée qui lui est passée par la tête et il lui en a fait part.

Il lui aurait suffi de jeter un coup d’œil sur l’état de nos importations et exportations, leurs natures et leurs nationalités pour éviter de donner ce genre de directives.

Pourquoi le fait-il donc ? Kaïs Saïed fait juste du populisme et cherche à montrer qu’il est en train de trouver des solutions aux problèmes du pays. Concrètement, les données sont là et offrent très peu de marge de manœuvre aux décideurs politiques.

La solution réside ailleurs en revanche. Il faudrait assainir le climat d’investissement pour améliorer nos exportations. Ce n’est qu’ainsi que la Tunisie peut réduire sa balance commerciale. Pour ce faire, Kaïs Saïed doit avoir des relations apaisées avec les chefs d’entreprise et les investisseurs. Mais comme il a dit qu’il ne veut jamais s’afficher avec les riches, il exclut de fait l’unique solution qui lui reste.

 

Raouf Ben Hédi

23/09/2022 | 09:00
4 min
Suivez-nous
Commentaires
MSA
laisses moi rire un coup Mr le journaliste
a posté le 27-09-2022 à 10:52
permets moi, Mr le journaliste , de vous dire que tu comprends pas grand chose au commerce international, tu penses que ca y est la Tunisie ne peut rien bouger , il dépend des autres, pauvres pays hihihihihi. si tu peux le penser , vas tout de suite te jeter par dessus du 3ieme étage et c'est tout, c'est plus simple.

la Tunisie peut tout rationaliser , et je dis bien tout, si le gouvernement décide de ne plus faire commerce avec un pays, la Tunisie ne le fera plus et la justification est très simple et reconnu par tout le monde sans exception, " des préjudice peuvent ressenti si on continue a faire de commerce avec partenaire.

si la Tunisie décide de ne plus importer des produits concurrentiels au marché interne, il le fera sans souci majeur.
le commerce international est un outil pour les pays pour se développer et développer leur économie et écouler leur production, c'est les intérêts nationaux de ces pays qui les poussent a booster tout ca.

le contre exemple est simple, quand la Tunisie a négocié un quota d'huile plus élevé des exportations de l'huile d'olive et a menacé ne plus acheter des produits provenant d ces pays, les quotas ont tout de suite étaient augmenter.

les enjeux commerciaux internationaux sont guidés par les souverainetés nationales de la majorité des pays, et ce contrairement à ce que tu penses, on ne dépend de personne dans une limite raisonnable.

FALLAG
Le coût d'un crédit bancaire à 8,5% d'intérêt !
a posté le 25-09-2022 à 19:05
Notre banque offre à mon fils, pour la création de son entreprise, un crédit de 200 000 TND avec un taux d'intérêt de 8,5% et un délai de remboursement de 15 ans.

Quelqu'un peut-il poliment nous aider à expliquer comment les banques calculent les taux d'intérêt, cela nous semble incroyablement cher !

Combien devrons-nous payer en fin de compte après 15 ans de remboursement ?
Djodjo
@fallag
a posté le à 23:23
Pour 15 ans a 8,5% d'intérêt et 200.000 dt emprunté ça fait :

Mensualités : 1969dt
Total intérêt : 154506dt
Coût total : 354.506dt

En espérant avoir répondu à votre question.

FALLAG
@Djodjo: Merci beaucoup!
a posté le à 10:19
Et avec ces taux d'intérêt, comment les jeunes tunisiens peuvent-ils se motiver pour créer des petites entreprises et ne pas émigrer en Italie ou ailleurs (vendre des drogues!) ?

Informer la population sur la manière dont les banques calculent les taux d'intérêt est un impératif...

Dans un pays "islamique" avec de tels taux d'intérêt ? !!

Enormement de tunisiens se font encore berner, car ils estiment qu'un crédit à 8,5% d'intérêt signifie un Coût total de 217 000 dt !!!!!!!

Rabbi Ifarrej 3linè, Wè Rabbi Yoster Hè Wild Khalti !
SED
Descente en enfer !
a posté le 25-09-2022 à 12:55
Il y a une différence avec le Venezuela : la Tunisie va dans le mur beaucoup plus vite que le Venezuela.
Une chose est sûre, trois ans après les élections :
C'est le meilleur gouvernement que la Tunisie ait jamais eu contre elle.

Attention: Même lors de la descente du Venezuela en enfer a été précédée à Caracas par les ONG de Soros !
VIO
Difference entre la Venezuela et la Tunisie
a posté le à 18:05
Quelle sera la différence entre la Tunisie et le Venezuela ?
La Tunisie n'a presque pas de pétrole et le Venezuela en est riche. Le reste sera presque identique.

l'Etat de gauche entretient aussi au Venezuela une force paramilitaire comme la BAT ... chez nous en Tunisie. Ils conduisent aussi des motos et sont même armés (légalement !). Le nom m'échappe malheureusement.

Nous avons aussi un tout petit peu de pétrole - je crois dans Elborma, dans le désert...

Sinon, le reste est (presque) identique, sauf que :

Le Venezuela a toujours du beau temps.

L'essence, le diesel et le gaz y sont bon marché.

Droit sur les armes relativement libéral.

Les femmes sont presque toutes naturellement jolies, même sans maquillage (mais aussi raffinées que chez nous).

Graffitis seulement lisibles (et presque toujours des slogans de l'?tat de gauche).

Autrefois, il y a encore 25 ans, c'était un pays de rêve.
Zizou
Certainement il a raison
a posté le 25-09-2022 à 06:35
Il n'est pas question d'entraver le secteur industriel, et nullement de créer des tensions avec nos partenaires économiques, mais certainement qu'on doit rationaliser les importations, nullement besoin d'importer les produits agroalimentaires hors ceux de première nécessité, les produits de nettoyage et d'hygiène nous avons les structures pour en assurer le besoin, l'énergie il faut promouvoir le renouvelable et mettre fin au conflit d'intérêt interne, le secteur automobile peut être allégé et promouvoir la réhabilitation du transport en commun..., il a absolument raison même s'il n'est pas un expert il a un gouvernement qui doit s'y mettre



Forza
Nous avons un problème de compétitivité
a posté le 24-09-2022 à 17:05
Le putschiste je pense, veut réduire les importations des pays avec lesquelles nous avons un déficit commercial énorme comme la Chine et la Turquie.

Pour l'Algérie, l'Arabie Saoudite et la Russie, nous importons de l'énergie, on peut les réduire à long terne avec les énergies renouvelables mais il faut d'abord maitriser les syndicats de la STEG pour pouvoir le faire.

pour l'Ukraine et la Russie, des céréales, avec le manque d'eau va etre difficile de resoudre.

donc comme vous dites il y a peu qu'on puisse faire.

La situation est autre avec la Chine et la Turquie. Ce déficit est colossal car la Tunisie souffre de manque de compétitivité. Les acheteurs en Tunisie importent de ces pays car ils peuvent faire le meilleur gain et la réduction de l'importation de ces pays causera une inflation additionnelle.

Il faut attaquer le problème des racines, c.a.d augmenter la compétitivité de la Tunisie et remédier à ceci demande plus qu'un bla-bla entre le putschiste et sa ministre.
AMMAR BEZZOUIR
Dernier cri du coin des putschistes !
a posté le 24-09-2022 à 14:45
Last composition of the song (latest cry!):

I walk on Sandstein...

Gneiss Gneiss Baby...

Sandstein, Sandstein Reggae...
Warrior
il connait tout et rien du tout .................................
a posté le 24-09-2022 à 10:50
et quels sujets connait-il
pwahahaha
Corto
Dialogue
a posté le 24-09-2022 à 09:41
L'histoire du droit du XIXe siècle parle à la géologie des règles des échanges à instaurer pour un pays en situation financière très difficile.
Gardons un minimum d'honnêteté!
La vérité des prémisses n'entraîne pas celle de la conclusion de l'Article même.
a posté le 24-09-2022 à 09:20
L'article se base apparemment sur des données empiriques (les prémisses de l'Article), par contre la vérité des prémisses n'entraîne pas celle de la conclusion de l'Article même.
-->
La conclusion fabriquée n'importe comment de l'article ci-dessus est un signe que l'auteur de l'article n'a rien compris aux données empiriques qu'il a cité lui même...

Certes, on pourrait tirer des conclusions intelligentes et objectives à partir des données empiriques mentionnées dans l'article ci-dessus, mais ceci ne fait aucun sens dans un environnement journalistique trop négatif.

Bonne journée

CHB
Bien sûr que c'est une bonne décision de maîtrise les importations
a posté le 24-09-2022 à 07:03
Contrairement à ce que cherche à démontrer R.B.H. le Président K.S. a parfaitement raison de demander de maîtriser les importations 'inutiles' qui sont très nombreuses. Tout le monde sait que les déficits commerciaux injustifiés sont localisés avec la Chine et la Turquie. A part un pourcentage limité du déficit avec ces deux pays du à l'importation de biens d'équipement, de matières premières et de produits semi finis, la grande part du déficit avec la Chine et la Turquie provient de produits manufacturés qui concurrencent directement notre industrie (habillement, cuir et chaussures, produits alimentaires, etc.). Prétendre le contraire est une méconnaissance de la réalité. Pour les autres pays (Algérie, Russie, Arabie Saoudite, etc.) nous savons tous que ces déficits sont étroitement liés à l'importation de l'énergie. Donc pas de tromperie, laissons le Président prendre l'une des rares décisions bénéfiques pour l'économie du pays.
.




















Klabi najib
Balance com.
a posté le 23-09-2022 à 23:00
Ni Kais S ni jamais personne aidera le peuple Tn. à sauver son '?tat Rèpublik de l'esclavage historiq structurel aux profits de la bande "riches & capitalstes". Ni mm le journalisme portera autre que chiffres & taboos terrorisant tt patriote de dèpasser leur patrie tunnel (Tn.,Swiss banks, israèl)
Chaos bien gèrè d'ailleurs, çentrale mieu informèe que ts, dètails à terme & devise à besoin: leur besoins à investir le profit court façile comme prèts bancaire pour des voitures importès ss jamais prèvoir 1e infrastructure neçessaire, pollution, utilite du Trafic en tant que motif à la macro èco nomie des composantes rèelles du marçhè. Ils font de nous tous des figurants ds leurs projets de la politique jusqu'au cumul de sensations anti humaines : çe sont les vrais Affamès jamais satisfaits, les malades d'ègoìsme .. les juifs 2 Tunisie. Kn
EL OUAFI
Arrogances
a posté le 23-09-2022 à 21:46
Kaïs Saïed parle encore d'un sujet qu'il ne 'connait pas'
Merci maître,c'est insultant, il parle d'un sujet qui ne connait pas, le savoir et la polyvalence c'est pour vous les éminences grises !
Carthage Libre
Business News ne sont PAS les "Conseillers" de Kaies Saied, mais journalistes qui CONSTATENT.
a posté le à 22:28
Mais, mon cher ami, tu devrais dire : "On a pas besoin de journalistes ; Kaies saied, le Superman-Robocop sait TOUT, connaît TOUT et personne n'est un géni plus que lui".

Là, je te "comprendrai"...

ya Khsartek...Tu étais un bon "commentateur" ici...Kaies Saied t'a lavé ton cerveau et nous a divisé.

Il est plus dangereux que les criminels Ennahdha finalement....
VOILA
Question très importante!
a posté le 23-09-2022 à 20:42
Qui serait le successeur du Président (Rabbi Itaouel Fi 3omrou) en cas de décès ou de maladie grave ?
Il a TOUS les pouvoirs dans le pays et ce serait une situation fatale pour le pays si ce point n'était pas clarifié : de grandes luttes pour pouvoir éclateraient et une guerre civile ne serait pas exclue.

J'ai appris dans la vie que l'inattendu arrive plus souvent qu'on ne le pense !
Wa Rabbi Yoster Tounis !
Fares
@VOILA
a posté le à 22:41
Je dirais que c'est Ghannouchi en tant que président de l'ARP, parce que à la disparition de KS, tout ce qu'il a fait sera annulé en un quart d'heure. Tous ses décrets sont illégaux.
Tunisie libre
@fares ....mais tu rêves
a posté le à 14:06
Ghannouchi le criminel?
Il sera anéanti par le peuple en moins de 10 mn ..
Dans ce cas le peuple va se déchaîner et prendre sa revanche contre tous ces criminels et mafieux arrivés en 2011....et ils n'auront aucune porte de secours.
Kaiess said est en forme et que DIEU lui donne la santé, la force et la ténacité et une longue vie pour affronter tous ces ratons des égouts.....
Enfin derrière kaies saied ,il ya un peuple qui attend juste le feu vert pour se débarrasser définitivement de cette racaille....ça ne sera pas du tout comme en 2011......une vraie bastille....Le sort de ghannouchi sera exactement le sort de Louis 16.
Carthage Libre
Cela montre que Kaies Saied s'en FOUT de la Tunisie. Votre point soulevé est important.
a posté le à 22:13
Si c'était un "Patriote" il ne prendrait pas TOUS les Pouvoirs, car il y'a aussi la mort.

Pour vous montrer que Saied est un malade mental, MENTEUR bi KWARTOU : RAPPELEZ vous ce qu'il disait, za3ma za3ma le grand Charles Degaulle "croyez vous qu'à mon âge je puisse devenir Dictateur?"...

Mala KADHEB. MALADE. Va à Mannouba, avec ton copain Marzouki : kif kif pareil pour moi.
Rationnel
Président de la cour constitutionnelle
a posté le à 22:03
D'après l'article 109 de la constitution 2022 c'est le président de la cour constitutionnelle qui succède au Président. Donc jusqu'à création de la cour constitutionnelle, personne ne peut remplacer le Président et le pays sera sans leader.
MH
@Rationnel bonjour
a posté le à 12:02
Pensez-vous vraiment qu'un jour on verra la cour constitutionnelle sous l'ère Saied ? Impossible. KS veut installer une dictature comme l'a fait Sissi ou ZABA avant lui sans le dire ouvertement. Il joue sur les mots, s'appuie sur la naïveté des gens et mise sur le temps. C'est évident. Pour l'instant, son plan fonctionne comme il le voulait.
SAHLI
L'argent (7neinèt) est également très apprécié à Tunis !
a posté le 23-09-2022 à 20:30
Il a tellement peur pour sa richesse qu'il s'est vite allié avec le fort du pays, à savoir les flics de toutes couleurs et les momies d'EL 3asskar : Mon Dieu ce qu'on ne fait pas pour mettre enfin sa fortune à l'abri.

Que diriez-vous d'un don (10% du salaire) pour la Tunisie pauvre et cela pour tous ceux qui gagnent plus de 5000 TND ?
Même notre Kaysoun peut faire appliquer et imposer par un décret express au milieu de la nuit...
okbq
oui, on peut réduire le déficit commercial et rationnaliser les importations
a posté le 23-09-2022 à 20:16
Vous avez omis sciemment d'indiquer , comme vous l'avez fait pour les autres pays , la nature de nos importations de la Turquie avec qui la Tunisie enregistre un déficit énorme depuis des années , 90 pour cent de ces importations ne sont pas essentielles ni nécessaires , inondent notre marché et détruisent notre tissu économique. Alors....
A4
A qui la faute ?
a posté le 23-09-2022 à 17:59
La faute revient en premier lieu à la débilité des électeurs ! Point !!!
Carthage Libre
Bravo. Et surtout ceux d'Ennahdha, qui ont voté à 97% pour Kaies Saied en 2019 (chiffres officiels de l'époque)!
a posté le à 22:08
Donc...kaies Saied est...le "candidat" d'Ennahdha.

J'ai bien fait (obligé, en l'absence de Abir Moussi) d'avoir voulu barrer la route à ce malade mental, en votant (malgré moi) pour Nabil Maqrouna... Je regrette pas .

Nabil Maqrouna n'aurait JAMAIS fait un Coup d'Etat bête, mais peut-être dissolution du Parlement et nouvelles élections, où Abir Moussi aurait eu le Pouvoir et remettre sur les RAILS notre pays (certain).
Djodjo
Kais millionnaire grâce à Carthage
a posté le 23-09-2022 à 15:25
Il est vraiment schizophrène ce bon vieux kais, à la fin de l'article le journaliste relève à juste titre qu'il ne veut pas s'afficher avec les riches, sic, mais il est lui même très riche.

Cela fait 3 ans le 13 octobre que notre kais est président = 36 mois que l'on multiplie par 30.000dt mois = 1.080.000dt + logé, nourrit, blanchit grâce à nos impôts. Et c'est pas fini.

En attendant, lui du sucre il en a ds sa cuisine et vous ?
A4
Oui mais . . .
a posté le à 18:26
C'est un "riche" qui aime les "pauvres" !
Il les aime tellement qu'il rêve d'en avoir 12 millions à lui tout seul.
Et il est sur la bonne voie !!!
Bonne continuation monsieur le Dieu-Président.
TAHAR
Cher @Djodjo : Les riches ?
a posté le à 17:25
.." qu'il ne veut pas s'afficher avec les riches " (sic) ..
La preuve qu'il a même renoncé à visiter New York City (ONU) pour représenter notre pays lors de l'Assemblée générale de l'ONU en cours ..

Lequel des Ouled Moufida représente la Tunisie à l´ONU ou Tounis Lehè Rabbi ?
Carthage Libre
C'est ça que tu "relève" de ton saied nigaud?
a posté le à 22:05
Peut-être qu'il ne reconnaît même pas l'ONU!!

D'ailleurs, pour ton info, même le représentant tunisien au Nations-Unis..avec RESIDENCE à New-York, n'était pas présent.

Tu vas me dire quoi? Qu'il n'avait pas 5 dollar de taxi?

Tu nous prends pour des CONS avec ton Kadafi saied Va jouer ailleurs le "lavé du cerveau".
Djodjo
@tahar
a posté le à 20:11
Bah il a probablement la phobie de l'avion ou peur qu'on lui fasse un putsch ds le dos pendant son absence, d'ailleurs pas sur qu'il ait beaucoup voyagé ds sa vie ce brave mosieur, ?


ATT
M. le Président Kaiis saied arrêtons l´hémorragie chronique et grave des devises..
a posté le 23-09-2022 à 13:30
Pour lutter contre le déficit chronique avec la Chine et la Turquie,
Il faut d'abord regarder de près tous les permis d'import/export, voire les retirer d´urgence, surtout ceux délivrés selon l´appartenance politique au parti unique depuis 1956. Les banques et n'oublions pas la CBT (c'est là que le diable se cache !), qui fournissent des devises à ces importateurs.. la machine destructrice de Bourguiba et Ben Ali doit être arrêté d´urgence.

S'il vous plaît, n'oubliez pas un nettoyage profond et radical au javel de la douane, wà rabbi i3inik !
Djodjo
De plus en plus déprimé ce pays.
a posté le à 20:17
Bizarre comme commentaire, voilà un type qui n'écoute que lui même et malgré tout, certains à travers leur post donne des conseils à l'autiste suprême, comme s'il allait les lires et se dire : le pseudo ATT de BN a raison, aller, demain j'applique ces conseils.

Franchement, ça prouve la situation de désespoir qui règne ds le pays.
Carthage Libre
Abir Moussi le lui a dit ! Ouvre un livre d'économie publique de 1ere année université, au lieu d'ouvrir un livre sur "Zaqafouna" et Omar El Khattab!!
a posté le 23-09-2022 à 12:39
Ce type Extraterrestre vit dans un autre temps, un autre âge...voir un autre monde parralèle et ses univers parallèles...

Meskina Tounes.
Tunisie libre
@carthage le bouffon
a posté le à 14:10
Un vrai malade et un imbécile de haut vol....tu oses parler de la fourbe l'incompétente notoire moussi déchet du rcd....t'as pas honte tocard....
Carthage Libre
Kaies Saied est un DANGER pour notre Nation, autant que les Khwenjias en 10 ans.
a posté le 23-09-2022 à 12:36
Najla Bouden, la pauvre, doit pleurer en silence après les "rencontre" avec ce types ; il y'a un film qui s'appelle "Rencontre du 3eme Type". Najla Bouden a fait plusieurs "Rencontres du 3eme Type" depuis plusieurs mois.

Elle sait PERTINEMMENT, elle l'universitaire, que ce type est malade ; mais que voulez vous, univesritaire qu'elle est elle n'est pas experte en économie publique et surtout, surtout ne gouverne pas ; elle n'a AUCUN pouvoir.

Elle a même peur de prendre une décision et de subir les fureurs de ce Fuhrer.

La Tunisie est dans de beaux draps mes amis ; les islamistes Ennahdha et leurs compères sont en embuscades, ils rigolent grave : ils attendent le bon moment pour mettre le grapin sur le pays, eux les "nouvelles victimes".

ya wala 7wel....un pays à la DERIVE avec un DILENTANTE AUTISTE à la barre.
Rationnel
Les energies renouvelables pour reduire le deficit commercial
a posté le 23-09-2022 à 11:11
Kais Saied a raison, on peu facilement réduire le déficit commercial avec les énergies renouvelables.
Le gouvernement peut accélérer le rythme de ces projets et leur interconnexion au réseau électrique.
Le déficit énergétique représente 40% du déficit commercial.
Carthage Libre
Tu étais "rationnel" avant mon ami, ya 7asra...Vous trouverez TOUJOURS une EXCUSE à votre Dictateur, qui est entrain de détruire mon pays.
a posté le à 12:30
Energies renouvelables? C'est un programme qui se fait à l'horizon 2050 : même les grandes puissances européennes ont un programme d'énergies renouvelables à l'horizon...2035.

Mais qu'est ce que tu racontes mon ami! Sais tu combien ça coûte pour mettre en place une infrastructure d'énergie renouvelables? Sais-tu combien de milliards de dinars il faut investir?

Ton cher Kaies Saied a DETRUIT les IDE et les investissement domestiques ; rêve en couler mec, rêve...C'est encore permit pour quelques mois, jusqu'au crash complet de l'avion Tunisie.
Rationnel
On a deja des projets de plusieurs GW, resultat d'une seule OPA
a posté le à 15:39
Je connais les coûts au moindre détail: des panneaux au câble en passant par les inverters (onduleurs) et les éoliennes, l'information est accessible pour tous.
L'Europe (ou plutôt l'union européenne) a accéléré son programme pour les énergies renouvelables, solaires et éoliennes, ils viennent d'installer 50GW pour les 6 premiers de l'année, le Royaume uni multiplie les projets gigantesques d'éolienne (15GW projets en 3 phases...), la France vient d'inaugurer son premier parc éolien. Le rendement de l'énergie solaire est au moins le double en Tunisie que dans la majorité des pays européen, la Tunisie est l'un des rares pays qui a le solaire et l'éolien a la fois ces deux énergies sont complémentaires ce qui aide a avoir une couverture qui s'approche de 24h/jour avec un peu de stockage.
Les appels d'offres lances par la Tunisie ont été modestes jusqu'à maintenant environ 70 MW mais en 2022 le pays compte un appel d'offre pour 2000 MW, on peut augmenter par un facteur de 10 pour 2023 et faire un appel d'offres pour 20 000 MW. Les allemands ont lance un projet pour la synthèse d'hydrogène a partir d'énergie éolienne a Al Haouria.
Les prix obtenus lors de ces appels d'offres sont au moins la moitie que ce coûte la production électricité a la STEG (https://www.reuters.com/business/energy/tunisia-launch-international-tenders-2000-mw-renewable-power-2022-05-26/).
Il y a un manque de projets investissable au monde, la chute des marches financiers n'est qu'une preuve parmi plusieurs, les investisseurs sont prêts a investir en Tunisie et la réponse enthousiaste aux appels d'offres en ait une preuve.
Le coût du solaire est moins de 1 dollar/ watt, ça varie entre les pays mais pour les grands projets c'est le maximum (pour plus de détails voir les estimations de Lazard (lien trop sera refuse par BN: Levelized Cost Of Energy, Levelized Cost Of Storage, and Levelized Cost Of Hydrogen ).
On est tous mortel et aucun ne va rester pour une eternite, on doit penser au pays avant les personnes.
Djodjo
@rationel
a posté le à 00:28
Une fois de plus, tout ça est très juste, mais est-ce qu'il a la capacité intellectuelle de mettre en place ce genre d'initiative notre paumé de Carthage, les qq propositions économiques qu'il a fait se résume à « on sais qui c'est et on va leur faire payer » ?
@Saied
Quel est ton track record?
a posté le 23-09-2022 à 10:56
Kofi Anan a dit :

C'est l'ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres.

Un conseil pour Monsieur Saied :

Le premier savoir est le savoir de mon ignorance : c'est le début de l'intelligence.

Socrate .

Pfffff
RBH
a posté le 23-09-2022 à 10:39
Vous êtes fatigant, à la fin! A force de chercher la polémique, vous rater les occasions pour inciter à vous lire: titres cherchent le buzz, titre font fuir les lecteurs.
Nephentes
Une ignorance aberrante
a posté le 23-09-2022 à 10:29
Cela fait 3 ans maintenant que Mr Saed est au pouvoir

3 ans c'est plus que suffisant pour se doter des ressources nécessaires pour approfondir ses connaissances et s'entourer de conseillers compétents

Mais là franchement ses propos ne laissent aucun aucun doute sur le degré calamiteux de son ignorance concernant certains sujets économiques d'une extrême importance surtout dans les circonstances actuelles.

on lui raconte n'importe quoi

il gobe n'importe quoi

Cela ne peut rester sans graves conséquences
DRO
Et dire que les Tunisiens ne savent pas patienter..
a posté le à 13:08
- Lè Ilèh Illa allah!
DIEHK
Incorrigible RBH !!!
a posté le 23-09-2022 à 10:21
Sachez mon cher Mr qu'on ne tire sur une ambulance qui n'a plus de roue de secours en plein dessert pardon désert !!!
Vous pensez sérieusement Mr RBH :
Que beaucoup d'incultes locaux vont comprendre votre article ?
Ce qui intéresse le Tune c'est la Tune !
Son ventre ou sa panse et C tout !
le reste ce sont des mensonges de journalistes (c comme ça que le Tune interprétera votre article) !
RBH, je pense que vous terminer votre semaine par de très mauvaises nouvelles et ce n'est pas nouveau car depuis votre merdo de la bouette ma Tunisie est tombée dans un trou noir comme le coeur d'1 grande majorité de vos compatriotes qui ne sont plus les miens à cause de leur opportunisme ventral....
Bon W-E quand même...
DHEJ
Désolé cher Président
a posté le à 16:20
Tous deux ignorent ie sujet.


D'ailleurs qui est cet opérateur économique appelé importateur?


Un industriel? Un commerçant? Commerce de gris ou commerce de détail?


Puis pourquoi ces opérateurs économiques ne sont pas sous l'égide de l'autorité du commerce extérieur?


Ce sont des réformes structurelles à adopter first pour s'attaquer après aux obstacles qui freinent nos exportations comme le visa..



Merci
retraité
il a raison et le journaliste a tort
a posté le 23-09-2022 à 10:18
KS a raison il faut lutter contre le déficit chronique avec la Chine et la Turquie qui nous envoient leurs camelotes et des produits non essentielles des produits autrefois fabriqués en Tunisie et qui sont la cause de la fermetures des usines tunisiennes dans différents secteurs comme les textiles et l'habillement la quincaillerie les produits sanitaires aussi il faut interdire les huiles végétales et subventionner notre production oléicole locale un expert du FMI m'a dit dans les années 90 que votre pays sacrifient le peu de devises qu'elle a dans des importations des produits superflus quant aux produits agricoles il est temps d'atteindre l'autosuffisance alimentaire surtout en céréales autrefois la Tunisie était le grenier de Rome depuis les années 70 chaque année une réduction des terres agricoles au profit de l'urbanisme et sans une garantie de prix aux producteurs comme ce qui se passe aux '?tats Unis et dans l'union Européenne l'agriculture tunisienne reste en décadence et tributaire de l'étranger la guerre ukrainienne russe a mis à nu les pays africains qui dépendent des céréales de ces deux pays pour nourrir leurs populations , un autre phénomène qui s'est amplifié depuis la révolution bénie une inflation des intermédiaires, des grossistes des spéculateurs et du marché parallèle qui ne sont pas contrôlés par les autorités et qui agissent à leurs guises en spéculant et en exportant illégalement nos produits subventionnés vers les pays voisins .
Lotfih
Glibettes blanches
a posté le 23-09-2022 à 09:45
Zakafouna croit dur comme fer que notre déficit commercial est dû à l'importation des glibettes blanches turques, c'est un génie de l'économie, il ne cesse de le prouver
Bbaya
Les entreprises citoyens vont remplacer nos importations
a posté le 23-09-2022 à 09:31
Vous inquiétez pas! Comme il a résolu tout nos problèmes(vers le pire!) Ce sont ses entreprises citoyens qui vont sauver notre déficit commercial en remplaçant nos importations !
Vive le roi
souilem
KS a raison
a posté le 23-09-2022 à 09:18
Oui, il faut rationaliser les importations de biens et de produits semi-finis par secteur d'activité. Cette rationalisation des importations a été faite dans les années 80 suite au déséquilibre de la BP et à la dévaluation du dinars tunisiens. Certains secteurs industriels n'ont pas été touchés par ce programme comme les industries mécaniques et électriques et les produits pharmaceutiques. Pendant cette période, le gouvernement a instauré la licence d'importation pour bloquer les secteurs non prioritaires comme les IMCCV. Des projets d'investissement ont été reporté donc annulés pour le moment comme les briqueteries et le carrelage. Donc, le Président KS avait raison et sait ce qu'il fait, il faut arrêter ces critiques non fondées pour avancer.
IBN KHALDOUN
UN ARTICLE BIEN ORIENT'?
a posté le 23-09-2022 à 09:11
Nous avons 20.000 quincaillerie qui vendent que des produits chinois....+ 50 millions de briquets à cigarettes importés de Chine. Votre article manque d'un élément essentiel : le commerce informel des produits chinois qui rentre de LIBYE. La stratégie de Pékin est simple : un pays déstabilisé comme la Libye devient un HUBB pour vendre clandestinement ses produits en Tunisie, l'?gypte et l'Algérie. Nos enfants mangent 30% de biscuits turc ...Un jour , un épicier m'a offert un bonbon , chinois '?' j'ai terminé à l'hôpital.
Pourquoi le Maroc à réduit drastiquement l'importation des produits turcs et chinois. Des turcs ont vendu en.Libye des produits MADR IN TUNISIA .... LES STATISTIQUES NE REPR'?SENTENT QU' UNE PARTIE DE L'ICEBERG FACE AU COMMERCE INFORMEL

Momo
Test
a posté le 23-09-2022 à 09:11
Trop de mauvaise foie
Pour Momo
Mama corrige
a posté le à 17:11
Le foie : "kebda". Passe encore durant l'aïd el kbir mais là, trop de mauvaise foie, c'est dur à avaler, non ?

Trop de mauvaise foi !