alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 06:00
Dernières news
Abdelkader Boudriga : la délégation du FMI a-t-elle rencontré des représentants de la centrale syndicale ?
24/02/2022 | 09:08
2 min
Abdelkader Boudriga : la délégation du FMI a-t-elle rencontré des représentants de la centrale syndicale ?

 

Le président du Cercle des Financiers Tunisiens (CFT), Abdelkader Boudriga, a considéré que les éléments de langage utilisés dans la déclaration de la ministre des Finances, Sihem Nemsia, affirment l’aspect positif de la visite de la délégation du Fonds monétaire international (FMI).

Intervenant le 24 février 2022 durant l’émission de Wassim Ben Larbi sur les ondes de la radio Express FM, Abdelkader Boudriga a estimé que le FMI a changé de position. Il a rappelé que cette institution appelait à la présentation d’un programme de réformes résultant du consensus et du dialogue. « Néanmoins, nous ne devons pas conclure que la Tunisie réussira à conclure un accord afin de financer le budget de l’Etat d’ici le mois d’avril », a-t-il ajouté.


Abdelkader Boudriga s’est dit préoccupé par les décisions suite à la conclusion de l’accord avec le FMI. Il a estimé que la Tunisie ne devait pas s’orienter vers les marchés internationaux. Il a souligné la complexité de la situation économique du pays et l’absence de transparence quant au programme présenté au FMI. « S’agit-il du même programme fuité en décembre et comportant un taux de croissance de 5,2% ? Nous nous trouvons encore une fois face à un manque d’information et de clarté ! Quelle est la position de l’Union générale tunisienne du travail ? La délégation du FMI a-t-elle rencontré des représentants de la centrale syndicale ? », s’est-il interrogé.

Abdelkader Boudriga a insisté sur l’importance de s’orienter vers les marchés étrangers après l’obtention de garanties auprès des partenaires de la Tunisie. « Un accord avec le FMI baissera considérablement les taux d’intérêts… Nous devons plaider notre cause auprès de nos partenaires tout en profitant de la situation géopolitique et de la guerre entre la Russie et l’Ukraine », a-t-il ajouté.

 

 

S.G

24/02/2022 | 09:08
2 min
Suivez-nous