alexametrics
Dernières news

Une vague de violence envahit El Hamma, Jomna et Le Kram après l’annonce des résultats de la présidentielle (audio)

Une vague de violence envahit El Hamma, Jomna et Le Kram après l’annonce des résultats de la présidentielle (audio)

De nombreuses émeutes ont éclaté dans nombre de régions et de villes après l’annonce des résultats des élections annonçant la victoire de Béji Caïd Essebsi. Le bilan des dégâts à la ville d'El Hamma à Gabès est le plus lourd de tout le pays. Seize agents de sécurité ont été blessés, les postes de Police et de la Garde nationale ainsi que le district de sûreté ont été incendiés, déclare le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui, lundi 23 décembre dans la soirée sur les ondes de Mosaïque Fm.

« Que des citoyens soient mécontents ou critiques à l’égard des résultats des élections parce que leur candidat a perdu c’est tout à fait compréhensible, mais que ces protestations dégénèrent en violence cela devient inadmissible » a-t-il dit en substance.

A la localité de Jomna relevant de la délégation de kébili Sud, un groupe de jeunes a barré dans la journée du lundi 22 décembre 2014 la route reliant les deux délégations de Kébili et Douz avec des pneus brulés, selon une dépêche de la TAP.
Le quartier populaire de 5 décembre au Kram, connu pour être le fief des LPR, était dans la nuit du lundi au mardi 23 décembre 2014 le siège de violents affrontements entre la police et des dizaines de « protestataires ». Des gaz lacrymogènes avaient été tirés pour disperser les foules, a-t-on appris.

E.Z.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22) Commenter
c bon pour le tourisme
adieu
| 24-12-2014 09:40
que de probleme et revolte chez vous voila ou vous amene religion et politique moi je suis rentré en europe aprés 5 ans de vie en tunisie et je préche ici pour que les gens refuse d aller en vacance en tunisie il y a des pays bcp plus acceuillant ici en europe
democratie
molide
| 24-12-2014 07:42
c est la démocratie vue par les islamistes
inacceptable,inadmissible,intolérable ;il faut sévir ! ! !
manai
| 23-12-2014 17:09
Tous ces acteurs, ces attiseurs de haines, ces personnes incultes, que je qualifierais de voyous des vulgaires casseurs, des dés'uvrés, qui n'ont rien à faire dans ce processus démocratique.
Monsieur B C E est élu président de la république, nous pouvons que le féliciter, l'urne a donné son verdict les citoyens se sont prononcés ,il faut appliquer la règle de la démocratie ; ceux qui n'ont pas compris cela doivent rendre compte à la société, on n'en veut pas de cette anarchie et que le ministère de l'intérieur prenne les mesures adéquates pour mettre terme à cette incivilité, en traduisant tous ceux qui tentent ou s'aventures à recourir au désordre n'ont pas leur place dans cette Tunisie Nouvelle qu'ils le sachent une fois pour toute que celui qui adhère à cette entreprise trouvera devant lui nos forces de l'ordre pour le dissuader et avec lui tous les démocrates de ce pays des mesures urgentes s'imposes pour traduire ces délinquants devant la justice.
Le pays vient d'en finir avec ce processus électoral qui a duré presque trois mois et vivement qu'il s'achève avec la victoire de la démocratie et honore tous les Tunisiens de cette maturité et qui peut que renforcer crédibilité et notre maturité et le rayonnement de notre chère patrie la Tunisie parmi les nations civilisées.
Tout un peuple à féliciter et l'encourager à consolider cette naissante démocratie vers le progrès et le bien-être de toute la composante de sa société que la Tunisie vive dans la solidarité et la réussite. (manai) le : 23/12/2014
Faire preuve de discernement et defermeté !
helara13
| 23-12-2014 16:46
De discernement d'abord pour séparer les actes des égarés de ceux des "manipulés apprentis jihadistes". Appliquer ensuite la loi sans concession aucune sur cette deusème frange pour peut être la sauve . Il est consternant de constater que cette tranche d'âge est la plus absente des élections et celle qui conteste le choix du peuple. On détruisant les biens de l'État, il détruisent en fait leurs propres biens mais ont-ils vraiment conicine de ce gâchis ? J'espère également que les citoyens de ces glorieuses régions de la Tunisie expriment publiquement leur rejet de ces pratiques de vandales.
La racaille des LPR
el manchou
| 23-12-2014 16:40
Il faut kärchériser Imed Dghij et toute sa clique de bandits désoeuvrés
Appliquer la loi avec fermeté et détermination...
Famous Corona
| 23-12-2014 15:50
Comme toute démocratie qui se respecte même naissante, le nouveau gouvernement se doit de rétablir l'état de droit pour garantir sécurité et sérénité de nos citoyens en étant stricte dans l'application de la loi à tous dans l'égalité.
la bande LPR, on toujours dit , on laisse pas Marzouki tous seul
hamahama
| 23-12-2014 14:37
leurs réaction est déjà planifier,et elle n'est pas spontané suite au resultat , le mélange de tous ces MILICES est formé depuis la période de la troika au pouvoir et elle na fait que d'augmenté en nombre en 3 ans de temp , s'agissant pour qu'ils réagisse il se nourrisse des réaction et du discourt de certains, de leurs maîtres politiciens qui utilisé certains codes a leurs faire réagir non pas pour la démocratie mais plutôt pour la division a fin de montrer qu'ils sont une bonne majorité de sympathisants dans le pays
@ M. Le président M. BCE
A.
| 23-12-2014 13:30
nous avons décidé de ne plus commenter puisque l élection est finie mais il semble qu on continuera jusqu a votre entre au palais.
M. Le président il est important que quelqu un fasse des recours pour gagner du temps. Laissez le résident actuel du palais et ennahdha gérer cette crise. Ils en sont incapables. La communauté internationale va condamner la violence et ce qu a fait ennahdha et le résident actuel du palais. Personne ne voudra plus dialoguer avec eux parce qu ils seront considérés par la communauté internationale des anti démocrates. M. Le président entourez vous de bon conseillers economiques et sécuritaires et vous allez pouvoir remettre de l'ordre.

M. Le président M. BCE la communauté internationale vous soutient et n hésitez pas à leur demander de l aide ou du soutient (USA, ue et Algérie).

Le peuple tunisien en sa majorité vous soutient alors il n y a pas de risque majeurs en plus si ennahdha ou le résident actuel du palais restent au pouvoir par la force ils ne seront jamais reconnus par la communauté internationales et des sanctions economiques vont commencer a pleuvoir sur la Tunisie. Ennahdha et le résident actuel du palais doivent calmer leurs enfants.

Vive la Tunisie!vive la republique
piromanie
ali
| 23-12-2014 13:08
ça n'a rien de spontané tout est commandité ;je m'adresse au politicien qui sont entrain de les manipuler un peu de décence sortez de l'ombre et ayez le courage d'agir à visage découvert .
@ La jeunesse: Basta, vous faites honte à votre culture arabo-musulmane
Petit x
| 23-12-2014 12:43
Les gens du SUD sont connus pour être très généreux, accueillants, honnêtes, justes et surtout PATRIOTES. Rappelez-vous la lutte acharnée du SUD contre le colonialisme français des années durant (personnellement j'en sais quelque chose autour de moi).C'est de ces qualités de haute facture que tirons notre fierté légendaire.
Qu'est-ce qui se passe donc à El HAMMA, Kebili, Ben Guerdane, Tataouine...qui ont enfanté des héros ainsi que de nombreux hommes et femmes intelligents (des polytechniciens et bien d'autres profils)?
Personnellement qui suis des leurs, je n'arrive pas à me l'expliquer.

Le virus des idéologies et du régionalisme sont-ils pour quelque chose? je ne l'espère pas sinon ça sera de la peste pour tous.
Il faut, par ailleurs, reconnaître que Marzougui qui a surfé sur ces fibres détestables n'est pas l'Homme de la situation et de surcroît il est irresponsable donc faisons confiance à EL BEJI et jugeons-le sur du concret.

Enfin, le sors de la TUNISIE du SUD au NORD comme de l'EST à l'OUEST est entre les mains de son peuple, jeunesse en tête, s'il se met au travail pour de bon tout ira pour le meilleur mais s'il rechigne à le faire comme il l'a fait pendant les 4 dernières années ça sera le sous-développement le plus profond voire même le suicide collectif.

@ mes concitoyens du SUD: réveillez-vous et attention aux manipulations
et
@ la jeunesse: ne nous décevez pas plus que ça, vous avez montré beaucoup de vos limites et là je suis encore très gentil avec vous !!! Il faut finir de vous caresser au sens du poil parce que trop c'est trop, vous êtes déjà les derniers de la classe de la jeunesse du Monde et pire vous êtes perçus comme des barbares et égorgeurs comme l'atteste ce qui se passe dans les différents pays du moyen et proche-orient. BASTA !!!

A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter