alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 10:49
Dernières news
Samir Dilou : nous sommes passés de l’absurde à la folie !
23/01/2023 | 11:24
3 min
Samir Dilou : nous sommes passés de l’absurde à la folie !

 

L'avocat et ancien dirigeant nahdhaoui, Samir Dilou, membre du comité de défense de l’avocat Mehdi Zagrouba était l’invité, lundi 23 janvier 2023, de Borhen Bssais, sur IFM.

Samir Dilou a souligné, lors de son intervention, que la comparution de civils devant le Tribunal militaire est devenue quasi systématique à l’ère de Kaïs Saïed et que du temps où Ennahdha était au pouvoir il y a eu seulement « quelques cas particuliers », ajoutant qu’un projet pour amender la loi était sur la table, mais n’a pas été examiné compte tenu des disparités qui régnaient à l’Assemblée.

« Dans les affaires de Mehdi Zagrouba et Seif Eddine Makhlouf nous sommes passés de l’absurde à la folie, même nos collègues à l’étranger n’arrivent pas à croire ce qui se passe. Quelqu’un qui écope d’un jugement définitif et qui se retrouve jugé encore une fois et cette fois la décision de justice est appliquée en quelques heures, c’est de la folie. Déjà que la Cour d’appel décrète un jugement avec exécution immédiate c’est du n’importe quoi car la décision d’appel s’applique et la cassation n’annule pas cette exécution (…) cela a été fait exprès pour qu’ils passent le week-end en prison » a déclaré Samir Dilou.

« Les faits remontent à mars 2021 (…) le terroriste a droit à un procès équitable, à un avocat, que dire d’un député (…) nous avons posé la question plusieurs fois, si le Tribunal militaire est compétent pourquoi ne s’en est-il rappelé qu’après le 25 juillet, la réponse est simple, le pouvoir actuel considère que la justice militaire est plus docile et que la justice pénale est plus coriace, malgré les coups qui lui ont été portés », a-t-il ajouté.

 

 

La Cour d’appel militaire s’est prononcée, vendredi, dans l’affaire de l’aéroport. Sur les cinq accusés, un seul a eu un non-lieu.

Seif Eddine Makhlouf a écopé de quatorze mois de réclusion. Nidhal Saoudi doit faire sept mois de prison et ses collègues Mohamed Affes et Maher Zid cinq mois. Abdellatif Aloui est, lui, acquitté. La juridiction a prononcé un non-lieu en sa faveur.

L’avocat Mehdi Zagrouba est lui condamné à onze mois de prison et a été interdit d’exercer pendant cinq ans. Celui-ci est, notons-le, l’avocat de la dame fichée S17.

En mars 2021, les députés d'Al Karama ont, en effet, mené un raid sur l’aéroport de Tunis Carthage afin d’obliger les autorités à permettre à une femme fichée S17 de voyager. La scène a été filmée et massivement partagée sur les réseaux.

Les membres d’Al Karama et Me Zagrouba ont, rappelons-le, été jugés pour cette même affaire par deux juridictions différentes. Ils sont poursuivis à la fois par la justice militaire et la justice civile. 

 

Le 17 mai 2022, le Tribunal militaire permanent de Tunis a prononcé des peines de prison contre Seif Eddine Makhlouf, Nidhal Saoudi, Maher Zid, Mohamed Affes, Lotfi Mejri et Mehdi Zagrouba.

Seif Eddine Makhlouf et Nidhal Saoudi ont été condamnés à cinq mois de prison. Mohamed Affes, Lotfi Mejri et Maher Zid, ont été condamné à trois mois de prison et Mehdi Zagrouba à six mois. Abdellatif Aloui a eu un non-lieu.

Du côté de la justice civile, c’est le 26 mai 2022, que la huitième chambre correctionnelle près le Tribunal de première instance de Tunis s’est prononcé dans cette même affaire en condamnant Seif Eddine Makhlouf à trois mois de prison avec sursis.

L’affaire a, rappelons-le, été initialement examinée par le Tribunal cantonal de Tunis. Seif Eddine Makhlouf, Maher Zid et Mehdi Zagrouba avaient, alors, été condamnés à trois mois de prison.

 

M.B.Z

 

 

23/01/2023 | 11:24
3 min
Suivez-nous
Commentaires
SALIM
CONFRERIE= ARGENT+LOBBING+TROMPERIES
a posté le 24-01-2023 à 09:05
L'argent et le lobbing sont entre les mains de la Justice. Les tromperies sont dans les bouches de ces 'avocats' de la secte et de ses parachocs (A.N.C) et (R.B.H) entre autres.
Ce DILOU, qui nous fait semblant d'avoir quitté LA SECTE, on le trouve toujours dans le premier rang du front de salut.Il nous crache ses tromperies à travers les radios poubelles et leurs émissions de bas niveau, en comptant sur le manque de culture juridique de la plupart des Tunisiens.Il se permet de falsifier les faits, usant de sa 'gentillesse' ,de son sourire jaunatre, et de sa façon de parler, en plus de l'ignorance et de la complicité des chroniqueures comme ce B.B.
Les tromperies de cet'avocat' quant à l'affaire de l'aéroport, ont été mises à nu dans mes commentaires des articles de ce Monsieur, et de A.N.C, mais aussi par le communiqué du conseil de la justice militaire. Le plus grave est que ce Monsieur, qui est censé respecter l'étique de l'avocatie, se permet de déclarer des tromperies , et contre vérités ,sans limite, seulement pour satisfaire son chef ,et à des fins politiques.
Ancien '?lu de la république française
Mr Samir Dilou vous êtes tous des menteurs, des corrompus
a posté le 24-01-2023 à 07:12
Mr Samir Dilou pouvez-vous dire au peuple tunisien, pourquoi vous n'avez jamais condamné les attentats et les agressions envers toutes les personnes, qui l'uniforme de la république Tunisienne , Mr Samir Dilou le peuple tunisien vous a donné une chance incroyable mais vrai pour diriger la Tunisie, vous vous êtes passé à côté, alors je vous demande de laisser les autres réparer vos erreurs catastrophiques , Mr Samir Dilou pouvez-vous nous donner des nouvelles de 82 juges révoquées par votre ami NOUREDDINE Bhiri , Mr Samir Dilou vous avez détruit le pays dans tout les domaines, Mr vous avez ruiné le pays économiquement, Mr Samir Dilou je connais très très bien les islamistes, Mr Samir Dilou votre DIEU c'est l'argent, si je vous dis qu'il y'a 3 Nahdhaouis ont dérobé à ma mère un peu plus que cent millions, vous n'allez jamais me croire, Mr Samir Dilou pourquoi vous ne faites pas une loi pour protéger les personnes vulnérables et les personnes qui déplacent 80 ans comme en France, Mr Samir Dilou vous êtes tous des sacrés menteur, Mr vous n'avez rien à voir avec l'islam, je vous signale j'ai trouvé l'islam dans les pays chrétiens et non les pays musulmans
CHB
L'atteinte à la sureté de l'Etat ne peut être jugée par un tribunal cantonal
a posté le 23-01-2023 à 17:40
Concernant le jugement du tribunal civil, deux remarques :
1/ Le Ministère de l'Intérieur sous la coupe d'Ennahdha n'avait pas jugé bon d'intenter une action en justice contre les mafiosi d'El karama
2/ L'action en justice avait été reléguée auprès du tribunal cantonal (dont les jugements ne dépassent pas 3 mois de prison) alors que la gravité des faits relève de la sureté de l'Etat et aurait du faire passer les fautifs devant une juridiction supérieure (normalement un tribunal militaire). Est ce qu'un citoyen lambda qui aurait commis ces crimes aurait été jugé à 3mois avec sursis . Soyons sérieux !!
M.S.Makhlouf croyait à son impunité, il s'est trompé. A l'avenir il aura plus de respect pour les lois de la République. M.S.Dilou malgré ses arguties juridiques doit reconnaitre que ce qu'a fait S.Makhlouf et ses acolytes mérite plus que 3 mois avec sursis !!!!
Avec ce caméléon
les Tunisiens...
a posté le 23-01-2023 à 17:29
Les Tunisiens savent que Ghannouchi, Dilou et tout le mouvement Ennahdha sont déjà finis ! Ceci dit, les Tunisiens n'ont plus de temps à perdre avec ce caméléon de Dilou renvoyé d'Ennahdha avec un coup de pied de la part de son rival Ghannouchi. Par ailleurs, seules les chaînes de radio en faillite, invitent encore cette racaille de pseudo politicards. Adieu l'islam politique en Tunisie pour toujours et pour l'éternité...!!!!
takilas
C'est exact.
a posté le 23-01-2023 à 14:02
Pauvre ghanouchi qu'il faut impérativement le traiter dans un asile psychiatrique ; urgence signalée.
veritas
Borhaine est un vendu
a posté le 23-01-2023 à 13:38
Comment ose t-on encore à inviter sur les plateaux de télévisions ou des radios des criminels islamistes de la sorte '?' memes les cuvettes des chiotes ne veulent être utiliser par des criminels islamistes'?'tout les journalistes ont le devoir de ne plus donner la parole à tout ceux qui ont détruit le pays ceux qui ont fait des consensus avec les frerots inclus .
FALLAG
M. Samir Dilou : vous ne dites pas la verité!
a posté le 23-01-2023 à 12:47
Vous avez apparemment peur de dire que sans avertissement préalable , nous sommes passés directement de la folie du premier stade - malgré la thérapie approfondie - à la folie du troisième stade!

Rabbi Yoster Tounis Ou Barra !
MFH
L'abject.
a posté le 23-01-2023 à 12:38
Parce qu'il considère que pendant les 10 années passées avec les islamistes au pouvoir, les choses étaient nettement meilleures qu'aujourd'hui. Il oublie les assassinats de soldats, de bergers, d'hommes et de femmes innocents, les arnaques, les pagailles régnant au parlement, qu'on passait devant les tribunaux civils pour être enterrés puis oubliés. Non monsieur l'hypocrite, les Tunisiens préfèrent la justice des militaire et rejettent la vôtre.
SALIM
OUI VOUS ETES PASSES DE L'ABSURDE A LA FOLIE!!!.MAIS C'EST VOUS ET VOTRE SECTE ET PARACHOCS
a posté le 23-01-2023 à 12:31
Et c'est bien visible sur votre visage.
Naim
Aussi pathétique, tu meurt
a posté le 23-01-2023 à 12:04
L'absurde c'est de laisser les khwamjias s'exprimer publiquement et la folie consiste à vouloir confirmer qu'après la secte des Frères musulmans, c'est le déluge.
Mais bien sûr !
C'était mieux avant...
a posté le 23-01-2023 à 11:50
La belle époque des bandis voyous mafieux de la cour des miracles !!!
M. Dilou n'a que les yeux pour pleurer.