alexametrics
Dernières news

Samir Ben Amor : La fusion du CPR dans Irada est une mascarade !

Samir Ben Amor : La fusion du CPR dans Irada est une mascarade !

 

Le dirigeant CPR, Samir Ben Amor, a qualifié la fusion du CPR dans le nouveau parti de Moncef Marzouki de «mascarade».

 

M. Ben Amor explique que cette décision de fusion a été présentée comme étant issue des structures du CPR et du Conseil national du parti, alors que cette décision a été émise par les structures d’Al Irada. Il explique que la réunion, évoquée par ces derniers, a été réalisée dans le secret total sans en informer qui que ce soit, notamment la presse. Pour lui, il s’agit d’un hold-up prémédité, ni plus ni moins !

 

Le dirigeant du CPR attire l’attention sur le fait que tout le monde a participé à cette réunion du Conseil national sauf ses membres. Il explique que ceux qui ont pris part à cette réunion, venant d’autres formations politiques, ont dépassé en nombre les militants du CPR. Pire, des vigils positionnés à l’entrée ont interdit l’accès à des militants ainsi qu’à des dirigeants du parti !

 

Samir Ben Amor affirme que la décision de fusionner avec Irada a été émise par une dizaine de membres du Conseil national alors que ce dernier compte 145 membres.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

naanaa
| 18-02-2016 11:06
Aussi bien les "leaders" du CPR que l'Irada sont tous une mascarade.Ajoutez à ces gens la "LPR"

Mansour Lahyani
| 16-02-2016 16:50
Ça me coûte de devoir le reconnaître, cette fois, Ben Amor et Maatar ont parfaitement raison : c'est un putsch, ou au moins une mascarade ! Comment, après de bons et loyaux (?) services, envoyer le CpR par le fond, sabordé par son capitaine ! C'est un naufrage, au sens littéral du terme, après le douloureux naufrage électoral!

Citoyen_H
| 16-02-2016 16:47

En s'enfonçant encore plus dans la perfidie envers des crapules qui ont quand même contribué à l'acquisition contestable du peu de notoriété que vous avez acquise durant la valse folle des traitres affamés (2011-2014).
TRAITRE un jour, traitre toujours.
Les chats ne font pas de chiens!!!


james-tk
| 16-02-2016 15:07
Bien vu,***,pour une fois tu dis des choses justes!
Lorsqu'une mascarade rencontre sa jumelle,que peuvent'elles se raconter?

Berber extreme sudiste
| 16-02-2016 14:26
les révolutions n'ont jamais allegé le fardeau de la tyrannie, elles l'ont seulement transféré sur une autre épaule,du pari unique aux pluralisme extrémiste
" la maison de la haine se batit avec les pieres des offenses tous azimuts "
miskina tounès que dieu le protège min ha jrab

Juillet.
| 16-02-2016 14:10
Lui même est une mascarade. Mais il fait semblant de ne pas le savoir.

Fadi
| 16-02-2016 13:44
Ce sont des couillards.

7ay
| 16-02-2016 11:52
La mascarade est que des types comme celui là s'occupent encore des affaires publiques. Lui, Daimi, les Khalfaoui, les Mrzougui....après leur échec total, leur incapacité et leur incompétence, continuent à vouloir s'imposer sur un peuple qui les a rejetés.
Indignité, quand tu nous prend !!

A lire aussi

L’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor a réagi, dans un post Facebook datant de

16/09/2019 17:07
5

pour avoir fait de la publicité à des candidats à l’élection

16/09/2019 15:47
1

En effet, ces 3 différentes dates dépendent des éventuels recours des résultats de la

16/09/2019 13:49
5

Le réseau Mourakiboun ont annoncé, lors d’une conférence de presse le duo gagnant des élections

16/09/2019 11:31
0

Newsletter