alexametrics
Dernières news

Des dirigeants CPR condamnent « le hold-up » commis par Al Irada et s’opposent à la fusion

Temps de lecture : 1 min
Des dirigeants CPR condamnent « le hold-up » commis par Al Irada et s’opposent à la fusion

 

Les CPR s’opposant à la fusion du parti avec Al Irada de Moncef Marzouki, ont rendu public, ce dimanche 14 février 2016, un communiqué, à l’issue des réunions qui se sont tenues les 13 et 14 février à Sousse.

 

D’autres membres dirigeants du CPR ont décidé lors d’un conseil national exceptionnel de fusionner avec Al Irada, ce qui a suscité le courroux, des personnes réunies à Sousse. Ils ont ainsi tenu à souligner plusieurs points, dont notamment :

 

-La manière honteuse et illégale avec laquelle le nouveau parti « Harak Tounès Al Irada » est en train de faire un vrai hold-up sur le CPR pour créer et étoffer un parti créé sur mesure ;

 

-L’illégalité des réunions de ce qui est appelé « Conseil national » du CPR, en octobre 2015 et en février 2016, surtout que les participants avaient déjà rejoint  Al Irada ;

 

-Légalité des initiatives entreprises par les deux membres fondateurs, Abdelwahab Maâter et Samir Ben Amor pour s’opposer à la fusion du CPR avec AL Irada ;

 

-Réclamation de la démission des députés du CPR ayant rejoint Al Irada et leur remplacement par les membres leur succédant sur les listes des législatives ;

 

-Illégalité de la présidence du Conseil national du CPR par quelqu’un qui occupe un poste de responsabilité dans un autre parti ;  

 

-La formation d’un comité provisoire pour entreprendre toutes les actions légales en vue de recouvrer tout ce qui a été pris au CPR.

 

A noter, enfin, que le communiqué est signé par 22 cadres du CPR dont les plus en vue sont Abdelwahab Maâter et Samir Ben Amor.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Mansour Lahyani
| 15-02-2016 09:25
Je ne me serais jamais imaginé de devoir un jour rompre une lance en faveur de Maatar, ou encore moins de Samir Ben Amor! La politique nous réserve bien des surprises' mais j'avoue que ce qui se passe au sein du défunt et peu regretté CPR provoque des haut-le-c'ur irrépressibles : la manière d'agir du petit Daïmi, sur d'évidentes instructions de MMM, est non seulement condamnable juridiquement mais également regrettable éthiquement ! Cela sera certainement bientôt sanctionné par les tribunaux auxquels Maatar ne manquera pas de réclamer justice!

haboub
| 15-02-2016 09:08
Ils etaient CPR, ils ont cree un autre soitdisant parti qui a englouti le premier. Allez comprendre quelque chose a cette histoire de dingues.
Mais au fait, qui a vote pour ces mecs , et pour Marzouki 900 000 voix de Tunisiens qui vivent parmi nous.
Alors c'est pas pour rien que notre Tunisie est dans la merde.

k.Hmida7806
| 14-02-2016 20:47
Un groupe de dix, plus minables les uns que les autres, qui étaient jusque là inconnus, qui nous les ont écrasés pendant trois années de vraie merde, et qui continuent aujourd'hui à pleurnicher sur le sort de leur pseudo parti de pourriture... à la poubelle tous

Oued el kahena
| 14-02-2016 19:32
Je vous rappelle que tout combat de chiens pitbull est interdit dans la majorité des pays du monde

HatemC
| 14-02-2016 18:01
On s'en bats le steak ... On compte les morts ... HC

Voleurs
| 14-02-2016 17:44
Les voleurs volés

JOHN WAYNE
| 14-02-2016 17:37
Q-1 : Vous êtes le premier au monde à voir déclaré sur Business News et sur Tunisie-Secret qu'une troisième guerre mondiale était une forte possibilité sauf destruction des infrastructures de l'Arabie Saoudite et du Qatar. Ce matin, l'Arabie Saoudite prépare une intervention terrestre militaire avec la Turquie à partir des bases Turques de l'OTAN. Vos déclarations sont-t-elles d'actualité ?
JW : Oui absolument et même si mes articles sont souvent ridiculisés par les Tunisiens qui constituent la plus grande masse de faux intellectuels dans le monde. La situation de poudrière qui prévaut dans le monde aujourd'hui a pour origine la collaboration des Tunisiens avec le complot sioniste mondiale contre lequel résistaient des grands hommes du monde Arabe comme Ben Ali, Kadhafi, et Moubarak. A la veille d'une destruction totale du monde Arabe et même d'une troisième guerre mondiale, les Tunisiens sont encore en train de se prosterner devant des sionistes qui leur rendent visite en pays conquis comme Madelaine Albright. Il s'agit d'un peuple bas et sans aucune dignité et qui est trop intellectuellement faible pour réaliser que ses méfaits étaient une arme à double tranchant.

Q-2 : D'où provient ce que vous avez souvent appelé « la bassesse coloniale des Tunisiens » ?
JW : Les Tunisiens sont un peuple patriotiquement faible de par leur histoire et leur position géographique. Il s'agit de descendants de Phéniciens ayant en eux un fort coté mercantile et commerçant sur lequel s'est greffée la civilisation Arabo-musulmane et son côté barbare et primitif. Les Tunisiens sont ouverts sur le monde tout en étant affligés de la malédiction de l'Islam et d'un manque de Patriotisme lui-même lié à un sens de la malhonnêteté prononcé. Le Tunisien est une version musulmane des peuples de l'Italie du Sud. Il oscille entre fanatisme religieux et instinct mafieux. Il a tendance à vendre tout et surtout sa patrie. Les Tunisiens, qu'ils soient laïques ou fanatiques religieux, ont tendance a toujours trouver un alibi quant à cet art inné qu'ils cultivent de vendre leur patrie, que ce soit les droits de l'homme ou une protection de l'Islam comme culture et comme religion. Enhadha existe parce que le Qatar et l'Arabie Saoudite sont riches et rendent riches leurs émissaires Tunisiens. Si l'Islam était né au Bengladesh, les islamistes Tunisiens seraient Juifs ou Catholiques. S'ajoute à cela un coté héréditaire d'admiration pour les peuples de la race blanche qu'ils soient Américains ou Européens, car le Tunisien est un être faible qui s'auto-méprise. Le Tunisien, comme tous les peuples à l'intelligence réduite et contrairement aux Hébreux, ne possède pas de sens de la solidarité envers son peuple et ses proches. Il est impulsif et sot et ce côté destructif se retrouve chez la classe gouvernante actuelle qui passe le plus clair de son temps à vénérer les gouvernements sionistes d'Europe ou d'Amérique sans penser aux conséquences. Le Tunisien n'a jamais compris comment le monde fonctionnait. Il se nourrit de recettes et de formules simplistes quant au reste du monde et a l'histoire et si la Tunisie a atteint un stade de nation, c'est seulement parce qu'elle a bénéficié de miracles comme Bourguiba et Ben Ali. Des miracles qui ne risquent pas de se reproduire. En réalité, le peuple Tunisien est un peuple qui a toujours apprécié être colonisé.



JOHN WAYNE
| 14-02-2016 17:36
Q-3 : Pensez-vous vraiment que la Russie utilisera l'arme nucléaire contre DAECH et les autres forces qu'elle voit comme hostile à sa sécurité interne, en Syrie ou en Irak ?
JW : Oui absolument ! Le monde est en train de provoquer non pas seulement une puissance nucléaire, mais le peuple le plus fort et le plus stoïque au monde. Un peuple qui survit depuis des siècles dans les régions les plus froides au monde sans ne jamais se plaindre et qui d'un pays aux conditions climatiques inhumaines a créé une superpuissance. Les Russes sont des guerriers innés sans être des colonisateurs. Le monde a la mémoire courte. La deuxième guerre mondiale a été remportée par les alliés grâce à la bataille de Stalingrad lors de laquelle les forces Russes qui comprenaient des femmes et des hommes octogénaires, ont combattu pendant des semaines sans se nourrir. L'Union Soviétique a perdu 10 millions d'hommes pour sauver le monde. Une guerre avec la Russie signifiera que la Russie déplorerait ses armes secrètes que le monde ne connait pas encore. Ce siècle n'est pas un siècle Américain, mais un siècle Russe comme le prouvera l'histoire. Des pays insignifiants ou l'esclavage règne comme le Qatar et l'Arabie Saoudite vont être annihilés sous les yeux d'un occident stupéfié. Je suis un homme serein, non pas seulement parce que des traitres Tunisiens qui ont vendu la Nation sont pris a leur propre piège, mais parce que ce siècle signifie la fin de l'Islam, le renouveau du nationalisme Arabe, et même la fin du sionisme. Car la destruction de ces pays Arabes corrompus d'Arabie et du Golfe qui sont les plus grands alliés d'Israël, fera que l'état Hébreux deviendra un pays d'autant plus isolé. Nous entrons dans une ère de justice, de vérité, et d'intégrité pour l'humanité.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien Elève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne. Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali. Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.

A lire aussi

Une cérémonie de passation des pouvoirs a eu lieu dans le soirée du ce lundi 11 novembre 2019, au

11/11/2019 21:02
0

il n’y a eu aucune nomination et il ne devrait pas y en

11/11/2019 20:49
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a été reçu, ce lundi 11 novembre 2019, à l’hôtel Matignon,

11/11/2019 19:59
7

La ministre de la Santé a enfin tenu à annoncer aux jeunes pharmaciens la publication dans le Jort

11/11/2019 19:57
0

Newsletter