alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 22:29
Dernières news
Sami Tahri : les déclarations du président réfutent toute possibilité de dialogue !
12/04/2022 | 15:29
2 min
Sami Tahri : les déclarations du président réfutent toute possibilité de dialogue !


Le secrétaire général adjoint de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) et porte-parole, Sami Tahri, a affirmé que la rencontre entre le bureau exécutif de la centrale syndicale et le président de la République, Kaïs Saïed à la date du 1er avril 2022, n’a pas porté sur le dialogue national.

Dans une déclaration accordée le 12 avril 2022 à la radio Shems FM, Sami Tahri a estimé que les déclarations du chef de l’Etat à Monastir à la date du 6 avril 2022 et les éléments relayés par le communiqué de la présidence au sujet de la rencontre du 11 avril 2022 avec la délégation du Parlement européen reflétaient l’absence d’une volonté de tenir un véritable dialogue.

Il a expliqué qu’il s’agissait d’une rencontre protocolaire portant sur la situation générale du pays. « Le président de la République ne nous avait pas présenté sa vision. Nous n’avions pas fait de propositions ! », a-t-il assuré.

Il a, également, souligné l’absence d’éclaircissement au sujet du véritable but du dialogue national. « Allons-nous simplement approuver les résultats de la consultation électronique ou entamer un véritable dialogue basé sur une feuille de route et des propositions ? », s’est-il interrogé.


Il a affirmé que la consultation électronique ne pouvait en aucun cas remplacer le dialogue direct entre les composantes de ce dernier, notamment les partis politiques et les acteurs de la société civile. Il a souligné l’absence d’une approche participative de sa création à la reformulation des résultats sous forme de propositions. « Nous pouvons prendre en considération les résultats de la consultation. Néanmoins, nous ne pouvons pas en faire la base du dialogue en raison du faible taux de participation… L’UGTT refuse d’être un simple élément de décor ! », a-t-il dit.

Sami Tahri a, par la suite, rappelé qu’aucune date de la tenue du dialogue n’avait été fixée. Il a, aussi, mis l’accent sur l’absence de précisions sur le déroulement du dialogue et de l’identité des participants.


S.G

12/04/2022 | 15:29
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Stranger
Ben voyons!
a posté le 12-04-2022 à 17:06
" L'UGTT refuse d'être un simple élément de décor ! », a-t-il dit" vous n'êtes pas uniquement un simple élément de décor mais tout le décor. Vous n'êtes qu'une partie du projet, vous n'avez pas de pouvoir décisionnel et si parceque vous représentez les travailleurs sachez que vous ne représentez pas tous les tunisiens. En fait vous êtes comme dans la chanson de Polnareff " c'est une poupée qui fait non, non, non, toute la journée, elle fait non, non, non..." . Pour résumer vous êtes pour la Tunisie ce qu'est la CGT pour la France: un seul mot d'ordre vous unit: détruire,détruire,et encore détruire !
The Mirror
Un dialogue, pourquoi faire?
a posté le 12-04-2022 à 15:55
Je ne comprends toujours pas pourquoi dialoguer quand on n'a rien à dire.

Ceux qui n'ont rien à faire de leurs journées, ceux qui ont peur de perdre les avantages personnels qu'ils récoltent de leur boite à prostitution politique (je veux dire partis politiques), ceux qui agitent la merde pour que l'on parle d'eux, ceux que Ghannouchi paie pour déstabiliser le pays et créer le chaos, ceux qui jouent le coq de la basse-cour, tout ce beau monde veut un dialogue.

La Tunisie a essayé tous les dialogues et tous les consensus; résultat: corruption plus corruption plus corruption.

Non, la Tunisie a besoin d'un décideur, d'un guide, d'un éclaireur qui montre le chemin.
Le peuple a chargé Kais de tracer le chemin du pays. Pour le moment, le Président est en train de travailler sur des chantiers cruciaux pour l'avenir du pays.
Le Président avait besoin de l'avis des tunisiens sur des décisions à prendre. Cet avis est maintenant acquis grâce à la Consultation Nationale. Alors, laissez le Président travailler et foutez-lui la paix avec vôtre chansonnette de dialogue.