alexametrics
lundi 15 août 2022
Heure de Tunis : 14:19
Dernières news
Saïed face à l’Utica : Il n’est pas question de compétences, mais de tout un projet !
05/09/2021 | 00:36
2 min
Saïed face à l’Utica : Il n’est pas question de compétences, mais de tout un projet !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, samedi 4 septembre 2021, une délégation de l’Utica, conduite par son président Samir Majoul, pour revenir sur la situation actuelle et féliciter « les hommes d’affaires intègres pour le rôle qu’ils sont en train de jouer sur la scène nationale ».

Le président de la République a indiqué qu’il est nécessaire d’être à la hauteur des attentes des Tunisiens, ajoutant qu’il compte sur la patience des hommes d’affaires tunisiens en ces circonstances actuelles.

 

Par ailleurs, il a affirmé : « Certains pensent que le temps s’est arrêté, mais il n’y aura ni de précipitation, ni de retard. Le temps passe et le peuple a tracé son chemin et ses perspectives. Tous ceux qui cherchent un autre chemin, à l’échelle nationale ou internationale, doivent savoir que le peuple a fait son choix. Les moyens qu’ils ont choisis ne mènent nulle part, à moins d’un retour à la case de départ. Notre feuille de route est claire, tout comme notre chemin. Nous allons passer, dans les plus brefs délais, aux mesures capables de concrétiser le choix du peuple. La souveraineté est au peuple et non aux marchands d’illusions. Ces gens-là doivent comprendre que la souveraineté de l’Etat doit être préservée ».

 

 

Le président de la République a réitéré le fait qu’il n’y aurait aucun retour en arrière. « Ceux qui le tenteraient, tomberont dans le premier fossé du chemin qu’ils avaient choisi ». Et d’ajouter que « la question n’est pas en rapport avec la compétence comme ils le prétendent, mais qu’il s’agit d’un projet. Pour ce qui est des compétences, l’administration tunisienne en regorge. Le plus important, étant d’aller de l’avant dans le chemin tracé par le peuple tunisien et de réaliser ses objectifs. ».

Le chef de l’Etat a poursuivi son discours en assurant que toutes les mesures nécessaires seront prises dans le cadre de la Constitution et dans les plus brefs délais, afin de rétablir la souveraineté du peuple tunisien.

 

D’autre part, le communiqué rendu public par la présidence de la République à l’issue de cette rencontre, indique que le président de la chambre syndicale nationale des grandes surfaces a affirmé qu’il a été décidé de vendre une grande partie des fournitures scolaires dans les grandes surfaces sans aucune marge de bénéfice durant la période s’étalant du 5 au 26 septembre 2021.

 

S.H

05/09/2021 | 00:36
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
AB1
Un projet ?: Le suspense continue, sob7anak ya Sidi Said
a posté le 05-09-2021 à 18:57
Mèsèl mè tabich hel projet mtè3ik ? ou est-il encore en train de mûrir en Australie et doit-il être importé ?

Tabarak allhou fikè !

Combien nous devons encore attendre pour connaitre ce projet pour la Tunisie moderne à la Mnihlè ?
zozo Zohra
Bravo kaissoun
a posté le à 21:05
Il vous a tué à petit feu, ce n'est pas le bien du pays que attendiez c'est plutôt votre sort.
Le peuple avait patientez pendant 10 longues années. Le peuple avait supporté naïvement vos bla bla, vos promesses prometteuses, vos mensonges.... jusqu'à l'agonie.
Vous deveriz supporter un peu vous n'allez pas mourir
Rejah
Je comprends rien..il faut un decodeur pour comprendre?
a posté le 05-09-2021 à 14:56
Je comprends pourquoi les americain ont ramené un psy..pour dechiffrer ce que Said dit...je comprends rien..il saute du coq à l'âne...j'espere que tout ca ne finira pas par un coup de sabot aux fesses
NBA
« Il s'agit de tout un projet et non de compétences »
a posté le 05-09-2021 à 14:52
Tout est dit dans le titre. Pour ceux qui savent lire sur et entre les lignes c'est désormais clair. Quid de la démocratie représentative où le parlement est roi. On passera dorénavant a la démocratie directe où le peuple est roi. C'est une décentralisation a l'extrême . Les fameux comités populaires de notre voisine, l'ex Jamerihia de feu le colonel Kadafi. Il suffit de lire le livre vert du défunt colonel pour savoir a quoi cela ressemble.
Bon courage'?'
BIEN
Kaddafi est mort, vive Kaddafi !
a posté le à 18:58
-
Rituel
Basta
a posté le 05-09-2021 à 14:23
Pouvez vous m indiquer ou je dois me rendre pour acheter une bouteille d huile de cuisson ?. Votre futur ne me dit rien.
Leon
Les affranchis
a posté le 05-09-2021 à 13:26
Ce qui est décevant dans ce projet c'est la cacophonie créée entre le Président d'une part, la centrale patronale et ses membres d'autre part. L'Utica ne représente plus les hommes d'affaires depuis 2015. Son président SM et l'équipe autour font bouclier et profitent pour gérer leurs monopoles et bénéficient des passe-droits au nez et a la barbe des PME. Ils ne laissent rien filtrer, il ne defendent plus les intérêts des entreprises. Regardez les dans cette photo comme ils se la coule douce...Alors Monsieur le Président KS agissez en vous adressant directement aux entreprises, evitez les associations et les fédérations professionnelles qui ne représentent pas la majorité, passez à l'action !
Houcine
Le projet.
a posté le 05-09-2021 à 12:24
En une phrase, tout est dit:
Il s'agit d'un projet, pas de compétence.
Une vision, une direction et le chemin.
Pour le reste, il confirme que le pays ne manque pas de personnes capables de faire, parfaire, organiser et réaliser.
Donc, un capitaine et la barque tunisie n'a pas besoin de recruter ailleurs les matelots, du soutier jusqu'à l'officier.
Mais, c'est le capitaine qui garantit la bonne marche, et assure que chacun fasse, de sa place et à sa place, le job.
Après, lorsque le pays retournera à son rythme, gageons qu'il pourra renouer avec ce qui fait son âme.
MH
On avance, mais toujours pas clair
a posté le 05-09-2021 à 11:14
Il parle du projet du peuple, mais lequel?
A4
Définition:
a posté le à 12:58
Dans le dictionnaire "le petit rob . . . ocop", le peuple ce sont les "fou9ara ouel massakine" (les pauvres et les misérables). Le reste ce sont des voleurs !!!
Pour un "dirigeant illuminé", le citoyen idéal est un citoyen pauvre et ignorant: un paquet de macaroni ou un paquet de chocotom suffit à lui bourrer la gueule et n'importe quelle connerie peut en faire un volontaire pour un attentat-suicide le menant tout droit au paradis éternel !
Sedan
OUI, les riches doivent payer ...........
a posté le à 13:57
les riches doivent payer 30 à 40 % d'impots, pour financer le SOCIAL, inexistant.
les riches ne doivent pas s'enrichir EXPONENTIELLEMNT comme actuellement: ils paient 0 % d'impots, et pas de zaqat.
need I add more ...
A4
Populisme !
a posté le à 15:41
Le populisme est ravageur: il vous donne une population d'assistés qui, ne produisant pas de richesse, ne peut que s'appauvrir d'une année à l'autre: en 2009 le PIB par Tunisien était de 4100 dollars, en 2019 il n'est plus que de 3300 dollars. Moins 20 % en 10 ans ! Alors continuons dans l'assistanat, les emplois fictifs et la répartition juste et équitable de la . . . misère !!!
Tunisino
Discours
a posté le 05-09-2021 à 11:04
Discours littéraire sans aucune profondeur ou crédibilité, Zakafouna est dans un autre monde. Par ailleurs, Il reflète l'esprit de tous les idéologues en disant que le projet vient avant les compétences, ce qui est scientifiquement faux, ce sont les compétences qui bâtissent les projets, ces compétences ne peuvent en aucun cas être des littéraires.
A4
Scientifiquement ?
a posté le à 13:05
S'il vous plait, pas de gros mot en vous adressant à notre cher président !
9allou "scientifiquement" . . .
Tunisino
Cher A4
a posté le à 17:08
Il vous sera difficile de digérer ce que j'ai noté, rien à vous reprocher puisque vous êtes peu cultivé en sciences de gestion, par contre vous êtes un grand poète.
A4
Cher Tunisino
a posté le à 18:21
Mon commentaire était à prendre au second degré . En effet, pour un littéraire le mot "scientifiquement" est pratiquement une insulte ou du moins un mot sans aucune signification.
C'est un peu comme si on parlait de "sciences de gestion" à un "knatri" . . .
Soussi
Sense unique
a posté le 05-09-2021 à 10:48
D apres ses reunions et ses discours notre President a choisit une route a sense unique en plus trainer les pieds pour prendre les decisions urgentes ne rassurent pas les Tunisiens impatient de voir les changements promis
Mr Le President entourez vous de conseilles de calibres qui disent ce qu ils pensent et non ce que voulez entendrent
Forza
aha il renforce les grandes surfaces
a posté le 05-09-2021 à 06:45
Kais Saied prétend défendre le petit citoyen et demande maintenant aux grandes surfaces de vendre les fournitures scolaires, les petits commerçants sont les perdants et pas seulement ceux des fournitures scolaires. Il prétend combattre les monopoles mais dans les faits, il les renforce.
Les grandes surfaces sont la propriété des familles oligarques.

Sedan
ce bourrique dikatatour ne pige rien à l'économie ......
a posté le à 11:53
ce diktatour ne pige rien à l'économie.
certains secteurs ont besoin de stocks.
c'est le richissime bénéficiaire final ( beneficial owner ) qu'il faut taper, saisir ses comptes, et ses villas, l'empècher de voyager avec les devises du peuple.
c le "signe extérieur de richesse" qu'il faut taxer lourdement.
Patriote
Quel choix ?
a posté le 05-09-2021 à 00:58
Le peuple en ras le bol de dix ans de médiocrité sous le règne d'une certaine secte pourrie..... mais notre cher président doit comprendre que pour l'avenir le choix appartient au peuple et il n'appartient à quiconque de décider à sa place de ce qu'il adviendra de notre avenir societal.
Tout doit se passer dans une transparence absolue et avec la participation des re
présentants dûment mandatés......... Donc hors de question d'imiter les méthodes tribales où des gourous mènent la danse et imposent leur dictat.