alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:48
Dernières news
Rencontre à Davos entre la cheffe du gouvernement et la directrice générale du FMI
24/05/2022 | 08:45
3 min
Rencontre à Davos entre la cheffe du gouvernement et la directrice générale du FMI


La ministre des Finances, Sihem Nemsia, faisant partie de la délégation gouvernementale présidée par la cheffe du gouvernement Najla Bouden et présente au Forum économique mondial de Davos, a insisté sur l’importance de la participation de la Tunisie à un tel événement. Elle a expliqué que ceci a permis à Najla Bouden de rencontrer plusieurs représentants des partenaires, institutions financières et autres bailleurs de fonds.


Dans une déclaration accordée le 24 mai 2022 au micro d’Express FM durant l’émission Expresso animée par Wassim Ben Larbi, Sihem Nemsia a indiqué que la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a rencontré la présidente du Fonds monétaire international (FMI)Kristalina Georgieva et le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Ahmed Nasser Mohammed Al Sabah. « Elle a rencontré des représentants de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Plusieurs rencontres auront, aussi, lieu aujourd’hui. Chaque rencontre durera près d’une demi-heure afin de permettre à la cheffe du gouvernement de rencontrer le plus grand nombre de responsables », a-t-elle ajouté.



Sihem Nemsia a qualifié la rencontre entre la délégation tunisienne et la présidente du FMI d'importante et de fructueuse. La réunion, selon la même source, a porté sur la situation économique et financière de la Tunisie ainsi que sur le programme de réformes nécessaires à l’amélioration de la situation actuelle. « Une grande partie de ces réformes est conforme au programme à appliquer dans le cadre d’un accord avec le FMI. Il s’agissait d’une rencontre basée sur le dialogue et la transparence… Les solutions proposées dans le cadre de ce programme ont été approuvées par le fonds. Nous nous sommes mis d’accord sur la poursuite des échanges afin de se préparer à entamer des négociations officielles entre les deux parties… Nous ne pouvons être qu’optimistes ! », a-t-elle ajouté.


La ministre des Finances a rappelé que le Forum économique mondial n’était pas le cadre adéquat pour entamer des échanges et des négociations en profondeur. Elle a, également, évoqué la situation économique et financière critique de la Tunisie. Elle a appelé à une solidarité sociale, à une distribution équitable des richesses et à la concrétisation de la culture du travail.


S.G

24/05/2022 | 08:45
3 min
Suivez-nous
Commentaires
veritas
@Mme Bouden
a posté le 24-05-2022 à 09:25
Le FMI fonctionne avec des commissions gigantesques avant toute chose les criminels islamistes de Montplaisir l'ont bien compris c'est bien pour cela on les a inondés de crédits durant 10 ans car ils arrosaient tout le monde aux Fmi ainsi que les lobbyistes qui travaillent pour eux '?'il faut connaître les circuits cachés (la pratique)avant les conditions théoriques imposés par ce Fmi de la faillite de la tunisie depuis 1986 après que bourguiba a traité les Mc do de tout les noms suite aux bombardement de hammam chatt bourguiba a même demandé la rupture des relations avec Washington car la 6eme flotte us stationnée grâce à un accord avec la tunisie dans les eaux territoriales tunisiennes à des fins de surveillance ont fait semblant de ne pas voir et ont faciliter aux avions israéliens le bombardement de hammam chatt '?'pour punir bourguiba il y'a eu le coup d'état(us) de santé en 1987 et ça continue toujours dans le même but affaiblir le pays a fin de la ruiner et affamer les tunisiens par le biais de mercenaires tunisiens venu d'ailleurs des supers vendus et haineux contre leur propre pays qui ont accepté d'adhérer a ce projet qui date depuis 1986 .