alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 15:03
Dernières news
Présidentielle en Turquie – Une véritable guerre des chiffres
14/05/2023 | 20:29
1 min
Présidentielle en Turquie – Une véritable guerre des chiffres

 

En ce dimanche soir, une véritable guerre des chiffres s’est engagée autour des résultats de l’élection présidentielle turque.

En effet, alors que les premiers dépouillements ont lieu actuellement, le score s’annonce serré entre Recep Tayyip Erdoğan et Kemal Kiliçdaroglu. Tellement serré que chaque agence donne, pour l’instant, un gagnant différent. Selon les chiffres d’Anadolu, agence de presse de l’Etat, Recep Tayyip Erdogan obtient la majorité dès le premier tour avec plus de 51 %. L’agence donne moins de 42% à son adversaire Kemal Kiliçdaroglu (65% des bulletins dépouillés).

 

En revanche, du côté de l’agence privée Anka l’écart est nettement plus réduit, ce qui obligerait la tenue d’un second tour le 28 mai. Selon Anka, Erdogan obtient 47,6% des suffrages et Kiliçdaroglu 46,6% (62% des bulletins dépouillés).

 

La Turquie élit aujourd’hui 14 mai 2023, son président de la République, 64 millions d’électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote pour décider qui de Recep Tayyip Erdogan ou Kemal Kiliçdaroglu sera élu Président.

En 2018, Erdoğan a été reconduit au premier tour avec plus de 52% des suffrages.

 

R.B.H

 

14/05/2023 | 20:29
1 min
Suivez-nous
Commentaires
AMMAR BEZZOUIR
Les Européens et Erdogan l´"Islamiste"
a posté le 15-05-2023 à 13:38
Les machinations et la propagande de l'UE et en premier lieu d'Emmanuel Macron contre la réélection d'Erdogan ("islamiste" et grand concurrent en Afrique et notamment en Libye) ne semblent pas porter leurs fruits.
Les ordres de Macron à Kalsounallah à ce stade de jeter toute la saleté sur les islamistes tunisiens et de les mettre en prison n'ont jusqu'à présent pas eu la réponse attendue des électeurs turques.
Abel Chater
Le merveilleux président turc Erdogan, a donné une leçon à ne jamais plus oublier par les ennemis de l'Islam, qui soutiennent la faillite des dictateurs arabes alors, qu'ils guerroient la myriade de réussites du président musulman turc, Recep Tayyip Erdogan.
a posté le 14-05-2023 à 21:46
Tous les pays occidentaux mènent une guerre farouche contre les innombrables réussites du président turc, le Musulman pratiquant, Erdogan. Ils le désignent de «dictateur», bien qu'ils fassent la fête autour de la régression du pourcentage de la réussite électorale du président Recep Tayyip Erdogan. C'est du déjà-vu aux élections démocratiques autour des réussites du parti d'Ennahdha en Tunisie.
Allez chercher un seul article contre les dictateurs arabes marionnettes de l'Occident, à l'image de la faillite mortelle pour l'Egypte, du putschiste Saffah Sissi. Rien de rien. Ils ne lynchent que les réussites des Musulmans, comme la Turquie ou l'Iran.
Erdogan, ne pourra être répudié par le peuple turc. S'il ne réussit pas depuis le premier tour, il le réussira au deuxième tour. Il ne faut pas oublier que le président Erdogan se trouve à la tête des élections depuis le début du comptage.
Tout Musulman qui réussit à hausser son pays au niveau de concurrence contre les pays européens, se transforme en leur ennemi numéro un. Le démocrate Erdogan, se transforme en dictateur et les dictateurs putschistes, génocidaires de leur propre peuple, comme le meurtrier Saffah Sissi d'Egypte ou le Saffah Bachar Assad de Syrie, dont les faillites sont meurtrières pour l'ensemble des peuples égyptien et syriens frères, sont applaudis par tout l'Occident. Les Lévy de France à leur tête Emanuel Macron, ont même déroulé le tapis rouge à l'Elysée, pour le génocidaire de Rabiaâ, le Saffah Sissi d'Egypte, sans la moindre honte ni le moindre coup de conscience.
Mais la roue de l'histoire humaine tourne sans cesse. Aucun crime politique ne sera ni oublié, ni prescrit.
Juan
Erdogan gagnera in fine
a posté le à 13:57
il a affirmé que le refus de joindre UE est lié à islam.
Erdogan n'est pas arabophone. pourtant il récite bien le Qur'an:

youtube: Erdogan recites Quran
Bensa
Israël
a posté le à 22:09
Le premier pays musulman qui a reconnu Israël c'est la Turquie
Israël et la Turquie fabrique des armes ensemble pour les rendre halal et les vendre pour les pays musulmans
La Turquie entretient avec Israël des relations diplomatiques militaires et commerciales de très haut niveau
Erdogan cherche l'intérêt de la Turquie il s'en fou du peuple palestinien
C'est la réalité
Abel Chater
Au comique @Bensa
a posté le à 08:49
Toujours avec tes intrigues talmudiques à deux sous troués?
Qui te parle de la Palestine occupée et de ses juifs genocidaires de Gaza, dans le cas du plus important membre de l'OTAN ou NATO, la Turquie, l'une des initiateurs et protecteurs essentiels de la déportation des juifs hors d'Europe, vers l'Asie sur les terres arabes en Palestine occupée?
Ou est-ce que tu ne te rappelles de la cause palestinienne, que pour lui nuire même du côté de son appartenance musulmane?
Pauvre con, va !!!
FALLAG
Information pour les Putschistes et la junte militaire..
a posté le 14-05-2023 à 21:42
Les dernières nouvelles des élections turques actuelles font état d'un taux de participation d'au moins 93% !
MH
Bon signe
a posté le 14-05-2023 à 20:42
C'est cela la démocratie. Par définition, la démocratie est le respect de l'opinion et de son contraire, et comme dans ce bas monde la pensée unique n'existe pas que dans nos contrées, il est tout à fait normal de se retrouver avec des scores proches de 50% et que chaque camp revendique la victoire.