alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 11:22
Dernières news
Noômane Fehri à New York : La Tunisie aspire à devenir un des pays leaders en matière de technologies de l'information
16/12/2015 | 16:11
2 min
Noômane Fehri à New York : La Tunisie aspire à devenir un des pays leaders en matière de technologies de l'information

 

Dix ans après le sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) organisé par les Nations Unies à Tunis en 2005, les délégués des Etats Membres de l'Organisation des Nations Unies et des entités ayant le statut d'observateur,  ont  été convoqués à partir du 15 décembre 2015, à New York, pour une réunion de haut niveau pour l'examen d'ensemble de la mise en œuvre des résultats du SMSI.

 

A cette occasion, le ministre des Technologies de l’information et de l’Economie numérique, Noômane Fehri,  est revenu, dans le cadre d’un discours qu’il a prononcé, sur les défis, objectifs et les réalisations de la Tunisie en matière de technologies de l’information.

 

A cette occasion Noômane Fehri a rappelé le rôle important des TIC dans ce qu’il a qualifié d’« émancipation de la jeunesse tunisienne » qui grâce au numérique a permis de changer le cours de l’histoire et d’amener le pays vers une ère nouvelle, celle de la démocratie.


« Grâce aux TIC, nos jeunes scrutent à la loupe le travail des politiciens, mon travail, nos agissements et ne manquent pas d’exprimer leur mécontentement ou leurs avis. Ils ont tweeté chaque phrase prononcée par chaque politicien au parlement pendant deux ans» a déclaré le ministre. « Le résultat a été une constitution progressiste votée il y a tout juste un an, des élections libres qui ont apporté la stabilité au pays et plus récemment un prix historique pour la Tunisie et les onze millions de Tunisiens, le  Nobel de la paix 2015 », a-t-il ajouté.

 

Le ministre a souligné que aller vers un monde plus stable et plus sur, il faut combler des écarts qui n’ont plus lieu d’exister au 21ème siècle. Il a précisé que la fracture numérique entre pays connectés et pays non connectés, ou entre générations ou encore entre les sexes,  doit être comblée pour nous puissions parler de réel progrès et de durabilité.  

 

« La Tunisie aspire à devenir un des pays leaders en matière de technologies de l’information, et l’économie digitale, qui offre des chances équitables, représente actuellement 7% du PIB. Nous estimons que ce n’est pas assez et nous tenons et nous connecterons  tous nos ménages et 100% de nos écoles d’ici 2020 » a affirmé le ministre des Technologies de l’information et de l’Economie numérique. 

 

Il a ajouté que la guerre contre le terrorisme est aujourd’hui un défi pour la Tunisie et la communauté internationale, soulignant la priorité de sécuriser le Cyberspace tout en insistant sur la nécessité de la faire en respectant la loi et les valeurs des droits de l’Homme.

 

 M.B.Z


16/12/2015 | 16:11
2 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

MCA
| 18-12-2015 11:03
Monsieur Nifek Fehri est très bien reçu au siège des Nations Unies (15/12/15) pour répéter le texte qu'on lui a demandé de lire. A l'instar de son patron reçu par Madeleine Albright au siège du NDI (10/11/15), il parait très émerveillé d'être reçu à New York, dans ce bâtiment de la honte et d'injustice internationale, ayant cautionné les guerres américaines et les bestialités israéliennes. Je rejoins certains compatriotes qui le qualifient d'édifice de tous les menteurs, de tous les imposteurs et de tous les escrocs à col blanc.
Mais, le peuple en Tunisie n'a pas encore perdu la raison pour croire à ces charlatans importés de l'occident pour une mission d'asservissement, et encore moins pour se soumettre au plan diabolique de John McCain et du NED.
Le capitalisme et le libéralisme qu'ils s'évertuent à nous imposer aura pour but de déstructurer l'économie, accentuer la fracture sociale, ruiner l'industrie, fragiliser les emplois, lessiver l'agriculture, fondre les réserves en devises, enfoncer le pays dans le surendettement de consommation, et l'obliger à céder ses actifs et à brader des richesses naturelles.

Extra
| 17-12-2015 20:22
@Tunisie Télécom
Un ami habitant chott mariem, et plus précisément a ksour gharnata, la ou dans l'espace de 2 semaines, les cables ont été volés, un cable de longueur 300m coûte a TÉLÉCOM, 17 milles dinars, parfois sur une distance de presque 4 km. Le plus chquant c'est que le directeur de TT de kantaoui et celui khezama vous repondent, ca va être réparer cette après midi et cela durant une semaine. Aujourd'hui la reparation a été faite et espérant qu'il ne sera pas volé. Ya si Nomen faite qques choses

mizaanoun
| 16-12-2015 20:19
Monsieur Fehri peut raconter tout ce qu'il voudra, tant qu'il se trouve à New York, dans cet édifice maléfique et de toutes les horreurs. L'édifice de tous les menteurs, de tous les imposteurs et de tous les escrocs à col blanc. Le peuple en Tunisie, exceptée l'élite pourrie jusqu'à la moelle épinière, n'a pas encore dépassé le stade ' précisément ' du couscoussier de Kairouan, qui est parait-il, devenu la risée des internautes.

Mais le plus beau, c'est que tellement bien encastrée dans le capitalisme, le néolibéralisme ou la mondialisation suivie du terrorisme, tous des produits de la marque déposée, Made in USA, la Tunisie ne s'en sortira jamais de toutes les misères sociales.

Ou est-ce qu'il y a une seule personne honnête capable de décrire la situation actuelle du pays par rapport à la veille du « Printemps » de McCain et Cie ? ' La Tunisie est restée dans le même chemin qui mène vers toutes les catastrophes. Tel comme l'ont voulu les Bush et successeurs. Tous les individus qui ont remplacé ceux qui étaient au pouvoir en Tunisie sont de la même abjecte nature.

aboub
| 16-12-2015 17:22
utopisme ou ambition légitime;la vie vaut elle la peine d'être vécue sans ambition....bien mesurée cependant

DHEJ
| 16-12-2015 16:17
Il n'a pas pleuré je présume!