alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 04:55
Dernières news
Nabil Ammar reproche à l’Europe un sentiment de supériorité
30/11/2023 | 10:30
1 min
Nabil Ammar reproche à l’Europe un sentiment de supériorité

Le ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, a exprimé, mercredi 29 novembre 2023, son mécontentement face à une Union européenne coupable de « sentiment de supériorité », alors qu’il se trouvait à Barcelone où il a participé au 7e Forum régional de l'Union pour la Méditerranée (UpM), avec la participation du chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell. 

Dans une interview accordée à l’agence de presse espagnole EFE, il a dénoncé la visite qu’avaient planifiée des parlementaires européens « pour évaluer la Tunisie » dans le cadre de la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé en juillet entre l’Europe et la Tunisie à l’initiative de la présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni. « Imaginez qu’on envoie une mission d’observation de la démocratie dans des États souverains de l’Europe », s’est-il exclamé !

Le chef de la diplomatie tunisienne a reproché aux pays de l’Union européenne le fait qu’ils pensent être « un modèle à suivre », alors qu’en réalité « ils sont une minorité sur Terre ». 

Dans ce même contexte, Nabil Ammar a fait savoir que la Tunisie revendiquait des relations « d’égal à égal » entre les deux rives de la Méditerranée, soulignant que le pays peut contribuer à ses relations avec son potentiel en termes d'énergies renouvelables, d'échanges commerciaux et d'industrie touristique, entre autres.

« Il y a de la place pour de nouvelles relations. La mer Méditerranée ne doit pas être une frontière entre nous », a-t-il a avancé notant la volonté du gouvernement tunisien de maintenir et de développer de « bonnes relations d'intérêt mutuel » car « nous sommes tous voisins », après tout.

N.J

30/11/2023 | 10:30
1 min
Suivez-nous
Commentaires
ESSOUAIED Aziz
Un Ministre ou un Leader de Protestation sociale ?!
a posté le 01-12-2023 à 09:14
Finalement, ce Monsieur, un vrai compétent de la Diplomatie Tunisienne, est-il un Homme d'Etat ou un simple leader social qui ne fait rien de plus que de répéter ce que son Boss lui dit ? Toute cette carrière, toute cette expérience, son nom de famille, ses idées, ses propos, ...pour qu'il nous dit que l'Europe est "méchante" ?! A-t-il oublié qu'on a des Tunisiens qui étudient, habitent, et ont du business là bas ? Est-ce que c'est ça ce qu'il va leur offrir ? Moins de sûreté, moins prospérité ? Toute cette carriére pour finalement répéter les propos d'un idiot de président ?
Houcine
Des relations "d'égal à égal".
a posté le 01-12-2023 à 09:08
Si l'on visite toute la littérature diffusée d'Occident, qu'elle soit à vocation domestique ou pour "instruire" les peuples ou peuplades comme ils aiment à le croire, rien de sérieux ne viendrait justifier cette suffisance affichée et que conteste, à juste titre, monsieur le ministre Ammar.
On peut y trouver , aussi, et même là où l'on s'y attendrait le moins, des thèses adossées à des préjugés, des constructions sans fondement, ainsi qu'un racialisme imaginé pour donner de la teneur à ces fables et instituer un racisme dont les effets se mesurent en carnages réguliers.
C'est aussi, jusqu'aux guerres qu'ils doivent gagner coûte que coûte au mépris de leurs principes moraux.
L'un des effets, pas le moins attendu, est de trouver des relais parmi les peuples minorés et méprisés en faveur de ses inepties d'un autre temps.
Regard de l'autre côté, on peut relever deux attitudes antithétiques, toutes en lien ou en réaction à cette hérésie.
Il y a ceux qui intègrent les préjugés, les prenant à leur compte, et vont jusqu'à leur donner consistance par prosélytisme conscient ou non.
D'autres les refusent, les combattent, par désir naturel de se regarder en humains parmi les humains .
On mesure la gravité du mal à l'étendue et à l'intensité.
C'est dans la relation que se traduisent les représentations et produisent des effets.
L'effet ravageur, c'est l'esclave qui croit en la supériorité de son maître.
Parce qu'en réalité, il suffit de ne pas accorder créance au pouvoir, à la puissance du maître pour voir l'édifice s'effondrer.
Mais, pour cela, il fait s'émanciper de ses propres dispositions à servir.....
Forza
La supériorité ne donne pas droit à l'ingérence
a posté le 30-11-2023 à 14:11
Certes l'Europe nous est superior en technologie, science et démocratie mais ceci ne dont pas par le droit a l'ingérence. De même notre supériorité morale comme culture qui n'a pas perpétré des genocides et des pogroms commis par l'Europe ne nous donne pas le droit de s'ingérer dans leur politique intérieure.
Concernant la démocratie, les Tunisiens dans leur majorité veulent l'établir pour eux-mêmes et non pas parce que l'Europe la demande. Au contraire les régimes européens préfèrent travailler avec des dictateurs car ils leur cèdent facilement par manque de légitimité, on le voit dans leur coopération avec l'?gypte d'Essissi ou l'Arabie Saoudite de Ben Selman comme exemple.
Tounssi
Justice
a posté le 30-11-2023 à 13:51
Vive la France.
Limou
Il a raison
a posté le 30-11-2023 à 12:27
Il a raison, les européens même s'ils sont partis, ils gardent leur esprit colonial. Le pire c'est que certains de chez nous pensent aussi que les blancs nous sont supérieurs.
Larry
C'est normal en fait...
a posté le 30-11-2023 à 12:02
Et ce n'est pas l'Europe qui demande de l'argent à la Tunisie, il me semble !....

Encore un de chez nous qui se prend pour le nombril du monde avec son égo démesuré...
QI moyen européen 100
QI moyen tunisien 80
Cherchez l'erreur ?

El chapo
Y a de quoi!
a posté le 30-11-2023 à 11:09
...face à la masse geux et gueuses veules qui peuplent le patelin délimité par des frontières et que vous nommez communément Tinizie, on ne peut que sentir légèrement supérieur face au belvédère local