alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 02:21
BN TV
Malek Ayari : les enseignants et les professeurs suppléants prévoient des rassemblements
03/04/2024 | 13:10
2 min
Malek Ayari : les enseignants et les professeurs suppléants prévoient des rassemblements

Photo d'archive


 

Intervenant le 3 avril 2024 durant « Sbeh El Ward » de Hatem Ben Amara sur Jawhara Fm, Malek Ayari, coordinateur national des enseignants suppléants, a indiqué que la réforme de l’éducation devait être entamée du haut de la pyramide du pouvoir jusqu’à la base. Il a expliqué que des enseignants et des professeurs suppléants s’étaient mis d’accord sur l'organisation de rassemblements communs afin de manifester leur colère et de faire pression sur le ministère de tutelle. Il a expliqué que les enseignants demandaient à être payés.

Malek Ayari a affirmé avoir adressé, au nom de ces derniers, plusieurs courriers à la présidence de la République, mais sans recevoir de réponse.

« Contrairement à ce qu’avait dit le ministre (ancien ministre de l’Éducation, Mohamed Ali Boughdiri), nous ne percevons pas 1.250 dinars, mais 932 dinars… Les prélèvements opérés sont étranges… Il s’agit de 318 dinars, soit près du quart de la somme… On nous a dit qu’il s’agissait de cotisations de retraite alors que nous ne sommes pas affiliés, de 1% sous la forme d’une assurance vie et de la couverture médicale et sociale alors que nous n’avons même pas le droit d’obtenir un carnet de soins », a-t-il ajouté.

 

Malek Ayari a assuré que chaque enseignant suppléant avait son propre identifiant unique. Néanmoins, en exigeant un carnet, il en reçoit un avec la mention « non valide ». Il n’y a pas de cotisation versée à la caisse de couverture sociale. Le coordinateur national des enseignants suppléants a indiqué que la régularisation de la situation de ces derniers a été suspendue.

 

 

S.G

03/04/2024 | 13:10
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
BIS REPETITA
a posté le 03-04-2024 à 16:53
2011, nous avons tout voulu, et cela, d'une seule traite.
2024, la NATION est en faillite et nous sommes presque tous, à poil !!!