alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 03:12
A la Une
Les Tunisiens sont ceux qui gaspillent le plus de nourriture au Maghreb
01/04/2024 | 10:34
5 min
Les Tunisiens sont ceux qui gaspillent le plus de nourriture au Maghreb

Le gaspillage alimentaire se traduit comme étant la nourriture destinée à la consommation humaine qui est gaspillée et perdue. Le gaspillage alimentaire ne se réfère pas seulement aux aliments que les consommateurs ne finissent pas au restaurant ou qui sont jetés à la maison, mais aussi aux matières premières et produits qui sont perdus lors de l'étape de la culture, des processus de récolte, du transport et du stockage. Ainsi, il peut se produire à n'importe quel stade de la chaîne d'approvisionnement.

Plus d’un miliard de repas sont gaspillés

Plus d'un milliard de repas sont gaspillés chaque jour ! Un chiffre alamrant publié par le programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) dans son rapport sur l'indice du gaspillage alimentaire pour l’année 2024.

Ce rapport, publié le 27 mars 2024, fait le suivi du progrès entamé par les pays dans le monde entier, dans le but de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2030. Les chercheurs auteurs de ce rapport ont analysé les données des pays sur les ménages, la restauration alimentaire et les détaillants.

 

Selon les chiffres obtenus, environ 19 % de la nourriture produite dans le monde a été gaspillée en 2022, soit environ 1,05 milliard de tonnes métriques. La plupart des déchets, soit 60%, provenaient des ménages, puis de la restauration alimentaire ou des restaurants.

En 2022, le monde a gaspillé 1,05 milliard de tonnes de nourriture. Cela représente 19 % de la nourriture disponible pour les consommateurs qui est gaspillée au niveau de la vente au détail, de la restauration et des ménages.

Sur le total du gaspillage alimentaire en 2022, les ménages étaient responsables de 631 millions de tonnes, soit l'équivalent de 60 %, le secteur de la restauration de 290 millions de tonnes et le secteur de la vente au détail de 131 millions de tonnes.

En moyenne, chaque personne gaspille 79 kilogrammes de nourriture par an. Cela équivaut à 1,3 repas chaque jour pour toutes les personnes dans le monde touchées par la faim, soulignent les auteurs du rapport.

Une tragédie mondiale

Les Nations unies qualifient le gaspillage d'un milliard de repas chaque jour dans le monde de tragédie mondiale, alors que 9,2 % de la population, soit 735 millions de personnes, souffre de faim chronique.

L'Indice de 2024 a vu doubler le nombre de pays avec un certain type d'estimation (contre 52 pays dans le rapport de l'Indice du gaspillage alimentaire 2021), avec une croissance particulièrement notable dans la couverture des pays à revenu faible et intermédiaire.

Les Nations unies ont déclaré que le nombre de pays qui signalent pour l'indice avait presque doublé depuis le premier rapport en 2021. Le rapport de 2021 estimait que 17 % de la nourriture produite dans le monde en 2019, soit 931 millions de tonnes métriques (1,03 milliard de tonnes), étaient gaspillées, mais les chercheurs de ce rapport ont mis en garde contre les comparaisons directes en raison du manque de données suffisantes de nombreux pays.

Le gaspillage alimentaire : La Tunisie n'y échappe pas !

La Tunisie occupe la première place en termes de gaspillage alimentaire dans le Maghreb et la deuxième place dans le monde arabe, avec un taux de 172 kg de nourriture gaspillée par personne chaque année, selon le rapport de l'Indice de gaspillage alimentaire pour l'année 2024.

Dans une déclaration à la radio Mosaique FM le 31 mars 2024, Lotfi Riahi président de l'Organisation tunisienne pour informer le consommateur « Otic », a expliqué que 14% des aliments produits en Tunisie sont gaspillés à la fois pendant la production et la consommation en raison de leur qualité médiocre, ainsi que d'un manque d'appréciation des produits. Le président de l'Otic a ajouté que la valeur monétaire des aliments gaspillés chaque année en Tunisie est estimée à environ 572 millions de dinars.

La Tunisie génère plus de 2,5 millions de tonnes de déchets par an, avec une augmentation quotidienne d'environ 3%. Seule une petite fraction (4 à 7%) est recyclée en raison du manque de collecte sélective des déchets.

En Afrique, environ 100 millions de personnes ont fait face à des niveaux catastrophiques d'insécurité alimentaire en 2020; les dernières données montrent que 40,2 millions de personnes en Afrique centrale et australe, 32,9 millions en Afrique de l'Est et 24,8 millions en Afrique de l'Ouest et au Sahel ont été confrontées à des crises alimentaires et à la famine.

 

En même temps, des volumes significatifs de nourriture sont perdus après la récolte en Afrique subsaharienne chaque année, estimés à une valeur de 4 milliards de dollars pour les céréales seules.

 

Le gaspillage alimentaire impacte l’environnement

Le gaspillage alimentaire est un problème mondial en raison de son impact environnemental, notamment l'utilisation des terres et de l'eau pour la production agricole, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre tel que le méthane. Le méthane est un gaz puissant qui a contribué à environ 30 % du réchauffement climatique depuis l'époque préindustrielle. En plus, il est à l'origine de 8 à 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Les déchets alimentaires qui se retrouvent dans les décharges produisent une grande quantité de méthane qui est un gaz à effet de serre plus puissant que le CO2. Pour les non-initiés, des quantités excessives de gaz à effet de serre tels que le méthane, le CO2 et les chlorofluorocarbones absorbent le rayonnement infrarouge et réchauffent l'atmosphère de la Terre, provoquant le réchauffement climatique et le changement climatique.

 

Il existe plusieurs façons dont le gaspillage alimentaire peut affecter l'environnement. Lorsque nous gaspillons de la nourriture, nous gaspillons les ressources naturelles utilisées pour produire cette nourriture, les trois principales étant l'énergie, le carburant et l'eau.

 

L'eau est nécessaire à toutes les étapes du processus de production alimentaire, ainsi que pour tous les types d'aliments produits. L'agriculture représente 70 % de l'eau utilisée dans le monde entier. Cela inclut l'irrigation et la pulvérisation nécessaires pour les cultures, ainsi que l'eau nécessaire à l'élevage de bovins, de volailles et de poissons. En gaspillant de la nourriture, nous gaspillons de l'eau douce. Étant donné que de nombreux pays connaissent une grave pénurie d'eau, avec des prévisions indiquant que certains pays pourraient devenir inhabitables dans quelques décennies, la conservation de l'eau douce devrait être une mission mondiale.

Au final, le rapport a assuré que la redistribution alimentaire, y compris le don des excédents alimentaires aux banques alimentaires et aux organisations caritatives, est significative pour lutter contre le gaspillage alimentaire parmi les détaillants.

 

 Rabeb Aloui

 

01/04/2024 | 10:34
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Roue
Poubelle
a posté le 17-04-2024 à 09:45
Super .... Alors pourquoi les tunisiens se plaignent de leur budget ?
Il faut apprendre a gérer le budget . C'est toute une éducation a refaire plutôt que remplir les poubelles
Roue
Gaspillage
a posté le 17-04-2024 à 09:43
Il faut croire que les tunisiens n'ont pas de problème d'argent
C'est toute une éducation a apporter , une gestion des achats ...et +++++
*******
Les tunisiens
a posté le 01-04-2024 à 15:57
Sont champions en tout gaspillage mendicité, saleté........
Rien ne va plus
URMAX
... et après ...
a posté le à 20:17
... ils se plaignent de l'explosion des pris !
Rien d'étonnant !
;-))
*******
URMAX bonjour
a posté le à 23:06
Je n'arrive pas à comprendre comment les tunisiens fonctionnent. C'est un énigme
Cela fait 3 ans depuis je n'étais pas venu en Tunisie. J'ai l'impression d'être dans un autre pays. Abasourdie par le nombre de mendiants
Et ils parlent de gaspillage !!!! Quelle honte