alexametrics
jeudi 02 février 2023
Heure de Tunis : 02:17
Dernières news
Les sympathisants de Kaïs Saïed célèbrent le "oui" à l'avenue Bourguiba
25/07/2022 | 22:48
1 min
Les sympathisants de Kaïs Saïed célèbrent le

 

Une foule composée des sympathisants du président de la République, Kaïs Saïed, a investi l’artère principale de la Capitale ; l’avenue Habib Bourguiba, pour célébrer la victoire du « oui ». 

Aussitôt les résultats du sondage à la sortie des urnes annoncés, les soutiens du président du chef de l’Etat se sont précipités à manifester leur joie. 

 

Les résultats finaux du référendum organisé en ce lundi 25 juillet 2022 n’ont pas encore été annoncés. 

Avec un taux de participation qui varie entre 24 et 25%, les premières estimations donnent avantage au « oui » avec 92,3%. Le « Non » récolte 7,7%.

 

  

N.J. 

25/07/2022 | 22:48
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Foule
a posté le 26-07-2022 à 15:48
Mr se sont des citoyens tunisiens patriotes qui cherchent à réformer le pays
URMAX
@ les commentaires ci-dessous :
a posté le 26-07-2022 à 10:05
Certes, comme process politique, ce n'est pas très "démocratique", mais ceci - pour nous - passe en second lieu.
Pourquoi ?
Ben ... parce que nous avons quatre autres priorités bien plus importantes, d'abord :
1) La lutte contre la corruption et la spéculation ;
2) La lutte contre le parti islamiste d'Ennahdha ;
3) La lutte contre le crime organisé et le terrorisme ;
4) Et enfin, ensuite, redresser l'économie.
...
Pour ce faire, il était nécessaire d'octroyer une plus large marge de manoeuvres à la présidence.
La dissolution du parlement, celle du conseil supérieur de la magistrature et la révocation des vingt-sept juges, (toutes légales, conformément aux pouvoirs octroyés, alors) était rendue nécessaire par leur "couverture Légale", et a leur laxisme volontaire, dans de nombreux dossiers judiciaires liés au terrorisme islamiste. Le parlement, lui, "bloquait" volontairement les projets de lois permettant de faire efficacement face à la spéculation sur les produits de première nécessité, qui sévissait dans le pays.
Enfin, il n'est possible de redresser efficacement une économie, qu'une fois "le terrain préparé, stabilisé et assaini". Ceci fait, il est alors bien plus aisé, facile et sûr de "bâtir de solides fondations économiques ; ne serait-ce qu'en créant un vrai climat de confiance, primordial pour l'attrait financier.
...
Un petit peu plus de "dictature soft" ne fera certes pas de mal, que ce soit pour remettre "de l'ordre dans les rangs", ou encore pour karchériser la scène politico-financière corrompue jusqu'à l'os (et surtout celle religieuse) !
Citoyen_H
EXCELLENTE SYNTHESE
a posté le à 15:03
Bravo



Lahmar
Réponse
a posté le 26-07-2022 à 07:40
Merci le journaliste si le non l avait emporté qu elle aurait été votre analyse du résultat
D abord dans tout les votes il n'y a jamais eu de 100% de votant
Pensez un peu à notre Tunisie au lieu de prendre parti de quiconque analyser impartialement et ne penser pas à vos petits intérêts et amis qui ont saccagé la Tunisie et les tunisiens enfin vous devez savoir qu en politique le verre est toujours à moitié plein ou à moitié vide
BOUSS KHOUK
un petit boumzioued devant le local de BNEWS
a posté le 26-07-2022 à 02:18
histoire de mettre un peu d'ambiance , çà ne doit pas être de tout sourire !!
Certains
imbéciles....
a posté le 25-07-2022 à 23:59
Certains imbéciles n'ont pas encore compris que le peuple tunisien veut aujourd'hui un changement radical de sa vie politique et socioéconomique, après une décennie du malheur, de la trahison et de l'échec du détrôné Ghannouchi et de toutes les racailles qui ont partagé le pouvoir de la honte avec lui. Plus de 1,8 millions de Tunisiens ont participé au référendum malgré les rudes conditions climatiques de ce 25 juillet ! Ca fait 6 fois le nombre des électeurs restants d'Ennahdha. Mabrouk ya touansa. Ghannouchi et sa maudite secte Ennahdha sont déjà finis. Vive la Tunisie, vive Kais Saied et vive la 3 ème République.
Citoyen de Tunisie
Non, ce sont des citoyens lambdas
a posté le 25-07-2022 à 23:53
Y en a certainement des partisans du président mais ils sont tous citoyens tunisiens.
Merci de ne plus induire en erreur le citoyen lambda crédule que je suis.
Je ne suis pas partisan du président et j'ai voté "Oui" car la constitution de 2014 ainsi que son régime sont écoeurants.
MAHMOUD
Peuple ?
a posté le 25-07-2022 à 23:24
Un décor surréaliste ds une TN aux aboies ! Une minorité qui "dikte" son désir à une majorité, partie sur les rivages !
Dieu reconnaitra les siens ... un jour (Abou Taleb, La Mecque, An 570 ap.-J.-Ch.) !
Fares
Pierre tombale
a posté le 25-07-2022 à 23:09
Ici repose la République tunisienne, née le 25 juillet 1957 et morte le 25 juillet 2022 assassinée par un clown et deux millions d'ânes suiveurs.
Un citoyen
A commencer par le grand imposteur et Charlatan
a posté le à 23:42
Ghanouchi, l'etre le plus deteste du pays avec sa secte maudite qui a bien contribue a ce cirque
Bbaya
Cela me rappelle le 25 juillet 2021 puis ils seront déçu!
a posté le 25-07-2022 à 23:02
Avec 7 millions non ils n'ont pas honte de faire la fête ?
Une minorité qui fait la fête