alexametrics
jeudi 25 avril 2024
Heure de Tunis : 02:01
Dernières news
Les magistrats annoncent une marche de protestation mercredi 21 décembre
20/12/2016 | 13:58
1 min
Les magistrats annoncent une marche de protestation mercredi 21 décembre
L’Association des magistrats tunisiens (AMT) a publié un communiqué rendu public ce mardi 20 décembre 2016 où elle a annoncé qu’une marche de protestation des magistrats aura lieu demain mercredi 21 décembre à Beb Bnet. C’est en signe de contestation « contre les dépassements des dispositions constitutionnelles et en réponse à la tentative de faire dévier le processus de mise en place du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) » que la marche a été organisée, selon le communiqué.
 
Il est également précisé que c’est en faveur d’un « CSM indépendant, ni affilié ni soumis » et en application de la décision de l’Instance provisoire de l’ordre judiciaire en date du 12 décembre 2016 que le bureau exécutif de l’AMT a décidé la programmation de cette marche.
 
 
Selon le communiqué, le départ du cortège contestataire se fera à partir du siège de l’AMT à 9h, à 10h il se déplacera vers le palais de Justice puis vers le palais du gouvernement à la Kasbah à 10h30. Un appel a été lancé à l’ensemble du corps judicaire pour assister massivement à cette marche tout en se munissant d’affiches et de slogans.
 
K.H
 
 
 
20/12/2016 | 13:58
1 min
Suivez-nous

Commentaires (4)

Commenter

TMT
| 20-12-2016 22:58
Tout le monde connait la règle du jeu.
Mais apparemment,cette corporation ne l'entend pas de la même manière car la règle qui leur est spécifique est tout simplement pile je gagne,face tu perds...
Franchement,j'aurais aimé que vous vous passiez ce temps perdu dans le recyclage et le perfectionnement,non?!

Tunisienne
| 20-12-2016 19:09


(interpeller avec insistance l'opinion, aller solliciter le soutien de Houcine Abbassi, annoncer une marche de protestation), non pas pour «un CSM indépendant ni affilié ni soumis», mais en raison de querelles intestines et pour des intérêts corporatistes et plus de pouvoir/ prestige...

Et, malheureusement, pour la défense de ce type d'intérêts, bon nombre de magistrats sont prêts à toutes les soumissions, ou à l'affichage de la plus grande naïveté/ passivité/ soi-disant neutralité et réserve (ce qui est quand-même de la soumission dans le contexte actuel) !



Jalloul
| 20-12-2016 16:45
Drôle de pays, la Tunisie. Un pays ingouvernable où tout un chacun peut faire ce qui lui plaît. Et quoi encore, après les avocats, c'est au tour des magistrats de faire leur manège. Des magistrats qui décident de se rebiffer ne peuvent être que corrompus. Leur association n'a-t-elle pas présenté des candidats pour le CSM ? Faute de ne pas en faire partie, elle met la pression sur le gouvernement. Le corporatisme.

DHEJ
| 20-12-2016 14:01
Il faut leur appliquer la loi N°69-4