alexametrics
Dernières news

Le fils de Brahmi accuse Ennahdha et appelle à l'abattre (audio)

Temps de lecture : min
Le fils de Brahmi accuse Ennahdha et appelle à l'abattre (audio)
Adnene Brahmi, fils de l'homme politique qui vient d'être assassiné, aujourd'hui 25 juillet 2013, Mohamed Brahmi, a déclaré au micro d'Express Fm qu'Ennahdha est responsable de ce meurtre. "Tous ce qui se passe est la faute d'Ennahdha. Il faut l'abattre. La Tunisie ne pourra se relever qu'une fois ce mouvement achevé", a-t-il précisé.

D.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

observator
| 27-07-2013 10:56
Il y a une responsabilité du gouvernement puisqu'il est censé assurer la sécurité des tunisiens et marhoum brahmi en est un.
Mais à chaque fois qu'un assassinat aussi lâche soit il se produit il faut demander la dissolution du gouvernement, on n'en sortira pas.
Malheureusement, Il se peut qu'il y aurait d'autres assassinats de ce genre car tu ne peux pas être derrière chaque personne pour savoir ce qu'elle va commettre. .
Donc que ce soit avec la troïka ou un autre gouvernement, les assassinats restent possibles. Dans toutes les veilles démocraties il y a toujours des assassinats des attentats... Malheureusement c'est aussi le prix de la democratie et la liberté. Mais il faut prendre toutes les mesures pour éviter au maximum cela. Le risque zéro n'existe nulle part.
Peut être que si c'était un autre gouvernement à la place de la troïka nous aurons eu plus de drames semblables ou pire.
C'est pourquoi tous ceux que ce sont accourus, que ce soit lors de l'assassinat de belaied comme celui de brahmi, pour réclamer la dissolution de la seule autorité légale du pays , cherchent soit le chaos pour revenir au pouvoir ou ils ne mesurent pas , par excès de colère, la portée de leur revendication.
Il faut penser au pays aux 12 millions de tunisiens avant de précipiter le pays dans l'inconnu. C'est l intérêt du pays pas celui de la troïka ni d'X ni d'Y.
Surtout que nous sommes au bout de cette période transitoire. Patientons quelques mois mais dés maintenant finissons au plus vite la mise en place de nos institutions et fixons dans les prochains jours les dates des élections.
Celui qui gagnera sera félicité. Il faut le laisser gouverné et ne pas lui mettre les bâtons dans les roues comme l'a fait certaine opposition pour le gouvernement actuel. Il faut respecter les urnes car c'est notre seul salut de paix et de stabilité.
Ne détruisons pas ce que nous avons acquis quoi que disent ceux qui ne veulent pas de bien pour notre pays mais qui cherchent que leurs intérêts à notre détriment.
Donc restons calmes, agissons avec sagesse.
brahmi est vrai militant avec ses convictions, il a fait de la prison au temps de la dictature. C'était une cible de choix même s'il n'était pas très médiatisé (et pour cause ce n'est pas un combinard ou un magouilleur). Il vient de quitter le front populaire pourquoi? c'est un type sincère. Cela m'a beaucoup peiné même si nous ne sommes du même bord politique. Mais c'est quelqu'un de principes et de convictions. J'ai du respect pour lui.
C'est un crime abominable tendu pour ceux qui n'aiment pas notre réussite en democratie. Ceux qui ont toujours sucé le sang de ce peuple et veulent revenir pour continuer.
Alors ne leurs donnons pas cette occasion et ne tombons dans leur piège bêtement.

Kairouan
| 26-07-2013 14:37
.
Tout a fait d'accord avec vous!
Si on plus on rajoute dans ce contexte la deconfiture de l'opposition - en face de zero demission au sein d'Ennahdha malgre leur echecs et leur scandales repetitifs - les perdants ne sont pas encore les islamistes, encore moins les extremistes parmi eux!

Ennahdha a toujour cherche l'anarchie, et elle continue a etre BIEN SERVIE!!!
Islamisme = Anarchisme institutionnalise = le jeu favori de la Nakba

Par contre: Ils sont ou les opposants? Elle est ou leur unite? Par quelle magie - et quels actes - est-on passe d'unification des rangs, et reunions de coordination entre eux, a des demissions et des denigrments personnels?

Apres les grandes questions sur la representativite "tellement crapuleuse" du peuple Tunisien au sein de son ANC et sa Troika, le tour est venu a l'oposition:
Dans les moments les plus difficiles que traverse le pays, est-il sense de continuer vos petites guerres de "zawyas" et de petits GROS EGOS? Il est ou votre sens des responsabilties? votre discipline? vos sacrifices? Vos rangs serres contre le chaos, la depression, le terrorisme, et l'apauvrissement material at intellectual qui nous guettent?

On est en droit de se poser la question aujourd'hui: Troika ou Opposition...c'est quoi la difference?
J'en vois une pourtant: On demissionne en cascade au sein de l'oppostion, mais on ne demissionne pas au sein de la Nakba tunisienne!
Cherchez l'erreur...

.


versus111
| 26-07-2013 14:31
observator avant je tiens à dire que mes propos à votre encontre n'avaient à être et mes excuse pour les fautes de la langue.
En réponse à votre com. je me permet les observations suivantes: je n'incrimine la troika que par sa politique dont elle sait que les actes ne peuvent que lui servir. Je vous rappellerai que l'ANC a été élue pour la rédaction d'une constitution, c'est vrai, mais dans le délai d'une année, tous les partis ayant signé cet engagement avant les élections. Jusqu'à ce jour la politique de nahda a été celle connue par ses plus haut dirigeants, le chaos, tiré de leurs expériences passées et de la ligne politiques des frères musulmans qui est la leur. Les 2 autres serviteurs de la Manouba et de Carthage sont connus pour leur oût du pouvoir, démontré déjà à l'époque de zaba et qui leur a couté des ennuis. L'instabilité instaure le totalitarisme et alimente sa stabilité, là était le desseins de nahda mais aussi de ses associés et au delà pour perdurer dans le pouvoir. L'anarchie instaurée par le peuple et continuellement alimenté par le pouvoir, l'organisation et l'association à des de groupes alimentant le totalitarisme est une décision de la troika. Pour ne pas aller plus loin, tout ce qui se passe dans le pays est un choix et une volonté politique de la troika m^me si les actes particuliers ne sont leurs faits de manière directe, je suis responsable de mon chien s'il est un danger.

Antiparasites
| 26-07-2013 14:11
Observator, the Mirror & Ergo Sum... Le trio des imbéciles heureux

shadow
| 26-07-2013 13:46
tout d'abord rabi yarhmou. Ce pauvre veut prendre la place de la femme de chokri belaid. Il n'a rien compris du complot contre le gov. Ils ont choisi son père comme sacrifice pour instaurer le désordre.

Citoyen_H
| 26-07-2013 13:37

Propos très censés. C'est le coup le plus classique.
Plus c'est gros, et mieux ça passe.
De toute façon, les pingouins au pouvoir en sont responsables, directement ou indirectement.
Depuis leur holdup, la saleté, les maladies, l'insécurité et ...etc...règnent sans partage.
Salutations.


Cervelle de grenouille
| 26-07-2013 13:24
@Sahlia
Argumenter et raisonner signifie pour vous insulter et qualifier la cervelle des autres de celle de grenouille, l explication est la suivante : !.Vous n etes non seulement sahlia ce qui est un honneur, mais malheureusement sahlia-rcdiste ,c est a dire la categorie de ceux qui ont imposé la dictature en Tunisie depuis l independance et des malheurs du peuple tunisien et qui font tout pour revenir au pouvoir meme au prix d une guerre civile. Vous maniere de debattre donc reflete la mentalite dictatoriale et tyrannique de Bourguiba et de son fils rcdiste -sahelien le maffiosi Ben Ali . Je suis desolé pour vous mais la periode Bourguiba dans l histoire de la Tunisie n est qu une parenthese que la revolution a ´commencer a deboulonner et qui n a aucun avenir dans la nouvelle tunisie democratique et ce n est que le debut du debut ! Amicalemnt de la part de la cervelle de genouille.

franco algérienne
| 26-07-2013 12:23
Mehdi, je pense que le crime peut aussi profiter à ennahda pour 2 raisons principales:
- peu d'intentions de votes et donc des élections qui ne seraient pas à l'avantage de ennahda, donc le risque de chaos entraîné par un tel évènement leur permettrait de déclarer l'état d'urgence et donc de geler le processus électoral, (pour faire simple pas d'élections avant longtemps voir très longtemps),
- un opposant en moins et un message très clair envoyé aux opposants les plus farouches,

De plus, on a toujours pas l'identité du tueur de Mr Belaid.

Attention je ne suis pas en train de dire que nahda a tué Mr Brahmi, je n'en sais rien. Ca peut être n'importe qui, même un fou isolé. Cependant cette théorie de à qui profite le crime n'a plus de sens aujourd'hui.

Bon courage en tout cas à vous les tunisiens.

hatem
| 26-07-2013 12:22
1 tombe 10 000000 millions sont derrière
Paix en Tunisie.

tunisienne
| 26-07-2013 11:58
@sahlia
votre haine envers l'islma me fait froid dans le dos, c'est tout ce que ça représente pour vous,: interdire aux filles d'aller à l'école, les marier de force, assassiner les gens......
vous versez une telle haine à travers vos propos qu'il semble que vous êtes capable decondamner une femme parce qu'elle a choisi de porter le voile.
c'est ça votre démocratie et vos respect des libertés, c'est votre tunisie de bourguiba??????????????

A lire aussi

La présidente du PDL, Abir Moussi a publié, ce mercredi 30 septembre 2020, une vidéo en direct sur

30/09/2020 23:17
0

Agression commise hier

30/09/2020 21:50
0

une plate-forme de correspondance

30/09/2020 21:38
0

Nawel Chaouch, chef de service et professeur en pneumologie, à l’Hôpital Abderrahmen Mami a lancé un

30/09/2020 21:13
1