alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 04:58
Sur les réseaux
La question des salaires moyens en Tunisie fait le tour des réseaux
01/12/2023 | 12:53
2 min
La question des salaires moyens en Tunisie fait le tour des réseaux

 

Une étude sur les salaires en Tunisie a indiqué que le salaire moyen était de 3.930 dinars par mois et que le salaire le plus faible était en moyenne de 990 dinars, alors que le salaire le plus élevé était en moyenne de 17.500 dinars.

L’étude a rapidement été tournée en dérision. De nombreux Tunisiens ont partagé le contenu de l’étude en accompagnant leurs publications de smileys et de messages évoquant un fou rire.




D’autres ont, d’un ton ironique, indiqué que l’étude parlait de « Tunisia » et non de la Tunisie. Ils ont souhaité immigrer vers ce pays. Il s’agirait d’une autre Tunisie et d’une autre réalité que celle de notre République.



Enfin, quelques internautes se sont tout simplement interrogés sur l’authenticité de l’étude en question. L’un d’eux a conclu qu’il y avait deux choix possibles : soit l’échantillon choisi pour réaliser l’étude était biaisé, soit les Tunisiens étaient tous riches et dissimulaient la chose. Une autre a indiqué qu’il y avait une erreur lors de la saisie des chiffres et qu’on avait, par erreur, ajouté un zéro.



Il s'agit vraisemblablement d'une pseudo-étude bâclée et ne reflétant absolument pas la réalité de la situation en Tunisie. Selon les données de l'Institut national de la statistique, le salaire moyen en Tunisie en 2023 est de 640 dinars tunisiens par mois. Mais, cette moyenne change en fonction des secteurs. En voici quelques exemples :

- Secteur public : 1.000 dinars par mois

- Secteur privé : 500 dinars par mois

- Enseignants : 800 dinars par mois

- Médecins : 2.000 dinars par mois

- Ingénieurs : 1.500 dinars par mois


S.G



01/12/2023 | 12:53
2 min
Suivez-nous
Commentaires
FALLAG
Il n´y aucune transparence dans ces statistiques..
a posté le 01-12-2023 à 16:38
Mais la politique doit commencer la politique de casser les os, sinon, notre système financier étatique serait ' sans aucun doute ' sur la bonne voie de s'effondrer !

Attention aux véritables assistants du vol fiscal, ce sont les soi-disant conseillers fiscaux et ils doivent être tenus responsables et soumis à des audits sévères !
MEHDI
Une question très simple : Min eine Lèkè Hèthè ?
a posté le 01-12-2023 à 16:00
Et la moitié des Tunisiens seront - sans procédure judiciaire- prêts pour Boufarda !

Monsieur le Président Kais Saied, ne soyez pas surpris si l'on vous conseille d'investir d'abord massivement dans de grandes prisons comme celles du Caire (Al3a9rab) et de les construire rapidement comme priorité nationale !

Alors Commençons par poser la question des questions, aux RCDistes er Nahthaouis : "Min eine Lèkè Hèthè ?"
CHKOBBA
Voilà mes statistiques ..
a posté le 01-12-2023 à 15:46
En tant que connaisseur normal des conditions tunisiennes, je dois ajouter à ces informations statistiques, des zéros supplémentaires ou multiplier au moins par dix, comme suit:

- Secteur public : 10.000 dinars par mois

- Secteur privé : 5.000 dinars par mois

- Enseignants : 8.000 dinars par mois

- Médecins : 20.000 dinars par mois (les privés on le saura jamais Wé Yi3lim Rabbi!)

- Ingénieurs : 15.000 dinars par mois (les privés on le sauras jamais Wé Yi3lim Rabbi!)

- Juristes/Avocats : 20.000 dinars par mois (les privés on le saura jamais Wé Yi3lim Rabbi!)

- Les hommes d´"Affaires" : Les revenus sont un secret qui ne sera pas révélable pour l'éternité !
- Les Flics et les Douaniers : Là alors, j'aimerai me taire...

Sinon leur mode de vie n'est pas du tout compréhensible ou realiste: il faut prendre en compte les activités secondaires, les activités non déclarées, le commerce des marchandises dans les grarages, la corruption de la vie quotidienne sur tous les palans, le sport national de la fraude fiscale systematique..)

Les gens volent et détournent partout, jour et nuit, tant que ça dure !

Wè Rabbi Ifarrej 3linè!
Bta
Yes
a posté le à 07:46
Yes, tu oublis ezzawali , kahweji, transporteur, beney, najar , plombier, mecanicien, fleuriste.., kiosque w, resto keftaji ou ayari.., qui ne payent pas d'impôts!!
Alex
BRUT
a posté le 01-12-2023 à 14:45
Peut-être qu'ils parlent du salaire brut et non pas du salaire net.
Juan
salaire d'un promoteur immobilier, sans diplome .....
a posté le 01-12-2023 à 14:07
40 000 DT mensuel pour lui, 30 000 pour sa femme, qui ne fait rien en contrepartie de ce salire mirobolant.
salaire mensuel d'un épicier-pharmacien ( attar ): 25 000 DT.
le tout net d'impots. les riches sont dispensés d'impots.
rrrrrrrrrrrrrrrrévoltant !!!
Adamo
Message approuvé
a posté le à 16:04
Je confirme