alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 03:25
Sur les réseaux
La Première dame fait de l’ombre à l'égalité dans l'héritage
13/08/2020 | 21:00
3 min
La Première dame fait de l’ombre à l'égalité dans l'héritage

 

La classe de la tenue de la Première dame a fait de l’ombre aujourd’hui au discours de Kaïs Saïed prononcé à l’occasion de la fête de la femme. Habituellement très discrète, la juge Ichraf Chebil a fait une apparition très remarquée aujourd’hui, jeudi 13 août 2020, assise au premier rang lors de la cérémonie de célébration de la fête nationale de la femme.

 

La « grande classe de sa tenue couleur bleu roi » et celle de « son brushing parfait » ont beaucoup fait réagir sur la toile. A tel point que les internautes ont plus commenté les photos de la Première dame que le contenu des propos – pourtant très attendus – du discours présidentiel.

 

 

Alors qu’il avait commencé son discours en affirmant que « l’Etat n’a pas de religion » et en critiquant l’article premier de la Constitution, Kaïs Saïed s’est ouvertement dressé contre la tant convoitée égalité dans l’héritage, affirmant que « le texte coranique est clair à ce sujet et n’est pas sujet à interprétation ».

Kaïs Saïed a, en effet, préféré parler d’« équité » plutôt que d’« égalité » déclarant dans ce sens : « Nous devons d’abord instaurer une égalité entre les femmes et les hommes concernant les droits économiques et sociaux avant de parler d’héritage. Le Coran est clair à ce sujet et n’accepte pas d’interprétation. Le système de l’héritage en islam n’est pas basé sur l’égalité théorique mais est fondé sur la justice et l'équité. L'égalité dans la pensée libérale est l'égalité formelle qui n'est pas fondée sur la justice comme elle veut bien paraitre, de sorte que l'égalité n'est appréciée que par ceux qui sont financièrement capables d’en profiter ».

 

Aujourd’hui, de très nombreuses femmes tunisiennes – et même des hommes – attendaient la position de Kaïs Saïed, élu à 72% des voix, sur cette question qui a tant divisé avant lui. Feu Béji Caïed Essebsi s’était, de son vivant, clairement prononcé en faveur de l’égalité de l’héritage qu’il a tant défendue.

Lors du dernier discours prononcé à l’occasion de la fête de la femme, au palais de Carthage, le 13 août 2018, BCE avait déclaré : « L’égalité de l’héritage est l’un des points les plus marquants du rapport élaboré par la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe). Cela dit, je n’ai pas un pouvoir décisionnel, ce point sera, donc, soumis au Parlement sous forme d’un projet de loi, et on laissera le choix à l’héritière de renoncer au principe de l’égalité, si elle a un référentiel religieux. Notre volonté étant de rassembler le peuple et non de le diviser ».

 

Aujourd’hui, le débat semble être ailleurs et la question ne déchaîne plus autant les passions. Elle a même été largement supplantée par l’apparition de la Première dame, la couleur de sa robe bleue signée Olfa Turki et la discrétion de son eyeliner et de son rouge à lèvres. L’ironie veut que l’on célèbre la fête de la femme sans nouveaux acquis mais avec un énième cliché sexiste…

 

S.T

 

13/08/2020 | 21:00
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Gipéa
Comment
a posté le 17-08-2020 à 14:02
Chacun sait que les islamistes sont au pouvoir en tunisie et les dissimulations présidentielles ne sont qu'hypocrisie. Il n'y a aucune langue au monde qui confonde équité et égalité. L'égalité repose sur des éléments mathématiques qu'aucune culture ne peut contredire, l'équité à travers la lorgnette islamique c'est mensonge et dénigrement des droits humains fondamentaux et de l'égalité HOMME- FEMME qui ne souffre aucune interprétation. Qu'est que le coran vient faire dans cette histoire, la preuve. Et la justice qui condamne une jeune femme à la prison parcequ'elle fait des ironies sur des baragouinages coraniques, c'est de l'égalité ou de l'hypocrisie?
Pan
@Justinia
a posté le 16-08-2020 à 13:09
Chère Justinia, j'ai bien lu votre commentaire et je n'ai pas voulu en débattre. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est un faux problème, et quand on dispute un faux problème on tombera dans un autre faux problème. J'explique : « la femme et le Coran », c'est un thème qui relève de l'histoire, en tant que discipline, et ses approches. Le Coran, c'est un texte de la fin de la période antique, c'est une synthèse de l'héritage culturel judaïque et chrétien, la place de la femme dans le Coran est nettement meilleure que celle dans la Bible ou les Actes et les Epîtres de Saint Paul.
Mais, tout ça c'est de l'histoire. Le débat actuel c'est « la femme et la constitution tunisienne de l'après indépendance », après des décennies la femme reste soumises, le problème ce n'est pas le texte coranique, ni la religion, mais la mentalité des Tunisiens, une mentalité fossilisée, elle est figée.
Quel est le rapport avec la beauté ? La société tunisienne est une société qui a peur de la beauté, qui déteste ce qui est beau, donc la femme pose un problème. Dire que la femme du président est belle, cela va choquer certaines cervelles fossilisées.
Justinia
@ abouali. Bonjour,
a posté le 16-08-2020 à 13:04
En se retournant vers Khrigi M.Saied voulait lui expliquer la différence entre un Etat religieux,et l'Etat civil.
Mais pour l'héritage,il faut se référer au Coran.Ne voyez vous pas là une certaine dichotomie? Ou peut être une ruse ?
Je veux bien adhérer à votre théorie en espérant de tout mon coeur qu'elle est la bonne.Ainsi soit-il !
Bien à vous.
abouali
@ Justinia : Il pourrait s'agir d'autre chose !
a posté le 16-08-2020 à 11:13
Bonjour,
Je suis désolé pour cette intrusion (tardive, je vous le concède) dans votre débat, et tout en adhérant parfaitement à votre logique, je voulais vous inviter à envisager une autre hypothèse que cet "obscurantisme" rétrograde dont on affuble le Président (et dont se félicitent ici les mêmes hauts parleurs de la bigoterie et de l'extrémisme) ? Il m'est personnellement difficile d'imaginer qu'avec son niveau, son bagage intellectuel et sa clairvoyance, KS ait pu se tromper aussi lourdement sur une question qui interpelle, et qui focalise toutes les passions.
Ne pourrait-on pas un instant placer cette question dans le cadre de sa stratégie de "containment" du phénomène islamiste afin de limiter son extension, et restreindre sa zone d'influence par le gain de la sympathie d'une large frange de son électorat extrêmement sensible au sujet ? Vu sous cet angle, et même si ses propos ont généré une levée de boucliers et une réprobation unanime (sauf bien entendu auprès de ceux à qui s'adressait son message), il pourrait s'agir d'un coup de maître dans le travail de sape de l'establishment confrériste. Si tel était le cas, je dirais que ça valait la peine d'être essayé, quitte à rectifier le tir et reprendre l'initiative à un autre moment , une fois les objectifs atteints ! Une guerre, c'est aussi la conquête de nouveaux territoires.
Je suis admiratif devant votre pugnacité et votre enthousiasme dans la défense de vos convictions et je vous souhaite une bonne continuation.
Norey Ben Mahmoud
Comment
a posté le 15-08-2020 à 23:36
Il aurait ete plus simple de déclarer que ce problème doit être résolu au sein de la famille .
Justinia
@ Pan
a posté le 15-08-2020 à 14:43
Bonjour,
On ne parle ici ni de belles femmes ni de style et styliste.
Il s'agit d'un sujet plus grave,celui de la femme que ce Président ne reconnait pas leurs sacrifices.
Je vous invite,si vous avez le temps ,de lire mon commentaire: La femme,le Coran et le Président.
Justinia
La Femme,le Coran et le Président
a posté le 15-08-2020 à 11:57
Méherzia Labidi députée islamiste trouve que la loi sur l'égalité de l'héritage est une idée noble.mais elle ne la votera pas.A-t-elle peur de Dieu?
Au contraire de Méherzia le président n'en a détecté aucune noblesse.Après son envolée lyrique,ce président nous indique que seul le Coran est la source d'inspiration.
OK,Voilà ce que dit le Coran sur la femme:( Sourat el Bagra,verset 222)
La menstruation des femmes:Dis c'est UN MAL.et pourquoi donc Président ? Où est le mal?
Pendant ses règles la femme est IMPURE.Et pourquoi donc Président?Pour faire leurs ablutions les hommes sont permis d'utiliser la pierre ou le sable,sont ils purs pour autant? sont ils propres dans leurs parties intimes?
Alors pourquoi cette discrimination?
Aujourd'hui,l'eau est partout,dans les douches,les salles de bain,la mer.Malgré tout cela, la femme reste impure;puisque c'est le Coran qui le dit...et le président qui l'affirme...
Autres fantaisies glanées dans le Coran sur la femme:
Elle a été créée à partir d'une côte courbée.
Elle est un champ à labourer.
Elle reçoit la moitié de l'héritage de l'homme.
Son témoignage équivaut à la moitié de celui d'un homme.
Elle est frappée quand elle désobéit ou quand elle ne donne pas son corps à son mari.
Elle peut être vendue et achetée dans le marché des esclaves.
Elle partage son mari avec 3 autres femmes et un nombre infini d'esclaves.
C'est triste à dire, mais ce président y croit dur comme fer,puisque c'est le Coran qui le dit...
Je m'arrête là car j'ai la nausée.
Bourguiba a interdit la polygamie par respect aux femmes.
Le Bey Ahmed a interdit l'esclavage, permis pas le Coran (lire chapitre des abeilles 16 verset24,Chapitre des femmes 4 Verset,24,Chapitre 2 verset 178 ). Je suis sûr que le président Kaïs traite Bourguiba et Ahmed Bey de mécréants.pour s'être adaptés aux contextes actuels.
Ce président n'a aucun respect pour la femme,il veut rester médiéval,périmé...
Linda
Olfa Turki habille la Première Dame
a posté le 15-08-2020 à 10:53
Mme Turki auriez vous touché un mot à l'épouse du Président sur la question de l' héritage et la sonder afin de connaître son avis sur ce sujet très important. Je pense sincèrement qu 'en tant que magistrate elle a certainement son avis sur le sujet . Toutes les épouses de Président dans les pays avancés ont toujours été très actives pour faire progresser les droits des femmes etl leurs conditions .Qu'en est il de la nôtre? A t elle une influence positive sur notre cher Président ? Il est très important et intéressant pour le corps médiatique de l'interroger sur cette revendication tout à fait légitime?
Pan
@Alyssa
a posté le 15-08-2020 à 09:48
Elle est très belle cette dame, je suis fier que la femme de notre président de la république soit belle, de plus derrière ce regard grave se cache un charme, une bonne culture et une bonne éducation juridique.
Quant à la question comme elle est « habillée », dois-je vous rappeler, chère Alyssa, qu'un styliste est tout le temps inspiré par la beauté, féminine ou masculine, la beauté fait le styliste mais le styliste ne fait jamais la beauté, il ne fait qu'embellir.
Kays
Lettre et Esprit
a posté le 14-08-2020 à 22:22
Le Coran date du 7 ème siècle en Arabie, dans une société qui enterrait les filles vivantes et où la femme était un objet et non un sujet de Droit. Le Coran a été un formidable progrès pour les femmes de l'époque..

Doit-on rester sur la lettre du 7 ème siècle ?

Le Président le sait pertinemment mais refuse de faire des vagues face à son électorat conservateur.

Ces règles sont injustes dans la société actuelle, les femmes travaillent et parfois subviennent seules aux besoins de toute une famille . Oui l'égalité des droits est obligatoire et le discours face aux ouvrières agricoles n'est plus crédible si l'héritage n'est pas égalitaire.

Ils ont fait du Coran un Dieu... Quand cela les arrange bien évidemment....

TAHYA TOUNES
Justinia
@ Alyssa. Bonjour.
a posté le 14-08-2020 à 20:34
Meherzia Labidi pure jus islamiste,à la question:Que pensez vous de la loi sur l'égalité dans l'héritage ?
Sa réponse:Je pense que c'est une bonne idée,c'est une idée noble,mais je voterai contre.
Meherzia a au moins trouvé l'idée noble,mais le président n'a détecté aucune noblesse et il se réfère au Coran.
Comme c'est triste...
Alyssa
La robe signée Olfa Turki un non événement
a posté le 14-08-2020 à 19:11
Vous avez raison, Nejla , de souligner que Madame Sayed habillée par la styliste de renom Olfa Turki n'est franchement pas aussi importante que le discours prononcé par notre President de la République en ce jour très symbolique consacré à la femme tunisienne . Alors déverser autant de "like" c'est passer à côté d'une question fondamentale qui reste encore d'actualité et qui n'a pas trouvé un véritable défenseur dans une société qui se débat encore dans ses contradictions et un pays qui se targue d'être un précurseur en matière des droits de la femme . Tant que le problème de l'égalité successorale n'a pas trouvé une issue favorable il n 'y aura jamais une avancée tangible et majeure en matière de droits économiques et sociaux qui pourrait faire évoluer la condition de la femme tunisienne.
Abel Chater
Réponse à @observator
a posté le 14-08-2020 à 19:05
Oui, il se peut.
Merci pour l'orientation.
Avec mes salutations et mes respects.
Mansour Lahyani
Olfa Turki vs Egalité dans l'héritage : Qui l'emportera
a posté le 14-08-2020 à 18:36
Nous sommes décidément condamnés à demeurer enfouis sous notre misérable taupinière ! Nous avions l'esprit préoccupé par l'égalité dans l'héritage, et étions impatients de connaître quel sort lui serait réservé par le personnage détenteur de la plus plus haute autorité du pays, et patatrac ! nous voici englués dans une insipide chronique du Figaro-Madame à évoquer le eyeliner de Madame, et sa magnifique robe bleue artistiquement ajourée...
'?galité dans l'héritage, tu repasseras, s'il te plaît ! Les cocottes sont pour l'heure trop obnubilées par le brio d'Olfa Turki !!!
takilas
Nejla| 14-08-2020 18:04
a posté le 14-08-2020 à 18:18
Aucun raisonnements ni analyse, que des conclusions hâtives provoctrixnces.
Nejla
Mme Kaies Saied ,une grande déception
a posté le 14-08-2020 à 18:04
Les face bookers et internautes au lieu de commenter la tenue de l'épouse du Président de la République il aurait été plus judicieux de dénoncer le silence assourdissant de celle-ci quant l'épineuse question sur l'égalité successorale . C'est un jour bien triste pour la Tunisie et ses femmes et pour toutes ces femmes laborieuses qui ont participé sinon construit un patrimoine qu'on lui ampute de façon injuste . Pour Mme Saied, c'est une honte que de laisser son époux prononcer un tel discours on ne peut plus misogyne voire rétrograde à l'égard des femmes . Son discours est un véritable fiasco lorsqu'il évoque la question très controversée sur l'égalité successorale et moi en tant que femme je me sens aujourd'hui déçue,meurtrie parce que mon souhait le plus cher aurait qu'il est une posture claire ,nette et sans aucune ambiguïté .En fait ,il ne fait que confirmer par ses déclarations les doutes que j'avais et qui en ce 13 Août m'ont fait perdre toute illusion de me projeter dans une Tunisie "post révolution " plus juste et plus équitable. En Tunisie , y aurait il une Gisèle Halimi courageuse qui oserait défier cette société rétrograde . En réalité il n'y a eu aucune avancée significative en faveur de la femme tunisienne depuis la promulgation du code du statut personnel .Yarhamek ya Bourguiba .
Fehri
Il manque leur richesse
a posté le 14-08-2020 à 17:57
L'entourage de Bourguiba au palais et à Bardo possédait des champs et plusieurs maisons. Béni kaled, grombalia, et mornegue appartenaient au genre de Hedi Nouria, imaginez un deux à 3 filles et un garçon. 75% de l'héritage ira aux filles
Fehri
Les riches ne veulent pas l'égalité de l'héritage
a posté le 14-08-2020 à 17:23
Ils ne l'ont pas voulu durant Bourguiba, soi-disant cela leur fait perdre leur surtout s'ils n'ont que de filles.
Ahmed
La propagande des frères musulmans n'ira pas loin.
a posté le 14-08-2020 à 16:50
Vos arguments machiavéliques ne toucheront pas le coeur des tunisiens.
Vous êtes mauvais.
Vous êtes faux,
Vous êtes pervers.

Madame ST faites votre Job et bonne fête.
observator
@Warani Laziz
a posté le 14-08-2020 à 16:38
On connaît cette partition qu ils ont déjà joué avec Jom3a et Nidaa depuis 2014.
On connait le résultat. Ils ont bien travaillé pour le pays pour leurs poches oui.
Un ramassis d'opportunités et d'arrivistes
Moussi un indicateur de police travaille pour le pays..
Les mêmes recommencent le même scénario avec des visages retouchés.


Ils recommencent ces corrompus
takilas
Mme Tajine reconnait les nobles des ramassis.
a posté le 14-08-2020 à 15:41
Beauté, elegance, savoir et sciences.
Il y en qui même en les écoutant parler on sait qu'elles sont moches, insolentes, vulgaires, impolies, incultes et complices de ghanouchi dans l'escroquerie et la manigance, qui se reconnaîtront.
Mais on ne peut pas comparer l'icomparable .
N'est-ce pas toi, toi et toi pour ne désigner celles-là ?
Ourgoud fi tibnik we saieb âalik.
Kamlou waktech ? Kammel libkia.
Ya kbah ya klal tourbya.
Albatros
oubliez la France et sa laicité ..............
a posté le 14-08-2020 à 15:39
oubliez votre France que vous copier comme moutons écervelés.
que se passe-t-il en UK
c'est simple: par testament on choisit soit le droit UK ou le droit islamique en matière d'héritage. dans ce dernier cas, les tribunaux de sa majesté homologuent le testament.
it's as simple.
Watani Laziz
@ observator | 14-08-2020 11:31
a posté le 14-08-2020 à 15:19
Ils travaillent tout simplement pour l interet de la Tunisie et du peuple Tunisien....ils ont enfin compri qu il fallait changer de cap...qu ils etaient la proie de la nebuleuse islamiste et de ses chantages...Le president Kais Saied a su intelligemment reveiller leurs consciences...et c est un grand acquis...tant mieux pour notre pays..
Justinia
@ Lol
a posté le 14-08-2020 à 15:14
" La fin des progressistes ?"
Pourquoi êtes vous si pessimiste ?
zola
à cervelle de moineau qui se reconnaîtra:
a posté le 14-08-2020 à 13:55
d'abord c'est le protocole, ensuite sa position et ses faits et gestes sont dictés par l'administration protocolaire dans ce genre de cérémonie.
observator
@Abel
a posté le 14-08-2020 à 12:48
Bonjour,
A priori, il y a une équipe chez BN qui filtre les commentaires..
Certains sont plus libéraux que d'autres.
En tout cas c'est mon impression d'après mon histoire personnelle concernant la censure chez BN.
Je ne pense pas que Mme Tajine qui vous a forcément censuré si tel était le cas.
Justinia
@ chater
a posté le 14-08-2020 à 12:17
Ce n'est pas à un minable de votre espèce de critiquer Mme Tajine LA journaliste.
Quant à vous je vous retourne votre phrase:
Ce n'est qu'avec l'honnêteté qu'on ne trompe pas sa femme.Mais l'honnêteté ne vous ressemble pas.
Justinia
@ Observator et "Tamtam" des contre-vérités.
a posté le 14-08-2020 à 12:05
" On a jamais parlé de la femme de Marzougui".
L'épouse du président,on l'a déjà vue.
Si vous dites que vous avez vu celle de Marzougui,vous ne dites pas la vérité.Les contre-vérités ne vous mènent à rien.TamTam? quel Tamtam? C'est plutôt vous qui " Tamtamez".
Cordialement.
Fadhoula 1er
On a d'autres chats à fouetter !
a posté le 14-08-2020 à 11:42
Nous sommes assez divisés comme ça (inégalités sociales , régionalismes , accès à l'emploi ,misères , classes sociales : riches et pauvres ) , pas question d' en rajouter d'autres cuillères pour faire sauter ce qu'il en reste : la Famille .
Occupons-nous de la Corruption et des corrompus ...De toutes les façons , ils seront toujours les 1ers bénéficiaires , pour détourner le système ...
observator
'?a y est le tam-tam commence
a posté le 14-08-2020 à 11:31
On a jamais parlé de la femme de Marzougui.
Ce valeureux président.
Imaginez qu'à la place de Saied hier , on avait eu Marzougui ou Ghannouchi avec le même discours, cela aurait été le lynchage assuré chez les médias du système. Ils seraient traités de thalamiiin, anti femmes....anti égalité....
Rien de cela ne s'est produit....avec le discours de K. Saied.
Tout cela au fond démontre bien qu'au moins le système corrompu considère la présidence de la république comme un allié contre tous ceux qui ont dit non à la dictature de Ben Ali.
Aujourdhui, il est 'e plus en plus claire que Taboubi , Majoul et les Azlems, travaillent la main dans la main avec la présidence de la république. Il ne faut pas être dupe.
Il n y a pas de neutralité en politique et tous ceux qui disent le contraire sont ou bien des naifs ou bien des menteurs.
Il est clair qu on veut absolument marginaliser le parlement et tenter de réduire son rôle et don pouvoir.
Le parlement est le n'?ud du pouvoir dans ce pays selon la Constitution.
En Tunisie il y a deux camps, le camp qui croit à la démocratie qui lutte pour un Etat de droits et des libertés, l autre camp est l'héritage de la dictature ne veut absolument céder le pouvoir et ses privilèges et maintenir le peupleet le pays dans la misère le sous-développement.
.

Justinia
@ S.T.
a posté le 14-08-2020 à 11:25
"Elle fait de l'ombre à l'égalité dans l'héritage"
Elle fait de l'ombre à qui ?
Et quelle est cette ombre ?
Abel Chater
à Sinda Tajine
a posté le 14-08-2020 à 11:08
Avec la censure, tu ne deviendras pas mieux. Ce n'est qu'avec les remarques et les oppositions, qu'on devient bon journaliste.
cordialement.
R.T.
Triomphe de la Tunisienne à travers l'histoire.
a posté le 14-08-2020 à 10:58
Je ne suis pas étonne de voir nos femmes tunisiennes dans cet état . Tout l'honneur est pour la Tunisie. La race tunisienne est parmi les meilleurs du monde sur tous les plans: intelligence,élégance , culture, sentiments,politesse,savoir, goût etc.....
GreenSky
Promesse de campagne
a posté le 14-08-2020 à 10:41
«Je ne ferai pas de mon épouse la Première Dame de Tunisie. Toutes les tunisiennes sont des premières Dames », promettait-il lors de sa campagne le 19 Juin 2019.
Moins d'un an après son élection, sa femme est invitée VIP dans le tout premier rang d'une cérémonie officielle.
Zoom
Pour veritas
a posté le 14-08-2020 à 10:12
vous l ecole pilote de la jalousie.
mansour
Carthage transformée par la personnalité,la beauté,le charme et de l'élégance de la First Lady
a posté le 14-08-2020 à 09:14
un nouveau statut de La Première dame à Carthage est né avec la juge Ichraf Chebil épouse du Président Kais Said
Lol
La fin des progressistes
a posté le 14-08-2020 à 08:16
Impossible de passer quoi que ce soit dans un parlement dominé par la secte et ses alliés.
Et ce n'est pas le pdl qui changera quoi que ce soit vu que la femme a déjà eu tous ses droits pour Abir
Zorabrouk
'?tat - religion
a posté le 14-08-2020 à 07:30
Si l'?tat n'a pas de religion, la religion est actuellement dans tous ses états !...
Nostalgie
Sa femme devrait prendre les rennes.
a posté le 14-08-2020 à 05:59
Le discours du président reste incohérent et désordonné. Il manque de clarté et de structure. Comme une dissertation qui est remplies de points se contredisant.
Peut-être que la première dame juge aurait fait un meilleur discours. Il manque de logique et de cohérence. En commençant par critiquer l'article 1 de la constitution, on a eu l'impression qu'il va enfin rappeler la séparation de la religion et de l'état. Mais vite on sest rendu compte qu'il parlait unique du choix du mot "nation" au lieu de "Etat". Il est le seul juriste de formation qui peut succéder à Bourguiba et continuer à écrire l'histoire. Malheureusement il parle du Coran comme source de la loi sur l'inégalité de l'héritage mais omet de dire que c'est contradictoire avec justice et équité. Bref sa femme peut-être serait plus intelligente et efficace.
DIEHK
Je pensais que chez NB & BN .......
a posté le 13-08-2020 à 23:10
@ ST
Tu m'as déçu petite avec ce genre d'article ?
Tu es au dessus de ce genre de presse : Presse d'aigreur et de jalousie !!
Chassez le naturel , il revient au galop!!!
Tes tes autres articles sont meilleurs que celui du jour et je te pardonnes ?
Pour écrire ce genre d'article, il faut tout un savoir pour ménager la chèvre et le choux et même ce n'est pas admis à partir d'un certain moment car le président et Mme pour un journaliste au summum de l'exercice de son art ne s'abaisse pas à écrire et dire ce genre de chose parce qu'il y a toujours une limite à la connerie journalistique et pour BN ça ne lui rapportera rien car nos associations européennes nous avons une autre idée de la presse....
Déçu, mais pas tellement et on reconnait la limite su savoir, de la raison et du niveau....
Comme on dit dans nos contrées sauvages:
L'habit ne fait pas le moine !
veritas
....
a posté le 13-08-2020 à 22:44
...depuis belle lurette ...
DHEJ
'?galité...
a posté le 13-08-2020 à 21:44
Que ROBOCOP égalise la période des congés pour tous les fonctionnaires...
veritas
Le coran est dépassé par les événements
a posté le 13-08-2020 à 21:22
Le coran ne fait plus référence de plus belle lurette le coran est un piège ...accrochez vous a lui surtout c'est le gâteau sur la cerise pour beaucoup pour que vous restez à l'âge de la pierre des siècles derniers .