alexametrics
mardi 25 juin 2024
Heure de Tunis : 15:37
BN TV
La Haica appelle les médias à assurer leur rôle face aux discours haineux et racistes
01/03/2023 | 11:34
2 min
La Haica appelle les médias à assurer leur rôle face aux discours haineux et racistes

 

Radhia Saidi, membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), est intervenue, ce mercredi 1er mars 2023, au micro d’Oussema Hakiri sur Express FM, pour revenir sur le traitement médiatique du phénomène de la migration irrégulière.

Radhia Saidi a noté que la Haica a mis en garde les médias contre la gravité des discours incitant à la haine et à la discrimination fondée sur la race, la couleur ou la religion, discours qui peuvent porter atteinte à l'intégrité physique et à la sécurité des migrants. Dans ce sens, elle a appelé avec insistance à éviter tout comportement qui pourrait reproduire les hostilités et les persécutions que subissent les migrants dans d'autres pays.

Elle a évoqué la future publication du guide de référence en matière de traitement médiatique de la question de la migration et des migrants dans les médias audiovisuels tunisiens, en particulier en ce qui concerne les migrants en provenance des pays d'Afrique subsaharienne. Ce guide vise à instaurer un traitement médiatique qui repose sur le respect de la Déclaration universelle des droits de l'homme et des règles éthiques et morales de la profession, loin de tout discours raciste, contenant des propos humiliants ou incitant à la haine.

« Il s’agit d’adopter une approche légale et objective sur la question de la migration pour que les médias ne servent pas à orienter l’opinion publique et à attiser un discours haineux » a souligné Mme Saidi.

 

La Haica avait appelé les médias audiovisuels tunisiens à assumer la responsabilité sociale qui leur incombe en rappelant le rôle qu'ils ont à jouer dans la consécration des valeurs humaines et universelles et au premier rang desquelles la tolérance et la coexistence qui ont toujours caractérisé notre société. 

 

Tout en appelant les migrants à respecter la loi et la souveraineté de l'État tunisien sur son territoire et à éviter toute sorte de provocation sur les réseaux sociaux, la Haica a appelé les médias au respect des textes réglementaires condamnant tous discours de haine et de ségrégation raciale et interdisant la promotion d'un tel discours et sa diffusion dans les médias audiovisuels.

 

 

M.B.Z

 

01/03/2023 | 11:34
2 min
Suivez-nous