alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 13:23
Dernières news
Kaïs Saïed décide le report d’une visite en Tunisie d’une délégation de la commission européenne
25/09/2023 | 23:22
1 min
Kaïs Saïed décide le report d’une visite en Tunisie d’une délégation de la commission européenne

Le président de la République, Kaïs Saïed, a décidé lors de la réunion du conseil de sécurité nationale qui s'est tenue aujourd'hui, lundi 25 septembre 2023, de charger le ministère des Affaires étrangères de notifier la décision de reporter la visite prévue d'une délégation de la Commission européenne dans notre pays à une date ultérieure qui sera convenue entre les deux parties.

 

Le 14 septembre, le ministère des Affaires étrangères avait refusé l’accès au territoire tunisien à une délégation de la commission des affaires étrangères du Parlement européen, qui prévoyait d'effectuer une visite de deux jours. 

Dans une lettre dont une copie est parvenue à Business News, le ministère des Affaires étrangères a avancé « des réserves » à l’égard de cette délégation pour expliquer sa décision.  




S.H

25/09/2023 | 23:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Najjar amor
Réponse
a posté le 26-09-2023 à 18:12
M. Le président kais Saïd que Dieu te protège de ces vautours , votre décision est très courageuse puisque vous êtes entouré de leurs vaisseaux sous couverture de partis politiques lâches et hypocrites. Dieu te bénisse.
Mehdi
Romdani
a posté le 26-09-2023 à 10:04
Il décide le 25/09 le report d'une visite devant avoir lieu le 14/09 !!
Le président n'est pas un tout petit peu en retard?
Agatacriztiz
'?a va, c'est bon, ça devient lassant ces "missions de parlementaires européens"...
a posté le 26-09-2023 à 08:45
Ils (Les parlementaires européens) se "grattent la tête" tous les deux trois jours pour soi-disant venir chez nous trouver les "solutions" qu'ils sont incapables de trouver chez eux.
Ce faisant, ils ont de plus en plus de mal à cacher cette "condescendance" exécrable fortement teintée de mépris et de racisme envers nous, n'ayons pas peur des mots.
Car c'est de celà qu'il s'agit, tant qu'ils peuvent nous dominer, nous "mener à la baguette" et nous imposer leurs "diktats", tout va bien pour eux en nous maintenant dans la catégorie "destination de rêve" à 400 euros la semaine tout compris.
Mais dès que ça "grince" et que leur domination est remise, souvent à juste titre, en question, alors là, nous devenons des "putschistes", des "dictatures", des "régimes autoritaires" et j'en passe.
Après, ils s'étonnent que beaucoup de nations sont de plus en plus attirées par les BRICS...
ali
@Agatacriztiz
a posté le à 20:35
Le BRICS est une association de pays de dictatures et de pauvretés.Comme par hasard leurs dirigeants se dirigent vers le BRICS au même temps que leurs populations sont attirées par le modèle occidental et se jettent dans les mers pour émigrer chez les occidentaux.C'est de la débilité d'évoquer le BRICS.