alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 16:28
A la Une
Kaïs Saïed assure que 1,8 million de Tunisiens sont sortis manifester dimanche
04/10/2021 | 20:38
2 min
Kaïs Saïed assure que 1,8 million de Tunisiens sont sortis manifester dimanche


Le chef de l’Etat a reçu, lundi 4 octobre 2021, la cheffe du gouvernement fraichement nommée, Najla Bouden, au palais de Carthage. 

Assurant que 1,8 million de Tunisiens ont manifesté dimanche dans toutes les régions de la Tunisie leur soutien aux décisions de la présidence de la République « de leur propre initiative et sans être soudoyés », Kaïs Saïed a noté qu’aucun responsable – quelle que soit sa position et quel que soit son rang – ne doit décevoir le peuple. (NDLR : le nombre de manifestants, dimanche dernier, a été estimé à 20.000 personnes, sur tout le territoire de la République, d'après un comptage réalisé par des drones, nous affirment des sources policières). 

 

Estimant que le système qui a « volé la volonté du peuple » tente encore de contrôler l’Etat, il a affirmé qu’il n’était sous l’influence d’aucune partie et que sa seule mission était de satisfaire les aspirations du peuple qu’il avait exprimées à plusieurs reprises le 3 octobre, le 25 juillet, et plus tôt le 14 janvier 2011 et le 17 décembre 2010.  

« La souveraineté est au peuple tunisien, nous n’interférons dans les affaires de personne et nous ne laisserons personne interférer dans nos affaires (…) Nous mettrons en place le gouvernement (…), et nous hisserons le drapeau tunisien par la volonté du peuple et loin de ceux qui croient qu’ils ont encore une place dans l’histoire (…) De quel coup d’Etat parlent-ils ? (…) Nous continuerons avec la même volonté et avec la même rigueur et la même vision. Nous ne traiterons pas avec ceux qui ont vendu leur patrie (…) Je sais que certains tentent de se faufiler tel un insecte mais ils n’y arriveront pas », a-t-il ajouté. 

« Nous ne laisserons pas échapper ces insectes qui guettent le peuple tunisien et la patrie. Nous les poursuivrons (…) Notre peuple a souffert et attend beaucoup de nous. Nous ne pouvons le décevoir. Je suis certain que vous œuvrerez sérieusement afin de concrétiser ces ambitions et ces rêves. La Tunisie est fière car vous êtes la première femme à être à la tête de la présidence du gouvernement. Vous le méritez et je suis sûr que vous allez réussir », a-t-il affirmé en s’adressant à la nouvelle locataire de la Kasbah. 

 

Le chef de l'Etat a également révélé que le gouvernement sera formé loin des attentes et de l'opportunisme de la classe politique et loin de ses ambitions.

Najla Bouden a, rappelons-le, été nommée le 29 septembre par le président de la République pour former le nouveau gouvernement. Aucune date n’a, cependant, été fixée pour désigner ou annoncer les membres de son équipe.  

 

N.J. 

 

 

04/10/2021 | 20:38
2 min
Suivez-nous
Commentaires
YHWH
il sait pas compter, le pauvre .....................................
a posté le 09-10-2021 à 10:43
il veut dire ... 1,8 milliards de manifestants.
ce dictateur confond million et milliard.
un psy, vite !!
Lakoudi
Peut être pas aussi plausible que ça !
a posté le 06-10-2021 à 10:02
Tous les médias ont donné des chiffres entre 7.000 et 10.000 personnes qui ont manifesté à Tunis. Admettons que les mêmes nombres de personnes ont manifesté dans les 24 gouvernorats, hypothèse très exagérée ceci dit, on aura une fourchette de 168.000 à 240.000 manifestants.
Autre possibilité : supposons, en exagérant un peu, qu'entre 1 et 2% de la population a manifesté, cela nous donnera une fourchette de 120.000 à 240.000. On est donc très très loin des 1.800.000 alors que la plupart des médias a donné des chiffres entre 15.000 et 20.000.
Mêmepaspeur
Un million huit cent mille, est un chiffre plausible
a posté le 05-10-2021 à 20:50
Le chiffre (de 1. 800 000 manifestants) est parfaitement plausible. . .si l'on considère que la manifestation n'a pas eu lieu qu'à Tunis mais sur tout le territoire national. . .comme à Monastir, Sousse, Gabès, Kasserine. . . pour les seules villes citées. . .
BN elle-même en a rapporté "faits-gestes-et photos" dans au moins 4 ou 5 pages(*). . .
BN devrait donc cultiver "la circonspection" avant de faire étalage de ce qui importe peu en vérité, à savoir les lazzis faciles vomis sur "fesses-bouc" !
A part une tentative risible de minimiser l'ampleur des manifestations(*) pro-KS. . . sinon une jalousie bien compréhensible de la part des envieux et des anti minoritaires qui peinent eux-mêmes à rassembler une misère de "trois mille" manifestants sur l'Avenue et devant le périmètre du Théâtre. . .je ne vois pas d'autres explications à la "dérisoire dérision" des aigris qui rient, mais qui rient jaune. . .?
MPP.
(*)
https://www.businessnews.com.tn/en-photos-manifestations-pro-kais-saied-dans-plusieurs-regions-du-pays,520,112672,3
https://www.businessnews.com.tn/le-cercueil-dennahdha-jete-a-la-mer,520,112678,3
https://www.businessnews.com.tn/jaouher-ben-mbarek-fait-porter-la-responsabilite-de-son-integrite-physique-a-kais-saied,520,112679,3
https://www.businessnews.com.tn/ridha-gharsallaoui-en-visite-dinspection-a-lavenue-habib-bourguiba,520,112673,3
Mansour Lahyani
Un doux rêveur, ou un naîf mené par le nez ?
a posté le 05-10-2021 à 12:18
C'est un véritable dilemme : est-il vraiment sincère, et parle-t-il sérieusement ? Je suis sûr qu'il est sincère, et que "certains" ne manquent jamais une occasion de le mener par le nez, en lui racontant les choses qu'il veut entendre... Un million huit cent mille ? Presqu'autant que le nombre de votants qui l'ont porté au pouvoir !! Les Nawfel de tout genre auront beaucoup à faire pour réaliser la moitié de la moitié de cette foule conquérante !!!!
Abdejabbar
Soyons honnêtes
a posté le 05-10-2021 à 11:43
Pourquoi Mr le Président ne s'adresse-t-il pas directement au peuple tunisien ? Sans interface.
Pourquoi oblige-t-il ses invités à une séance- j'allais dire- de torture ?
Est-ce qu'il se rend compte qu'à chaque fois, il répète le même discours ? C'est comme s'il se contentait de terroriser ses cibles non encore avérées.
L'honnêteté suppose que l'on passe à l'acte. Et c'est ce que le peuple attend. Les coups de théâtre ne valent que lorsqu'ils sont suivis de dénouements,
Mr K. Saied faut-il le dire, n'a pas volé sa légitimité. Il devrait à mon sens prendre garde à ce que sa popularité ne vire pas vers le populisme. C'est justement le populisme qui a détruit la classe politique qui a été aux commandes ces 10 dernières années. Et les exemples ne manquent pas.
Notre Président se doit d'être à l'écoute non pas de ses courtisans mais des forces vives, intègres et compétentes de ce pays. Ce sera à lui de superviser et de rectifier en cas de besoin pour que la reconstruction se fasse dans le sens d'une croissance effective qui favorise à la fois l'investissement et la réduction des inégalités.
C'est ce que veut le peuple !

Lakoudi
Coefficient correcteur
a posté le 05-10-2021 à 10:53
J'ai l'impression qu'il faudrait dorénavant utiliser un facteur 100 pour corriger les chiffres donnés par la présidence de la république glanés ici et là sur les réseaux sociaux puisque ces derniers sont devenus les seules sources d'information de la dite présidence.
Abel Chater
Voici ce que nous rapporte RBH dans son article au sujet de Rafik Abdesselam et ce que nous confirme Nizar Bahloul dans sa dernière chronique.
a posté le 05-10-2021 à 10:47
Le nombre de manifestants de dimanche a été entre 10.000 et 12.000 personnes à Tunis, sur l'avenue Habib Bourguiba, et près de 8.000 personnes dans le reste des régions, d'après les estimations policières basées sur des comptages réalisés par des drônes.
riri
insectes et il va les gazer aussi
a posté le 05-10-2021 à 10:18
"Nous ne laisserons pas échapper ces insectes"

Quand un homme politique traite ses concitoyens d'insectes... généralement cela fini très très très mal.

Parler de vermine, d'insect, etc est le premier pas vers le fascisme.

J'ai soutenu Saied, mais là il me fait peur l!!!
nazou de la chameliere
Le facho
a posté le 05-10-2021 à 10:09
Parle de façon subliminale !!!
Il parle à l'inconscient collectif.
Il traite tous ceux qui ne sont pas d'accord, de vendus d'avoir vendus le pays ,et de traîtres !!!
Il justifie la délinquance, sous prétexte de corruption !!!
C'est un gourou, qui prépare la guerre civile, de tous contre tous !!!
L'élite contre le" bas" .
Les pauvres contre les riches .
Les voyous contre les décideurs.
Les islamistes contre les modernistes.
C'est un fou complètement détraqué !!!
C'est la raison pour laquelle, personne ne parle ,mis à part lui !!!
C'est sa manière de maintenir la majorité des Tunisiens sous domination mentale !!!
70 % de zombies !!!
Bon courage !!!
mansour
@bahrila
a posté le 05-10-2021 à 09:35
Merci beaucoup de corrigé et restituer le sens, bonne journée
MON DIEU ! MON DIEU !
TEAM-TONIC
a posté le 05-10-2021 à 09:13
Quelle catastrophe ce Fou !
Quel manque de respect pour tous ses vis à vis !

Il les traite comme ses subordonnées et il ne leur donne jamais la parole.

Il a exactement le même comportement que le pire des professeurs d'université.
C'est quelqu'un qui ne sait que débiter (des conneries) sans jamais se soucier si l'autre arrive à le suivre ou pas et sans jamais laisser l'autre s'exprimer parceque sinon une question pourrait le déséquilibrer.

A tous ceux qui chantent et dansent encore, je me demande comment ils peuvent penser qu'avec ce Fou et son autisme ça pourrait aller mieux

J'ai honte pour cette malheureuse Najla Bouden qui a dû accepter ce poste sous la contrainte et qui aura beaucoup de mal à recruter ses ministres....

Comme dirait Bouguiba, le temps joue contre vous !
Abel Chater
Je n'ai jamais pensé voir le président Kaïs Saïed dont j'ai beaucoup cru à son honnêteté, faire un tel discours populiste en gonflant le nombre de ses "soutiens" à la manière égyptienne, jusqu'à perdre toute sa crédibilité dont on a beaucoup cru.
a posté le 05-10-2021 à 09:02
Le président Kaïs Saïed, ne rougit même pas, en parlant de 1,5 millions de Tunisiens qui sont sortis dimanche dernier. Il ose même parler des youyous d'une femme et d'un vieil homme qui fait 100 km à pieds pour le soutenir. C'est du déjà-vu, lorsque le défunt président Beji Caïd Essebsi, essuyait ses lunettes, faisant semblant d'essuyer ses larmes, en parlant de la femme qui n'a pas mangé de viande depuis un mois.
Des histoires de Facebook qui font la risée des internautes, que le président Kaïs Saïed transforme en un discours officiel, ayant perdu beaucoup de sa crédibilité.
Notre président de la République Kaïs Saïed, a-t-il vu le président français Emanuel Macron, faire sortir les ouvriers des municipalités et des entreprises peureuses, pour le soutenir contre ses adversaires politiques les Gilets jaunes, qui manifestent contre lui depuis 2018?
C'est quoi donc ces méthodes primitives et dictatorialement tiers-mondistes, qu'on a pensé les avoir perdues à jamais, depuis la Révolution du 14 janvier 2011!!!
Par un tel discours, par un tel populisme, par de telles méthodes RCDistes, le président Kaïs Saïed vole sur des nuages, qu'il prend pour du béton.
Allah yostir Tounes.
bahrila
@Mansour
a posté le 05-10-2021 à 07:30
extrêmement clair et non excremement
les excréments ce son ceux qui étaient là avant
Virtuel
Urgence
a posté le 05-10-2021 à 07:05
Le temps presse, le pays attend de nommer un gvt sans plus tarder.
takilas
De les traduire de la justice cela dure depuis dix ans qu'on en parle de cela mais ils se cachent derrière soi-disant droits de l'homme.
a posté le 05-10-2021 à 05:34
Personne n'ose les questionner ou le inportuner, alors c'est pour cela qu'ils ont la paix et ne sont jamais été obligés à répondre en quoi que ce soit, au sujet des assassinats ou des arnaques et des connivences qui se comptent par milliers pour s'assurer des législatives qui leurs permettraient d'utiliser l'assemblée des représentants du peuple pour mettre main basse sur tout le gouvernement et les institutions économiques de la Tunisie censées dépendre du peuple tunisien et non de leurs milices, et tout ce background était savemment étudié pour qu'ils soient maîtres du pays et de son économie dont cette dernière est devenue la leur au nom de la révolution qu'ils supposent, en venant en intrus de Londres, qu'elle est pareillement la leur et qu'elle leur pettraient d'avoir carte blanche pour devenir en un laps de temps très court des milliardaires ; pour cela ils ont dépensé d'énormes ses d'argent soit pour soudoyer les irresponsables et les antinationalistes (ou équivalents à traîtres) ou délivrer des faveurs censés dépendre de l'état.
En somme, c'est les raison ms qui ont engendré l'impunité (protégée) et la débandade volontairement provoquée pour camoufler toutes ces duperies.
Welles
1 million 800 milles
a posté le 05-10-2021 à 00:05
Il a vraiment un problème avec les chiffres, enfin Ouf, il n'a pas dit un milliard. Lol
Si M'hamed Bougara
Observations.
a posté le 04-10-2021 à 23:24
El chaab el tounsi gharek fel dine, les caisses de l'état sont vides. Le tourisme est mort. L'avenir économique de la nation est bouché, dans deux mois il n'y aura pas de quoi payer les employers et les fonctionnaires, tout le monde sait qu'on ne prête qu'aux riches, par ailleurs, ne vous vous garderais pas de prêter vôtre argent à quiconque qui ne fait pas la différence entre millions et milliards ?

Les instances internationales investissent aussi dans les personnes. Imaginez Madame Abir Moussi faire une tournée internationale pour convaincre les investisseurs. She is a winner. Ils connaissent sa determination. Elle a le profil nécessaire pour avoir accès aux prêts des grandes institutions financières, elle est économiquement viable et elle saurait trouver l'investissement requis.

Certaines questions s'imposent d'elles-mêmes: programme politique, programme economique, financier, bancaire, social, relance, prêt, diplomatique, inflation, industriel, santé, médicaments.

On peut apprecier les missiles autant qu'on veut, les khwandjia qui avait garder le silence depuis le 25 juillet ont compris qu'ils n'ont affaire qu'à des missiles, ils s'enhardissent et se regroupent, l'auraient t'ils oser si Madame Abir Moussi fut nommé cheffe de gouvernement ?

Le President Kais aurait dû mettre les interets supremes du pays avant toute autres considerations. La nouvelle cheffe est une femme respectable, raffinée, douce et agréable. Sa place ne serait déplacé si elle fut nommé curatrice du musée du Bardo.

La bataille qui attent les Tunisiens exige une personne aguerri, une personne qui avait fait ses preuves sur le terrain. Le genre de personne capable de debattre avec tout un monde de politiciens, de députés et autres baratineurs pendant des heures, sans avoir à jeter un seul coup d'?il à ses notes et les écraser par la puissance de son génie.

Mais on préfère les personnes dociles ou les personnes prêtes à caresser nos egos et nos insécurités dans le sens du poil.

Quand on pretend être sage, puissant et juste, on se garde de gagner en popularité en soulevant les communs contre les élites par des discours lapidaires, démagogiques et populistes en faisant appel à l'émotion et aux promesses qui attise les passions des foules, le peuple Tunisien vit dans l'angoisse d'un avenir incertain.

Créer des boucs émissaires, et  exagérer les dangers pour attiser les peurs, les insecurities et étouffer les vois pour une délibération raisonnée avec l'élite politique et patriote aura pour effet d'encourager la popularité fanatique. Dans quelques mois cette foule aura besoin de mettre du manger sur la table, des affaires scolaires pour les enfants, des vêtements, des médicaments, de l'essence pour les voitures, des depenses pour les foyers...

Ce jour-là les missiles imaginaires ne suffiront pas, chauffée par des mois de populisme, de promesses, il faudrait repondre aux attentes des citoyens, aux espoirs de la populace et vous aurais creer un brasier et une foule qui ne vous offrira aucun quartier.

Un homme sage, puissant et juste saurait avaler son orgueil et ferait appel à une femme qui a depuis longtemps retroussé les manches de sa chemise et se depense sans cesse pour sauver sa patrie.
mansour
Le Président Kaïs Saïed s'exprime sans ambiguïté
a posté le 04-10-2021 à 21:38
et excrément clair dans son rapport avec ceux qui inventent la confusion et le doute sur son action, les capacités de Madame Najla Bouden et les premières mesures nécessaires le décret 117 qui montre la volonté et l'esprit de reconstruire le pays spolié par la corruption des islamistes freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha et ses alliés
Houcine
Le Président est cohérent.
a posté le 04-10-2021 à 21:37
Il est juste, normal et surtout raisonnable de ne pas traiter avec ceux qui ont organisé le sabotage du pays.
Il est juste et normal de les traduire en justice afin qu'ils rendent des comptes de tous leurs actes.
Il est juste et normal de tout faire pour empêcher tout retour à la gabegie qui leur a permis de s'accaparer les biens du pays et ériger des fortunes.
Il est juste et normal de tout faire pour récupérer les sommes volées.
Il est juste et normal de tout faire pour identifier les ordonnateurs et les exécutants des assassinats de Belaid, Brahmi, etc.
Il ne faut, surtout pas, leur permettre d'échapper à la justice.
Cela est le travail utile que nous attendons afin d'apurer les passifs de cette période noire.

Petit x
Toujours le même discours...
a posté le 04-10-2021 à 21:36
Nom de dieu que c'est lassant.

Vous avez mis fin aux 10 années de merde des Khouanjias, on en est tout à fait d'accord.

Passez maintenant à l'étape suivante.

Dites nous ce que vous allez faire concrètement, le pays souffre grave et le peuple va se retourner contre vous si vous ne faites pas le travail dont il attend les retombées sur sa vie au quotidien.

Nous en avons assez de vos bla bla bla .... à répétitions.

Personnellement je n'ai jamais cru à vos capacités de gérer le pays puisque je n'ai pas voté pour vous ni d'ailleurs à l'autre catastrophe N.Karou.

Et voilà vous êtes entrain de me prouver que j'ai absolument raison.
Forza
il vit dans son propre monde
a posté le 04-10-2021 à 21:29
Il parle de 1.8 millions tunisiens qui sont sortis le supporter. Sa police parle de 20000, des médias neutres de 5000. Le pays est foutu.
Nizar
Et le commentaire de la CDG
a posté le à 08:23
Et notre chère scientifique CDG a murmuré : machallah...
Vraiment machallah 3lihom wa3la tounes win weslet.
Une foule de 7 à 9 milles est estimée à 1.8 millions !!!
Ah j'ai oublié il parlait de toute la Tunisie et non pas uniquement de Tunis. Donc le compte est bon je pense.
Forza
@Nizar - C'est le trac devant les cameras
a posté le à 12:38
Elle est scientifique mais je pense sous la pression, elle ne savait pas quoi dire. Elle n'est pas habituée a de telles situations. Le cerveau peut réagir d'une manière non contrôlée dans de telles situations. '?a ne veut pas dire qu'elle n'a plus l'esprit scientifique. J'essaye juste de comprendre sa réaction.
Nizar
Mme Najla est toujours scientifique
a posté le à 14:21
Elle a choisi de collaborer ou de plutôt intégrer l'équipe d'un chef qui a des problèmes avec la logique et qui surtout refuse toute critique.
Je pense que Mme Najla va démissionner même avant d'occuper officiellement le poste.
Elle m'a enseigné entre 1996 et 1999 et je me souviens bien de la personne.
Elle était calme, sûre et de forte personnalité. Elle maîtrisait sa spécialité et son groupe d'élèves ingénieurs.
Maintenant après 22 ans elle ne peut qu'être plus mûre et expérimentée (dans son domaine bien évidemment).
Wait and see ...
Sinon nous les 1.2 milliards tunisiens nou serons dans la rue pour la dégager !!!
Amicalement...
@Forza
Tn
1.8 million..!!
a posté le 04-10-2021 à 21:11
Lol.........
C'est grave à ce niveau.....de dire n'importe quoi, il n'est pas admin d'une page fb....
La Tunisie mérite mieux
MH
Bonjour Tn
a posté le à 22:03
Il a du mal avec les chiffres. Dès que ça dépasse trois, cela devient compliqué pour lui. Des milliers, des millions, des milliards, etc... c'est pareil pour lui.
Citoyen
Dommage de la.detourner de sa.mission
a posté le 04-10-2021 à 20:56
Pauvre Nejla, elle était tranquille et la voilà embarquée dans une bataille de coq qui na rien a voir avec sa mission de redresser le pays. KS devrait l'épargner et continuer à démanteler les partis corrompus en s'appuyant sur la loi . Il a suffisamment d'éléments avec les différents rapports les incriminants pour les mettre en prison et les chasser de scène politique.