alexametrics
dimanche 16 janvier 2022
Heure de Tunis : 20:37
Dernières news
Kaïs Saïed : La parole est au peuple et non à des capitales étrangères ou des traitres !
14/10/2021 | 16:13
2 min
Kaïs Saïed : La parole est au peuple et non à des capitales étrangères ou des traitres !

 

A l’occasion du premier conseil des ministres tenu jeudi 14 octobre 2021, le président de la République, Kaïs Saïed, a prononcé une allocution. 

Après avoir retracé l’histoire de l’organisation des conseils de ministres et expliqué que la tradition faisait que cette réunion périodique se tiennent les jeudis, il a affirmé que cette rencontre était une preuve que les institutions de l’Etat fonctionnaient toujours et qu’elles continueraient à travailler. 

Il a appelé, dans ce sens, tous les responsables à œuvrer davantage pour relever tous les défis auxquels fait face la Tunisie notant qu’il avait choisi un gouvernement composé de personnalités qui « appartiennent à la Tunisie et non à des partis ». 

« Nous travaillons pour la Tunisie et pour l’Etat ! », a-t-il martelé avant de dérouler l’ordre du jour du conseil des ministres en cours.  

Rappelant que la Tunisie est « indépendante et libre », il a annoncé, à l’occasion, qu’il comptait retirer leurs passeports diplomatiques à tous ceux qui ont appelé à l’ingérence étrangère dans les affaires internes du pays, en référence notamment à l’ancien président provisoire Moncef Marzouki.  

Il a ajouté, dans ce sens, que toute personne ayant comploté contre la Tunisie devrait être accusée d’attentat à la sûreté extérieure de l’Etat. 

« Nous n’avons peut-être pas de missiles intercontinentaux mais nous avons une souveraineté intercontinentale ! Notre souveraineté avant tout ! Notre dignité avant tout ! Il est hors de questions de laisser qui que ce soit interférer dans nos affaires internes. La parole est au peuple et non à des capitales étrangères ou des traitres qui sollicitent l’étranger pour saper leur propre pays, leur propre Etat ! », a-t-il lancé. 

Le président de la République a réitéré son engagement pour préserver la démocratie et la liberté notant que la volonté du peuple est la seule source du pouvoir. 

Il a précisé, également, qu’il avait pris son temps pour la formation du gouvernement afin de trier consciencieusement « les hypocrites » des « patriotes honnêtes », assurant que le dialogue national sera organisé mais pas dans ses formes précédentes. 

« Il y aura un dialogue, mais il ne sera pas le dialogue numéro 3. Ça sera un dialogue avec le peuple tunisien, avec les jeunes tunisiens et le décret sera bientôt publié », a-t-il fait savoir. 

Revenant sur la session du Congrès américain dont une partie sera consacrée à débattre sur la situation en Tunisie, le chef de l’Etat a condamné cette démarche. Il a rappelé, à l’occasion, les conventions onusiennes interdisant l’ingérence étrangère. 

 

N.J. 

 

14/10/2021 | 16:13
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Travail
a posté le 15-10-2021 à 10:35
Apres Le 25 juillet le gouvernement est la Maintenant tout le monde au travail il n y a plus de excuses
Inchallah
Madou
Ya Si Kais..
a posté le 15-10-2021 à 10:09
...vous avez une occasion unique pour faire un changement tangible social et économique dans le pays. Arrêtez de traiter les Tunisiens de traîtres parce qu'ils ne pensent pas comme vous.
Concentrez-vous sur les dossiers économiques en premier lieu, entourez vous de professionnels, ignorez l'Ugtt et ses demandes destructrices.
Forza
Qui est le traitre ?
a posté le 15-10-2021 à 07:02
C'est celui qui a trahi la constitution et les instituts démocratiques du pays et c'est celui qui a mis à risque le futur du pays et ses relations internationales pour satisfaire ses désirs de pouvoir absolu..
Tunisien
Le même discours
a posté le 14-10-2021 à 23:41
Le même discours ....Il va booster la croissance et faire sortir le pays de sa misère par des missiles de paroles !!! Paroli paroli paroli .....Gaddafi survécu encore .... Qu'il bombarde jours et nuit avec ces missiles de paroles .......!!!! On est à 2021 ...C'est bizarre !!
JE VOUS AI DEJA DIT QUE C'EST UN FOU !
TEAM-TONIC
a posté le 14-10-2021 à 23:14
Il ne s'arrêtera JAMAIS de lui-même.
Il va rendre fou les autres autour de lui.
Il va les contaminer.
Il faut l'arrêter et le mettre au cageot.
Citoyen_H
@BN
a posté le 14-10-2021 à 22:24
"en référence notamment à l'ANCIEN PRESIDENT PROVISOIRE Moncef Marzouki."

En précisant "PROVISOIRE", vous semblez avoir de nouveau repris, la voie de la raison.
Bravo et bien joué !!!!


VERITE
Je n'ai aucune pitié pour les membres de ce gouvernement !
a posté le 14-10-2021 à 20:26
M´saken Wallah, ils ont également pensé, pour eux-mêmes et leur famille, d´ obtenir des passeports diplomatiques pour les prochaines années!

Ils pensaient que tout se passerait bien, mais apparemment ce n'est pas le cas. Et ce n´est même à la manière d´un bureau politique d´URSS avec un Stalin en tête !

Cela commence, en tout cas pas très bien, dans le pays de Tunisie (Eschaa3bou Yourid !).
BIEN
Proposition: Les mots de l´année 2021.
a posté le 14-10-2021 à 20:13
L'inflation tient la Tunisie sous son emprise et surtout dans le language politique quotidien et surtout à Carthage.

Je propose les mots suivants:

Word of the year = Traitres

Unword of the year = Eschaabou Yourid
zozo Zohra
Bravo
a posté le 14-10-2021 à 19:21
Mettez de l'ordre et de la rigueur, il est vraiment temps.
Tunisino
Plus qu'il parle
a posté le 14-10-2021 à 18:03
Plus qu'il parle plus qu'on découvre l'ampleur de la catastrophe qui vient de secouer la Tunisie.
MH
Il est devenu fou
a posté le 14-10-2021 à 18:02
Nous aurons notre Gaddahfi à nous.
R.
Fala 3acha fi tounes man 5anaha
a posté le 14-10-2021 à 17:43
Bravo mr le president ! Oui a la cooperation entre les etats et NON a lingerence . Ne surtout pas oublier ce qu ont fait nos grands parents pour lindependance de notre pays .
VRAI
Je pense que ça ne fait qu'empirer avec lui !
a posté le 14-10-2021 à 17:33
Rabbi Yoster !
H.2n
Populace
a posté le 14-10-2021 à 17:25
Les références au peuple ( Tunisien ) me gène un peu et à la place du président je me méfierais !
comment peut-on se fier à un peuple qui a mis Ennahda en tête pour sa première élection libre
ce même peuple qui , pendant très longtemps , clamait à tue-tête " avec notre vie , avec notre sang nous te défendrons oh Bourguiba "
le jour ou le général premier ministre l'a écarté , personne n'a levé le petit doigt .
Ce peuple corrompu est sans âme , volage, il a pour habitude d'applaudir celui qui est au pouvoir qu'il soit un saint ou un diable, pire il ne sait pas distinguer le bien du mal .
Abir
Toujours même discours
a posté le 14-10-2021 à 17:11
Il ne parle jamais,ni projets ni avenir ni stratégie,ni relance , que dénigrement menace parola parola ! Dans le temps , ganouchi s'investissait dans le mot attawafe9 et monsieur le président, s'investit dans le mot achaab pour hypnotiser ces malheureux jeunes!
Tn
Il résume l'état à sa personne et ses troupeaux...et c'est inconcevable..!!!
a posté le 14-10-2021 à 16:26
Il faut un minimum du calme , raison, Sagesse et surtout du bon sens
Rappelez lui qu'il n'est pas dans le cadre de conflit universitaire...
La Tunisie mérite mieux
sahli
miskina tounes
a posté le 14-10-2021 à 16:23
le fou de carthage