alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 10:53
Dernières news
Jamel Eddine Boughalleb à Kaïs Saïed : durant ton règne, personne ne devrait faire l'objet d'une injustice
16/04/2024 | 10:16
5 min
Jamel Eddine Boughalleb à Kaïs Saïed : durant ton règne, personne ne devrait faire l'objet d'une injustice

 

L’avocat et frère de Mohamed Boughalleb, Jamel Eddine Boughalleb a adressé un message au président de la République, Kaïs Saïed. « Je porte un message de la part de ma mère… Elle m’a demandé d’informer mon professeur (Kaïs Saïed) que le sang de mon frère était sa responsabilité », a-t-il dit.

Invité le 16 avril 2024 à « Denya Zina » de Borhen Bssais sur Carthage+, Jamel Eddine Boughalleb a indiqué avoir été l’un des étudiants de Kaïs Saïed à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Sousse. Il a affirmé que son frère, Mohamed Boughalleb, se portait bien du côté psychologique, mais que son état de santé physique était inquiétant. Il a rappelé que son frère était connu sur le plan régional et international.

« Mon frère ne veut plus se rendre à l’hôpital… Il y a été emmené mardi dernier… On l’a trimballé de service en service… Il a, par la suite, était menotté à un lit au niveau de sa main et de son pied… Il n’a mangé qu’un yaourt… Ceci peut provoquer un accident vasculaire cérébral… Le mercredi, il a été transporté à trois reprises… Il pensait être transporté vers le tribunal. Il a été surpris de se trouver devant le service des consultations externes...

Il n’a pas refusé de se rendre à son procès… Il avait été informé de l’audience la veille… Il a demandé à être emmené vers la cour… On l’a ramené à la prison… Le président de la chambre a été désigné la veille du procès… Il ne connaît donc pas le dossier… Un individu a présenté un papier indiquant avoir été chargé d’annoncer que le ministère se constituait partie civile… Or, ceci ne doit pas avoir lieu à travers un simple bout de papier… La procuration doit se faire par écrit rédigé par un huissier notaire… De plus, le ministère peut être représenté par le chargé du contentieux de l’État ou un avocat et non par l’un de ces fonctionnaires…




Mohamed a considéré que l’inclusion d’une fonctionnaire dans les déplacements du ministère était une forme de corruption… Une note de la part de la dernière cheffe du gouvernement, Najla Bouden, appelle à réduire les coûts en limitant la composition des délégations officielles…

Lors de la confrontation avec cette fonctionnaire, on n’a pas abordé l’épisode durant lequel il était présent avec vous… On a parlé d’une publication sur les réseaux sociaux… Il s’agissait d’une publication sans aucun rapport avec elle… La publication en question a fait l’objet d’un PV rédigé par huissier au frais du contribuable et sur la demande du ministre des Affaires religieuses… L’affaire ne porte pas sur un passage médiatique ou sur un programme télévisé, mais, sur une publication sur les réseaux sociaux…

Quant à la deuxième plainte, elle est liée à un groupe Facebook de professeurs universitaires… On accuse Mohamed Boughalleb d’avoir infiltré ce groupe… Kaïs Saïed ! Dans ton règne, personne ne devrait faire l’objet d’une telle injustice… Le mandat de dépôt est nul car il a été émis en l’absence de Mohamed Boughalleb… J’ai interrogé le juge d’instruction sur la fuite du mandat de dépôt sur les réseaux sociaux…

Pour ce qui est de l'affaire, elle repose sur une capture d’écran… Théoriquement, un huissier n’a pas le droit de dresser un PV en se basant seulement sur une capture d’écran… En consultant la page, nous avons découvert une publication de la dame insultant Mohamed… La capture qui circule est celle d’un faux profil… Il n’a pas écrit cela… On a confisqué son téléphone… Il s’agit d’une atteinte à ses données personnelles…

Mohamed Boughalleb n’a jamais attaqué l’armée, le ministère de l’Intérieur ou la présidence de la République… Il s’agit des symboles de la souveraineté de l’État », a-t-il dit.

Jamel Eddine Boughalleb a demandé, au président de la République, de libérer son frère jusqu’à la tenue du procès. Il a, aussi, considéré que demander un retrait de la plainte était une reconnaissance indirecte du crime. Il s’agit d’une demande de pardon.

 

 

 

Pour rappel, le journaliste Mohamed Boughalleb devait comparaître, le 3 avril 2024, devant la justice. Ceci n’a pas eu lieu en raison de son état de santé. L’audience a été reportée au 17 avril 2024 et la demande de libération déposée par le comité de défense rejetée.

Mohamed Boughalleb a été arrêté et conduit vers la caserne d'El Aouina. Il a été auditionné par la cinquième brigade centrale de la Garde nationale, selon son avocat Hamadi Zaafrani. Mohamed Boughalleb a été convoqué en tant que suspect. Son avocat avait présenté un certificat médical attestant que son état de santé ne lui permettait pas de comparaître à l’Aouina, mais la brigade a rejeté le document.

Mohamed Boughalleb avait décidé de médiatiser son affaire. Selon le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, qui s'est exprimé sur radio Mosaïque Fm, l'affaire concerne une plainte déposée par une fonctionnaire.

La plaignante accuse le journaliste d'avoir utilisé sa page Facebook personnelle afin de l'insulter et de porter atteinte à son image et à sa réputation. D'après la même source, les accusations auraient été, à nouveau, portées contre elle durant une émission télévisée. La plaignante a été auditionnée hier 21 mars 2024 et a réaffirmé son souhait de poursuivre Mohamed Boughalleb en justice.

 

S.G

16/04/2024 | 10:16
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Kouki
Independance
a posté le 17-04-2024 à 10:19
On n'est plus dans l'ère Ben Ali, la justice est indépendante,le président n'y peut rien pour ton frère,il n'a même pas le droit
veritas
il y'a trop de ringards en Tunisie .
a posté le 16-04-2024 à 11:02
Les tunisiens sont perdus entre les traditions de chaque région ,les lois et le modernisme .
Les lois et le modernisme sont incompatibles avec les traditions et la religion qui rendent les gens ringards et en décalage totale avec tout et n'importe .
Citoyen_H
PLUTOT, IL Y A
a posté le à 13:48
une surproduction de ringards et de pingouins !!!!
Sans vouloir manquer de respect à ce monsieur, Gassas en fut le précurseur.
Il inaugura le bal de cette catégorie de nouvelle élite, en vogue.
Depuis la manufacture correspondante, s'emballa.
C'est ce qui arrive très souvent quand on s'aventure à jouer à l'apprenti sorcier, lorsqu'on dispose un brèle piquant une sieste dans la boite crânienne !!





veritas
Mr '?'
a posté le à 14:14
Malheureusement le pays a une infime possibilité de s'en sortir les dégâts sont gravissimes'?'la vraie solution n'est plus aux mains des civils elle est dans l'institution militaire qui est la seule capable à mettre les pendules à l'heure à fin d'éradiquer l'anarchie et le chaos instaurer par les pays de l'OTAN et leurs caniches ,les Mc do sont à la tête de ce désastre .