alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 05:52
BN TV
Issam Chebbi : la Tunisie est devenue un État de non-droit
18/08/2022 | 09:36
3 min
Issam Chebbi : la Tunisie est devenue un État de non-droit

 

Le secrétaire général du parti Al Jomhouri, Issam Chebbi a estimé que l'adoption d'une nouvelle constitution devait théoriquement être un moment d'unité et d'espoir. Il a critiqué l'attitude du chef de l'Etat, Kaïs Saïed et son discours totalement opposé à cela. « Le président a opté pour la division du peuple. Il a choisi de porter des accusations à l'encontre de ses opposants... Il a même critiqué le rôle du tribunal administratif. Il se voit au-dessus de tout contrôle, de la justice et de toute autre autorité... Ceci ne fait que confirmer que la Tunisie était devenue un Etat de non-droit », a-t-il ajouté.

 

Invité le 18 août 2022 par Manel Gharbi sur les ondes de la radio Express Fm, Issam Chebbi a considéré que le président de la République s'est octroyé des pouvoirs sans raison et illégalement. Il a affirmé que Kaïs Saïed n'avait pas respecté le serment prêté lors de son investiture. Il a estimé que la révocation de 57 magistrats par décret et le refus de respecter la décision du Tribunal administratif donnant raison à ces derniers et annulant la décision du chef de l'Etat ne faisaient que confirmer l'échec de Kaïs Saïed, de la ministre de la Justice, Leila Jaffel et du gouvernement de Bouden. Il a conclu que la Tunisie était un Etat de non-respect de la loi. Il a affirmé que le président de la République refusait toute critique ou opposition à ses décisions.

 

Issam Chebbi a considéré que Kaïs Saïed n'avait pas à parler au nom du peuple. Il a rappelé que 75% des électeurs avaient choisi de ne pas participer au référendum du 25 juillet 2022. Il a, également, mis l'accent sur la monopolisation des décisions relatives au processus électoral, notamment, l'élaboration de la proposition de nouvelle constitution, la révision de la loi électorale et l'absence d'un seuil minimal de participation. Il a, aussi, rappelé que 95% des Tunisiens avaient choisi de ne pas participer à la consultation électronique. « Le président a choisi de ne pas évoquer ces éléments-là... Il insiste sur la réussite du référendum alors que les trois-quarts des Tunisiens n'y avaient pas participé... Il fait une fixation sur la magistrature... Il veut soumettre la justice à ses instructions... Il devrait, au lieu de cela, tourner son regard vers nos rivages... Des centaines de Tunisiens choisissent les bateaux de la mort... Les Tunisiens optent de plus en plus pour cette option », a-t-il ajouté.

 

 

Le secrétaire général du parti Al Jomhouri a évoqué la situation économique critique du pays. Il a affirmé que les citoyens cherchaient à fuir le pays. Il a expliqué cela par la hausse de l'inflation et les pénuries. « Les Tunisiens veulent plus de contrôle sur les prix, une amélioration de leur pouvoir d'achat, vivre en paix, une amélioration des services dans le secteur de l'éducation, du transport et de la santé : ils veulent la liberté et la dignité... Ils s'attendent à une guerre contre la corruption. Kaïs Saïed, tout en monopolisant les pouvoirs, n'a pas lutté contre la corruption », a-t-il ajouté.

 

Issam Chebbi a affirmé que la nouvelle loi électorale sera élaborée de la même façon que la nouvelle constitution. Elle sera rédigée par le chef de l'Etat et de façon unilatérale. La nouvelle loi électorale ne fera que servir ses intérêts et son projet politique. Il a complètement nié la possibilité de créer un comité d'experts de la part du chef de l'Etat. Ainsi, il a rappelé que ce dernier n'avait pas l'habitude d'écouter les conseils et les recommandations d'autrui. M. Chebbi a considéré que son parti ne pouvait que continuer à s'opposer à cette approche. 

 

S.G

18/08/2022 | 09:36
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Ancien élu de la république française
Vous êtes tous des menteurs vous vous êtes divisés avant les élections puis ensuite vous vous êtes rassemblés après les résultats des élections voilà une preuve à l'appui avec enregistrement de tous vos mensonges de Ghannouchi et Nabil karoui
a posté le 18-08-2022 à 18:05
Suite à mon commentaire de ce jour à 13h22 je vous donne la preuve en vidéo des menteurs et des islamistes qui ont dérobé la caisse de l'état vous êtes tous des menteurs.
A cause de vos mensonges envers le peuple tunisien vous n'aurez plus jamais sa confiance. Le seul qui est toujours resté honnête avec le peuple tunisien c'est Kaïs saied
https://fb.watch/bROFWUffBC/
Soussi
Tunisie
a posté le 18-08-2022 à 17:32
Ya Si Chebbi
Qui a detruit la Tunisie?
Le pays vit un calvaire Depuis 2011 ne mettez pas
tout sur le President peut etre il est lent Mais il essaye par tout les moyens possible necessaire pour redresser la barre
Vos critiques du President ne marchent plus maintenant il faut composer avec lui pour le bien du pays et Arreter de Pleurnicher vous avez eu votre temps et vous avez une idee sur votre passage catastrophique
SVP aujourd hui Si Issam Aidez le pays par votre silence
AMMAR BEZZOUIR
L´heure de la vérité pour K. Saied !
a posté le 18-08-2022 à 15:58
Il est maintenant au pied du mur : ses Hafterichs ont besoin du pain, de l'eau, de la dose quotidienne de drogue et sans travailler ! pourra-t-il le faire? la réponse est NON !

pour ses Hafterichs reste uniquement la mer ou tout détruire ce qui reste de l'Etat !
L´heure de la vérité est bien là : DEGAGE, DEGAGE .. PUTSCHISTES à la Boufarda..
Naim
Tout à fait d'accord...
a posté le 18-08-2022 à 13:52
Tant que toi et ton crâne d'?uf de frère, vous vous conduisez tels de vils CONS. Vous êtes les deux des parasites du système. Un jour très prochain, vous la bouclerez pour de bon.
Ancien '?lu de la république française
Mr il faut respecter le peuple tunisien
a posté le 18-08-2022 à 13:22
il faut respecter le peuple tunisien , vous représentez qui Mr, le peuple tunisien s'est exprimé pour la nouvelle constitution, Mr je vous assure au prochain élection présidentielle Kaïs Saïed , il sera le plus grand favori, vous verrez par vous même, il me semblait vous étiez au pouvoir, vous avez fait quoi pour les pauvres et les plus démunis, vous êtes tous pareils, vous êtes tous les champions du monde en mensonges, si je vous dis que ghannouchien a dis , il ne fera jamais d'alliance avec klèb tounes, vous ne me croyez jamais, j'ai entre les mains des enregistrements de ghannouchien et Nabil Karoui, inchallah ce soir je vous donnerais la preuve ( enregistrements à l'appui, je ne suis pas un politicien tunisien, je mens toujours en racontant des bla bla-bla-bla bla-bla-bla au peuple tunisien, est-ce que vous êtes conscient que de Dieu vous observe, ah j'ai oublié vous ne connaissez pas DIEU, la preuve vous avez affamés le peuple tunisien, vous avez vidé la caisse de l'état tunisien)
Cordialement assil iRRiF ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram louid ETTABOUNA les vrais patriotes ils savent bien ce que ça vous dire ETTABOUNA, mais vous les bourgeois vous connaissez une seule chose, vous profitez des pauvres et les plus démunis
Tintin
Que dire....
a posté le 18-08-2022 à 11:41
A cet amateur de politicien? Avant le 25juillet, c'était mieux, plus démocratique, plus épanoui comme pays avec tes mafieux copains d'ennakba? Alors je dis que ce IC, son frère et compagnie appliquent le proverbe tunisien: m3iz we law tarou.
DBH
Vous ne représentez que vous même
a posté le 18-08-2022 à 11:39
Arrêtez de parler en nom du peuple vous ne représentez que vous même
Houcine
Encore un.
a posté le 18-08-2022 à 11:03
La Constitution est actée, elle est depuis sa promulgation la Loi suprême.
Que vient nous rapporter ce monsieur, chef d'un parti, d'un groupement ou d'une amicale ?
Il ne la respecté pas.
Ceci en déclarant le pays "'?tat de non-droit".
Ceci implique au moins deux présupposés:
1/ Qu'hier, sous l'autre constitution, il y aurait eu '?tat de droit;
2/ Qu'il en était partisan.
Sous bénéfice d'inventaire, car cet homme m'est inconnu, il faudrait pour le moins qu'il en rapporte la preuve.

Scorpio
constitution d'un despote absolu
a posté le à 12:06
sa constitution est nulle et non avenue. elle a été imposée par ton despote suprème, qui a bafoué la constitution ' 2014 issue de la révolution, qu'il a juré respecter.
ce faisant il a commis un crime passible de la peine capitale.
nono
et alors pauvre type
a posté le 18-08-2022 à 10:52
si la Tunisie est devenue un '?tat de non-droit
qu' est ce que vous attendez pour la dégager
pauvre citrouille vide
Ali
Lobza
a posté le 18-08-2022 à 10:41
Allech ahna konna fi état de droit konna fi dimokratia mouzaeifa konna fi kannoun El ghab bellehi avec tous nos respects chid darek saeib alik
Mansour Lahyani
Voilà : il ne fallait pas se faire d'illusions !
a posté le 18-08-2022 à 10:30
Pas d'autres commentaires, superflus !
Mrs les zéro Virgule
confirment leur faillite...
a posté le 18-08-2022 à 10:10
Si le Président Kais Saïd a obtenu la confiance de 30,5 % des Tunisiens au récent référendum, Issam Chebbi et son frère Ahmed Néjib Chebbi ont cumulé 0,02 % aux dernières élections. Les Tunisiens ne sont pas dupes ni amnésiques pour écouter vos conneries. Décidément, vous et votre maître Ghannouchi, vous êtes les symboles de l'échec, de la défaillance et de la HONTE. Vous avez ruiné la Tunisie durant les 11 dernières années. Que voulez-vous encore...!? Taisez-vous et cachez-vous - au moins - KHAZOUQ...!!!!
Mansour Lahyani
Réponse à zéro virgule, qui ne vaut pas plus...
a posté le à 10:47
Vous êtes obnubilé(e) par le maudit gourou maudit, et vous oubliez qu'il y a bien d'autres acteurs lésés par ces improbbles 94% de oui... 94% de combien de votants, déjà, rappelez-moi ! En attendant la réponse que vous mettrez du temps à concevoir, je vous rappelle, moi, que votre champion toutes catégories, qui a fini par s'arroger TOUS LES POUVOIRS a longtemps prtendu avoir été lu par 75% des électeurs, oubliant les abstentionnistes, ce qui réduit considérablement son score à un peu moins de 40% des votes exprimés, et ternit de façon remarquable l'image de ce mogul...