alexametrics
dimanche 25 septembre 2022
Heure de Tunis : 09:48
Dernières news
Imed Khemiri : Le remaniement ministériel apportera un nouveau souffle au gouvernement
06/11/2018 | 09:14
1 min
Imed Khemiri : Le remaniement ministériel apportera un nouveau souffle au gouvernement

Le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri a qualifié, lundi 5 novembre 2018, le remaniement ministériel effectué par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, d’important soulignant qu’il est prévu d’apporter « un nouveau souffle au gouvernement ».

 

M. Khemiri a également indiqué qu’il existe de nombreux défis à relever par ce gouvernement réitérant la nécessité d’œuvrer pour l’amélioration de la situation sociale et du pouvoir d’achat des citoyens.

« Nous souhaitons que ce remaniement soit approuvé par le parlement afin que le gouvernement puisse exercer ses missions et mettre fin à la crise politique actuelle qui secoue le pays depuis des mois », précise Imed Khemiri.

 

B.L

 

 

06/11/2018 | 09:14
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

sador
| 07-11-2018 10:35
Oui monsieur ça sera un nouveau souffle....déflagrant qui détruira la démocratie naissante de ce pays.

Scoubidou
| 06-11-2018 11:10
La fuite en avant vers l abime.

Abir
| 06-11-2018 10:44
ou peut être cette prestation aura lieu à Monplaisir,pour l'autre je lui dirais que ce remaniement apportera un nouveau souffle à la secte Ennahda,mais ne pas pour longtemps !

Bacchus
| 06-11-2018 09:57
« A quelque chose malheur est bon » : Le conflit entre BCE et YC ferait en sorte que la cérémonie de Prestation de Serment des nouveaux ministres devant le Président de la République n'aurait pas lieu. Il se pourrait que la Prestation de serment ait lieu à l'ARP ou dans un autre lieu. Mais le fait marquant de la composition de ce gouvernement est la présence de René Trabelsi un ministre de confession non musulmane. Donc attendant pour voir : Ou l'aberrante cérémonie de Serment sur le Coran serait abrogée et nous diront vivement L'Etat laïc. Ou tous les ministres sauf René Trabelsi prêteront serment et là, nous diront qu'il y a ségrégation. Mais ce remaniement marquera d'une pierre angulaire le futur de la Tunisie. Et nos vifs remerciements vont en premier lieu au Cheikh Rached Ghannouchi qui aujourd'hui a clarifié le sens de l'article 1 de la Constitution qui dit que L'Islam est la religion de l'Etat. Donc Ghannouchi vient de nous confirmer que religion de l'Etat ne veut dire ni charia ni que l'Islam est la religion de tous les tunisiens. Mais cela signifie que l'Etat tunisien ne célèbre que les fêtes religieuses musulmanes comme la France ne célèbre que les fêtes catholiques. Avant l'indépendance la Tunisie célébrait aussi bien les fêtes musulmanes que catholiques. Bourguiba a rédigé l'article 1 pour dire au million de catholiques de l'époque qui résident en Tunisie que désormais on ne fêtera plus que les fêtes musulmanes.

MFH
| 06-11-2018 09:29
Pour une fois, on entend un frérots dire la vérité. Le gouvernement c'est les frérots. Après la tourmente des assassinats et de l'organisation secrète, ils vont vraiment respirer un bon coup. Pour un moment seulement...