alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 20:55
Dernières news
Imed Hammami : la Tunisie est sur la bonne voie
23/09/2022 | 08:55
2 min
Imed Hammami : la Tunisie est sur la bonne voie

L’ancien ministre et dirigeant démissionnaire d’Ennahdha, Imed Hammami, a commenté, vendredi 23 septembre 2022, l’actualité politique du pays.

Invité de Wassim Ben Larbi dans l’émission Expresso sur Express FM, il a réagi aux critiques sur la nouvelle loi électorale considérant que celle-ci ne comprenait pas de grandes failles. Il a rejeté, dans ce sens, l’idée selon laquelle le mode de scrutin uninominal finirait par disperser les voix des électeurs notant que « le lien sera la Tunisie, l’intérêt suprême du pays ». « Il y aura certainement un point de convergence entre toutes les volontés sincères », a-t-il indiqué rappelant que ce mode de scrutin est appliqué dans les plus grandes démocraties du monde.  

Imed Hammami a ajouté que la nouvelle loi électorale n’excluait personne contrairement à ce qu’on avait dit avant même la promulgation de la loi sur une éventuelle exclusion des partis, des opposants politiques et des anciens responsables. Sur la question de l’exclusion des binationaux, il a poursuivi : « Personnellement je suis contre cette restriction mais ce n’est tout de même pas une grande faille ».   

Il a souligné, en lien avec la répartition des circonscriptions, que cela nous éviterait le « tourisme parlementaire ». Il a assuré qu’il y aurait énormément de candidatures dénonçant les appels au boycott qu’a lancé « une élite en faillite qui n’a plus rien à offrir à la Tunisie et tend à mettre les bâtons dans les roues ». 

Le politicien a affirmé, par ailleurs, que la feuille de route de Kaïs Saïed mise en place pour rectifier la trajectoire et remettre le train de la démocratie sur les rails était la plus courte.  « Je pense que le 17 décembre sera le couronnement de ce processus », a-t-il noté estimant que que la Tunisie est sur la bonne voie. 

N.J. 

23/09/2022 | 08:55
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Léon
Ouiiiiiiii
a posté le 24-09-2022 à 06:41
En effet, c'est la vie de château pour tous! Pourvu que ça dure!
La Tunisie a inventé un concept innovant: l'immigration totale.
On va faire immigrer tout le pays. Pourquoi pas?
Quant aux zimmigris dont je fais partie, je tiens à signaler qu'ils n'ont que ce qu'ils méritent, puisqu'ils étaient les plus virilents à appuyer la révolution des traitres.
Aujourd'hui flanqués d'un statut de Dhimmis par leur pays d'origine, et à celui de citoyens de seconde zone dans leurs pays d'accueil, leur sort fait mal à voir.
Ben Ali les recevait avec des colliers de jasmin au port de La Goulette et fixait les prix de tunisair afin qu'ils puissent profiter de leur pays et ne jamais couper le cordon ombilical. Ils lui ont préféré les médias sionislamistes à qui ils ont répondu "présent" comme un seul homme.
Less ingrats, les suffisants, ces bouzes humaines, lui ont préféré les islamistes, les BHL, les Soros, Freedom House, France 24 version Abou Gnoule...
Je me souviendrai toujours de ces barbus et de ces voilées, faisant la queue en 2012 devant les bureaux de votes à Paris; mettant Ennahdha en première place le lendemain.
11 ans plus tard, la "démocratie" leur a accordé le statut de Dhimmis! Quoi de plus jouissif?

Vive La Mémoire de Ben Ali, l'Homme qui a écrit la plus belle page de l'Histoire de notre Pays, le Patriote trahi par le ramasis de traitres et de poubelles de l'Humanité.

Vive Moi (bien sûr !). Au diable les autres!

Léon min joundi Tounis al Awfiya.
Résistant.

Verset 112 de la sourate des abeilles.
Abel Chater
@Taatli titoulou Touh
a posté le à 11:28
Inchallah talhik aâla ton Ben Ali, blèch Rahma.
Le défaut majeur
des islamistes...
a posté le 23-09-2022 à 21:44
Le défaut majeur des islamistes en Tunisie c'est qu'ils ne reconnaissent jamais leur échec ni leur défaite. Les seuls dirigeants nahdhaouis, qui ont reconnu leur responsabilité ainsi que les énormes dégâts portés à la Tunisie par le mouvement Ennahdha durant la dernière décennie, sont Abdelfatteh Mourou et Imed Hammami.
Abel Chater
Réponse à @TRE posté le 23-09-2022 à 16:58
a posté le 23-09-2022 à 18:48
L'Allemand retrouve son ancien ami de classe, les deux mains coupées.
Il s'étonne: "mais je t'ai laissé amoureux de la belle Monika. Que s'est-il passé donc?
Et le sinistré de lui répondre: "oui, j'étais avec la belle Monika en tenant le rail. La jouissance est venue à Monika, puis elle m'est venue à moi et le train, lui aussi, il est venu en même temps"!!!
Bonne soirée.
TRE
Cher Abel Chater, connaissez-vous encore la blague de l'oncle Fritz ?
a posté le 23-09-2022 à 16:58
Je connais une blague de l'oncle Fritz que je ne peux pas révéler sinon les soldats viendront et tireront avec des tomates. Les tomates sont trop chères alors ils tirent avec du feu, le feu est trop chaud alors ils tirent avec de la glace, la glace est trop froide alors ils vont dans la forêt, la forêt est trop verte alors ils vont à Berlin, Berlin est si grand alors ils se mettent en pantalon, le pantalon est trop gluant alors ils préfèrent aller nus.

Tabarka Allah 3lih !
R.T.
Erkeb la tmannek
a posté le 23-09-2022 à 15:58
Allah yonsor min sbah ! le bourgeois gentil homme!
VIO
Pour être honnête, je suis dépassé: Imagine..
a posté le 23-09-2022 à 15:01
Imaginons que Monsieur Emmanuel Macron ait soudain l'idée géniale d'adhérer au parti de Madame Jean-Marie le Pen et de la soutenir bec et ongles ! !

Lè Ilèh Illa Allah, Wa Echhèdou Ennè Mohamed 3abdouhou Wa Rasouloh, Hèthi Li7kéyè Fihè Si77r Wè Siaret Sidi Mi77riz !

John Lennon - imagine
https://www.youtube.com/watch?v=QfgVhE1M6ns
Abel Chater
Idhè lèm tèstèhi faâfaâl mè chiit !!!
a posté le 23-09-2022 à 14:48
Ce "cafard, virus et chauve-souris des grottes", Imèd Hammami, dont parle le président Kaïs Saïed, veut changer de peau comme le font les serpents. Il prend le président Kaïs Saïed pour sa marionnette. Il pense par son baratin de lèche-bottes, pouvoir sauter sur son dos. Il oublie qu'il est devenu "une fois traître, toujours traître".
Allah yomhil wè lè yohmil.
Le Numide
Enfin, tu reconnais que les islamistess sont des "cafard, virus et chauve-souris des grottes"
a posté le à 15:33
Mieux vaut tard que jamais.
Corto
Faux diplôme
a posté le 23-09-2022 à 14:42
Cet énergumène a bénéficié d'un diplôme bou dharrouh grâce à la vertigineuse bêtise et il est spécialisé en histoire de l'esclavage. '?a explique sa vision des choses.
Il n'est jamais
trop tard pour bien faire...
a posté le 23-09-2022 à 13:00
Mr HAMMAMI est l'une des nombreuses victimes de ghannouchi au sein d'Ennahdha. La liste des dirigeants démissionnaires d'Ennahdha est très longue: Mourou, Laadhari, Mekki, Ben Salem, Dilou, Hammami, etc, etc, etc..! Pendant de longues années, Mr Imed HAMMAMI, tout comme plusieurs de ses camarades nahdhaouis, a souffert de la dictature atroce de ghannouchi. Même en tant que ministre, il n'avait pas le droit d'accéder à la 5 ème étage du siège d'Ennahdha à Montplaisir à partir de laquelle Ghannouchi gouvernait toute la Tunisie ! La démission de Imed HAMMAMI d'Ennahdha sonnait la fin d'un long calvaire. Aujourd'hui, il est tout à fait normal que Mr HAMMAMI soutienne la politique réformiste du président Kais Saied. Ceci dit qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire !!!
TRE
Was für ein Arschloch !
a posté le 23-09-2022 à 12:55
Tounis Willèdè !
Tunisino
Un malade
a posté le 23-09-2022 à 12:06
Un malade ou un agent secret du traitre Ghannouchi, le futur seul pourra apporter une réponse.
Faw
Les carte en règle
a posté le 23-09-2022 à 10:33
Ce monsieur a les cartes en règle.
T*** bikwartou
DIEHK: Que Dizeu vous vienne en aide!
Le petit bout de la lorgnette islamiste ?
a posté le 23-09-2022 à 10:30
Mr IH :
En cas de fracture du métacarpe, faut-il sacrifier la carpe ? Des fourmis dans les jambes entraînent-elles obligatoirement l'amputation ? Et pour un '?il de perdrix, faut-il accepter d'être borgne, pour sauver ce gallinacé ? Soulever ces problèmes, c'est vous mettre la puce à l'oreille. Dans ce cas, il faut à tout prix sauver l'oreille, pour rester attentif au propos.
Pour votre ancienne intelligence halal et votre nouvelle Merdo du 25, je vous pose cette question: Imaginons qu'une personne qui vous est chère souffre depuis longtemps d'un chat dans la gorge ; faudra-t-il sauver le chat, au risque de perdre l'être cher, ou sacrifier le chat ?
Et je poursuis:
Il me semble que la grande maladie de notre époque, c'est un peu pompeux ce que je dis là, c'est la solitude. Alors quand vous vous retrouvez dans une nouvelle famille (25 juillet), quand vous vous trouvez dans un groupe, vous perdez l'angoisse de la solitude. Les cauchemars, cette impression redoutable que personne ne vous aime, s'estompent grâce à l'Albinos de service et je vous dirai que que vous voyez les choses par le petit bout de la lorgnette!!! C islamiste et C votre ADN que vous essayez d'oublier (inchalah) et le bonheur il est où?
Dans le portefeuille peut être ? Maybe YES, Maybe NOT.....








Sincèrement
Il a tout dit...
a posté le 23-09-2022 à 10:30
.
Abir
Bien sûr
a posté le 23-09-2022 à 10:24
Onfo5ni rani Tounsi ! Libérer tout les criminels, mérite une réaction d'un infiltré ou d'un chargé d'une mission kwanji chez ks ! Hasbouna allah wa naama elwakil fikom wa fi eli ya7mikom