alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 05:03
Dernières news
Hichem Ajbouni : Le limogeage de Olfa Hamdi était prévisible !
22/02/2021 | 09:35 , mis à jour à 08:27
2 min
Hichem Ajbouni : Le limogeage de Olfa Hamdi était prévisible !

 

Le député Attayar, Hichem Ajbouni, a commenté, le 22 février 2021 sur Facebook, le limogeage de la PDG de Tunisair, Olfa Hamdien disant que cela était prévisible.

Le député n’a pas souhaité s’attarder sur le CV de Olfa Hamdi ni sur la partie politique qui a poussé à sa nomination. « Il est clair qu’elle n’avait pas de programme pour sauver Tunisair et que l’objectif de la partie qui poussé vers sa nomination était de combattre l’UGTT et peut-être la préparer pour des postes politiques à l’avenir », a ajouté M. Ajbouni.

Il a ensuite rappelé qu’on a essayé de l’imposer en tant que ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Habib Jemli alors que personne ne la connaissait et qu’elle n’a aucune expérience en relations internationales.

« Evidemment, les pages d’Ennahdha et leurs affiliés vont la considérer comme une héroïne et la vendre comme une victime de l’UGTT qui l’a empêchée de mettre en œuvre les réformes pour lesquelles elle est venue », a-t-il poursuivi.

Pour M. Ajbouni, la question aujourd’hui est de savoir pourquoi et comment elle a été désignée et sur quelle base. Pour lui, ceci pose la question des désignations à la tête des entreprises publiques, les critères de choix, les contrats-objectifs et les méthodes d’évaluation.

 

S.F


22/02/2021 | 09:35 , mis à jour à 08:27
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Mahmoud
Encore un "jeunot" de la "nouvelle" classe politique qui n'arien compris !
a posté le 07-03-2021 à 09:06
Notre "jeunot" de Pdt de la Comm. des Finances (ARP) et propagandiste-en- chef de la lutte contre la corruption ds son bled ne se mouille pas pour soutenir une jeune compétence qui a moins que son âge, certes, mais du moins a le culot de verser ds le sens de la vision et approche hautement revendiquée par un CPRiste_Tayyariste qui se respecte !
Son parrain Med Abb. doit bien apprécier son mesquin de "calcul politicien" : Les "réformes" de l'Etat tsien ne sont ne seront que l'apanage de ns-mêmes, Tayyaristes... Nul ne doit se hasarder à y toucher... le temps que Me Abbou revienne à la scène pol....
Misskina Tounes !!
Koura
Chère Olfa Hamdi, pensons à un parti politique
a posté le 22-02-2021 à 22:04
Appel à la création d'un parti politique pour la femme tunisienne !

La majorité est à prévoir et il suffit de compter les femmes qui détestent les Khwangia et le RCD et ses débris !

Olfa, ne sommes avec vous, vive la Revolution tunisienne et ses jeunes !
takilas
Un carnaval inoubliable.
a posté le 22-02-2021 à 20:00
Lors de sa réunion avec l3 personnel de la compagnie, tout le monde à compris qu'elle a été imposée par nahdha.
Mouaten_X
Un ratage inéluctable
a posté le 22-02-2021 à 14:28
C'est malheureusement le lot pour ce genre de poste sensible, et surtout dans le contexte délétère de notre gouvernance low cost (et qui empire d'année en année malheureusement ' ). Plus concrètement, il ne m'appartient pas de juger la compétence de Mme Hamdi, par contre il y avait ici un problème evident de casting et de méthode. On ne donne pas un semi remorque de carrière à piloter à une pilote de course. Le ratage était presque trop évident. Tunis Air, au fil des décennies est devenu un monstre d'inertie, de clientélisme et de "recasage" . L'image pour moi est celui d'un boat people (le comble pour une compagnie aérienne !) : rafiot exigu et très mal en point avec de surcroit 4 trop de monde dessus. Je ne sais pas si on pourra un jour la sauver, mais il n'y a qu'un ou une vieux (vielle) routier, briscard, politique qui peux limiter la casse et faire passer les pilules amères.
takilas
Ce n'est pas le cas.
a posté le à 21:22
Il s'agissait de recrutement anarchiques de nahdha pour avoir plus de voix de vote lors des législatives et ce comme cela a été manigancé par nahdha avec des recrutements anarchiques, pareillement, er dans la même période et ce dans tous les ministères et toutes les sociétés publiques qui ont recrutés des dizaines de milliers ( surtout de sudistes) piur la forme et rien que pour avoir le salaire d3 sachetervun véhicule neuf et un logement neuf à Tunis sans avoir aucun compétence et aucun niveau d'instruction par-dessus le marché.
Donc la catastrophe économique de la Tunisie ne s'est pas répercutée seulement à la compagnie Tunis air mais dans d'autres lieux.
Tout cela est destinée à la manigance de nahdha piur être élue au parlement de cirque qui a enfin de compte se'?vi à ce que les menbres de nahdha deviennent des milliardaires sans aucun mérite, mais avec l'argent des tunisiens qui se voient endettés auprès de toutes les organisations et banques mondiales, alors que leur pays est pauvre et que toutes ses matières premières ont été confisquées par des mafieux du même pays.
souilem
Ce jeu mérite la potance des responsables
a posté le 22-02-2021 à 14:17
La mauvaise gestion et le jeu des responsables gouvernementaux en nommant puis en limogeant des compéteces doivent être suivis par la justice. La Tunisie est devenue une marionette entre les mains des incompétents y compris le chef du gouvernement dont les compétentces sont nulles. Tous les responsables politiques qui ont mal géré la situation économique et sociale doivent être jugés et pendus publiquement car la Tunisie mérite mieux que cela. L'arget du contribuable est volé et jeté par la fenêtre par des voyous incompétents qui ne sont pas conscients de leur responsabilité. Bourguiba a mis Salah Ben Salah en prison car il a mal géré le système coopératif et des suicides avaient eu lieu pendans cette période. Le Président de la République doit se réveiller de son sommeil profond et trouver les solutions pour sortir le pays de ce gouffre et juger les irresponsables.
MNB
Mr Ajbouni
a posté le 22-02-2021 à 13:10
C'est ce que je viens d'écrire et de dire dans mon commentaire à propos du limogeage de Mme olfa Hamdi sans avoir vu et lu votre post facebook. Alors réagissez bon sang. Est ce qu'il faut frapper à la porte du parlement pour présenter sa candidature ou être politisé proche d'un parti. Au diable les compétences et l'expérience. Bonjour les dégâts
fethia
,
a posté le 22-02-2021 à 11:48
Sa nomination à la tête de Tunisair est un mal pour un bien.Comme ça on sait de quelle compétence elle jouit pour qu'on ne la nomme pas dans un poste plus important. Les khwanjias ne savent ce que veut dire compétence.
aldo
==== Y EN A D' AUTRES ====
a posté le 22-02-2021 à 11:28
qui doivent prendre le même chemin et pas mal en nombre , à la solde de BARDO/MONTPLAISIR . (( public et privé ))