alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 19:54
Dernières news
Habib Rebai démissionne de l’Isie
13/06/2022 | 11:07
1 min
Habib Rebai démissionne de l’Isie

 

Habib Rebai, magistrat de l’ordre judiciaire et membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), vient de présenter sa démission de son poste à l’instance. 

« J'ai présenté ma démission de membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections en soutien à mes collègues juges et pour une loi organique pour les juges conforme aux normes internationales », a-t-il annoncé, dans un post Facebook daté de ce lundi 13 juin 2022, en expliquant les raisons sa décision.

 

Le président de la République a, rappelons-le, annoncé, le 1er juin, la révocation – sans possibilité de recours – de 57 juges, dont le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) dissous par Saïed, Youssef Bouzakher, l’ancien procureur de la République, Béchir Akremi, l’ancien premier président de la Cour de cassation, Taieb Rached et l’ancien substitut du procureur de la République, Sofiene Sliti. Ceux-ci sont accusés, par Kaïs Saïed, d’entrave à la justice et plusieurs autres dépassements.

 

Le lendemain, l’AMT a publié un communiqué affirmant que le décret 35 de 2022 était nul et non avenu, car il représente une atteinte manifeste à la compétence exclusive du Conseil supérieur de la magistrature et une ingérence claire et flagrante du président de la République dans les prérogatives de l'autorité judiciaire. Elle a dénoncé les limogeages les qualifiant de « massacre » judiciaire opéré sous couvert de lutte contre la corruption et qui en fait n’a rien à voir ce qui n'a en fait rien à voir avec cela.

 

I.N

 

13/06/2022 | 11:07
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DIEHK
Courage Fuyons , C le moment ....
a posté le 14-06-2022 à 10:02
Au moins 1 coup de com dans l'eau ?
Miskina Tounesna et ses "bhaim" post-merdo.....
Le début de la grande marche des gens heureux de leur islam ou (islamosité ?) "adjectif qualificatif inventé par mon délire pour gens heureux résidents à Bagla Liha"....
Juste pour info : Il n'y a pas de différence entre "Animosité et Islamosité"
Citoyen_H
QUE LES MAGISTRATS COMMENCENT DEJA PAR HONORER LE SERMENT QU'ILS AVAIENT JURé SUR L'HONNEUR DE RESPECTER
a posté le 13-06-2022 à 19:48
Tout magistrat, lors de sa nomination à son premier poste, et avant d'entrer en fonctions, prête serment en ces termes :
"Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de garder le secret des délibérations et de me conduire en tout comme un DIGNE et LOYAL magistrat."

Kalek, ce habib rebai, je démissionne :
"en soutien à mes collègues juges................conforme aux normes internationales"

Aucune éthique, aucune déontologie, aucune morale, aucun orgueil ni aucune fierté.
Quel culot, venant d'un représentant d'une corporation corrompue de toutes parts, jusqu'à la moelle !!!!
Le plus beau, c'est que malgré toutes les frasques révélées au grand jour, ces pseudo-magistrats persistent dans leurs mensonges et continuent leur grotesque comédie, dont tous les membres endossent le rôle d'une Sainte Nitouche.
Tfou8 3alikom.

Tout est pourri, tout est à reconstruire, tout est à restructurer.
La troika kharbéte él bléde. Allah yé8lik8om !!!!!



VOILA
Il a quand même un cerveau !
a posté le 13-06-2022 à 19:25
Il ne faut pas savoir compter jusqu'à 10 pour deviner que le grand règlement de comptes, après l'ere Kaiis Saied, est imminent au tribunal, comme Amen à l'église et à la mosquée.
Il a vraiment épargné à sa famille et à lui-même un grand, grand, grand honneur : c'est ce qu'on appelle un homme qui utilise encore son cerveau !

Allah Yar7èm Wèldik Wè Na33èmhim !
Lenet
Dégage
a posté le 13-06-2022 à 19:11
Certainement tu as beaucoup de choses à te reprocher.
Le pays survivra aux traîtres.
BOUSS KHOUK
SOLIDAIRE ! et MON @ C'EST DU POULET ?
a posté le 13-06-2022 à 18:57
tahou fik ! BEL HASSEN - MEHRIZ - BEN AROUS - ABDESSLEM - AMOR EL FEYECH , car un vrai bonhomme ne fait pas cela , TALKA EL KHIR ! heureusement il parti de lui même , la suite nous le dira , c 'est pas gratuit .
BOUSS KHOUK
SOLIDAIRE ! ET MON @ C'EST DU POULET ?
a posté le 13-06-2022 à 18:45
ta
Soussi
Démission
a posté le 13-06-2022 à 15:20
Pourquoi avez vous demissione ya Si Habib pourquoi et pour faire plaisir a qui?
Mcmanaman
Sauve qui peut
a posté le 13-06-2022 à 14:43
On commence à sauter du navire l'un après l'autre avant le naufrage total !!

Bien fait pour la grande gueule de ceux qui veulent nous imposer à tout prix leur amateurisme et populisme à 2 sous !!

Vive la Tunisie libre !!
BORHAN
UN PROJET FUNESTE...!
a posté le 13-06-2022 à 12:59
Toute démarche initiée, orchestrée par un pouvoir politique autocratique est indiscutablement vouée à l'échec.
User de tout moyen illégal pour imposer l'adhésion du citoyen ne peut aboutir et réaliser les résultats escomptés.
C'est ce qui se passe actuellement avec ce projet diabolique que propose voire impose le pouvoir actuel en Tunisie.
Une scandaleuse supercherie, histoire de faire renaître les vieux démons, la renaissance d'une troisième dictature plus féroce.
Heureusement, que certains égarés, naïfs,... finissent par découvrir et comprendre la vérité.
Ces gens là finissent par fuir, quitter le navire avant le déluge.
C'est ce qu'a décidé ce courage et patriote juge.
D'ailleurs, ce processus de défection va s'accélérer au fure et à mesure que les échéances fatidiques, de ce projet de destruction de notre société et l'effacement de nos acquis révolutionnaires, approchent.
Patience, le ciel s'éclaircit et tous ceux qui jouent avec le feu, avec les acquis démocratiques d'après 2011 seront forcément jugés et par l'histoire et par l'opinion.
Aucune injuste ne perdure, il suffit que l'étincelle se propage comme celle de feu BOUAZIZI, gloire et paix à lui, et tout s'éteint à la vitesse du vent.

Kam
@borhan
a posté le à 20:13
Hhhh debil et olous prend pour des débiles
MFH
C'est prendre les gens pour des "drêwechs"
a posté le 13-06-2022 à 12:48
La solidarité d'un supposé "propre" avec un non propre confirmé s'appelle connivence, qu'on le veuille ou non.
EL OUAFI
Deux poids deux mesures
a posté le 13-06-2022 à 12:31
Sous la mandature de votre célèbre ministre de la justice Mr B'Hiri qui n'a pas hésité un instant de révoquer 87 juges, et personne n'a osé poser aucune question, en premier vous-même monsieur le juge, comment expliquer votre silence assourdissant ?
De nos jours où le pays traverse une période cruciale très difficile, vous faites défection, vous quittez le bateau par solidarité avec vos collègues !
Ces mêmes collègues présumés innocents à ce jours.
Soupçonnés de malversations judiciaires, vous adhérez à leur soutien,
Après avoir fait votre sermons, et vous avez juré main sur le livre Saint, vous faites défection et vous rejoignez la horde des protestataires, ne vous sentez pas investi d'une trahison ?
Votre conscience vous rappelle à rejoindre le rang des factieux ?
OK
Dans ce cas ci, on constate que
a posté le 13-06-2022 à 12:29
que l'habit de magistrat de l'ordre judiciaire ne fait pas le moine
ameur k
corporatisme sectaire!!!!
a posté le 13-06-2022 à 12:28
comportement sectaire rabaissant à l infini le metier de juge....et justifiant les mesures présidentielles!!!!!
vous ne voulez pas vs reformer , vs laissez trainer les dossiers à l infini....certains font ce qu ils veulent sans etre inquietés ...et des qu on vous force un peu vs criez au scandale et vs faites sortir
le comportement corporatiste , ...on dirait de simples ouvriers syndiqués reclamant des droits elementaires pour lesquels ils ont été lésés
ça ne fait pas avancer le pays
Forza
Bravo pour le courage et la droiture
a posté le 13-06-2022 à 12:08
mieux vaut tard que jamais.
samira
bravo
a posté le à 12:35
mille bravos.
Abel Chater
Un milliard de BRAVOS pour tous ceux qui nous confirment l'exclusivité de l'honnêteté, du courage et de la conscience innée des Tunisiens, qui semblent être perdus dans le monde arabe.
a posté le 13-06-2022 à 11:48
La bonne cause vaincra toujours en Tunisie. Ceux qui pensent pouvoir plier les Tunisiens en deux comme ils le font avec nos pauvres frères et soeurs les Egyptiens, ils se trompent énormément et ils vont se faire casser la figure en Tunisie.
Nous ne leur pardonnerons jamais leurs trahisons, leurs sabotages et leurs intrigues contre notre liberté, contre notre transition démocratique et contre notre Révolution tunisienne du 14 janvier 2011.
Allah yostir Tounes.
Houcine
C'est consternant.
a posté le 13-06-2022 à 11:29
Des magistrats, une justice connus pour leur manque de respect des droits élémentaires du citoyen réclament, pour eux et en leur faveur, ce qu'ils refusent aux justiciables.
Très simplement, et pour faire court, toute l'institution et ses habitudes, modes opératoires, sont à revoir.
Et les magistrats à former ou à réformer comme veut dire ce verbe, c'est à dire ramener à des pratiques dignes de la justice.
Après, ils peuvent faire grève, crier aux victimes, en appeler au monde entier, il y a une règle simple, on respecte autrui si l'on veut être respecté en retour.
Drôle de justice.
Clin d'?il à un livre de Sylvie Thenaut consacré à la justice que l'Etat français réservait aux Algériens en leur propre pays.
Il y aurait des similitudes.