alexametrics
lundi 27 juin 2022
Heure de Tunis : 21:52
Dernières news
Face à une potentielle vague du Coronavirus, le gouvernement abaisse le budget du ministère de la Santé
30/12/2021 | 16:01
2 min
Face à une potentielle vague du Coronavirus, le gouvernement abaisse le budget du ministère de la Santé

 

Le ministère des Finances a publié le rapport sur le budget de l’Etat relatif à l’année 2022. D’après ce document, le budget des ministères et des instances est à hauteur de 47.166 millions de dinars.

Le budget alloué à la présidence de la République est de 170 millions de dinars. Il était à hauteur de 168,328 millions de dinars selon la Loi de finances complémentaire de 2021 (LFC 2021). Il témoigne, ainsi d’une hausse de 0,99% soit 1,672 million de dinars.

Le budget de la présidence du gouvernement a, également, été augmenté, passant de 220,527 millions de dinars selon la LFC 2021 à 237,608 millions de dinars selon le budget de l’Etat pour l’année 2022.

Pour ce qui est de la Défense nationale, la LF 2022 précise que le département bénéficiera d’un budget égal à 3.559 millions de dinars, soit une hausse de 169 millions de dinars (4,98%) par rapport à la LFC 2021.

Le budget du ministère de l’Intérieur, quant à lui, est passé de 3.927 millions de dinars selon la LFC 2021 à 5.417,357 millions de dinars selon la LF2022, soit une hausse de 1.490,357 millions de dinars (27,51%). A noter que cette somme inclut les 1.128,170 millions de dinars alloués au département des Affaires locales.

Face à une potentielle vague du Coronavirus et afin de prévenir une possible crise sanitaire, on s’attendait à une hausse du budget du ministère de la Santé publique. Or, le document publié par le ministère des Finances indique que le budget est passé de 3.868,161 millions de dinars selon la LFC 2021 à 3.250 millions de dinars selon la LF 2022. Ces chiffres indiquent une baisse de 618,161 millions de dinars (15,98%).

Le ministère bénéficiant du plus grand budget est celui de l’Éducation avec 6.980 millions de dinars. Il a été augmenté de 1,6% par rapport à la Loi de finances complémentaire de 2021, soit 116 millions de dinars.

Enfin, le budget de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a connu une augmentation de seulement 1,274 millions de dinars alors que le président de la République avait annoncé la tenue d’un référendum et d’élections législatives anticipées au cours de l’année 2022. Il est passé de 26,504 millions de dinars selon la LFC 2021 à 27,778 millions de dinars selon la LF 2022. Notons que lors de la conférence de presse tenue le 28 décembre 2021, la ministre des Finances, Sihem Nemsia a indiqué que la rubrique dépenses non-attribuées pouvait couvrir cela.

 

S.G 

30/12/2021 | 16:01
2 min
Suivez-nous