alexametrics
lundi 27 juin 2022
Heure de Tunis : 21:45
A la Une
Détails du Budget de l’Etat pour 2022
28/12/2021 | 13:21
2 min
Détails du Budget de l’Etat pour 2022

 

La ministre des Finances Sihem Nemsia a présenté, lors d’une conférence de presse tenue mardi 28 décembre 2021, les grandes lignes du budget de l’Etat et de le Loi de finances 2022.

 

Il en ressort que le budget de l’Etat pour l’année 2022 a été fixé à 57.291 millions de dinars (MD), en hausse de 3,2% par rapport à la Loi complémentaire 2021. Les ressources fiscales ont augmenté de 13,9% pour se situer à 35.091 MD outre les 3.067 MD de ressources non-fiscales, soit des ressources totales de 38.618 MD. Le déficit budgétaire est de 8.548 MD (soit 6,2% du PIB en comptabilisant les dons) ou 9.308 MD (soit 6,7% du PIB sans comptabiliser les dons).

Les dépenses sont estimées à 47.166 MD (6,6% du PIB par rapport à LF complémentaire 2021). S’agissant des dépenses programmées, le montant alloué à la masse salariale est de 21.573 MD (+6% du PIB par rapport à la LF complémentaire 2021), celui à la compensation est de 7.262 en hausse de 20% : 3.771 MD pour les produits de bases, 2.891MD pour les carburants et 600 MD pour le secteur du transport). Par ailleurs, l’Etat a prévu des aides de 964 MD pour les catégories ayant un revenu limité.

Enfin, le montant alloué aux investissements sera de 8.364 MD en 2022 alors que le service de la dette est estimé à 4.326 MD.

 

Les besoins de financement sont de l’ordre de 18.673 MD en plus de 1.310 MD de besoins de trésorerie. Ainsi, les besoins en endettement sont de 19.983 MD, toujours selon Mme Nemsia. 7.331 proviendront de l’endettement intérieur et 12.652 MD de l’emprunt international. Le stock de la dette du pays atteindra 114.142 MD, soit un taux d’endettement de 82,6% du PIB contre 85,6% du PIB pour la LF complémentaire 2021.

 

Notons que les hypothèses retenues pour l’élaboration de ce projet de loi sont : un taux de croissance de 2,6%, un prix moyen du baril de pétrole de 75 dollars alors que le taux de change n’a pas été spécifiées. En outre, toutes les comparaisons ont été faites par rapport à la Loi de finances complémentaires 2021, une première.

 

I.N


28/12/2021 | 13:21
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Petit x
Juste une petite question d'un profane...
a posté le 29-12-2021 à 10:08
Le taux d'endettement de 82.6% englobe-t-il les dettes des entreprises publiques ? Sachant par ailleurs qu'elles sont toutes maintenues sous perfusion pour que les barons de L'UGTT et leurs progénitures et proches se sucrent là dessus; soit une chasse gardée protégée des 70.000 lignes rouges de Sir Taboubi.

En réalité elles auraient été passées à la casse depuis belle lurette, mais voilà Dieu UGTT veille au grain.