alexametrics
mercredi 20 octobre 2021
Heure de Tunis : 02:45
Dernières news
En vidéo - Kaïs Saïed : Celui qui a opéré le remaniement est le responsable du blocage !
10/02/2021 | 19:27
3 min
En vidéo - Kaïs Saïed : Celui qui a opéré le remaniement est le responsable du blocage !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed s’est prononcé sur la crise politique actuelle, lors de sa réunion tenue, ce mercredi 10 février 2021, avec les représentants de certains blocs parlementaires à l’assemblée.

 

Kaïs Saïed a assuré que la situation est difficile, affirmant : « Je ne suis pas là pour interpréter les rêves de certains ou pour expliquer les songes d’autres. L’ignorance est un grave problème, notamment, pour ceux qui prétendent le savoir. A ces gens-là je dis : le peuple est face à vous, et j’en fais partie, la Constitution est derrière vous, et je veille à son application, où est donc l’échappatoire !». (Il reprend une fameuse expression du stratège militaire omeyyade Tarek Ibn Ziad qui a joué un rôle important dans la conquête de l’Espagne)

 

Le chef de l’Etat a ajouté : « Je sais pertinemment ce qui se trame ces jours-ci. Il y a des appels lancés à certains représentants de pays étrangers, pour qu’ils leurs viennent en aide, mais nous sommes un pays libre, indépendant et aucune partie ne peut s’y ingérer. En cette situation, on ne peut être neutre. Il n’y a pas de demi-mesure entre la vérité et l’imposture, la liberté et l’esclavagisme ».

 

Le président de la République a indiqué que si certains veulent l’affronter en matières de loi, ils n’ont qu’à le faire en présentant leurs arguments précisant tout de même que le président de la République est le seul habilité à trancher sur les articles de la loi.

« Aujourd’hui, le conflit concerne la prestation de serment. Il ne s’agit pas d’une simple procédure. Il suffit d’examiner le fond du serment. Mes reproches concernent d’abord le passage devant le Parlement, puisque le règlement intérieur de l’assemblée ne s’élève pas au rang d’une loi et ne peut être appliqué en tant que tel. Il y a aussi l’absence de la femme de la composition présentée, alors que sa présence est imposée par la Constitution, ensuite, il y a des suspicions de corruption pesant sur certains noms. Comment peuvent-il prêter serment dans ce cas ? ».

Kaïs Saïed a assuré qu’on lui reproche le blocage actuel : « Je dis que celui qui a opéré le remaniement est le responsable de ce blocage. D’autre part, je sais que ce remaniement était prévu depuis la formation même de ce gouvernement ». Il a poursuivi que le président de la République aurait dû être informé de ce remaniement.  « A ce que je sache, le poste de président n’est pas vacant, son rôle n’est pas symbolique comme le prétendent certains. Que chacun d’entre nous assume ses responsabilités dans la préservation de l’Etat et de ses institutions ».

 

Le chef de l’Etat a réaffirmé qu’il est au courant des réunions qui ont lieu avec des parties étrangères à qui on demande de l'aide : « Ne songent-ils pas à leur serment, ne se regardent-ils pas dans le miroir, n’ont-ils pas honte ? », s'est-il enfin exclamé.

 

 

S.H

 

 

10/02/2021 | 19:27
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Mahdia
Stop ces vidéos très nulles
a posté le 11-02-2021 à 19:12
C'est une mascarade !
C'est cochemardesque !
C'est quoi cette communication ?
Said pense que c'est le Messie
takilas
Bien sûr il s'agit :
a posté le 11-02-2021 à 14:05
De l'ignorance composée.
takilas
M.Kais Saied à dit :
a posté le 11-02-2021 à 14:03
- " L'ignorance est un grave problème, notamment, pour ceux qui prétendent le savoir".
C'est le complexe composé.
En arabe :
En jahl el mourakkeb.
Léon
Mascarade (1)
a posté le 11-02-2021 à 13:48
KS donne l'impression de gouverner furtivement. On croirait presque qu'il dirige la Tunisie de manière virtuelle, évitant, tout en les craignant, les responsables et les partis, et s'approchant plutôt de ses proches collaborateurs ou d'une frange complice et complaisante de la rue tunisienne.
Une population trompée qui, si c'était à refaire, se serait jetée corps et âme devant l'avion de l'exil de Ben Ali pour l'empêcher de partir. Certains d'entre-eux aimeraient aujourd'hui couper les langues qui avaient scandé "dégage".
Cette réunion est-elle si importante alors que le Peuple, le même jour, essaie d'avoir accès aux dossiers concernant la mort de Brahmi et de Belaïd. Cet évènement qui ne peut s'expliquer par les seules mains locales, mais plutôt par celles les faiseurs de révolutions, qui en assurent le service après-vente par l'envoi de tueurs à gages et des snipers dans la Tunisie Libre de Ben Ali. Cette Tunisie aujourd'hui occupée par une Cabale colonisatrice, travaillant les seuls intérêt du monde financier et barrant la route à tout pays arabe qui pourrait faire de l'ombre à Israël dans n'importe quel secteur que ce soit (que ce soit dans les secteurs les plus futiles, que dans les secteurs économiques, financiers ou scientifiques).
Ne pouvant pas faire à la Tunisie ce qu'ils ont fait en Irak, en Syrie ou encore en Libye sans prendre le risque de voir leurs propres pays à feu et à sang, ils ont utilisé nos propres peuples, complètements abêtis par les ressentiments régionalistes et les sentiments de haine tribale.
Dans cette réunion KS attaque, car la meilleure défense est l'attaque; montrant du doigt ceux qui oeuvrent en traitres avec l'étranger. Je ne suis pas sûr qu'il est issu du pur cru tunisien. Est-ce KS est le tout du cru tunisien? Mon expérience m'a montré que personne n'est là spontanément ou par deux ou trois capucins payés aux chômeurs et que généralement il y a des étrangers derrière. La seule serait Abir, car issue d'un parti historique.
La Cabale a cette fois-ci bien oeuvré pour que l'on ne découvre pas qui a mis KS au pouvoir (je m'avoue vaincu!).
Mais revenons à la réunion de hier. KS, qui craint le monde politique à un point digne d'une exploration psychiatrique profonde, donne l'impression d'être arrivé devant la télévision avec la femme de son oncle maternel, sa tante paternelle, trois voisins de palier, son cousin germain et le jardinier de la copropriété. Bref, très bizarre, tout cela!
Quant à son combat qui vise le mode de gouvernance, je trouve qu'il est de bonne augure. Ce système promeut les derniers de la classe et les perroquets à hauts-diplômes (les deux extrêmes d'une même classe d'équivalence. Pour les matheux: Quotienter par cette dernière et vous trouverez Makhlouf comme représentant).
Bien que sa guerre revient à couper la main qui l'a mis dans le fauteuil de président, je trouve qu'elle est bien fondée et l'encourage dans ce combat. Cela nous épargnera peut-être d'avoir des présidents comme tous ceux que l'on a eu post-merdolution (à l'exception de Mohamed Ennaceur qui n'aura malheureusement duré que trois mois) ou des premiers ministres merdocrates (à l'exception de Mohamed Ghannouchi qui n'aura duré qu'un petit mois, et peut-être de Essid où l'on a vu la Tunisie reprendre très légèrement ses droits).
Léon
Mascarade (2)
a posté le 11-02-2021 à 13:48
Bref, on t'encourage, Monsieur le Président à combattre ce mode de gouvernance qui fige le pays et sclérose son économie. Un mode de gouvernance qui fait émerger les voyous de 7imeyet Ethawra, ces Ouled Hillary comme le Makhlouf. Mais ne vous en faites pas monsieur le président, avec l'aide du peuple, les "anciens" vireront toute cette merde et la Tunisie reprendra ses droits. Votre combat est presque vain puisque les "authentiques sont là".
Comment; me diriez-vous monsieur le président? Je vous répondrai très simplement. La stratégie est simple et claire, je dirai même "spontanée". Actuellement, il y a au front une Dame (une certaine Abir si tu la connais) qui essouffle le "chien" en lui relançant de manière récurrente, et de plus en plus loin, l'os à chercher (aucun homme n'aurait pu le faire sans faire l'objet d'attaques d'atlantistes semeur de démocrottie). Donc essoufflement de fond. D'autre part, votre révolution ne peut que s'essouffler d'elle-même par la médiocrité de ses dirigeants si bien choisis par le monde atlantiste. Cela est en train de se retourner contre eux: Le peuple en a marre. Il ne reste plus qu'à souffler sur tout ce beau monde éprouvé et affaibli pour en avoir raison à jamais. Un peu à la Mohamed Ali Clay.
Pour notre souveraineté, le Covid fut une vraie bénédiction. Ils n'auront pas le choix que de nous "lâcher" financièrement pour s'occuper de leur merde. C'est qu'ils ont oublié le plus important, à savoir Dieu.
Leurs peuples sont vertueux et Libres, contrairement aux tunisiens qui ont confondu Libération et Colonisation un certain 14 janvier maudit. Eux, ont des populations qui marchent sur le Capitole (pareil en Europe) et qui peuvent vous montrer ce qu'est une vraie révolution.
La seule chose qui soit en Marche en Europe et aux états unis, c'est bien la Révolution. Révolution des peuples libres, contre tous ceux qui, pour les intérêt de pays tiers, détruisent leurs propres entreprises ou envoient leurs enfants faire la guerre dans le monde arabe à la place des concernés. D'ailleurs, ils en sont tellement conscients qu'il ont fini par payer nos enfants en 2011 pour aller faire la sale besogne à leur place.
Fini tout cela! les Pharaons du monde moderne vont tomber les uns après les autres. S'attaquer à Dieu n'aboutit qu'à une seule issue: Une sale défaite dans les pires conditions qui soient. L'argent, nerf de la guerre utilisé pour faire des orphelins et des veuves dans tout le monde arabe, peut disparaître par la seule volonté de Dieu. Un tout petit virus, et hop, plus d'argent!
La volonté Divine ne cessera jamais de nous surprendre: Savez-vous que c'est lorsque la dernière expédition croisée allait définitivement écraser les arabes que ces derniers ont définitivement gagné la guerre. Il paraitrait que Saladin avait pleuré lorsqu'il avait appris leur nombre et s'apprêtait même à rendre les armes sans livrer bataille. Sauf que chef germanique de cette expédition, arrivé avec son écrasante armée, avait décidé de se baigner après un repas copieux, à quelques heures de cheval de terrain d'honneur. L'eau lui arrivait à peine aux genoux lorsqu'il s'effondra, foudroyé par une attaque cardiaque. S'en est suivi de gros désaccords qui affaiblirent la détermination de son armée et remonté le moral des arabes qui en sont venus à bout.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
Saïed est un Trump bis
Populisme et la fin ça va être un désastre
a posté le 11-02-2021 à 13:04
Said / Trump copier coller .
Campagne basée sur du populisme.
Aide de la Russie pour Trump
Aide de ...
Said descends sur terre
C'est incroyable, quelle tragédie ce Said
a posté le 11-02-2021 à 13:01
Ce n'est pas sérieux tout cela .
Il faut se réveiller.
Arrêter de me dire qu'il est sincère ou clean .
C'est un cauchemar sans réveil .
Said , il faut absolument qu'il parte par lui même .
Arrêtez de le comparer a Ghannouchi, il faut le comparer à Bourguiba.
C'est un désastre.
Ghannouchi est aussi nul .
Mais celui la est Président de la république.

R'?VEILLEZ VOUS
Psy
Conseil
a posté le à 13:54
Et toi, tu devrais arrêter ezzatla et passer à la camomille, mon pauvre !

T'as toujours pas compris qui est le vrai danger à neutraliser pour les Tunisiens?
Rayma
Gouvernement de technocrates indépendants
a posté le 11-02-2021 à 12:57
Outre les dépassements anticonstitutionnel de celui qui a opéré le remaniement, Mechichi a été désigné pour constituer un gouvernement indépendant. Or dès la formation du gouvernement Mechichi et suite au fameux déjeuner de la ceinture manipulatrice Nabil Karoui a déjà annoncé l'éminence du prochain remaniement partisan et non indépendant. Non seulement ce comportement est anticonstitutionnel mais en plus manipulateur pour ne pas dire malhonnête et cerise sur le gâteau des ministres désignés qui trainent des casseroles !!!!!
Forza
La photo parle d'elle même
a posté le 11-02-2021 à 12:27
Mr. Saied au milieu entouré de Maghzaoui et Mekki du mouvement du peuple (mouvement fasciste de nationalisme arabe). Les modèles de gouvernance pour Maghzaoui et Mekki sont les Assads père et fils, Saddam et Guedhafi.
PRO
Une proposition .
a posté le 11-02-2021 à 12:18
Dans cette situation où notre pays est coincé, Je n'ai pas d'autre idée que la suivante:
R. Ghannouchi et K.Saiid devraient en même temps dégager le terrain et laisser travailler les jeunes Tunisiens modernes : tous deux DEVRAIENT démissionner et aujourd'hui meme le 11.02.21.
La perle rare
Président
a posté le à 14:07
Là est tout le problème : trouver la personne intègre. Honnête et sans casseroles !...
Des propositions?
WITZ
OH La La !
a posté le 11-02-2021 à 12:04
Regardez bien cette belle photo de droite á gauche et de gauche à droite ..

Und diese Witzfiguren sollen unsere Land retten ?

Lè ilaèh illè Allah !
adel
Quelle chance !
a posté le 11-02-2021 à 11:05
La Tunisie a la chance d'être gérée par une bande d'idiots irresponsables.
Fatma
@adel
a posté le à 14:26
Vous avez tout à fait raison, Justicier!...
Pour une fois qu'un Président tunisien assume sa responsabilité de bonne gouvernance, en écartant du pouvoir les parasites qui vivent sur le dos du peuple, élus et non élus confondus.
Bizertin
Quelle brochette de traitres
a posté le 11-02-2021 à 10:45
De gauche à droite et de droite à gauche, on a mal aux yeux rien que de les regarder quels haineux!!!
La démocratie est enterrée vivante avec ces complotistes.
On est bien servi avec ce Tartour ikhchidi.
DHEJ
ROBOCOP a appris la constitution par coeur sauf...
a posté le 11-02-2021 à 10:39
L'article 79 :

Le Président de la République peut s'adresser à l'Assemblée des représentants du peuple.

Inviter des parlementaires est une violation de la constitution.
Forza
il ne respecte pas la constitution
a posté le à 16:33
Son invitation a certains députés sans les autres n'est pas clean. S'il a quelque chose à dire au parlement, il peut intervenir devant devant tous les députés.
The Mirror
Une si belle photo
a posté le 11-02-2021 à 09:48
C'est avec des gens comme ceux-là, que la Tunisie pourra se remettre debout.
EL OUAFI
A l'exception des intrus
a posté le à 13:04
Il ne faut pas rêver cher monsieur, on n'ai pas sortis de l'auberge, ce système de gouvernance responsable de tous les maux qu'on est actuellement dedans.
Depuis l'indépendance, qu'on est soumis, soumission dictatoriale avec Bourguiba, et l'estocade desservi par ben Ali et sa mafia n'a rien arrangé.
Un demi siècle sous le joug, la cocotte a explosé, plus de repère !
Et les loubards à l'affût de toutes opportunités pour s'emparer du festin.
Nous voici devant, un chef de gouvernement qui opte pour la trahison de son mentor, c'est grave, même très grave !
Ce revirement n'est guère innocent, il y a eu certainement des connivences, des comploteurs derrière tout ce là.
Ennahda défend pec et ongles Michichi, il faut croire que ce n'est pas gratuit, il y'a un quelconque marché négocié donnant, donnant dans les sous-sols à l'abri des regards.
Le Mal réside en cette corporation de malhonnêtes et corrompus d'Ennahda et ses tentacules externes (les frères musulmans).
Un blocage qui n'augure rien de bon, l'une des deux l'implosion de l'état ou la guerre civile. (Manai)
Eclairage
@El ouafi
a posté le à 15:14
Je dirais pire encore, Mechichi a trahi la Nation en voulant poignarder dans le dos l'élu du peuple et grand vainqueur au suffrage universel sans "magouilles" !
Mechichi n'a de mentor que Ghannouchkhomeiny qui l'a aveuglé comme il a fait avec les pauvres tunisiens en les vendant aux plus offrants des ennemis d'une Tunisie ouverte, moderne et éclairée.
10 ans que Ghanouchkomeiny et ses disciples gouvernent et nous volent au nom de la religion...résultat aujourd'hui ? 10 ans d'université, un doctorat et un petit job saisonnier contractuel, depuis que les islamistes se sont partagés entre eux les fonds internationaux destinés à aider les Tunisiens pauvres...
Tunisien
Nous sommes chez les fous
a posté le 11-02-2021 à 09:39
Said est il normal ?

Franchement et sans partie prie , nous sommes dans un asile .

C'est du grand n'importe quoi

Ou il apporte une solution ou il dégage
Morjane
Démission Mechichi
a posté le 11-02-2021 à 09:07
C'est simple. Mechichi n'a plus rien à faire. Il doit démissionner. Il est là depuis peu de temps. Il a prouvé sa malhonnêteté et qu'il était manipulable et manipulateur. Le président a été élu. Il n'est pas là pour être une momie ou comme notre dialecte le dit " askar cardounna "
Abir
Bizarre
a posté le 11-02-2021 à 08:48
On dirait qu'on est devant un nouveau gouvernement et ses ministres ! Un président amateur et diviseur
retraité
c'est la faute e la constitution
a posté le 11-02-2021 à 08:19
cette crise politique dont le pays n'a nullement vu la situation économique sociale et sanitaire c'est la faute de la constitution actuelle rédigée et légalisée par les islamistes et leurs alliés lors de la constituante qui n'est ni régime présidentielle ni régime parlementaire c'est un régime bâtard ou tut le monde a raison tout le monde à tort et il ne fait que les jeux des partis et des coalisions pour corollaire une instabilité gouvernementale et une surenchère entre les 3 présidents il est temps que cette constitution qui n'a rien donné soit modifiée et que le peuple dit son dernier mot par référendum et que le pays retourne au travail sérieux pour le faire sortir de ses nombreuses difficultés
Forza
La constitution a été voté par une écrasante majorité
a posté le à 08:55
Presque 210 députés de la constituante ont voté pour la constitution, ce n'est pas l'?uvre des seuls islamistes mais vous avez raison, on voit bien qu'elle ne marche pas. Il faut adopter ou bien une démocratie parlementaire assumée dans le quelle le président n'a qu'un rôle symbolique ou alors adopter un système présidentiel avec des contres pouvoirs comme en France et aux Etats-Unis. Mr. Saied lui veut être un monarque du moyen âge. Ce qu'il demande va au-delà du pouvoir de Marcon ou Biden. Eux ne peuvent pas prendre la place des juges et condamner les gens sur la base de pages facebook ou sur la base des dires d'une association comme Iwatch.
Raouf. Z
Il y a Un Grand Président ou Un petit Président...il n'y a pas de juste milieu!
a posté le 11-02-2021 à 07:45
N'étant pas Jursite ni Homme de Loi je ne peux donc commenter que ce que ressent Un Vrai Nationaliste qui voit son cher pays ballotté par les tempêtes en hautes mers ...Un Grand Président n'a pas à s'esclamer ni encore moins à s'interroger ou pire encore à....Juste menacer sans citer clairement ni Noms..ni Partis...Le fait simple qu'il y a tout juste Une suspicion de Collaboration avec l'etranger...suffirait d'arrêter sur le champ tous les Contrevenants quels qu'ils soient...Kherriji y compris et écarter enfin tous les ennemis de l'Etat s'il y a encore un Etat qui se respecte...
Achaabou yourydou
On y arrive...
a posté le 10-02-2021 à 23:33
Monsieur le Président : Chattaana ma Bayna haybatou addaoula wa...khaybatou annakba...
Bonne stratégie, il faut les laisser se prendre les pieds dans leur propre filet ces pseudojuristes amateurs.
Ils sont dos au mur maintenant qu'ils sont politiquement finis.
Aussi bien le grand gourou Ghanouchkhomeiny que son apprenti Mechichijeyichy, ils se sont autodétruit l'un et l'autre par leur avidité du pouvoir.
C quoi ça ?
Un peu de sérieux Saiid ?
a posté le 10-02-2021 à 23:28
Said donne les noms des ministres concernés et les affaires liées à eux .
Par la suite on passe à autre chose .
Le tunisien s'en fou de ce qui tu racontes
Tounsi
VOUS '?TES LE PREMIER RESPONSABLE.
a posté le 10-02-2021 à 23:09
Arrêter votre cirque on est pas au collège, Vous êtes élu président et assumer votre rôle Vous n'avez rien fait depuis le 26 janvier, aucune initiative pour convole CDG et le PD de l' ARP. RIEN Rien vous vous contenter de nous bassiner avec des histoires de ploucs de quartier Je Sais Je Les Connais Etc.... QUI Avez vous vraiment des ...pour le déclarer Toujours dans la couardise et comme un jeunot raté qui triple en fac
OUA
YA Rabbi!
a posté le 10-02-2021 à 23:04
Cher Dieu, qu'il pleuve des cerveaux, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Sami
Quelle mascarade !!!
a posté le 10-02-2021 à 22:29
C'est quoi ces vidéos ?
C'est quoi cette prestation ?
Une descente en enfer ces Présidents après Bourguiba
tunisien
Sans deconner , Said n'est pas normal
a posté le 10-02-2021 à 21:53
Il se croit à la fac .
C'est honteux.
Le ridicule ne tue pas
expert
KS sur le fond ok
a posté le 10-02-2021 à 21:25
sur le fond il a mille raison et le peuple est avec lui. fini la prestation de serment blasphématoire. sur la forme et la façon d agir il faut de la politique et dit politique dit finesse tactique et souplesse. mais ici le coeur du pb est qu il a du mal a supporter la trahison de celui qui a lui même choisit et celui qui n a jamais rêve ou meme pensé occuper un poste de cdg meme pas une heure. la seul solution honorable pour la tunisie est le chgt des 4 ministres et après 2 mois la demission de michichi pour nommer un vrai économiste un calibre cdg
mansour
Madame Abir Moussi fait preuve de sagesse politique
a posté le 10-02-2021 à 21:17
et de ne pas se tromper de combat car l'adversaire à combattre est l'islamiste frere musulman salafiste Rached Ghannouchi et le Président Kais Said doit démettre ce gouvernement islamiste Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Al Karama et Qalb Tounes
Tunisino
Qui est à blâmer?
a posté le 10-02-2021 à 20:38
1. C'est lui qui a fait échouer Jemli.
2. C'est lui qui a fait échouer Fakhfakh.
3. C'est lui qui fera échouer Mechichi.
C'est qui? C'est quelqu'un qui veut coloniser les tunisiens et la Tunisie, c'est un traître, c'est un bête, c'est un diable, la première lettre de son nom est Ghannouchi!
Citoyen 1956
Qu'aura valu cette photo de groupe
a posté le 10-02-2021 à 20:37
N'eut été la photo du Zaim (à gauche) , une baume au coeur. C'est grace à lui qu'ils peuvent aujourd'hui se prendre en photo au palais de Carthage. Yeklou fil ghalla ........
Citoyen 1956
A quoi aura servi ce meeting ?
a posté le 10-02-2021 à 20:08
A diviser encore plus les tunisiens ? Pourquoi ces invités et pas d'autres ? Il aurait pu faire une allocution TV tout simplement. Nulle part quelque chose de consistent chez ces 3 sois disants pouvoirs, le tunisien est abandonné !
Djikistra
Avec le président
a posté le à 21:33
Non pour dénoncer les traîtres et le peuple attend que ça....
Nous sommes tous avec notre président et notre soutien est indéfectible.
Nephentes
Vers la guerre civile
a posté le 10-02-2021 à 20:01
Le President reagit impulsivement instinctivement avec la colere d'un enfant autiste

il a un deficit de competences comportementales

Mr le President oui mechichi vous a trahi mais vous etes le President pas Peter Pan

quelquefois la logique de l"honneur est inefficace et dangereuse

la fin du blocage urge car les tensions commencent a se traduire sur le terrain securitaire

des responsables douteux se sont concertes

rappelez vous comment le cauchemar libyen a commence
Eclairage
Socrates
a posté le à 23:06
Mais c'est vous qui êtes autiste : vous ne voyez donc pas qu'il est le seul à fédérer le peuple tunisien derrière lui ?
Il vous explique par petit a plus petit b qu'il ne s'agit pas de " logique de l'honneur" mais du principe de l'honnêteté et de l'Etat de droit.
En ce sens, il protège le peuple des "magouilles des islamoaffairistes" en l'éclairant sur la Loi et en le préparant à "dégager" ces complotistes....
BIEN
Regardons bien ..
a posté le 10-02-2021 à 19:43
Ces plaisantins et farceurs !!
Djikistra
Vive Kaiess Saïd
a posté le à 21:35
Kaiess Saïd et le peuple vous emmerde la secte maléfique et son gourou le mafieux Ghannouchi...
N'oubliez jamais bande de malfrats que le peuple est derrière le président.