alexametrics
lundi 27 juin 2022
Heure de Tunis : 19:49
BN TV
Les fuites de Nadia Akacha, une vengeance selon Rachida Ennaïfer
11/05/2022 | 09:13
2 min
Les fuites de Nadia Akacha, une vengeance selon Rachida Ennaïfer

 


La journaliste universitaire et ancienne conseillère en communication auprès du président de la République, Rachida Ennaïfer, est revenue, mercredi 11 mai 2022, sur plusieurs sujets dont la dégradation de la liberté de la presse en Tunisie et sa dernière rencontre avec le chef de l’Etat, Kaïs Saïed.  
 
Invitée de Myriam Belkadhi dans la Matinale de Shems FM, elle a affirmé que le président de la République lui avait assuré qu’il n’avait donné aucune instruction particulière aux médias publics en vue de leur imposer une quelconque ligne éditoriale. Elle a ajouté dans ce sens que la dégradation de la situation des médias tunisiens revenait essentiellement à l’absence de politiques publiques en la matière. 
 
La Tunisie a perdu 21 places en seulement une année dans le baromètre de la liberté de la presse publié par Reporters sans frontières (RSF), notamment. Elle caracole ainsi, au 94e rang, juste devant le Botswana, après avoir été classée 73e en 2021.
 
 
Revenant sur la vacance du poste de porte-parole à la présidence de la République, Rachida Ennaïfer a affirmé en avoir touché un mot au président laissant entendre que ce poste serait bientôt occupé. Interpellée sur son éventuel retour à Carthage, elle a indiqué qu’elle servirait la Tunisie depuis toute position qu’elle pourrait occuper. 
 
Commentant les fuites attribuées à l’ancienne cheffe du cabinet, Nadia Akacha, elle a estimé que les enregistrements fuités étaient authentiques soulignant l’importance d’identifier et sanctionner les parties derrière cet incident et celles à qui il aurait profité. Mme Ennaïfer a fait savoir, également, que ses fuites étaient une forme de vengeance réactionnelle après le limogeage de Nadia Akacha de la présidence de la République. 
 
Début mai, des enregistrements attribués à Mme Akacha ont été diffusés sur la toile. Dans ces conversations fuitées, l’ancienne cheffe du cabinet présidentiel a évoqué plusieurs sujets dont la santé mentale du chef de l’Etat, sa relation avec son épouse et sa belle-sœur, ses liens avec le président français Emmanuel Macron et l’ambassadeur américain Donald Blome, entre autres. 
 
Rachida Ennaïfer a signalé, par ailleurs, que l’ancienne cheffe du cabinet présidentiel n’avait pas démissionné contrairement à ce qu’elle a prétendu expliquant que son ancienne collègue a été mise à la porte après avoir licencié un agent qui avait refusé sa demande d’espionner ses collègues. Nadia Akacha a, rappelons-le, fait part de sa démission de son poste à la présidence de la République sur sa page Facebook évoquant des divergences de points de vue. 

 

N.J.


 

  

11/05/2022 | 09:13
2 min
Suivez-nous
Commentaires
TRES
Si c´est vraiment une vengence, où est le probleme?
a posté le 11-05-2022 à 21:44
Pour nous Ammar Bezzouir Tunisiens, nous pouvons qu´en profiter pour arriver aux informations que meme notre media n´arrive pas à reveler!

Merci Mme Nadia Akacha Wa Allah yar7èm Weldik!
Laiila
Stop!
a posté le 11-05-2022 à 19:26
Vengeance ou pas, l'important est de savoir la vérité, et il faut prouver le contraire, et apparemment ce sont des fuites d'une partie, un groupe (pas d'une personne seule). Il faut continuer avec l'ancienne instance et organiser des élections (les deux), pas de referendum, un referendum sans fraude ne va pas tirer l'attention des tunisiens (au maximum il y aura 500 milles, pas plus), c'est un gaspillage du temps et d'argents. Il faut arrêter cette mascarade une fois pour toutes, passez d'abord a quelques sessions de dialogue chez l'UGTT, le président est inapte, et il semble que les gens n'ont pas pris au sérieux les dernières révélations (normal parce que la femme est impliqué aussi) voir mégalomanie, schizophrénie, trouble délirant, psychose, ... ou un mélange de tout ça, les symptômes sont publiquement visibles, ce n'est pas mon rôle de confirmer ou d'expliquer, pour moi c'est déjà confirmé, et à la fin c'est tout le monde qui va payer la facture, la situation économique commence à se détériorer, on est plus en 2011 !

Les idées de K.Saaid à 60% peuvent être adopter mais en d'autres formes avec quelques réglages, c'est par cette manière qu'ils persisteront dans le future, et c'est pour cela qu'il y a des parlements et un dialogue. Pour donner plus de supervision à l'électeur, il suffit des élections en moitié du mandat, méthode utilisée en USA.

La constitution n'est pas un jouet, il faut regarder d'abord au niveau des lois avant d'attaquer la constitution. La complexité de ce "Bina 9a3idi" va amplifier les dépassements, et la corruption, cette méthode est utilisé quand la société est en plein chaos, après une révolution, guerre, avec l'état détruit, et qu'on veut rassembler et trouver ou retrouver une représentation pour le peuple.

Pour les islamistes, ils ont eu plein pouvoir entre 2012-2014, il y avait toujours un marge pour les autres partis d'agir, et il n'ont rien fait, et ce n'est pas la faute des islamistes s'il ont été élu !
Laiila
rectif.
a posté le à 10:38
'une marge' à la place de 'un marge'
et parfois des 's' et des 'e' qui manquent...
Hamza Nouira
Elle bonne celle là ! Lol
a posté le 11-05-2022 à 19:11
C'est l'excuse la plus stupide que j'ai entendu pour accuser Nadia Akacha.
Elle aurait dû se taire la Rachida.

Elle ne fait que justifier les fuites faites par Nadia Akacha.

Tournez sa langue 7 fois dans sa bouche.... Souvent c'est une bonne idée.
Nephentes
Les vérités qu'on aime le moins à apprendre, sont celles qu'on a le plus d'intérêt à savoir
a posté le 11-05-2022 à 17:27
Les enregistrements fuités étaient authentiques. Néanmoins il ne faut pas s'attarder sur la futilité des propos en eux-mêmes; il y a beaucoup plus grave

QUI A ENREGISTRE PUIS MANIPULE CES PROPOS

C'est encore une fois une source tunisienne qui est a la man'?uvre , un collectif possiblement sécuritaire ou proche des milieux - parfois bien interlopes- sécuritaires

Ce probable groupe de sécuritaires tunisiens constituent un danger frontal un NOYAU DE COMPLOTISTES contre la sureté de notre Etat. Indépendamment des responsables politiques vises.

Rappelez le film Z de Costas-Gravas :

Voici ce qu'en disait un critique québécois en 1971, Luc Perreault :

« Z est l'un des rares films dont le propos avoué est de restituer au spectateur la réalité de l'accès au pouvoir de groupes occultes aux confluences de l'affairisme, d'activités mafieuses et de l'appareil d'Etat. Z décrit la répression de type fasciste de tout mouvement de revendication,
l'établissement d'un '?tat policier, la manipulation sans scrupule d'une population maintenue
dans l'ignorance afin de mieux conserver certains privilèges arrachés par la force. »

Plus loin, Perreault précise «Le défaut de Z serait de ne pas chercher à dépasser le fait
divers et de ne pas faire le travail d'analyse politique qui s'impose en disant par exemple
pourquoi la liberté a échoué en Grèce. Toutefois l'apport remarquable et inédit de ce film est d'avoir montré un sous-prolétariat dont la misère et l'état entretenu d'ignorance favorise les liens d'intérêt qui unissent ce prolétariat à la police, la police à la classe dirigeante et celle-ci aux capitaux étrangers.»

Nous vivons, en mai 2022, exactement ce type de situation.

Mr Kaes Saed est depuis le 25 juillet 2022 le guignol de service, l'homme a manipuler puis a abattre. Avec, malheureusement, le concours actif de lobbys régionalistes et de services secrets étrangers.

Reste juste a savoir QUI complote contre la sureté de notre Nation. Mais le saura t-on un jour
Abel Chater
Elle a indiqué qu'elle servirait la Tunisie depuis toute position qu'elle pourrait occuper.
a posté le 11-05-2022 à 13:54
Il y'a des gens malades par le pouvoir. Ils n'ont ni honneur, ni dignité humaine, ni même la moindre valeur humaine. Ils font tout pour s'accrocher au pouvoir par de la glu, afin de voler les gens par leur pistonnage au pouvoir. La famille Ennaïfer est bien connue, preuves à l'appui dans ce sens.
Le président Kaïs Saïed en ferait la plus grande faute de sa vie, s'il faisait de nouveau appel aux services de cette lèche-bottes, Rachida Ennaïfer.
Ces vauriens, prétendent toujours vouloir servir la Patrie, alors qu'en vérité, ce sont eux-mêmes les sangsues de la Patrie, qui la détruisent sans foi ni loi. Les bons Tunisiens compétents honnêtes de consience, ne lèchent jamais les bottes ni qu'ils ne rampent à quatre, pour un poste politique.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
nazou de la chameliere
Madame est prête
a posté le 11-05-2022 à 13:28
A rempiler !!!
Soit-disant pour servir le pays !!!
Après avoir été remercier, elle serait prête à y retourner à quatre pattes ?!!

Wallahi tesstaihil ce que lui a fait la Akacha !!!
Pour l'avoir laissé poireauter dehors !!!
C'est fou le nombre de gourdes dans ce bled !!!
KéssKais
Trop heureuse
a posté le 11-05-2022 à 12:29
Cette Rachida Enneifer est trop heureuse d'avoir été remise en selle par Nadia Akacha,elle parle de vengeance mais dans son for intérieur,elle exulte d'avoir été tirée des oubliettes;
Appelée par KS à Carthage,elle avait mis ce jour-là un châle de couleur "Rouge que bouge",encore un peu,elle lui aurait fait la danse du ventre.....
GZ
Saison 2
a posté le 11-05-2022 à 11:49
Oyez, oyez bonnes gens.
Ceux et celles qui se pensaient soulagés de voir achevé ce navet indigne d'une série B . Voilà
la saison 2.
L'universitaire en remet une couche.
Zozo zohra
N'exagère pas!
a posté le à 12:42
Il ne faut pas exagérer non plus,ce n'est pas parce que tu es un intime de cette Rachida qu'il faudrait la défendre!
zozo Zohra
Ca est
a posté le à 13:36
Ca recommence les conneries.

Ce n'est pas mon commentaire
Zozo zohra
Parano
a posté le à 14:58
Et qui t'a dit que c'était le tien?
Si j'ai déplacé les majuscules dans mon pseudo,c'est justement pour faire la différence!
Notre ami commun @GZ que je salue au passage a tout de même le droit de compter pour amies plusieurs zozottes!
Lenet
Akecha la pourrie ,la taupe
a posté le 11-05-2022 à 11:49
La cour martiale l'attend pour la juger pour haute trahison ...
Elle mérite la peine de mort cette pourriture...
Mansour Lahyani
Inutile de manigancer pour redorer l'image de Qui-vous-savez !!!
a posté le 11-05-2022 à 11:22
La vérité m'oblige à dire que je n'ai jamais eu aucune sympathie pour Nadia Akacha, ni pour... Rachida Ennaïfer : ces grenouilles de bénitier n'ont jamais présenté, à mes yeux, le moindre intérêt, et j'ai toujours pensé que le Président devait revoir ses critères en matière de choix de ses collaborateurs et colloboratrices ! Je n'ai donc aucune raison de préférer l'une à l'autre, ni lnversement : toutes deux bonnes pour la poubelle !!
Il n'en reste pas moins, cependant, que malgré ses airs de sphinx confiné dans les secrets du Palais Akacha a tout de même un pas d'avance sur Ennaïfar et sur son auguste commettant : la nouvelle de sa démission a précédé de quelques jours celle de son "éviction" !! Le Président s'est visiblement mal remis de sa surprise devantla décision de Akacha, mais il aurait dû être un peu plus rapide, pour ne pas se laisser prendre de vitesse... Peut-être aurait-il mieux fait de se doter d'un(e) attaché(e) de presse pour parer à tout éventualité? C'est là qu'Ennaïfar marque son but contre... le camp du Président !!