alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 14:47
Dernières news
Budget de l'ARP – Ben Zineb : on ne vous comprend plus, vous voulez faire des économies ou pas ?!
18/11/2023 | 19:26
2 min
Budget de l'ARP – Ben Zineb : on ne vous comprend plus, vous voulez faire des économies ou pas ?!

Le député Abdelkader Ben Zineb a dénoncé un ensemble d’indemnités incompréhensibles dans le budget de l'État. Lors de son intervention à la plénière du samedi 18 novembre 2023, il a évoqué plusieurs allocations inhérentes à la gestion de l’Assemblée des représentants du peuple dont certaines ont été revues à la hausse. 

« Le budget alloué à l’électricité est passé de 600.000 à 750.000 dinars. Peut-on nous expliquer pourquoi n’a-t-on pas adopté le projet du photovoltaïque ?! De même pour le carburant. Le budget est passé à un million de dinars. On ne vous comprend plus ! Vous voulez faire des économies ou pas ?! 950.000 dinars pour du carburant, alors qu’on ne connait même pas le nombre exact des véhicules de service. Pourquoi donc des agents du Parlement circulent-ils dans des véhicules à 30.000 dinars ?! Qu’est-ce donc ce projet de loi de finances qu’on nous a ramené ?! », a-t-il martelé.  

Le député est revenu, également, sur le manque de transparence quant aux indemnités des députés et plusieurs autres budgets prévus pour la maintenance et l’achat de journaux. « Qu’est-ce donc ces 100 millions de dinars et demi de salaires ? Et ces 771.000 dinars pour la maintenance ?! Qui a élaboré ce projet de loi de finances. Celui qui l’a fait devrait être ici pour le défendre et nous expliquer ! », a-t-il ajouté. 

Abdelkader Ben Zineb a aussi révélé qu’il n’avait jamais croisé un seul journal depuis son arrivée au Parlement alors qu’un budget de 100.000 dinars est consacré à l’achat des journaux. Il a déploré, aussi, le flou qui entoure les visites du parlement arabe auxquelles un budget de 650.000 dinars est alloué. « A chaque fois qu’on entend parler du parlement arabe, on se rend compte que quelqu’un y était déjà. Suivant quel critère, à quel titre et comment. On n’en sait rien ! », a-t-il lancé. « J’appelle mes collègues à ne pas approuver ce projet de loi, très ambigu, jusqu’à ce qu’on comprenne qui l’avait élaboré et comment il l’avait fait », a-t-il ajouté. 

Le député n’a pas manqué l’occasion pour tacler le président du Parlement, Brahim Bouderbala. « A chaque fois que quelque chose ne vous plait pas, vous vous mettez en colère et vous quittez la plénière pour vous enfermer dans votre bureau sans nous expliquer pourquoi, nous laissant ainsi de côté comme si nous étions des gamins dans un jardins d’enfants », a-t-il signalé.
 

N.J 

18/11/2023 | 19:26
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
La honte.
a posté le 20-11-2023 à 09:08
pauvres députés !
takilas
Entre temps on reste dans l'obscurité
a posté le 19-11-2023 à 11:13
Par contre avez-vous préconisé la conception des énergies renouvelables et avez-vous une idée de ce que peuvent être les différents concepts d'énergies à part le solaire et l'éolienne et cela dépend de la situation géographique et des aspects tant géologiques que climatiques.
C'est un dossier qui se prépare(comme à l'école) avant de se percher sur les bancs de l'assemblée.
Tunisino
des gamins
a posté le 19-11-2023 à 09:01
Tout à fait, des gamins dans un jardin d'enfants, c'est l'essence même d'une Jamahiria, où de bêtes bricolent pour le présent et le futur de citoyens sinistrés. Du barbotage des islamistes, à l'opportunisme des centristes, à l'anarchisme des communistes, la républiques des imbéciles ne veut pas se terminer. Aujourd'hui, je regrette même d'avoir formé une famille, dans un pays où les plus médiocres sont à la tête de l'Etat, pour faire souffrir 12 millions d'innocents par leur incompétence et aventurisme.
Soupiquet
l'argent coule a flot
a posté le 19-11-2023 à 00:09
C'est pire qu'avant, il se gave plein d'argent. Les deputés ont augmenté leurs salaire de 1000 dinars, c'est bingo pour cet bande de fantoche du dictateur
A4
La facture STEG
a posté le 18-11-2023 à 23:29
750 000 dinars d'électricité !
Supposons que ce cirque est ouvert 5 jours par semaine et ce pendant 50 semaines par an, soit 250 jours au total.
Ainsi, une journée de cirque nous coûte 3 000 dinars rien qu'en consommation électrique !!!
Un lecteur
Il y a quelque chose de pourri dans ce pays
a posté le 18-11-2023 à 22:41
Quel que soit le parlement qui se succède dans ce pays, les mêmes réflexes de corruption et de combines derrière le rideau se produisent, comme quoi chasse le naturel et il reviendra aussi vite au galop, tant que les racines du mal ne seront pas extirpées une bonne fois
Damo
Comment utiliser l'excédent
a posté le 18-11-2023 à 22:02
Cette augmentation permet d'augmenter et de garantir un supplément de salaire considérable pour les députés en fin 2024
Hammadi
Ou est le probleme
a posté le 18-11-2023 à 21:50
Tant que le peuple debile paye , on en profite a fond c est ca le mot d ordre.
veritas
Le maître mot doit être TRANSPARENCE .
a posté le 18-11-2023 à 20:53
les dépenses doivent dépendre de l'austérité que vit le pays depuis 3 ans maintenant et que personne n'ose la faire brandir aux tunisiens'?'toutes les dépenses de l'état doivent être passés aux peignes fin par des cadres en comptabilité issus de l'armée '?'oui de l'armée car les seuls qui sont capables a vérifier les comptes comme il se doit et sans retouche comme le font certains spécialiste comme le fameux iyadh je ne se quoi '?'?
il faut expliquer aux tunisiens que l'austérité est inévitable vu les comptes publics de l'état qui sont au rouge '?'la rareté de certains produits est due a l'austérité et la spéculation qui ne fait que compliquer les choses (produit rare et prix au marché noir ).
SAM
ET MA RETRAIT QUAND VA T ON LA REVISER
a posté le 18-11-2023 à 19:50
Finalement c est toujours le pauvre peuple qui doit serrer la ceinture et ne doit pas rever de hausse de son niveau de vie VOLA LA TRISTE REALITE TOUT GOUVERNEMENT CONFONDU
Djodjo
C'est ça la Tunisie de kais
a posté le 18-11-2023 à 19:46
Avant ce genre de dépassement était courant mais il y avait une sorte de contre pouvoir de la société civil, aujourd'hui ce sont les mêmes magouilles sauf que tout ça a été hallalisé par notre guide presque suprême kais le ***