alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 09:22
Dernières news
Lilia Bouguira et Mustapha Bâazaoui obtiennent gain de cause contre l’IVD de Ben Sedrine
08/12/2021 | 09:37
2 min
Lilia Bouguira et Mustapha Bâazaoui obtiennent gain de cause contre l’IVD de Ben Sedrine

 

Les deux anciens membres de l’Instance Vérité Dignité (IVD), Mustapha Bâazaoui et Lilia Bouguira avaient révélé, en octobre 2016, être victimes de harcèlement par la présidente de l’instance, Sihem Ben Sedrine. Ils avaient subi des agressions verbales de la part de celle-ci après avoir saisi le tribunal administratif au sujet de la nomination d’un deuxième vice-président de l’IVD.

 

Au cours du même mois, l’IVD a annoncé le limogeage de ses deux membres. Cette décision avait été prise malgré l’absence de quorum légal. Par la suite, Lilia Bouguira et Mustapha Bâazaoui, illégalement limogés, ont saisi la justice tunisienne afin d’annuler cette décision.

Dans une publication Facebook du 7 décembre 2021, Lilia Bouguira a révélé qu’ils avaient enfin obtenu gain de cause contre Sihem Ben Sedrine.

 

 

Le tribunal administratif a confirmé l’illégalité du limogeage des deux membres. Il a relevé la non-convocation de ces derniers pour la séance ayant abouti à la levée de leurs immunités et l’absence de ce point de l’ordre du jour. Le tribunal a conclu que ces éléments constituaient, à eux seuls, une preuve suffisante pour considérer que l’instance, par l'exercice de l'autorité que lui conférait la loi, aspirait à atteindre des buts sans rapport avec l'intérêt public.

 

Le tribunal administratif a, donc, décidé d’annuler la décision prononcée par l’instance. Lilia Bouguira s’est félicitée de cette victoire. Elle a tenu à mettre en évidence la conclusion du tribunal. « L'IVD a tout programmé dès le début pour nous éloigner tous les deux à une autre fin que l'intérêt public », a-t-elle écrit.

De son côté, Mustapha Baazaoui a rappelé que deux autres enquêtes visant l’instance et sa présidente étaient en cours.

 

 

Lilia Bouguira et Mustapha Baâzaoui avaient, également, décidé de porter plainte contre Sihem Ben Sedrine pour entrée par effraction et vandalisme. La présidente de l’IVD s’était introduite dans leurs bureaux au siège de l'instance.

 

 

S.G

 

08/12/2021 | 09:37
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
L'avis des traîtres.
a posté le 09-12-2021 à 08:50
La vipère a ses adorateurs. C'est que le pays est infecté de traîtres qu'il faudrait toujours avoir à l'oeil.
Abel Chater
Sans la Dame de fer, Sihèm Ben Sédrine, l'IVD aurait été une proie facile pour ceux qui se sont infiltrés, au profit des résidus de l'ancien régime dictatorial déchu de Ben Ali.
a posté le 08-12-2021 à 19:42
Maintenant, au lieu d'enfoncer leurs têtes de la honte dans l'actuelle neige d'Aïn Drahem, ces deux comiques Lilia Bouguira et Mustapha Bâazaoui, prennent les Tunisiens pour des cons.
La direction de l'IVD, les avait limogés, comme ça pour le plaisir, comme elle le fit avec Zouhair Makhlouf. Ce dernier écope d'une année de prison pour une autre affaire, tellement son honnêteté ne put tenir longtemps devant ses mensonges.
Laissez Sihèm Ben Sédrine en paix. Elle a géré plus de vingt mille (20.000) employés à l'IVD, avec compétence et bravoure, malgré tous les sabotages et toutes les intrigues dont elle fit face contre toute une gigantesque machinerie, de l'ancien régime du dictateur déchu Ben Ali.
Bien qu'il y ait tant de juges, tant de juridiques et tant de commissions et de chefs de commissions qui gèrent l'IVD, il y a ceux qui veulent encore donner l'impression comme si l'IVD, était un kiosque "kochk" de «Hammas», dirigé par Sihèm Ben Sedrine.
Honte aux ignorants et à ceux qui se laissent manipuler par les ignorants.
Toutes mes salutations cordiales à Madame Sihèm Ben Sedrine, avec mes sincères condoléances les plus attristées, à la suite du décès de notre frère commun, le grand militant marçois, Hammadi Ghars (Allah yarhamou wè innaâmou. Innè Lillèhi wè innè ilayhi raâjioun).
mansour
La destruction totale des valeurs et identité tunisienne, la mission de Sihem Ben Sedrine et l'IVD
a posté le 08-12-2021 à 13:45
avec une séries de procès spectacle organisés sur ordre du pouvoir islamiste des freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha-CPR-Tartours Marzouki-Ettakatol et autres alliés complices d'Ennahdha pour juger les patriotes démocrates et les éliminer du paysage politique, culturels et intellectuels du pays comme Madame Lilia Bouguira et Monsieur Mustapha Bâazaoui victime de la tyrannie des 11 années du pouvoir islamiste des freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha-Sihem Ben Sedrine+IVD