alexametrics
Dernières news

Abdellatif Mekki : des patients refusent d’être placés dans les hôpitaux !

Temps de lecture : 1 min
Abdellatif Mekki : des patients refusent d’être placés dans les hôpitaux !

 

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a publié, ce dimanche 5 avril 2020, un statut sur sa page personnelle Facebook, indiquant que certaines personnes atteintes du Covid-19 refusent d’être placées dans les hôpitaux et les centres d’accueil.

 

Abdellatif Mekki indique que la prise en charge des patients contaminés permet de réduire le risque de contamination puisque plusieurs d'entre eux ne respectent pas scrupuleusement les règles de l’auto isolement. Il ajoute que les malades seront placés sous un contrôle médical et bénéficieront du traitement selon le nouveau protocole afin d’accélérer la guérison et réduire le risque de complication.

 

« Toutes ces raisons servent aussi bien l’intérêt personnel des patients que l’intérêt collectif. Nous prions les malades ainsi que leurs familles de répondre aux efforts de la commission formée par le ministère de la Santé, pour contribuer à endiguer cette maladie en Tunisie. Au final et quoi qu’il en soit, la commission appliquera les consignes du ministère ! », assure Abdellatif Mekki.

 

Notons que le nombre de contaminés par le Covid-19 est de 553 cas sur un total de 6.485 dépistages réalisés, selon le dernier bilan annoncé par le ministère de la Santé en date du samedi 4 avril 2020. Pour les hospitalisés, on a enregistré 5 rétablissements et 18 décès. Parmi les 19.025 personnes placées en auto-isolement, 18.666 ont fini leur quarantaine et 508 autres sont toujours sous observation

La Tunisie est confinement total depuis le 22 mars 2020.

 

Tous nos articles sur le Coronavirus (covid-19) en Tunisie

 

S.H

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Geronimo
| 06-04-2020 08:55
Monsieur le Ministre.
Regardez les statistiques et vous comprendrez la raison de pour laquelle les tunisiens refusent les hopitaux. La grande majorité des admis dans les hopitaux y meurent, contrairement aux autres pays ou les gens ont plus de chance de guérir en se faisant admettre à l'hôpital.
Il vaut mieux rester chez soi et mourir dans des conditions dignes que mourir dans des conditions horribles dans vos mouroirs que vous avez le culot d'appeler hopitaux.

Moha
| 05-04-2020 20:28
Il a raison
Qu il patiente dans 3 semaines consécutives est ramadan et tout sera effacé et Alla aura sauvé le pays et on reprendra la construction de nouvelles mosquées à la place d ecole publique et d hopitaux
Et la corruption reprendra sa vie habituelle

takilas
| 05-04-2020 19:30
Il ne sait que faire du cinéma et du remue- ménage pour ses accompagnateurs et ses accueillants.
Il devient connu par ses cinémas superflus et ne réagit jamais à temps s'il n'y avavait pas des connaisseurs qui sauvent la mise, quoique toujours en retard par sa faute puisqu'il se balade continuellement et cherche les caméras.
Ses buzz ne servent que pour impressionner l'inculte ghanouchi qui l'a nommé.
Que de dépenses inutiles pour son cinéma .
Comme dit le proverbe :
" Celui qui t'a nommé t'a enrichi".

Lamine
| 05-04-2020 18:42
D après ce brave monsieur l état devrait leur trouver des hôtels 7etoiles.je n ai pas de mots pour exprimer mon indignation, et aussi reprocher au modérateur de diffuser un tel commentaire haineux et irrespectueux.
Ce brave mouaté peut il nous justifier s il a fait un don au 1818.y'a dhnoubi

veritas
| 05-04-2020 18:01
Les tunisiens préfèrent mourir que faire confiance aux khwanjias qui gouverne,certains ont fait confiance à ceux qui craignent sont entrain de payer une facture très cher depuis 10 ans et ce n'est pas encore fini.

OLM
| 05-04-2020 17:57
Courage et inchalah cette crise sera dépassée avec les moindres dégâts. Soyez M. le Ministre proche et à lé'coute plus des médecins que des administrateurs / directeurs des hôpitaux, car les premiers ont le vrai diagnostic de la situation et maîtrise ont mieux les besoins et requis de la crise, alors que plusieurs des administrateurs sont des gestionnaires, sans formation aucune sur le secteur. BONNE CONTINUATION ET INCHALLAH LA DELIVRANCE POUR BIENTOT

Ben Soltane
| 05-04-2020 17:35
D'ailleurs, c'est très grave de ne pas respecter ' à la lettre ' le confinement . Nombreux qui désobéissent et qui vont subir toutes les conséquences et impacter la santé d'autres personnes .
Donc, en Tunisie, il n'y a pas de mieux que d'assurer une parfaite prévention et respecter les consignes dans ce sens pour réussir enfin de compte .
Sans respect du confinement, les journées futures seraient inquiétantes et tristes , et ça sera enfin notre faute .

Mouwaten
| 05-04-2020 16:12
Les centres d'accueil sont très médiocres. Le risque d'y mourir est élevé non pas à cause du covid mais de froid et de malbouffe

Ghazi
| 05-04-2020 15:22
Et de jeter toute la responsabilité de l'hécatombe que verra notre pays les prochains 45 jours sur le compte du citoyen, tout est de la faute de peuple d'ignorants, de non responsables.

Alya
| 05-04-2020 15:15
Mais il vous faut unn texte juridique. Vos intentions même bien expliquées vont être rejetées dans certains gouvernorats et on le voit d ailleurs .une pensée pour le jeune décédé dans le gouvernorats de sfax complètement seul savait il qu il était atteint du covid!

A lire aussi

Notant que cette plateforme est accessible à partir du site

03/06/2020 15:01
0

18 000 par voie aérienne et 7 000 par voie terrestre.

03/06/2020 13:43
2

Il est à rappeler que M. Marzouk est rentré de France hier

03/06/2020 13:14
8

La présidente du PDL, Abir Moussi a affirmé dans une intervention lors de la plénière de ce mercredi

03/06/2020 13:05
11