alexametrics
Dernières news

Tunisie - Mohamed Ghannouchi officiellement accusé dans l'affaire Nestlé

Temps de lecture : min
Tunisie - Mohamed Ghannouchi officiellement accusé dans l'affaire Nestlé

Pour la première fois, l’ancien Premier ministre tunisien, Mohamed Ghannouchi, est officiellement accusé dans une affaire. Il s’agit de l’affaire de la cession des parts de l’Etat dans Nestlé Tunisie, à Sakher El Materi, gendre de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali.
M. Ghannouchi a déjà été entendu à ce sujet, mais en tant que témoin et en sa qualité d’ancien président de la commission supérieure des marchés. Il a cependant été interrogé aujourd’hui en tant qu’accusé par le juge d’instruction du 16ème bureau et ce après que le dossier ait été visé par la chambre des mises en accusation.

Autre affaire, celle du bâtiment loué par le ministère du Commerce aux Berges du Lac dans laquelle sont concernés Ridha Grira, ancien ministre des Domaines de l’Etat, Mondher Zenaïdi, ancien ministre du Commerce et Zine El Abidine Ben Ali (voir notre article à ce sujet). Bien que selon les expertises, le bâtiment ait été loué à 100 dinars le m², alors que les prix courants stipulaient à l’époque une valeur allant de 106 à 134 dinars, il y aura une accusation en bonne et due forme contre Ben Ali et les deux anciens ministres.
Ce sera là aussi la première et l’unique affaire dans laquelle est évoqué Mondher Zenaïdi qui se trouve à l’étranger. Zine El Abidine Ben Ali est en fuite et Ridha Grira est arrêté dans le cadre d’autres affaires.

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Citoyen_H
| 28-11-2012 22:26
Il vaut à lui seul, 100 fois meilleur que toute l'équipe des bédouins chameliers réunis.
C'est une formule 1, en comparaison aux pingouins qu'on pourrait assimiler à la machine à vapeur du 17éme siècle, inventée par Denis PAPIN.
Ce monsieur, matière grise personnifié, fait infiniment peur à la matière noire, représentée par les bouchlakas chameliers.
La chasse aux sorcières qu'entreprennent actuellement les pingouins bédouins chameliers lâches traitres à la nation, n'est pas anodine.
Étant conscient de leur incapacité criante de gérer ne serait ce une échoppe de glibettes et de fruits secs, les bouffons chameliers veulent éradiquer toute trace de tête pensante de la surface du pays.
Le savoir, la connaissance et l'intelligence, sont à leurs yeux, des visions cauchemardesques.
L'obscurantisme, le terrorisme, les âneries, l'ignorance, n'ont jamais réussi à prendre le dessus sur le savoir.
Leurs jours sont comptés. C'est une question de jours.....................

hamahama
| 28-11-2012 18:53
le grand mal est fait par celui qui a pu durer 23 ans plus quelques années d'expérience avec l'état qui le précédé et quelque entourage et aujourd'hui il vie tranquille et je crois n'importe qui n'auras la possibilité de contestées a l'époque des consignes d'en haut
au moment qu'il est protéger lui et sa familles et que cette vente des part ne représente que la déférence de 6 a 34 DT si c'était céder a un dinars symbolique là aurais vol et complicité de vol je ne vois pas le crime que M Ghannouchi a commis comme corruption
et n'importe qui a sa place fera de même ce qui il faut voir es que ce Monsieur ces enrichie sur le dos du peuple ou non mais de ce montrées sur une vengeance généralisées alors il faut constituées 11 millions de dossiers et épargner les vôtres et si vous êtes pas pour la conciliations de tous les tunisiens alors venger vous au jour que votre tour viendra car en cette période de votre pouvoir votre pratique est le même de celui d'hier le fils le gendre le frère le copain du partie tel ou tel en les préférences et ce n'est que dans le provisoire demain ça sera pire

San
| 28-11-2012 18:07
Léon, tu es un lion.

Michmich
| 28-11-2012 17:56
Bravo! j'adore! Tellement ça! et pendant ce temps-là, ça s'affronte à Siliana, on crève plus la faim ...Mais à un moment donné ce système va finir par s'essouffler très vite! Si d'autres affrontements éclatent ailleurs, ça pourrait s'embraser en qq jours. Ce qu'il y a de triste dans tout cela c'est qu'il faille en arriver là, affrontements, divisions, violences, pour qu'on nous restitue la légitimité de notre révolution!

WAIT N SEE
| 28-11-2012 16:51
alors la, ce qui attend le present gouvernement et parlemengt. sur les actifs du peuple, VENDU AU QATAR et autres...toute chose en son temps....

G&G
| 28-11-2012 16:12
Quand B.Ali avait annoncé la création de 300.000 postes avant la fin de 2012 le projet a été proposé par Mohamed Ghannouchi par un timing détaillé sur deux ans. Ce projet réalisable aurait pu aujourd'hui permettre à la Tunisie d'éradiquer à jamais le chômage de nos jeunes diplômés.

Citoyen_H
| 28-11-2012 15:56
Le titre de votre post est un must. Excellent.
Rien à rajouter. Vous méritez une décoration.

Salutations

ali
| 28-11-2012 15:28
du cinéma voilà tout
alors que le peuple crève dans la misère, les prix flambent, la vie devient de plus en plus chère, on n'arrive plus à joindre les deux bouts, nos gouvernants se lacoulent en douce, avec leurs déclarations dans les plateaux de télévision, ils s'en foutent de nous
et ne cherchent qu'à détourner notre attention par leur esprit de vengeance
la révolution n'a pas été faite pour ça
qu'avons nous récolté de cette révolution: la décadence en tout et surtout au niveau sécuritaire et social
latrabbah hom

Carthage Libre
| 28-11-2012 14:44
Bon à mon avis, il y'a des choses plus graves à juger que Mohamed Ghanouchi : L'autre Ghannouchi, hautement plus dangereux que n'importe quelle espèce vivante en Tunisie, Diplômé en Es Art de la Manipulation, créateur et fomenteur d'un système qui conduira la Tunisie à sa perte, d'un Etat en déliquescence, d'une société divisé alors qu'elle ne l'a jamais été, qui a manipulé, trituré, lavé, voir même condamner une certaine pauvre "opinion publique" (et qui continue dans son abrutissement à voter pour ces "choses"), qui prépare un complot contre l'Etat et la société civile, qui, tel un serpent, distille du venin chloroformé afin d'endormir les plus abrutis d'entre nous, toujours et encore, en vue de faire régresser le pays de plusieurs siècles (tout en roulant et profitant des technologies des autres) : le plan est diabolique je vous dis : la Tunisie, outre le fait qu'elle devient une "dépendance" qatari et même saoudienne, pour leurs "plaisirs" et par vengeance d'un certain Bourguibisme éclairé (devenu paria antre temps) est sur la bonne voie du paupérissement, voir même d'une guerre civile larvée, car plus y'a de pauvres, plus ils s'occuperont de leur ventre, plus facile sera la "distribution" de chocolats made in wahhabite avariés, plus ils dépendront d'eux, et plus ces zigotos se maintiendront au pouvoir...Sauf que...la machine "huilé" à la Ben Ali, parfaitement orchestrée, a pris UN seul grain de sable et tout est parti en l'air en l'espace de 3 semaines...Je parie ce que vous voulez que ces Messieurs prendront l'eau en quelques jours, et que même l'évocation de tous les "saints" wahhabites du monde n'y changeront rien ; ils ont abattu leur "carte maitresse", la religion, pourtant puissante substance psychoactive, mais apparemment ça marche pas, malheureusement pour eux ; la "dégagitude" ne saurait tarder, car "ventre affamé n'a point d'oreilles" ; ne me faite pas la comparaison entre un Ghannouchi et un autre s'il vous plaît, car malgré que le Mohamed s'est fourvoyé dans une dictature Ben alienne sans fin, il a néanmoins contribué à une certaine stabilisation économique du pays, noeud gordien de tout Etat dans le monde...L'autre est un comploteur contre ce même Etat et sa société civile.

farfalla
| 28-11-2012 14:08
merci, barradli ala gualbi

A lire aussi

Le président du parti Qalb Tounes, Nabil Karoui a accordé une interview spéciale, ce dimanche 25

25/10/2020 21:46
1

lui demandant d’abandonner son immunité

25/10/2020 21:23
1

Notre histoire est celle de la lutte contre les tyrannies et les

25/10/2020 20:04
10

es tentatives de manipulation et de banalisation de l’affaire

25/10/2020 19:06
2