alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 19:47
Dernières news
Salsabil Klibi dénonce l’ambiguïté de l’entreprise de Kaïs Saïed
15/03/2022 | 15:23
2 min
Salsabil Klibi dénonce l’ambiguïté de l’entreprise de Kaïs Saïed


Est-ce que le président de la République veut réviser la Constitution de 2014 ? Souhaite-t-il plutôt élaborer un nouveau texte constitutionnel ? Et quid du référendum ? Qu’en sera l’objet ? « Je n’en ai aucune idée ! ». C’est ce qu’a avancé l'enseignante universitaire spécialiste du droit constitutionnel, Salsabil Klibi, comme réponse à toutes ces questions posées par Elyes Gharbi dans Midi Show mardi 15 mars 2022, sur les ondes de Mosaïque FM. 
 
Le décret 117 n’apporte aucune clarification. Le projet de Kaïs Saïed demeure ambigu et ce qu’il compte faire de la Constitution de 2014 ainsi que la nature du texte qui sera soumis au référendum le 25 juillet prochain sont entourés du flou le plus total. 
 
Aucun détail n’a été communiqué quant à la mission exacte du comité consultatif que le chef de l’Etat compte composer et consulter. On ne sait rien des travaux qui lui seront assignés ni de leur déroulement. Selon Mme Klibi, tant que ce comité, n’a pas été constitué, on n’aura pas de réponses. 
 
 
Il est, cependant, clair que les membres du comité en question seront désignés par le locataire de Carthage lui-même. Ils seront consultés par le président de la République mais leurs recommandations pourraient ne pas être prises en considération. « Ce que ce comité présentera ne représente pas d’avis conforme », selon Mme Klibi. 
 
Après avoir taclé Kaïs Saïed sur l’incertitude générale qu’a engendré son entreprise juilletiste, l’enseignante a critiqué le sens des priorités du chef de l’Etat soulignant que le sujet de la Constitution est secondaire compte tenu de la situation socio-économique du pays. « Avoir un nouveau texte ne nous apportera rien si la situation reste telle qu’elle l’est », a-t-elle affirmé. 
 
« Il faudrait, d’ailleurs, mettre fin à l’Etat d’exception », a-t-elle ajouté notant que le processus mis en place par le président de la République est long « comme s'il avait oublié que nous étions en période exceptionnelle ». 

 

N.J. 

15/03/2022 | 15:23
2 min
Suivez-nous
Commentaires
nazou de la chameliere
C'est pourtant simple
a posté le 16-03-2022 à 10:57
Le facho détricote toutes les institutions !!!
C'est le régime de la Corée du Nord ,en Tunisie !!!
Tout absolument tout sera interdit !!!
Le facho a une machine de destruction massive avec lui !!!
Même la pratique religieuse sera interdite !!! Toutes les religions serontinterdite !!!
Le facho a d'abord fait main basse sur le ministère de l'intérieur pour arriver à ses fins !!!
Il est prêt à achever les trois quarts des Tunisiens pour y arriver !!!
Arrêtez de parler de constitution ou d'élection !!!
Il n'y en aura pas !!!
Arrêtez de rêver !!!
Cette histoire finiras forcément par une guerre civile !!!
Faysal
On s e fout!
a posté le 16-03-2022 à 10:32
Le peuple tunisien se fout royalement de cette nouvelle Republique de constitutionalistes et juristes fantoche, qui defent les interets corporativistes et ceux de leur classe oligarchique . Kaeies Saeied par contre, est toujours soutenu par la grande majorite du peuple tunisien, qui a confiance en son integrite, son honnete et sa volonte de travailler pour uniquement l interet du peuple tunisien. Donc que ces constitutionalistes et juristes sachent que le peuple tunisien se fout de leur opinions et qu ils cessent de se pavanner sur les plateaux mediatiques Merci..
BOUSS KHOUK
ARRETEZ AVEC VOTRE CONSTITUTION DE MERDE
a posté le 16-03-2022 à 08:54
laissez le bosser et nous débarrassez de cette peste , vous nous cassez les couilles à la fin ! si vous voulez vivre avec eux , rejoignez les et surtout fermez la . ON EN VEUT PAS NON PLUS DE VOTRE DEMOCRATIE POUR L'INSTANT ....
Abidi
Expert
a posté le 16-03-2022 à 01:37
Et vive la pseudo révolution,de nos jours tout le monde est devenu expert en tout,on se demande où était ces experts durant ces 10 dernières années quand le pays était systématiquement saccagé par les partis politiques les lobbyistes et les mafieux
Dan
SVP
a posté le 15-03-2022 à 16:31
Le président travaille d'arrache-pied pour sauver le pays
Alors juste aidez-nous par votre silence ou des propositions concrètes
TNN321
Le président sème la pagaille
a posté le à 18:49
Le président sème la pagaille. On le laisse démolir, pas travailler.
Le déluge s'approche. Continuez à croire au Père Noel!
DHEJ
Il s'est égaré...
a posté le à 20:24
Dans les rouages des pouvoirs publics!