alexametrics
Dernières news

8 juges traitent à eux seuls plus de 3000 affaires de terrorisme, selon Sofiène Selliti

8 juges traitent à eux seuls plus de 3000 affaires de terrorisme, selon Sofiène Selliti

  

Le porte-parole du Pôle Judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiène Selliti, est intervenu ce lundi 2 janvier 2017, sur Mosaïque FM où il a déclaré qu’il faut appliquer la loi antiterroriste concernant les individus ayant rejoint des organisations terroristes. Une loi qui prévoit une peine maximale de 12 ans de prison.

 

« Si nous voulons combattre le terrorisme efficacement, il faudra qu’on pense à améliorer et à renforcer les conditions de travail des juges. Et ce, matériellement, en ressource humaines et logistiques » avait dit M. Selliti.

 

Il a conclu déclarant : « Il faut encourager les juges du Pôle Judiciaire de lutte contre le terrorisme. Car aujourd’hui, seulement, huit juges d'instruction et quatre adjoints traitent à eux seuls, de quelques 3000 procès pour terrorisme ».

 

S.A

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Abidou
| 03-01-2017 14:17
Le travail qui attend ces juges est difficile et immence .Pour le moment ce travail est le plus urgent a faire et ne doit pas attendre une eternite' .Pourquoi on ne recrute pas beaucoup de Juges qu'on formera specialement dans les affaires de Terrorisme Cette urgence est tres importante et doit etre prise tres au serieux . On pourra se faire aider par des JUGES ETRANGERS . Des vies humaines sont en jeu .

zohra
| 02-01-2017 19:12
absence logistique et non logique désolée

DHEJ
| 02-01-2017 18:01
Pour la Justice c'est une inondation judiciaire faute de la qualité des infrastructures !

Ghazi
| 02-01-2017 16:45
Si chaque juge clo 1 dossier par jour (inclus dimanche) dès demain, ils auront pour 374 jours...donc en 2018

Si chaque.........1 dossier par semaine....donc en 2023

Les dossiers qui seront en standby atteindront 3000 et plus...

Sans commentaire.

DHEJ
| 02-01-2017 16:30
8000 affaires par juge est c'est le débit Judiciaire ...


Ce mec se fout de son ignorance en évoquant le terme Logistique !


Avec un débit pareil, les présumés terroristes seront relâchés car la détention préventive est"maximaliser"!




zohra
| 02-01-2017 15:59
Ils n'ont même pas les moyen pour juger les terroristes sur place qui se comptent par milliers or qu'ils n'ont pas arrêter pas de nous bassiner, que les mercenaires de moyens orient de retour en Tunisie doivent être jugé et arrêter. Comment ? pénurie de juges, absence de logique, pas de prisons...
c'était vraiment prévisible, la majorité vont être lâchés dans la nature par manque de preuves. Rabi yaster

Tunisienne
| 02-01-2017 15:38


Il faudra donc une vingtaine d'années pour démêler les affaires de terrorisme en cours ! Sans oublier celles qui viendront s'ajouter après le retour des milliers de terroristes disséminés dans le monde et la sortie de prison de ceux qui seront jugés avec la loi antiterroriste actuelle (peine maximale de 12 ans, avec les différentes «circonstances atténuantes» et possibilités de réduction de peines).

D'ici là, une bonne partie du peuple tunisien aura amplement le temps d'être exterminée !


Entre-temps, les magistrats manifestent pour quelques petites ou grosses miettes supplémentaires de pouvoir et de privilèges...



A lire aussi

Mohamed Abbou a indiqué qu’il se présente à la présidentielle afin de changer la situation actuelle

22/08/2019 23:58
0

S’occuper de sa campagne électorale n’entre pas dans ses prérogatives de chef du gouvernement

22/08/2019 21:57
0

Le candidat à la présidentielle, Abdelkrim Zbidi a été présent, ce jeudi 22 août 2019, sur le

22/08/2019 20:43
5

Les parlementaires ont approuvé, ce jeudi 22 août 2019, deux propositions concernant la modification

22/08/2019 20:00
0

Newsletter