alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:03
Dernières news
Zouhair Maghzaoui : le gouvernement a entravé le processus du 25-Juillet
20/05/2022 | 09:37
2 min
Zouhair Maghzaoui : le gouvernement a entravé le processus du 25-Juillet


Le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouhair Maghzaoui, s’est étalé, vendredi 20 mai 2022, sur l’évolution de la situation politique en Tunisie à quelques semaines de la tenue du référendum prévu par le président de la République, Kaïs Saïed. 
 
Estimant que des retards ont été accusés dans l’exécution de la feuille de route de Kaïs Saïed, il a indiqué, au micro de Myriam Belkadhi dans la Matinale de Shems FM, que les législatives anticipées auraient dû être finalisées à l’heure qu’il est. Ces élections sont, rappelons-le, prévues en décembre 2022, selon le calendrier annoncé par le chef de l’Etat en décembre 2021. 
 
Ces retards ont fortement impacté l’ensemble du processus du 25-Juillet, selon Zouhair Maghzaoui. Le politicien a souligné que de larges pans du peuple tunisien exprimaient leurs inquiétudes et lassitude face au retard pris.
 
 
Ces préoccupations sont les mêmes chez le mouvement Echaâb selon son secrétaire général. Le parti s’attendait, d’après Zouhair Maghzaoui, à ce que les choses se passent plus vite à plusieurs niveaux ; les réformes constitutionnelles en lien avec le régime politique, le système électoral et le modèle économique. 
 
Il s’est attaqué, dans ce sens, au gouvernement de Najla Bouden soulignant que l’équipe gouvernementale n’a fait qu’entraver davantage le processus du 25-Juillet. « Le gouvernement aurait dû prendre un ensemble de mesures pour alléger le poids de la crise économique », a-t-il déclaré évoquant la hausse du taux directeur annoncée par la Banque centrale de Tunisie. 
 
Il a ajouté, à ce sujet, que le président de la République aurait dû, de son côté, réviser par décret le modèle d’octroi de prêts à l’Etat par la BCT, appuyer le changement des billets de banque et charpenter la collecte des impôts. « Kaïs Saïed a beaucoup insisté sur la lutte contre la corruption, mais cela n’a pas apporté le changement escompté dans le quotidien des citoyens », a estimé Zouhair Maghzaoui.  
 
 
Le politicien a signalé, également, que les citoyens n’iraient pas voter le 25 juillet prochain si aucun changement convaincant n’est pressenti. Interpellé à ce sujet, il a fait savoir que le président de la République soumettrait probablement sa nouvelle constitution au référendum, notant, toutefois, qu’il est du devoir du chef de l’Etat de faire participer tous les acteurs politiques et engager le débat autour de ce nouveau texte. 
 
 

N.J.

20/05/2022 | 09:37
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Sur qui peut-on compter, alors ?
a posté le 20-05-2022 à 18:37
Si le gouvernement formé et soutenu par le président s'ingénie à mettre des bâtons dans les roues du gouvernement, sur qui compter désormais pour faire passer cette pilule qui semble encore plus amère que ce qu'un vain peuple pensait
Tunisino
L'imbécile heureux
a posté le 20-05-2022 à 15:25
J'ai eu la chance de connaitre comment fonctionnent les branches des communistes: Aveugles, Opportunistes, et Modérés. J'ai aussi eu la chance de connaitre comment fonctionnent les branches des islamistes: Aveugles, Opportunistes, et Modérés. J'ai la forte impression qu'ils sont catastrophiques, à part peut être certains modérés responsables qui croient que toute solution politique doit passer par le développement durable, primordial pour les citoyens du présent et du futur. Quant aux centristes, ils sont aussi de différentes branches: Irréalistes, Opportunistes, et Modérés. Ce qui manque aux centristes modérés est la compétence et le vrai patriotisme pour fédérer les meilleurs des modérés, de toutes les couleurs, dans un projet national patriote qui tient compte non seulement de la politique mais aussi du développement, et non seulement du présent mais aussi du futur. Quant à ce communiste imbécile ZM, comment veut-il que Bouden fasse quelques choses alors qu'elle est une esclave chez Zakafouna, et comment veut-il que Zakafouna se débarrasse de sa lenteur et de son opacité alors qu'ils sont ses atouts pour assoir sa république populiste!
watani2
Drôle de réaction des partis
a posté le 20-05-2022 à 13:50
Chaque secrétaire général de parti parle au nom du peuple, alors qu'il doit parlé uniquement de ses électeurs et encore. si ces électeurs sont du même avis. Maghzaoui du mouvement Echhab déclare que le peuple ne va pas voté aux élections du 25 juillet, comme si c'était le résultat d'enquête sur ce thème. Nous sommes encore très loin des compétences politiques. A-t-il présenté un contre programme ficelé pour les élections du 25 juillet ? réponse : Non
EL OUAFI
Mr Kais Saied fait ce qu'il peut
a posté le 20-05-2022 à 13:49
(notant, toutefois, qu'il est du devoir du chef de l'Etat de faire participer tous les acteurs politiques)
Vous vous y accrocher à cette version du dialogue, mais bon sang, vous ne l'avez pas compris ! Il ne pourrait y avoir un dialogue avec des traîtres et des malfaiteurs, est-ce raisonnable de s'asseoir à la même table avec des délinquants, des voleurs et fraudeurs, de tous les genres,l'absurdité totale !
Vous voulez les réhabiliter, leurs donner une légitimité, ils noircis par leurs comportements indécents envers le peuple.
Mr Maghzaoui,ressaisissez-vous !
Le moment est venu pour assainir le pays depuis l'indépendance qu'on traîne ce boulet, manigance, fraude, opportunisme, des passe-droit etc ,etc. . .
'?purer ce pays quoiqu'il en coûte, la seule initiative payante
Le rafistolage, le copinage et ce système qui entrave tout progrès, remettre le pays sur le droit chemin et un vrai retour au travail, ne pas faire semblant !
Ces spéculateurs, ces professionnels de la délinquance il faut les mettre hors circuits.
Si vous adhérez aux injonctions que projette le président Kais, vous serez un élément positif qui aura contribué au développement du pays.
Toute cette horde de boiteux et miséreux politiquement, ne cherchent qu'à tirer la couverture vers eux.
Lenet
@EL WAFI....MERCI
a posté le à 14:25
Tu as tout dis....pas de dialogue avec les malfrats et les mafieux.