alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 04:55
Dernières news
Kaïs Saïed : la préparation de la nouvelle constitution se fait de manière démocratique
19/05/2022 | 18:53
3 min
Kaïs Saïed : la préparation de la nouvelle constitution se fait de manière démocratique

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a présidé, ce jeudi 19 mai 2022, le conseil des ministres consacré à l’examen d’un projet de décret pour la création d’une commission nationale consultative pour une nouvelle République, ainsi qu’un projet de décret concernant la convocation des électeurs pour le référendum.

 

A cette occasion, le président de la République a affirmé que les préparatifs ont commencé depuis un certain temps de manière démocratique, soulignant que l’élaboration des constitutions passe par deux phases, la préparation et l’approbation.

« La préparation a commencé avec la consultation électronique qui avait réussi malgré les obstacles qu’ils avaient mis. Par la suite, viendrait le rôle de commission nationale, dont nous allons discuter la composition et les prérogatives, sachant qu’il s’agit d’une commission consultative. Ensuite, le projet sera réalisé puis présenté au référendum. Il sera soumis par le président de la République au peuple, et c’est là, la phase de l’approbation », explique Kaïs Saïed.

 

Dans ce contexte, il ajoute qu’il s’appuiera sur le soutien populaire pour passer d’une Constitution qui allait faire exploser l’Etat de l’Intérieur, vers une autre qui exprimera réellement la volonté du peuple. « Avec la volonté du peuple et l’aide de dieu, ce sera une nouvelle République, basée sur des fondements solides. Elle garantira l’unité de l’Etat et sa continuité, ainsi que les droits des Tunisiens à une vie digne. Les textes ne sont pas une finalité en soi, mais les impacts réels de ces textes sont beaucoup plus importants ».

 

Par ailleurs, le chef de l’Etat a réaffirmé : « Celui qui craint la volonté du peuple, celui qui a essayé de nuire désespérément à la consultation électronique ne peut être qu’un ennemi du peuple. D’autre part, celui qui pleurniche à l’intérieur comme à l’étranger, ne croit pas la souveraineté de l’Etat, ni à celle du peuple. Ils essayent de falsifier les pensées, ce qui est plus dangereux que la falsification des résultats des élections et du référendum. Cependant, ils ont échoué à plusieurs reprises et ne peuvent plus se cacher. Ils ont dépensé les milliers de milliers en dinars et des milliards de milliards en devises. Ils ont échoué et leur perturbation en témoigne. Le dialogue sera ouvert aujourd’hui dans un cadre légal clair ».

 

Kaïs Saïed poursuit son discours en faisant de sa détermination à protéger la vraie liberté, et non celle formelle. « Nous sommes, également, déterminés à assainir le pays à travers une justice équitable. Multiples sont leurs dépassements qui sont passés sans sanction et dans l’impunité totale. Dans quelques jours, nous passerons du désespoir et de l’abattement à l’action et à l’espoir. Nous traverserons ensemble cette étape historique et décisive afin de concrétiser les revendications de notre peuple en terme de souveraineté et de liberté ».

 

« Nous allons examiner la convocation des électeurs au référendum à la date fixée. Nous allons œuvrer à ce qu’il se déroule dans les meilleures conditions. Nous allons réexaminer l’inscription des électeurs dans le Code électoral afin que la participation soit ouverte à tout le monde. Ceci est possible et faisable. Le but n’étant pas d’avoir des textes inapplicables, mais l’objectif est de permettre aux Tunisiens de pouvoirs s’exprimer ».

 

Au final, le président de la République a rendu hommage à la militante Maya Jeribi, décédée le 19 mai 2018, appelant les ministres à observer une minute de silence à sa mémoire.

 

S.H

19/05/2022 | 18:53
3 min
Suivez-nous
Commentaires
JUDILI58
IL MANQUE UNE PHASE
a posté le 20-05-2022 à 18:18
Entre l'élaboration et l'approbation il doit y avoir l'explication. Cette dernière vise à éclairer le choix du citoyen le jour du vote. Cette phase doit être publique et équitable entre le OUI et le NON. Depuis 10 mois la campagne pour le OUI est la seule à s'exprimer. D'ores et déjà les dès sont pipés . De plus la campagne du référendum si elle sera autorisée sera réduite à 2 ou 3 semaines. En clair il n y aura pas d'explication suffisante, le débat publique sera escamoté et le citoyen votera sans être éclairé. C'est une constitution qui vivra le temps que vivra son initiateur. Encore une fois notre chère Tunisie est en train de rater un énième rendez-vous avec l'histoire.
why_GZ
Vraiment ?
a posté le 20-05-2022 à 17:37
Des fois je me demande s'il croit vraiment à ce qu'il dit...
Là, il nous prend vraiment pour des idiots, des imbéciles heureux... Quelle démocratie ?
Il passe ton temps à s'opposer aux forces contre lui, aux EUX contre NOUS... En arabe on dit ihatri. Le KS est dépassé, il vit dans un autre monde parallèle. C'est une catastrophe. De toute facon, il nous reste 2 mois avant que tout le monde puisse s'exprimer et le ramener à ses cours d'amphi. Un cauchmer qui aura trop duré.
riri
traitre à moi même lol ?
a posté le 20-05-2022 à 12:13
"« Celui qui craint la volonté du peuple, celui qui a essayé de nuire désespérément à la consultation électronique ne peut être qu'un ennemi du peuple. "

Je suis tunisien.

J'ai boycotté cette consultation électronique ridicule qui s'apparente à un sondage bidon.

donc je suis un ennemi du peuple? un ennemi de moi même?

Merci pour les insultes gratuites,

Mr Saed dervait arreté de s'adresser au soit disant Peuple (ceux qui le soutienne aveuglement, les autres tunisiens sont tous des traitres), et prendre ses décisions seuls, au moins ce serais plus honnête.
Fares
Allah la trab7ou ce complexé
a posté le à 18:42
Je n'ai jamais vu une personne aussi haineuse et détestable. A chaque fois qu'il ouvre sa gueule c'est pour débiter des insultes tel un égout de l'ONAS débitant vous savez quoi. Qu'il aille voir un psychologue, sa santé mentale ne n'arrange vraiment pas.

Il traite 95% et peut-être même 97% du peuple de traîtres parce qu'ils ont boudé son fiasco national. Je suis un traître et fier de l'être dans ce cas.

Qui a mandaté saied SAAWS pour qu'il réfléchisse à la place des tunisiens. La semaine dernière un des bullshitters de Saïed (khar..t saied) sur IFM nous a surpris par l'argument suivant: Le Président saied a été élu par 73% des tunisiens, alors le président saied a jugé que les tunisiens pensent...Socrate, Platon, Aristote et Goedel auraient dû se retourner dans leur tombes à l'unisson face à cette logique implacable. Je conseille à ce khar...de retourner vendre des moutons dans la rahba de son bled. Toute cette merde qui entoure mr propre est aussi responsable de l'état actuel du pays et de sa destruction.
Mansour Lahyani
Complément à l'attention de Farès...
a posté le à 10:56
En fait, lorsqu'on tient copte des voix qui se sont réellement exprimées lors de l'électon présidentielle, après déduction donc des bstentionnistes qui n'ont pas jugé nécessaire de se déplacer le jou du scrutin, ce président n'a bénéficié que d'un peu moins de 40% des voix... Loin, donc, très loin de ces 73% si illusoires que les pro-KS tiennent à ériger comme un passeport pour le n'importe quoi adopté et religiusement suivi par leur poulain...
Il convenait de le préciser méthodiquement !!
Mansour Lahyani
Mais pouquoi faut-il qu'il parle, mordicus ?!!
a posté le 20-05-2022 à 11:27
"La préparation de la nouvelle constitution se fait de manière démocratique" ! C'est une affirmation digne de figuer au fronton du Temple de la Bêtise, dès qu'on pensera à en consacrer un...
KéssKais
Tout est biaisé en lui...
a posté le 20-05-2022 à 10:31
Je n'aime pas les gens qui ,lorsqu'ils s'adressent à vous,vous regardent de biais;
C'est un manque de confiance déguisé,la personne est consciente de ses propres limites mais est incapable ,du fait justement de son incompétence,de cerner le mal,alors elle se fie au
"Déz takhtéf",en jaugeant la réaction de son interlocuteur,en s'étant couvert au préalable de la douce carapace sécuritaire,télécommandée en lieu sûr par des mains à ses ordres.....
Il faut dire que les différents gouvernants et assemblées du peuple qui se sont emparés du pouvoir depuis 2014 ne valaient pas mieux,s'accommodant du lâab hwém,sans même avoir pris la peine de se doter de la seule instance régalienne,Cour Constitutionnelle,à même d'arbitrer entre pouvoir exécutif,législatif et judiciaire,en cas de conflit.....
il est vrai qu'un certain gourou ,le dénommé RG,sujet de la couronne britannique,que Bourguiba avait condamné en son temps à la sentence capitale avec sa prophétie célèbre: "Akdhiw âlih kbèl mè yakdhi âlikom" s'était retrouvé,avec son "tèwèfok" qu'il avait manié à merveille dans l'après 2013,comme seul maître de l'Etat,aidé en cela par Abir Barbou et son cirque de service dans l'ARP défunte jusqu'à ce que Mèwlènè el emir ihéb yohkom wahdou,KS,élu du peuple lui aussi,mette tout le monde d'accord....
Méskinè Tounèss,tokhroj kol marra bél séka,ou koll mè irajôua fél séka,séka ghalta.
Tardi
Confiance
a posté le à 11:36
Tout tient en un mot: Confiance.
On dit vote de confiance à un gouvernement,un peuple souverain accorde sa confiance aux élus,une assemblée retire sa confiance d'un gouvernement,etc,etc;
Et lorsque celle-ci fait défaut,c'est tout l'ensemble qui va cahin-caha;
Le FMI tarde à accorder sa confiance,les investisseurs ne sont pas prêts à investir,etc,etc;
Un certain jour de 2019,le peuple souverain a accordé sa confiance à KS et ce dernier,avant de prendre ses fonctions,a prêté serment au Bardo de respecter la Constitution et en ce 25 Juillet 2021,il fit son coup d'Etat en s'octroyant exactement les mêmes pouvoirs d'un BCE à son arrivée fin février 2011;
La différence est que BCE voulait que le peuple charge des élus par l'ANC afin d'élaborer une nouvelle constitution alors que KS veut consulter le peuple pour élaborer une nouvelle constitution;
Maintenant,pour parler de coup d'état en ce 25 Juillet 2021,la Constitution de 2014 avait-elle été respectée avant lui?la réponse est non,elle a été plusieurs fois violée:
-Acoquinement Nidè-Nahdha à l'assemblée
-Putch de Chahed et ses acolytes avec son TT
-Reacoquinement Kalb-Nahdha à l'assemblée
-Sabotage pour ne pas édifier la Cour Constitutionnelle.

Alors,@Arbitre et @KéssKais,je ne me fais pas moi ,comme vous,du mouron pour savoir si KS a oui ou non violé la Constitution,La fin justifie les moyens et Vogue la Galère!
Arbitre
Je suis d'accord avec votre conclusion.
a posté le à 11:13
Je suis d'accord avec votre conclusion;
Pourquoi ghalta? est-ce que la Constitution ne prévoit-elle pas la consultation du seul peuple souverain par un référendum?
Oh que si! Mais il eût été préférable ,comme dans toute démocratie qui se respecte,de consulter le peuple mais sans faire écrouler les précédents acquis,ARP,gouvernement,Conseil supérieur de la magistrature,ISIE,issus eux-mêmes de votes,comme le président de la république élu,et de parachever l'édification des instances régaliennes et la première d'entre toutes,Cour Constitutionnelle;
Ainsi,on aurait pu consulter le peuple par voie de référendum pour le nouveau code électoral,qui de toutes façons et dans tous les cas,aurait été mis en place à partir du prochain quinquennat prévu en 2024;
KS s'était-il senti dans l'incapacité de mener à bien ce programme sans qu'au préalable ighom âl kol et mette tout le monde devant le fait accompli?
Il a préféré ne pas courir le risque d'encourager la création d'une Cour Constitutionnelle qui aurait risqué de le révoquer et ce partant leur donner hbèl ikètfouh bih;
Seul l'avenir nous le dira.....
nazou de la chameliere
Et l'autre qui prétend dire la vérité !!!
a posté le 20-05-2022 à 10:19
Le facho demande aux Tunisiens de répondre par oui ou par non, à une nouvelle constipation !!!
Que personne ne connaît !!!
Et le facho ne prend même pas la peine de la mettre en ligne !!!
Non le débile profond va choisir des pions, soi-disant commissionné pour étudier son pavé !!!
Et un diseur de pseudo vérité, me balance ouééé nous shommes shouverains !!!
Beyen 3alikoum !!!
BORHAN
UNE CONSTITUTION POUR....!
a posté le 20-05-2022 à 09:05
Du jamais vu, un pouvoir qui façonne un projet de constitution en dehors du cadre légal, celui d'une approbation légitime d'une assemblée nationale élue par le peuple.
A ce rythme, le pouvoir va imposé au peuple une sorte de constitution à la clé: 99 pour cent.
Bourguiba l'a fait.
Ben Ali l'a maniée à merveille et sans va modération.
Quant à la n ai très ce nouveau prince, il n'a pas le cas choix. Il ne doit surtout pas déroger à la règle ou à la méthode qui rapporte gros.
Quant à la populace, elle déjà habituée à ce genre de procédé.
Mon vieux me disait: surtout ne change rien du moment que le truc fonctionne à merveille.
Vers quand même pitoyable de traiter la populace de la sorte.
TRE
Brabbi brabbi Fisè3 Fisè3 Hizzou Hèlkazi Lirrazi !
a posté le 19-05-2022 à 23:49
-
Fares
Define democracy please
a posté le 19-05-2022 à 21:44
Je pense que sa perception de la démocratie est bien différente de la nôtre.
riri
Dieu à parlé, de quel droit critiquer
a posté le à 12:17
c'est parcequ'il sait tout mieux que toi, que moi, que tout les tunisiens et que tout modeste habitant de la planette terre. Vous avez Elu un Dieu qui a toujours raison et qui sait tout. Il est déja très humble de s'abaisser à nous parler à nous simple mortels tunisiens.
Il va vous ecrire la meilleure constitution du monde et si vous ne la voulez pas, et bien c'est parceque vous etes un traitre !oui oui, c'est lui qui le dis et comme il a toujorus raison... LEs tunisiens devraient démissionner de ce role de "peuple', plus besoin de réflechir, de vivre, de parler, on a le Roi Saed Ier maintenant et il sait tout, il voit tout...et il est IMPOSSIBLE qu'il se trompe.

PS: on est tous mort les amis. RIP revolution.
nazou de la chameliere
J'ai arrêté
a posté le 19-05-2022 à 21:43
de lire ,même pas à la moitié de l'article !!!
Tellement ce bonhomme EST IMBUVABLE !!!
Et puis, il faut absolument qu'il retire le balais sur lequel il s'est assis !!!
Il raide de chez raide !!!
JE DIS LA VERITE
Propos 'égoûtants..
a posté le à 08:46
Pourquoi tant de haine des ces islamistes de misère?
Vive la Tunisie souveraine....
Bbaya
Il faut l'enseigner la démocratie!
a posté le 19-05-2022 à 21:20
La démocratie nécessite la majorité absolue
Pour le projet soit démocratique il faut au min la commission soit élu !

Comment il a pu être un enseignant ! Et du droit!
C'est avec "iss3af" il a eu son diplôme et son poste?
Ammar
Président
a posté le 19-05-2022 à 20:55
Que de la diarrhée verbale encore, encore et encore. '? chaque fois qu'il parle, il nous montre que son cerveau est vide et que ces neurones sont détruits par la cigarette. S'il n'est même pas capable de prendre soin de son corps, comment voulez-vous qu'il prenne soin de tout un peuple?
Forza
champion en mensonges
a posté le 19-05-2022 à 20:31
.
La fourmi
Au moins huit mois
a posté le 19-05-2022 à 19:57
Cela fait au moins huit mois que le Président a annoncé la création de cette commission.
Riadh
Si elle était là
a posté le 19-05-2022 à 19:52
Si Maya Jeribi était encore vivante elle t'aurait démoli!
riri
+10
a posté le à 12:18
certain, et il l'aurait traitée de traitre.
+1