alexametrics
Dernières news

Youssef Chahed : ces résultats sont la conséquence de l’éparpillement de la famille démocrate !

Temps de lecture : 1 min
Youssef Chahed : ces résultats sont la conséquence de l’éparpillement de la famille démocrate !

 

Le président de Tahya Tounes et chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré ; le 15 septembre 2019, que le faible taux de participation à l’élection présidentielle était un message important de la part du peuple, en réaction à l’annonce des sondages sortie des urnes.

« Il s’agit d’un facteur négatif qui peut influencer le cheminement démocratique », a-t-il ajouté. Il s’est également dit déçu qu’il n’y ait pas de représentant de la famille démocrate au deuxième tour de la présidentielle mettant cela sur le compte de l’éparpillement de cette famille.

Youssef Chahed a également invité les Tunisiens à voter massivement aux élections législatives pour ne pas abandonner la Tunisie à l’inconnu en ajoutant qu’il n’y avait d'autre choix que celui de l’union le 6 octobre prochain.

 

S.F

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

MH
| 17-09-2019 07:23
1- Faible taux de participation ne veut pas dire forcement moins de participation. Démonstration:
1er tour 2014: 62,91% pour 5 308 354 inscrits soit 3 339 666 votants
1er tour 2019: 45,02% pour 7 081 307 inscrits soit 3 188 004 votants
2- YC est le responsable de la défaite de sa propre famille politique. Démonstration:
Classement final: 1- Saied 18,8% 2- Karoui 15,4% -3 Mourou 13,0% 4- Zbidi 10,7% 5- Chahed 7,4%
ou encore : 1- Saied 18,8% 2- (Zbidi + Chahed) 18,1% 3- Karoui 15,4%

Mimimoi.
| 17-09-2019 06:45
Une faille démocratique la plus mauvaise du monde.

Citoyen
| 16-09-2019 21:57
Oublions les querelles et les causes de l"efritement de famille politique centriste démocratique. D'un point de vue objectif le score obtenu par YC me paraît honorable quand on pense au matraquage de tout côté qu'il a subi même de la part de sa famille politique qui devait le soutenir. Il ne faut pas oublier le renversement de la situation contre lui dès qu'il a commencé à mener la guerre contre la corruption. BCE était le 1er à le désavouer en demandant son départ. Ennahdha a profité de l'aubaine pour le soutenir contre son clan en suivant la règle" l'ennemi de mon ennemi est mon ami " sans que pour autant YC ait sollicité son soutien, ni s'est allié à Ennahdha , meme si cette dernière était l'allié déclaré de BCE.
Laissons de côté tout cela et focalisons-nous sur les élections législatives afin de tenter de faire front contre le populisme et l'intégrisme qui risque de détruire notre idéal démocratique.
Seul YC et son parti qui, en jouant un rôle fédérateur de la famille démocratique, pourrait rétablir la situation et sauver nos acquis

Famous Corona
| 16-09-2019 14:39
Il lui a fallu un échec cuisant pour qu'il se réveille et se rende compte de sa vraie valeur!! Il a perdu sa nationalité française et mis fin à sa carrière politique parsemée d'échecs, conflits et trahisons!!! En bref, son égo démesurée lui fait mettre la clé de son avenir sous la porte à l'âge de 44 ans!!! Pauvre imbécile!

mansour
| 16-09-2019 12:00
Y a Youssef Chahed+Tahya Tounes et l'islamiste Rached Ghannouchi+Ennahdha

DHEJ
| 16-09-2019 11:38
La Tunisie est une meurtrie!

Abel Chater
| 16-09-2019 11:38
Sa propre famille, dit-il ?
Parle-t-il de son propre parti politique Tahra Tounes (Tunisie Usée) avec plus de 80% de RCDistes, à leur tête le pire des "Azlèms" Kamel Morjane, qui nous revient avec son faux sourire de croquemort, comme si de rien n'était!!!
Ce que Youssef Chahed et ses semblables omettent bêtement, c'est qu'ils ont affaire à dix millions de Tunisiens, non plus aux milliers d'applaudisseurs, de lèche-bottes et de serpents aux carapaces de tortues.
Il est bien évident que les anciens RCDistes ou "destourisques", possèdent plus d'expérience dans le baratin politico-bluff. Il est encore plus évident qu'ils cherchent quelqu'un de débile, autour duquel ils continuent leur méthodes d'esclaves-nés, dont ils ont vécu toute leur vie de père en fils, sous les deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali. Mais ce n'est pas ça le vrai peuple Tunisien ni cela la jeunesse tunisienne, dont on exhorte les politiciens tunisiens à redynamiser et à leur remettre le flambeau de l'avenir et du futur du pays.
Au début de la prise du pouvoir de Ben Ali au 7 novembre 1987, et surtout après avoir lu sa déclaration de son 7 novembre, j'étais le plus grand Fan de Ben Ali. J'ai écrit à toutes les Instances allemandes et internationales jusqu'au sein de l'ONU, pour leur rappeler objectivement, que Bourguiba devait partir et qu'ils ne devraient pas saboter la prise du pouvoir par Ben Ali. Après quelques deux années, Ben Ali se mit à danser sous les applaudissements des hypocrites qui l'avaient gonflé jusqu'à l'éclatement. Tous les honnêtes se distancèrent de lui et le délaissèrent aux applaudisseurs lèche-bottes esclaves de père en fils. Le résultat s'est clôturé par la Révolution du 14 janvier 2011.
Maintenant avec Youssef Chahed, j'ai cru en lui et je l'ai soutenu depuis son entrée à la Casbah. Un jeune Tunisien plein d'énergie et de volonté, ayant vécu dans la démocratie française où la jeunesse dirige le pays depuis la présidence de la République. J'ai beaucoup cru en Youssef Chahed. Je n'ai jamais pensé qu'il allait tomber dans le piège des applaudissements des "Azlèms" RCDistes.
Maintenant, rien ne pourra plus l'aider que d'émigrer de nouveau en France et de demander à Macron, de lui restituer sa nationalité française.
Il y a un adage arabe qui dit : «kollou mèn taâra wakaâ » ou (celui qui s'envole doit atterrir). Mais Youssef Chahed devra croire aussi à l'autre adage, qui dit : «celui qui se relève est plus fort que celui qui n'est jamais tombé».

Ben zakour A.
| 16-09-2019 10:35
Douche froide,electro-choc, vote sanction, coup de balais....Toute la classe politique dirigeante est terrassée par un D'?GAGE POPULAIRE par les urnes. Victimes de leur EGO, les politiques doivent tous se remettre en question et réapprendre le ' Contact direct ' avec le peuple.....leçon de Bourguiba.
5 autres années noires nous attendent, sauf Si un gouvernement de technocrates compétents et surtout nationalistes sera formé.
Oui notre peuple est sentimental et a été facilement ´piege' par 'Yarham Khalil'.....

A__Zut !
| 16-09-2019 10:23
C'est ce qui arrive quand on ne veut pas voir plus loin que son égo !

Badis
| 16-09-2019 10:03
Au moins , que les démocrates s'unissent pour les législatives afin d'étre majoritaire .

A lire aussi

« Les valeurs démocratiques et la loi doivent être respectées

24/09/2020 09:41
1

"Il était un briseur de grève et n’est que le fruit d’une coïncidence

24/09/2020 09:38
1

L’Association des magistrats tunisiens a rendu public, ce mercredi 23 septembre 2020, pour répondre

23/09/2020 22:42
4

Il avait été en contact avec une personne infectée

23/09/2020 21:39
2