alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:51
Dernières news
Un jour férié à l’occasion du Mouled
06/10/2022 | 16:37
1 min
Un jour férié à l’occasion du Mouled

 

La présidence du gouvernement a annoncé, jeudi 6 octobre 2022 dans un communiqué, qu’à l’occasion de la célébration de la Fête du Mouled, qui coïncide le samedi 8 octobre 2022, un jour de congé sera octroyé aux agents de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif.

Une décision qui vient en application au décret présidentiel N°223-2021 du 7 décembre 2021.

 

I.N

06/10/2022 | 16:37
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Férié
a posté le 07-10-2022 à 17:41
C'est pas nouveau cela date de l'ère Bourguiba, aussi pour les grandes gueules le samedi est devenu un jour de congé hebdomadaire depuis la pseudo révolution
GZ
"Jour de fête"
a posté le 07-10-2022 à 05:31
Gages et mamours aux ratichons.

Dans son infinie bonté, la grande duchesse ruinée distribue jours de repos et gratifications à une "dysfonction" publique pléthorique, improductive, apathique par la charge épuisée.
On parle de quelque 750 000 fonctionnaires et agents réels et fictifs au traitement incontestable et incontestablement ruineux.
Le double d'un pays comme la Grèce, au nombre d'habitants similaire.
A un moment où une délégation s'est envolée pour Washington négocier un emprunt au près d'un FMI échaudé par tant de promesses de réformes et travail non tenues, dont les fonds viennent de pays industrieux, populations qui se lèvent tôt, se couchent tard et ne comptent pas ses heures. Pourvu que le bailleur sourcilleux, regardant nous pousse du bout du pied quelques vestiges qu'en bons mendigots, nous nous dépêcherons d'engloutir toute honte bue.
Qu'importe si les générations futures naissent et meurent endettées par des cigales écervelées.
"Jour de fête".
Loc
Au pays de cocagne
a posté le 06-10-2022 à 18:06
Toutes les occasions sont bonnes pour bénéficier des largesses de l'état providence , qui vit à crédit et grâce à la charité de pays qui , eux ne distribuent pas les jour fériés à tort et travers .
Y-at-il quelqu'un dans ce pays qui peut nous dire combien coute à l'état un jour férié ?
Que peut-on faire avec cet argent , un dispensaire , une école peut- être une petite route de compagne ! ?
à quoi donc pensent nos gouvernant ? Probablement aux prochaines élections .
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 06-10-2022 à 18:04
Et qui paye leur jour de congé a rien faire? Je suppose que ça ne changera pas beaucoup de leurs habitudes qu'ils soient présents ou pas au bureau.... On remarquera très peu la différence.

Sinon le mouled c'est un jour férié dans la religion musulmane ? Sur quel base puisque la naissance du prophète n'a jamais été déterminé. On sait seulement que s'était un lundi et pendant ce mois du calendrier islamique en cours.

Par contre on a la certitude qu'il est décédé le 12 de mois ci.

Je suppose qu'on célèbre plutôt sa mort que sa naissance au vu de ces faits....
cesarios
ça suffit, il est temps d'annuler le jour du samedi comme ........
a posté le 06-10-2022 à 18:03
une nation qui gît dans une banqueroute sauvage et qu'elle se trouve à un pas du profond gouffre de la faillite doit inciter et encourager ses fonctionnaires ,ses forces vives et son armada de gouvernants décideurs DANS TOUS LES DOMAINES ET LES SECTEURS à trousser les manches du lundi à samedi en vue d'améliorer et de propulser leur production , leur productivité, l' exportation et s'habituer à s'appliquer , à s'embrasser et à s'adonner coeur et âme à la meilleure gestion de nos deniers publics et de nos ressources naturelles .... Jusqu'à quand on se trouve colonisé par le FMI , par la BANQUE MONDALE, et leur quémander des emprunts ou supplier et implorer des dons des pays frères et amis comme des imbéciles, des abrutis et des stupides mendiants
Mansour Lahyani
Te fatigue pas trop, mon gars...
a posté le 06-10-2022 à 16:59
...de toutes les manières ce 8 octobre sera un samedi : jour chômé ordinaire... même s'il n'est pas férié ! Inutile, donc, de s'en faire plus que ça !